Dans l'oeil du Cyclone

Dans l'oeil du Cyclone

Par Sharn Blog créé le 02/07/12 Mis à jour le 23/11/13 à 11h29

Souviens-toi de Delilah.

Ajouter aux favoris
Signaler
Voyage en territoire PC

/*Ce texte se veut un carnet de bord, une mise en bouche et une petite explication du pays PC, il ne sera pas exhaustif ni complet. Certains en auront déjà parcouru bien des chemins, arpenté bien des routes et ont donc une plus grande expérience que moi. Le voyage ne s'effectue que dans l'orientation jeu de cette machine malgré sa très grande polyvalence. Il ne s'agit pas de se poser ici en référence technique dans le domaine du PC ou du jeu PC, mais d'apporter un maigre éclairage subjectif sur ce pays.*/

Comme d'autres j'ai, l'an passé et en novembre pour être précis, fait l'acquisition d'une nouvelle tour de bureau. Non je n'ai pas acheté tout un immeuble à la Défense, je parle bien entendu de cet objet en perte de vitesse (lien vers les ventes de PC) qu'est le PC de bureau. Face aux tablettes et aux téléphones intelligents, la bonne vieille tour n'est plus aussi attirante que dans le temps. Déjà qu'à l'époque son petit frère, l'ordinateur portable, avait ralenti sa croissance, la pauvre tour se trouve bien dépourvue face à des terminaux qui sont bien plus transportables qu'elle ; surtout quand la dite tour vide peut peser une bonne dizaine de kilogrammes et prends un volume conséquent. Il faut dire que pour une utilisation se limitant à surfer sur internet, écouter de la musique et regarder des films, un téléphone intelligent ou une tablette sont suffisants; pour du travail bureautique un ordinateur portable sera lui aussi suffisant et avec les plus puissants on pourra même jouer aux dernières sorties pour un budget démarrant à 800€. Finalement la perte de vitesse de la tour est logique mais la tour arrive malgré tout à se maintenir dans des cadres plus spécifiques et pointus comme le montage vidéo, la conception 3D ou le jeu vidéo.

   

L'installation de mon auguste personne


Ce très cher jeu vidéo qui m'a conduit à l'achat d'un nouvel ordinateur sous le format tour. Jusqu'à ce jour je n'avais eu à ma proximité que des ordinateurs de constructeur (un HP et un Packard Bell notamment) ainsi qu'un ordinateur portable (un Lenovo qui a bien 5 ans maintenant). Rien de bien nouveau sous le Soleil, c'est le cas de nombres de personnes qui viennent sur Gameblog et sur le web en général. Dans ces conditions autant dire que mes connaissances en matériel informatique étaient très minces. Surtout quand on choisit d'éviter les ordinateurs de constructeur (HP, Lenovo, Acer etc.) qui sont bien souvent très agressif en termes de prix MAIS ne comportent pas le meilleur rapport qualité prix du moment. Alors vers quoi se tourner? Benoitement ma recherche d'information s'est en premier lieu dirigée vers le site Hardware.fr qui est un très âgé (16 ans tout de même) et respectable site traitant de matériel informatique. Heureux hasard ce site comporte en son sein une section dédiée à des configurations à divers prix allant de la configuration web et bureautique à la configuration Power User -of the black death metal doom on agony- Plus. Bien sur, plus on monte en gamme plus les prix sont élevés avec différentes formules (sans montage, avec montage et avec montage et système d'exploitation) proposées par le site partenaire de hardware.fr à savoir LDLC.com. D'ailleurs avec un bon tutoriel on peut monter facilement son propre PC.

En reprenant une réplique culte de Jurassik Park (ça tombe bien le film est ressorti en 3D au cinéma en cette année 2013) je dirais simplement que : "j'ai dépensé sans compter", en rajoutant "avec l'argent que j'ai économisé des années". En partant dans l'optique que cette tour va me durer très longtemps (5 ans sans changer la moindre pièce est mon objectif) la dépense n'est finalement pas si élevée. Pour cette tour d'environ 1600€ (comprenant les composants, le montage et l'installation du système d'exploitation) et pour une période de 5 ans la dépense journalière s'élève à 0,88€. Je connais des fumeurs qui dépensent bien plus en cigarettes. Tout est une question de priorité.

Voici d'ailleurs la configuration exacte de mon ordinateur neuf.




Alors j'entends déjà certains dire "t'aurais pu t'en tirer pour beaucoup moins cher" ou encore "le fou, ça coute tellement cher de jouer sur PC" auquel je répondrais oui et pour l'autre assertion: non. En apprenant un peu plus sur le matériel d'une tour d'ordinateur (les composants sont un peu différents sur un ordinateur portable) je pourrais reprocher 2 ou 3 choses au choix de ma configuration.

