Butcher's Blog

Butcher's Blog

Par SerialButcher Blog créé le 04/01/10 Mis à jour le 15/09/17 à 14h26

"Tu vois, le monde se divise en deux catégories, ceux qui ont un pistolet chargé et ceux qui creusent. Toi tu creuses."

"Je mets les pieds où je veux Little John... Et c'est souvent dans la gueule..."

Ajouter aux favoris

Catégorie : 3615 My Life

Signaler
3615 My Life

Avant de commencer ce petit post de rentrée, je vous souhaite à nouveau une excellente et heureuse nouvelle année en espérant que vous avez été bien gâtés par un Père Noël plus que généreux (qui a dit callveen?) et que cette année 2016 vous, nous, apportera joie, bonheur et jeux à gogo.
En ce qui me concerne et en ce qui concerne mes cadeaux ayant un lien avec notre passion commune, je peux dire que j'ai été une fois de plus particulièrement bien servi par Butcherette et Butcherette Jr. Cette dernière m'ayant fait la très belle et très agréable surprise d'apprendre le thème de la Marche Impériale de Vador au piano et de m'en faire profiter le 25 décembre au matin...
Sont'y pas mignons ces enfants <3

En ce qui concerne Butcherette je n'ai pas été en reste puisque celle-ci m'a offert calendrier, éphéméride et livre sur Assassin's Creed, complétés par une participation aux deux jeux qui m'ont attendu patiemment au pied du sapin...

Lesdits jeux ne sont autres que Rise of The Tomb Raider sur 360 et The Witcher 3 sur PS4... Mais avant de revenir sur ces deux jeux, ma petite maman m'a également bien gâté en ce qui concerne les jeux vidéo... :)

Bref un Noël parfait pour le joueur que je suis. À propos de Tomb Raider, celui-ci est toujours sous blister car l'ouragan The Witcher 3 a tout chamboulé et monopolise ma PS4 et toute mon attention depuis ce 25 décembre.

 

Ayant en ligne de mire ce jeu chronophage depuis un bon bout de temps, Noël se présentait comme étant la bonne occasion pour se lancer dans cette aventure sublime et enchanteresse. 


Paysages grandioses et sublimes, musiques magiques, proches de la perfection des morceaux composés par Jeremy Soule pour Oblivion, des situations variées, des quêtes toujours intéressantes, des meufs à poil, de l’alchimie, des combats perfectibles mais intenses, des dialogues qui tiennent la route et une durée de vie à toute épreuve font de The Witcher 3 une révélation tardive mais toujours aussi indispensable.

Il faut préciser que longtemps Life is Strange fut en tête de liste pour être mon jeu préféré de l’année avec son ambiance chaude et acidulée. Un petit bonbon sucré au goût d’orange, fondant dans la bouche au rythme calme et voluptueux d’une BO parfaite, douce et proposant une véritable évasion. Le seul jeu qui m’aura procuré de réelles émotions et un réel attachement à des personnages virtuels. 
Mais telle une drogue surpuissante, The Witcher 3 une fois commencé ne me lâche plus et m'obsède totalement. Révélation personnelle de cette fin d’année, même si dispo depuis plusieurs mois, cette évasion médiévale parfaite coiffe au poteau Life is Strange pour mon titre de GOTY 2015.

Quant à Rise of The Tomb Raider, il devra patienter quelques dizaines d'heures avant que je l'insère dans ma 360...

Voilà mes petits loulous, une fin d'année 2015 et un début d'année 2016 vidéoludiques intenses et comblant parfaitement mes désirs de joueur... En attendant de découvrir les surprises que l'année 2016 nous réserve, je vous la souhaite bien bonne et bien gameuse!

 

 

Ajouter à mes favoris Commenter (4)

Signaler
3615 My Life (Jeu vidéo)

En ce jour de rentrée pluvieuse, impossible de ne pas regarder en arrière et de ne pas jeter un coup d'oeil rapide et nostalgique sur 3 semaines de vacances écoulées trop rapidement...


