Dans l'oeil du Cyclone

Dans l'oeil du Cyclone

Par Sharn Blog créé le 02/07/12 Mis à jour le 23/11/13 à 11h29

Souviens-toi de Delilah.

Ajouter aux favoris
Signaler
Illusion du mouvement

Et nous voici de retour pour des avis toujours court et pas construit. Note : pas de débat politique, non parce que je vois venir le coup. Sinon les sanctions sont les mêmes que pour des insultes ou je changerais pour un mélange tête + piques + créneaux.


Valse avec Bachir

Film d'animation documentaire israëlo-franco-allemande déjà ça vous pose un peu le machin. Un style graphique qui m'a fait penser à du cell-shading bien connu par nous autres joueurs. L'histoire est relativement simple et raconte la quête de Ari Folman pour retrouver ses souvenirs perdus de la guerre du Liban. Non Ari n'est pas complètement amnésique c'est seulement cette période de sa vie qui lui manque. Syndrome post-traumatique ? Souvenirs refoulés ? Le film va se poser la question tout du long alors qu'Ari se plonge de nouveaux dans la guerre qu'il a vécu à 19 ans. Pour tout vous dire, le film m'a fait penser à un film américain sur la guerre du Vietnam. Musique rock suivie de morceaux orchestral avec son lot guerrier. Ce très bon film parle de ce qu'a été (et est encore) le conflit pour la Palestine. Conflit absurde d'un peuple qui a été opprimé et qui en opprime un autre. C'est à voir pour comprendre qu'Israël n'est pas un bloc monolithique et une force armée qui ne craint rien. Ces soldats sont humains et subissent la mort de la même façon que les autres avec bien sur ces temps d'attente et de lâcheté.


Arrietty, le petit monde des chapardeurs

Depuis mon visionnage de Princesse Mononoke, il y a longtemps, le studio Ghibli ne pas tant enthousiasmé que ça. Arrietty ne m'a pas foutu une baffe mais reste un très bon film d'animation. Justement l'animation comme toujours est irréprochable de finesse, de beauté et de couleur. Histoire simple qui frôle juste le merveilleux pour nous apporter une fable candide mais pas sotte sur le rôle de l'humanité par rapport à son environnement. Je sais, je ne vous vends pas beaucoup ce film en le décrivant ainsi mais c'est à voir.


Collatéral

Film d'action avec Tom Cruise et Jamie Foxx. Tom Cruise dans le rôle d'un assassin commandité par un cartel de la drogue pour tuer des témoins. Histoire simple où Jamie Foxx dans le rôle du Taxi de Tom Cruise est à sa juste place c'est-à-dire en complice forcé. Les situations différentes en font un bon divertissement à la réalisation solide qui vous donnera votre lot de sang, d'humour et de moment de tension. Très bon Tom Cruise dans son rôle d'assassin froid et désabusé et Jamie Foxx juste et touchant dans son rôle de taxi positif qui sent la moutarde lui monter au nez.

District 9

Grosse baffe en perspective. Le film démarre comme un documentaire où des aliens ont laissé leur vaisseau flotté au dessus de Johannesburg en Afrique du Sud et dont les humains vont découvrir qu'il contient un bon nombre (un bon million) d'aliens sous-alimenté. Dans notre grande humanité, on les recueille et on les loge sur Terre. Les années passent et le camp des aliens devient au fil du temps un bidonville avec son lot de meurtre, de prostitution et de trafic d'armes avec une population qui approche les 2 millions de mollusques. La MNU (le pendant privé de l'ONU dirons-nous) pense à les déplacer dans un camp. Et c'est là qu'on va passer dans un film de science-fiction un peu plus classique avec de l'action et un brin d'horreur. C'est à voir pour sa réalisation, ses effets spéciaux et sa critique des Nations Unies, de la xénophobie et des media. Je vous le recommande.

Ajouter à mes favoris Commenter (0)

Commentaires

Édito

Je ne sais pas de quoi ça parle et je ne sais toujours pas de quoi ça parlera.

Archives

Favoris