I - Pour mon utilisation un i7 3770K est surdimensionné, un excellent i5 3570K aurait très bien fait l'affaire. Pour avoir l'intérêt du premier processeur il faut se diriger vers du montage vidéo en plus du jeu vidéo. Pour uniquement du jeu vidéo le i5 3570K a les mêmes performances que le i7 3770K.
II - L'alimentation sur la configuration actuelle est surdimensionnée. Une alimentation de 600W aurait suffit MAIS l'alimentation de 750W a bien un intérêt pour 3 cas.
          1- Elle permet d'alimenter de potentiels disques durs sans sourciller (même si la consommation d'un disque dur est ridiculement faible).
          2 - L'alimentation d'un futur SLI, c'est-à-dire deux cartes graphiques Nvidia de même modèle travaillant ensemble, n'est pas un problème. Marche aussi pour son équivalent AMD qu'est le CrossFire.
          3 - L'overcloking (l'augmentation de la fréquence du processeur et donc sa consommation électrique) peut être encaissé par cette alimentation.


Si une très bonne configuration reste de grande qualité quoiqu'il arrive, il faut la choisir en fonction de vos besoins. Dans le cadre du jeu vidéo, si vous n'êtes pas adeptes des dernières sorties proposant une grosse claque graphique il ne sert presque à rien d'investir dans une très grosse configuration. On peut avoir une configuration tout à fait honnête pour 600€. Certes cela fait deux PS3 mais à ce prix là vous avez un ordinateur qui est par définition polyvalent et qui va faire tourner sans soucis les derniers jeux en normal à 30 images par seconde au moins tout en 1080p.




Par ailleurs, il faut bien avoir en tête que tous les composants ne se valent pas.

Processeur et carte graphique

Si dans les processeurs, Intel est à privilégier, du fait de leur consommation et de leur performance pour le jeu. Cela devient un peu plus compliqué sur les cartes graphiques par exemple. Si on trouve deux grands constructeurs de cartes graphiques avec AMD et Nvidia l'ensemble se complexifie dès qu'on comprend que les cartes graphiques les plus performantes sont celles de vendeurs partenaires d'AMD et Nvidia. Ces vendeurs partenaires ne font pas que rebadger les cartes graphiques, le plus souvent ils vont leur allouer leur système de refroidissement. Plus une carte graphique est refroidie meilleures sont ses performances, même si d'autres paramètres rentrent en compte bien entendu, ainsi les marques ASUS, MSI et Sapphire (qui ne fait que des cartes AMD) sont à privilégiés. Il peut certes y avoir un surcout par rapport à la carte de base ou face à d'autres partenaires mais ces trois marques sont reconnues pour leur sérieux et leur fiabilité (même si Sapphire a eu des soucis dernièrement avec certains modèles de ses cartes). Noter que la puissance de la carte graphique dépend de vos besoins. Si vous êtes adeptes de petits jeux niveau graphisme pas besoin de payer pour une GTX Titan à plus de 1000€, il se pourrait même que la puce graphique du processeur suffise. A titre personnel, j'ai pu faire tourner Crysis premier du nom avec seulement le processeur. Tout en minimum mais ça montre que ça en a un peu dans le ventre.