En plus de profiter de mon espace dédié aux jeux vidéo chez moi, j'ai pris, durant ces 3 semaines, un putain d'avion, ce que je déteste, pour arriver 11h30 plus tard avec Butcherette et Butcherette Jr sur le sol américain, accueillis par un soleil de plomb et une chaleur toute Californienne.
5 jours sur place à se croire en plein milieu d'un film made in Hollywood. Pays de contrastes où se côtoient les sportifs musclés et bronzés à mort et les excès de poids si communs et si dramatiques... Bagnoles de flics et palmiers, plages gigantesques et assiettes de bouffe gargantuesques, boissons glacées et burgers bien gras, Hollywood Boulevard et Venice Beach, tant et tant de choses à voir...

Mais là où je veux en venir c'est bien sûr aux jeux vidéo et à GTA V en particulier. C'est bien simple, avant d'être allé sur place lorsque je jouais à GTA V j'avais l'impression d'être à Los Angeles. Une fois sur place en live, j'avais l'impression d'être dans GTA V...
Et c'est à ce moment là que je me suis vraiment rendu compte que le boulot effectué par ces mecs est tout bonnement hallucinant. On sent vraiment qu'ils ont passé des jours et des jours sur place afin de capter l'ambiance de cette ville aux dimensions inhumaines et ont eu le génie de savoir retranscrire toute la lumière, la chaleur et les couleurs d'une façon si fidèle que l'on en reste coi.

Donc pour finir, j'ai été vraiment ravi d'avoir pu faire ce petit séjour au coeur de la lumineuse Californie. Mais que ramène-t-on de nos vacances? Souvenirs et photos pour une bonne soirée diapos entre amis et en famille... Amis et famille dont vous perdez en général jusqu'à 50% des effectifs après une telle soirée...
Afin de faire un résumé rapide de ce petit séjour, vous n'aurez pas droit à ces fameuses photos ou films de vacances, mais un montage réalisé à partir de GTA V bien sûr. Les lieux y sont si proches des vrais qu'il est en effet assez aisé de les "retrouver" à Los Santos. Après 3 heures de jeu et 1 heure de montage, je vous invite à L.A. si le coeur vous en dit...

Bonne rentrée à tous!

Ajouter à mes favoris Commenter (11)

Signaler
3615 My Life (Jeu vidéo)

Me voici revenant de 10 jours de vacances… Au début de celles-ci, plein de bonne volonté, je m’étais alors fait un petit programme vidéoludique alléchant et bien excitant… Je m’étais dit, dix jours off, soit de nombreuses nuits pour finir quelques jeux en retard ça devrait le faire...

Mon objectif principal était de terminer le solo de GTA V, celui d’Assassin’s Creed Black Flag et de Battlelfield 4… Peu d’espoir en revanche d’avoir le temps de continuer Thief, mais sur dix jours avec un peu de volonté et beaucoup d’envie cela devrait être jouable…
Je ne vous parle même pas de Trials Fusion, des deux DLC de BioShock Infinite, des épisodes de The Wolf Among Us ou encore du DLC de The Last of Us… Sans parler des multiples jeux sous blister ou ceux qui attendent bien sagement de pouvoir, un jour, tourner sur telle ou telle console… Mais ça, c’est un problème qui nous concerne tous…

Et bien comme d’habitude, rien ne s’est passé comme prévu… Entre les activités familiales et autres soirées de glande devant quelques films, séries ou Live Twitch, les fameux 10 jours ont vite fait de se réduire comme une peau de chagrin…

Malgré tout, j’ai quand même terminé GTA V, et après 80% de complétion et 56 heures au compteur en mode solo, je dois bien avouer que ce jeu est un incontournable de cette génération de consoles.

