Dans l'oeil du Cyclone

Dans l'oeil du Cyclone

Par Sharn Blog créé le 02/07/12 Mis à jour le 23/11/13 à 11h29

Souviens-toi de Delilah.

Ajouter aux favoris
Signaler

Pour ceux qui ne le sauraient pas j'aime faire du sport. J'en fais pas mon métier et je suis pas des plus assidu ; mais j'aime faire des efforts physiques et avoir un résultat dans le miroir. Bon ça aide pas avec les filles surtout quand on est un grand timide mais c'est toujours agréable de se sentir bien dans son corps. Les efforts payent à un moment ou un autre et heureusement parce qu'avoir la sensation que vos bras vont se détacher de votre corps ou boiter à cause de la douleur aux jambes sans contrepartie ça risque de pas bien passer. On est fier, de manière très basique faut pas se voiler la face, de pouvoir aligner 50 pompes à la suite ou 15 tractions et puis au détour d'un surf sur internet on tombe sur des vidéo qui montrent simplement des extraterrestres, des monstres de l'exercice physique. L'équivalent sportif des superplayers dont vous ne savez absolument pas comment ils font pour atteindre un tel niveau. Et alors vous vous roulez dans un coin pour pleurer.

Ajouter à mes favoris Commenter (5)

Commentaires

Donald87
Signaler
Donald87
Après certains ont des dispositions pour être hors normes ...
shore
Signaler
shore
Pareil que Imrage...
Imrage
Signaler
Imrage
Après, je dirais que si dans ton corps tu es bien, même en pratiquant peu, et pas à ce niveau là...c'est le principal. Pas du tout sportif pour ma part, j'apprécie les belles performances, mais je n'ai aucune envie de pratiquer. J'ai de la chance ceci étant, j'ai un corps qui ne grossit pas...quoi que, avec la trentaine, j'ai peur que ça change. XD
Sharn
Signaler
Sharn
Je vais pas remettre en cause les athlètes américains mais le combo culte de la performance + produit dopant banalisé ça aide certains.
guilman
Signaler
guilman
Perso pratiquant le basket, c'est dans ce sport que ça m'impressionne le plus.Surtout aux USA, où les mecs de 16 ans présentent déjà des qualités athlétique hors norme. Tu te demande ce qu'ils bouffent au petit déj'...

Édito

Je ne sais pas de quoi ça parle et je ne sais toujours pas de quoi ça parlera.

Archives

Favoris