Carte-mère et stockage des données

En dehors du couple processeur-carte graphique (CPU-GPU) il faut également faire attention à la carte-mère qui est un élément central dans une configuration. Ici, la situation est assez claire puisqu'il faut se diriger vers les cartes-mères ASUS, MSI ou Gigabyte qui proposent de bons produits à des prix à peu près équivalent (ASUS reste le plus cher des trois). Après il s'agit d'une question de gamme et de format (ATX, mini-ATX, ITX, à vous le bonheur de la recherche mais grosso-modo il s'agit d'une question de dimension). Toute dépense en carte-mère au-dessus de 120€ est superfétatoire mais à ce prix là vous avez pas mal de fonctionnalités avancées avec notamment l'USB3 qui remplacera le bon vieux USB2 d'ici quelques années (il n'y a aucune raison de paniquer, l'USB3 est rétro-compatible). Bien entendu pour contenir le système d'exploitation ou notamment vos jeux et autres fichiers il faut avoir un disque dur voire, si vous voulez en profiter, un SSD (pour Solid State Drive). Le SSD c'est un peu l'avenir du stockage domestique, plus rapide et moins sujet aux pannes mécaniques que les disques durs classiques il va peu à peu s'imposer dans les configurations des particuliers, tout du moins pour votre système d'exploitation et vos programmes les plus utilisés. En jeu, l'intérêt est limité puisqu'un SSD ne permettra qu'une amélioration des temps de chargement. Le marché des SSD de qualité est là aussi restreint. Trois constructeurs sont à mettre en concurrence: Samsung, Intel et Crucial. Une petite mise en garde sur la marque OCZ: c'est de LA GROSSE MERDE! Pas tant en performance qu'en fiabilité, d'après une étude statistique de Hardware.fr, OCZ a réussi l'exploit d'avoir un taux de retour de 50% sur certains modèles et 6% en général. A titre de comparaison Samsung a lui un taux de retour de 0,05% (!). Bien sur il y a des biais d'échantillonnage mais ça reste très important pour du matériel informatique. Ne vous jetez donc pas sur le composant le moins cher. Pour les disques durs classiques la situation est simple et compliqué à la fois. On trouve deux constructeurs de disque dur: Seagate et Western Digital capables tous les deux de créer de très bons disques durs. Le choix du disque dur doit se faire non pas sur la marque mais sur le modèle. Ainsi le disque dur du moment en 2To (mine de rien ça se remplit vite) est le Seagate Barracuda 7200.14. Bien sur il y a de très bons disques de 1To ou de 500Go avec des débits tout à fait correct et un prix plus réduit. C'est d'ailleurs ici que les disques durs "classiques" gardent leur mainmise par rapport aux SSD. En effet, le prix au Go (d'agneau... pardon famille tout ça) est bien plus intéressant pour les disques durs.


Alimentation électrique et ventirad

Il ne faut pas oublier l'alimentation. C'est elle qui va transmettre le courant à l'ensemble des composants de votre tour. Souvent sous-estimée on a tendance à ne pas faire très attention à elle. Pourtant elle est essentielle et une mauvaise alimentation peut avoir des résultats désastreux comme des composants qui vont subir des surtensions (et donc subir des dommages) ou moins grave une configuration qui ne démarre pas tout simplement car n'est pas vraiment apte à délivrer le courant et le nombre de Watts prévu. Si vous ne devez retenir qu'une marque c'est Seasonics qui est une véritable référence en la matière. Leurs alimentations sont très bonnes, il suffit juste de déterminer les besoins en courant que demande votre configuration. Pour répondre à cette petite problématique il suffit d'avoir en tête les consommations maximales de vos composants, de les additionner et si vous voulez être à l'aise vous rajoutez 20%. En sachant qu'une configuration dite "gamer" sans SLI/CrossFire et overclocking sera très bien avec une alimentation de 500W Seasonics, le couple carte graphique et processeur consommant la majorité du courant. Exit les alimentations qui supportent 1000W leur efficacité n'est pas optimale si la configuration n'a besoin que de 500W et très souvent ce sont des alimentations moisies, à ce propos éviter donc OCZ. Oui encore eux, à de très rares exceptions ils ne font pas du bon boulot dans les alimentations, Advance est aussi une marque à éviter absolument même si les prix sont attirants.

En restant dans l'électrique il faut bien comprendre que la consommation électrique dégage de la chaleur et que pour éviter d'être en surchauffe on a intérêt à investir dans un ventirad. Le ventirad est l'abréviation un peu barbare de ventilateur-radiateur. Il va servir à refroidir un peu tous les composants de votre tour et notamment le processeur qui dégage pas mal de chaleur. Les fabricants ne sont pas idiots ils savent très bien qu'un composant qui chauffe beaucoup peut être endommagé ce qui explique la présence de certaines sécurités. C'est pour cela qu'un processeur qui chauffe trop va être court-circuité. En gros votre ordinateur va s'éteindre pour son bien. Ça se voit très souvent sur les ordinateurs portables qu'on utilise sur son lit et dont la ventilation est limitée. Les marques à privilégier sont Noctua (des Hongrois, c'est à noter parce que les européens et l'informatique ça fait 2), Scythe et Cool Master. Si ces marques sont des références ne vous jetez pas dessus bêtement (comme pour tous les autres composants d'ailleurs). Certains modèles sont plus avantageux que d'autres au sein d'une même marque. Il faut un peu chercher sur le net mais on arrive rapidement à trouver de bons modèles comme Noctua NH-U12P SE2, Cooler Master Hyper 212 EVO et Scythe Susanoo.


Et le reste

Après tout ça que reste-t-il à examiner? Trois éléments: le lecteur de disque, la RAM et le boitier.