Certains seront d’accord, d’autres hausseront les épaules ou lèveront les yeux au ciel… Dommage pour ces derniers, car même s’ils sont allergiques à la licence GTA et pensent que ces jeux ne se résument qu’à buter des flics et des putes, ils passent quand même à côté d’un grand jeu, qui techniquement, déboite et dont le souci du détail apporté par les développeurs est tout simplement incroyable. Des décors de toute beauté, des ambiances étonnantes, une bande son parfaite et un monde ouvert gigantesque fourmillant de tonnes et de tonnes de détails qui participent à donner vie à ce monde presque virtuel... J’avoue avoir pris mon pied comme trop rarement et je penserai encore longtemps et souvent à mon séjour plus qu’immersif à Los Santos…

Lors d’une soirée avec mon pote Docteur Benway, où pour le coup nous passâmes trois bonnes heures sur GTA V à faire tout et n’importe quoi, je me suis remis sur Battelfield 4 pendant deux bonnes heures. Un constat s’impose, sur PS4, ce jeu est vraiment sublime. Les effets de lumière sont étonnants et en mettent plein la vue. Le son des flingues est toujours aussi impressionnant, Dice oblige… Quant au scénario, j’avoue qu’il est, pour l'instant, aussi passionnant qu'un épisode de Derrick. Pas vraiment convaincu ni excité par cet opus, je m’y remettrais lorsque j’aurais envie de me défouler après une journée de boulot bien relou mais absolument pas pour connaître le fin mot de l’histoire…

 

Quant à Assassin’s Creed et autre Thief, je n’ai même pas eu le temps de m’y mettre une seconde… Je ne parle même pas des autres jeux cités en début de post ni même de tous ceux qui me font de l’oeil depuis un bon moment… De toute façon mon objectif est de terminer le plus de jeux possible avant de me remettre à en acheter de nouveaux… Mouais, mais il y a quand même Child of Light et Watch Dogs qui sort à la fin du mois… on verra bien…

La bonne surprise de ces petites vacances fut le téléchargement de HearthStone sur iPad…

Et cela fait du bien de côtoyer le monde des jeux PC… Et c’est vrai que de tels « petits » jeux donnent à réfléchir quant à passer du côté obscur du PC. Bon pour l’instant il n’en n’est pas question et je profite pleinement du portage sur ma tablette… Et ce que je craignais se produisit très rapidement : l’arrivée du syndrome « encore une petite partie et je me couche »…
Ce dernier est déjà bien présent et déjà très puissant… C’est bien simple, je me pieute dimanche soir à minuit, histoire d’être en forme pour la reprise, me levant le lendemain à 6h… Et, comment dire… Je ne me suis évidemment pas couché à 00h01 mais bien à 2h45… Et je n’ai qu’une envie, c’est d’être ce soir et de m’y remettre… I’m fucked…

 

Voilà ce qui clos cette semaine vidéoludique qui fut moins intense que prévue mais qui me permit tout de même de finir un bon gros jeu et d'en découvrir un autre tout aussi addictif…
Un petit post sans but précis ni questions de fond ou de réflexions démentielles mais juste une envie de parler de jeux… :)

Voilà les mecs, en attendant que l’envie me reprenne de vous parler de jeux rétros, d’impressions sur les très nombreux livres de chez Pix’n Love qui attendent toujours que je les dévore ou encore quelques impressions sur de prochains nouveaux jeux ou sur de plus anciens, je vous salue…

Ajouter à mes favoris Commenter (11)

Signaler
3615 My Life (Jeu vidéo)

Moving Ahead © Rachel McLeod

 ----------------

Et voilà, le moment tant redouté est là et bien là... Retour sur les bancs de l'école ou sur le fauteuil du boulot, l'effet est toujours le même, année après année... Je suis décidément fait pour prendre du bon temps auprès des miens et de mes consoles... Putain d'Euro Millions qui ne tombe pas... Ou si, 7,50 euros... Une vraie fortune... J'hésite encore à filer ma dem' avec une telle somme en poche... Bon trêve de conneries... Petit retour sur 10 jours vidéoludiques...

Durant ces vacances hivernales, le jeu vidéo fut présent chez moi, sous de très nombreuses formes et surprises... Tout d'abord, quelques arrivages de chez nos amis de Pix'n Love qui garnirent de bien belle façon le pied de mon sapin... De quoi lire pendant un bon petit moment... Une diversité de sujets que seule l'équipe de Pix peut nous proposer... Zelda, Xbox, Assassin's Creed IV, la bible PC Engine... De quoi satisfaire ma curiosité et nourrir ma passion durant plusieurs heures, et ce, pendant et après ces vacances... 

 

Je dis bien "après", car en fait je n'ai pas eu beaucoup de temps à accorder à mon média préféré, sous forme de jeux ou de lectures, car continuellement à droite et à gauche, réunions de famille et nouvel an obligent...

Mais j'ai quand même eu un peu le temps de continuer mon aventure dans les Caraïbes et de m'essayer à The Wolf Among Us, cadeau de Noël, gracieusement offert jusqu'au 31 décembre 2013... Plutôt bien foutu, mature, noir, drôle et glauque mais que j'ai trouvé un peu moins accrocheur que son grand frère, The Walking Dead... Même si profitant d'une B.O. vraiment enivrante, nerveuse et de quelques bonnes idées malgré tout. 

 

 ----------------

Puis le 25 décembre pointa le bout de son nez avec The Big Surprise, made in Butcherette, qui m'offrit... une... PS4... Objet rare, très recherché et espéré, je vous laisse imaginer ma surprise lorsque je déchirai avec une excitation et une impatience toute enfantine ledit paquet, découvrant au fur et à mesure la boite toute de bleu vêtue...

Me voilà donc sautant à pieds joints dans le monde de la New Next Gen... 

 

Je prévoyais de m'acheter une New (Next) Gen dans les mois à venir, hésitant de plus en plus entre une PS4 plus que prometteuse et une Xbox One peu ergonomique, au design mastoc, au temps d'installation des jeux trop chronophage, mais qui avait tout de même ma préférence de par son line-up de lancement, son service on line irréprochable et sa manette, ZE manette pour moi...

Et bien je dois dire qu'après avoir passé (enfin) quelques heures en compagnie de ma nouvelle maîtresse, euh console, la PS4 est entrain de peser lourd dans la balance... Que de progrès accomplis depuis la PS3... Entre une ergonomie simplifiée mais non minimisée, un temps d'installation ultra rapide sur le DD, et un temps de téléchargement des jeux en démat' vraiment revu à la hausse... C'est du tout bon!

Alors que sur PS3 il me fallait des heures et des heures pour télécharger un jeu en démat, sur PS4 c'est du velours. J'ai fait l'expérience avec Flower, disponible gratuitement sur PS4... Je n'ose me rappeler du temps qu'avait mis Flower sur PS3 pour se downloader, mais j'ai des souvenirs d'impatience et d'ennui devant un % de progression quasi immobile... C'est une des raisons pour lesquelles j'ai privilégié depuis toujours la 360 pour tout ce qui concerne la demat' car offrant une rapidité d'exécution absente de la machine de Sony.
Pour en revenir à Flower sur PS4, les 1,9 Go se sont téléchargés en moins de 20 minutes... C'est enfin, un vrai plaisir...

En ce qui concerne la manette, ma plus grande crainte et l'élément qui me faisait hésiter à me diriger vers la nouvelle console de Sony est une vraie, bonne et agréable surprise. Sans égaler la manette 360 qui reste ma préférée, les petits gars de Sony ont vraiment fait du bon boulot. Le paddle propose une prise en main impeccable, les gâchettes sont au top et les sticks sont suffisamment éloignés pour que mes gros pouces ne se percutent plus et ne se gênent plus pendant les nombreuses heures de jeu. J'aime!

Quant aux jeux, on le sait tous, le line-up de lancement de la PS4 est inexistant. Il va falloir attendre quelques mois avant de profiter d'un nouvel Uncharted ou d'une autre bombe venant de chez Naughty Dog... Je me suis donc rabattu sur le très amusant Resogun, profitant d'une gratuité permise grâce aux 14 jours PSN + offerts avec la console. En parlant de ça, un autre point fort que je découvre vraiment avec la PS4, ce sont les offres de dingue qui vont de pair avec cet abonnement... J'étais bien sûr au courant de ces offres sur PS3 mais avec la lenteur des téléchargements je ne m'étais pas vraiment penché dessus. Maintenant c'est une autre histoire... Don't Starve directement gratuit avec cet abonnement... O_o Un truc de dingue!