Evacuons rapidement les deux premiers. Les lecteurs de disque se valent à peu près tous dès que vous mettez 20€, pas besoin de chercher beaucoup plus loin à moins que vous vouliez passer au lecteur blu-ray mais l'intérêt pour une configuration de jeu reste assez limité. Pour une configuration multimédia c'est autre chose, mais un lecteur de blu-ray externe fera un bon boulot. Pour la RAM, par exemple Kingston (ce n'est pas le seul) fait de bonne RAM DDR3 low-profile (sans aileron de dissipation thermique) fiable et de bonne facture. Le seul élément à prendre en compte finalement c'est la fréquence de la RAM. Cette fréquence doit être compatible avec le processeur que vous installez. Actuellement sur les processeurs d'Intel c'est 1600MHz qu'on doit choisir (même sur la génération de processeur Haswell). Une fréquence plus importante n'apporte aucun avantage significatif et au contraire du processeur et de la carte graphique, une RAM overclockée n'apporte pratiquement rien de plus si ce n'est une instabilité de votre système d'exploitation. Ah oui, prenez 4 à 8Go de RAM, 16Go c'est vraiment pour faire du gros travail autre que du jeu vidéo. Actuellement en jeu on ne doit pas dépasser les 2Go d'utilisation, en tout cas on n'arrive pas ou alors très rarement à 4Go et encore moins à 8.

Enfin on trouve l'enrobage de tout ça: le boitier. Et contrairement à ce que je viens de dire, un boitier n'est pas seulement de l'enrobage. Ne choisissez pas votre boitier sur des critères esthétiques uniquement. Ça serait comme acheter la Xbox-One parce que vous la trouvez belle (bon ok je vais un peu loin) sans vous posez la question par rapport à vos composants (notamment quels formats de carte-mère votre boitier peut accueillir et si la carte graphique rentre dans le boitier et quand vous voyez la taille des machins on comprend vite qu'un grand boitier c'est cool) mais aussi à la température de l'ensemble, sa qualité et le bruit qui laisse passer. Le boitier va vous durer bien plus longtemps que tout le reste des composants, il faut donc le choisir avec soin ou en prenant des références. Vous avez des boitiers tout à fait acceptable pour 50 à 60€, de très bon boitiers pour 100€ mais vous pouvez aussi avoir de sombres bouses à 60€ et des boitiers infâmes à 100€. Si le prix peut être un indicateur ce n'est pas le seul. Là aussi un peu de recherche s'impose mais finalement on peut trouver chaussure à son pied assez facilement. J'ai personnellement prix une configuration qui comportait un Fractal R4. Sobre, assez élégant, refroidissant assez bien sans être le meilleur et plutôt silencieux. On est loin du boitier "gamer" avec ces néons plus proches de l'amateur de tuning que de l'esthète du jeu vidéo. Bon après c'est une question de gouts mais mieux vaut un boitier sobre qui fait le boulot et qui passe partout qu'un truc dit "gamer" qui va vous lasser niveau esthétique et qui va être naze en termes de températures et bruit. Ne soyez pas sectaire, si le Fractal R4 est un modèle de référence, une marque comme Cool Master fait aussi de très bons boitiers. Il y a le choix et le net regorge de site vous aidant dans ce périple en territoire PC.
ClassePas classe

A gauche: Classe - A droite: Pas classe


En parlant de guide je vous conseille, le déjà énoncé mais toujours solide, Hardware.fr qui reste une référence dans le paysage français de l'informatique avec de bonnes configurations, son forum propose aussi un certain nombre de sujets pouvant vous aiguiller, sans oublier CanardPC (en bas de la page) qui propose de bonnes configurations et son forum Hardware qui est vraiment très bien sympa. D'ailleurs allez faire un tour sur le sujet récapitulatif de ce dernier, vous trouvez de nombreuses configurations toutes faites et des indications au sujet des périphériques. On ajoutera des sites comme Cowcotland qui font des tests de boitiers, par exemple, assez complet.

C'était donc le premier tronçon du voyage en territoire PC, en espérant que ce fut agréable. Les baroudeurs chevronnés pourront à tout loisir venir me corriger tant au niveau de la forme que du fond. Je ne suis qu'un voyageur débutant. ;)

Ajouter à mes favoris Commenter (5)

Commentaires

Sharn
Signaler
Sharn
Merci Waldo tu me rassures. Les deux plus hauts sont de grands malades. ^^
Waldotarie
Signaler
Waldotarie
Le boîtier de droite est ignoble. Même dix ans après, il fallait le dire !
ShootThemUp
Signaler
ShootThemUp
Je m'inscris en faux: moi aussi j'adore le boîtier de droite et pourtant je suis pas très branché tunning à la Jacky... (Ca doit être le bleu, j'adore!)
Sharn
Signaler
Sharn
Vade retro satanas!
Plume2Gamer
Signaler
Plume2Gamer
j'aime bien le boitier de droite moi ^^

Édito

Je ne sais pas de quoi ça parle et je ne sais toujours pas de quoi ça parlera.

Archives

Favoris