Au delà du plaisir de pouvoir profiter de telles offres, il reste toujours le problème du manque de temps et de la quantité de jeux qui continue à s'empiler... Mais bon, cela reste vraiment un des gros points forts et des offres imbattables proposées par Sony. J'aime!

Deux jeux "en dur" pour accompagner la bête, le très bon et bluffant FIFA 14 qui me faisait de l'oeil depuis un bon moment, devant l'enthousiasme communicatif de Plume, Tiger et Mimic, puis Battlefield 4 histoire d'en prendre plein les yeux... Ce dernier, faute de temps, et toujours sous blister, n'attend que moi et une nuit blanche prochaine pour pouvoir me montrer ce qu'il a dans le ventre...

Voilà un début d'année assez excitant je dois dire. Je suis complétement conquis par cette console que je regardais de haut il y a encore quelques mois, et qui me ravit à présent... Loin de moi l'idée de me détourner de la Xbox One mais pour le coup son achat me paraît pour les mois à venir dispensable... D'ici un an ce sera, j'imagine, une autre histoire...

Sur ce, je vous souhaite une excellente année placée sous le signe de la détente, de l'amitié, de l'amour et des jeux vidéo bien sûr!!!!!

Butcherette's Christmas <3 © S.B.

 

Ajouter à mes favoris Commenter (4)

Signaler
3615 My Life

© D.R.

Ajouter à mes favoris Commenter (5)


Signaler
3615 My Life

 

 

Fin des vacances. Reprise du train train quotidien. Boulot. Collègues débiles... Clients chiants... Voilà comment pourrait se résumer cette première matinée de boulot... En même temps nous n'en sommes pas loin... Ensuite, histoire de positiver un peu, je me dis avec enthousiasme que cette fin d'année s'annonce grandiose. Entre divers projets personnels qui devraient impliquer quelques changements, (non je ne pars pas au Canada rejoindre notre Caribou national), la sortie de nouvelles consoles Next-Gen accompagnée d'une flopée de très bons titres sur ces prochaines consoles et sur les Current-Gen, les quatre mois qui arrivent s'annoncent passionnants...

En ce qui concerne Gameblog et mon blog, pas de départ envisagé dans un futur proche ou lointain... J'ai évidemment envie d'écrire d'avantage de « Premières impressions », de tests, de « Souvenirs de Gamer » et autres billets d'humeur tout en continuant de partager avec vous, le boulot talentueux de divers artistes et graphistes dont j'aime toujours autant faire découvrir les oeuvres...

En ce qui concerne les jeux vidéo, après un été placé sous le signe de la diversité (Brothers, Aliens : Colonial Marines, Sleeping Dogs, London 2012, SoulCalibur V et Need For Speed Most Wanted) je débute ce mois de septembre avec un petit bijou, une merveille addictive et sublime, j'ai nommé Rayman Legends... C'est même la lutte avec ma fille pour savoir qui de nous deux va jouer en premier... La solution est bien évidemment de jouer à deux, ce qui a pour heureuse conséquence le partage de moments merveilleusement complices...

 


Les jeux que j'attends sont sans grande surprise GTA V, Beyond Two Souls, Assassin's Creed IV : Black Flag puis bien sûr quelques jeux du Line-up Xbox One, dont Ryse : Son of Rome, Dead Rising 3, Forza 5... Et oui je compte, si les finances le permettent, débuter mon entrée dans le monde de la Next-Gen avec Microsoft. Les raisons sont simples, le line-up et les exclues qui m'attirent plus, le mode Online de Microsoft qui a fait plus que ses preuves avec la 360 et la manette dont la perfection n'est plus à démontrer. Sony aura droit un peu plus tard à mes quelques deniers lorsque Naughty Dog, entre autres, annoncera des exclues et des jeux du niveau d'un The Last of Us...


En attendant, et pour débuter ensemble cette 5e saison, je vous souhaite la bienvenue ici, et espére sincèrement que nous y passerons d'agréables moments tout au long de l'année! :)

 



C'est la rentrée!!!!
© Capcom

 

Ajouter à mes favoris Commenter (10)

Signaler
3615 My Life

 

Ce week-end salvateur de 5 jours s'est terminé... De retour dans le train, le métro et parmi les travailleurs... Toute bonne chose ayant une fin il faut bien reprendre le chemin du boulot... Ce week-end me réserva son lot de surprises et plus particulièrement pour ma fille qui découvrit chez des amis, Super Mario sur NES... Elle reconnut immédiatement les thèmes musicaux du jeu... À peine surprise par la simplicité et la rigueur de la manette, en comparaison de celle de la 360, elle se lançait dans l'aventure, une certaine curiosité vidéoludique plein les yeux...

Après quelques explications, descriptions de la fonction des boutons et du gameplay et c'était parti pour un voyage dans le temps pour elle et pour moi... Si on m'avait dit un jour que je jouerai à Super Mario sur NES avec ma fille... O_o

L'univers n'ayant guère évolué entre la version NES et la version DSI, elle savait exactement comment gérer les ennemis, sur qui sauter, faire attention aux carapaces boomerang, sauter le plus haut possible sur les mâts à la fin des niveaux, choper les champignons, se transformer, tirer sur tout ce qui bouge... Avec de temps en temps un petit "et là je peux descendre dans ce tuyau ou pas?" ou encore "il n'y a pas de passages secrets dans le coin?"... Et moi de lui répondre, tout à mon bonheur de la voir apprécier ce jeu retro sans se plaindre de la simplicité des graphismes, des animations sommaires ou d'une maniabilité quelque peu rigide...

Comme quoi, quand un jeu est bon, il reste bon...

 

Après de nombreuses parties, le retour du soleil et la difficulté du soft, plus ardue que celle des jeux actuels, eurent raison de l'envie de jouer de ma fille et de sa patience... L'appel des balançoires et des ballades en forêt fut le plus fort... Ce qui n'est pas un mal en soi...

Voilà qui clôturait la fin de cette bulle retro entre père et fille... Cette dernière en garde malgré tout un très bon souvenir, et il va donc falloir que je me (lui) (nous) trouve une NES et Super Mario dans une brocante maintenant... ;)

 

 

Ajouter à mes favoris Commenter (8)

Signaler
3615 My Life

 

Un petit mot pour terminer cette semaine de deux jours, et en profiter pour vous souhaiter à tous et toutes un bon et long week-end... de 5 jours pour certains veinards... ;)

Après avoir débuté ces derniers jours un second run de Dead Island (le premier run ayant été effectué sur PS3 il y a un bon moment), je lance dès ce soir la suite, Dead Island: Riptide, histoire d'avoir un peu l'impression de partir en vacances durant ces 5 jours...
Sont également prévues au programme de ce long week-end, quelques sessions en multi sur Assassin's Creed III avec les amis Mikado, loupign91 & Cie...

Qu'il soit gamer ou non, je vous le souhaite bon et long... :)

 

Pour accompagner ce post, quoi de mieux qu'un bon vieux Boba réalisé par le très bon MrHipp?

 


It's hard out here for a Fett © MrHipp

 

Ajouter à mes favoris Commenter (0)

Signaler
3615 My Life

 


 

Retenu à Paris pour le taf pendant 3 jours, je ne suis rentré chez moi qu'hier soir où m'attendait un paquet. (Oui chez moi les paquets m'attendent...) En fait c'est bien sûr moi qui attendait ce paquet depuis quelques jours sachant que mon ami Lasecousse prévoyait de me faire parvenir un cadeau confectionné de ses mains innocentes...

Les fameux T-shirts dont lui seul a le secret... Après Joniwan, Mikadotwix et JulienC, me voilà entrant en grande pompe dans le club très fermé des gamers qui ont l'honneur de s'être vus offrir un T-shirt made in Lasecousse. Le tout accompagné d'un petit mot amical qui fait toujours très très très plaisir!

 


(Mon appareil photo étant mort et mon portable étant sur le point de, je n'ai pu récupérer les photos faites hier. Ce pourquoi j'ai repris des photos déjà existantes desdits T-shirts)

 

 

Un petit post pour un ENORME MERCI my friend!
On se voit très vite IRL à Paris ou à Arras ;)

 


Ajouter à mes favoris Commenter (4)

Édito


Archives

Favoris