Butcher's Blog

Butcher's Blog

Par SerialButcher Blog créé le 04/01/10 Mis à jour le 28/05/18 à 12h33

"Tu vois, le monde se divise en deux catégories, ceux qui ont un pistolet chargé et ceux qui creusent. Toi tu creuses."

"Je mets les pieds où je veux Little John... Et c'est souvent dans la gueule..."

Ajouter aux favoris

Catégorie : Jeux vidéo

Signaler
Jeux vidéo (Jeu vidéo)

© Owlturd

 

Ajouter à mes favoris Commenter (11)

Signaler
Jeux vidéo (Jeu vidéo)

Je dois bien avouer que plus le temps passe, plus la WiiU me fait de l'oeil... Mais pas un petit clin d'oeil de collégienne hésitante et rougissante... Non! Je parle d'un gros clin d'oeil assuré de MILF désireuse de me séduire... Bref, vous l'aurez compris cette console me donne grave envie...
La, le, Gamecube était la dernière machine Nintendo que j'avais alors acheté pour moi... Je ne parle donc pas des quelques DS offertes à Butcherette et Butcherette Junior, qui ont depuis fini au fond d'un tiroir, Kill In Action... 

En attendant de pouvoir réunir les fonds nécessaires et me lancer à nouveau dans l'aventure Nintendo, je finis cette semaine en partageant avec vous ces "tributes" dédiés à la licence Super Mario Bros, réalisés par Christophe Lee...

 

 

 

 

 

© Christophe Lee

Ajouter à mes favoris Commenter (2)

Signaler
Jeux vidéo (Jeu vidéo)

Ou quand l'artiste GaroMtzSnchz s'amuse et joue graphiquement avec un élément tiré d'un jeu pour résumer ce dernier en une affiche... Vous trouverez ci-dessous des jeux plus ou moins récents, comme Watch Dogs, Transistor, Destiny, Daylight, Fez, Limbo ou encore le très bon Wolfenstein The New Order.

De bonnes idées pour des résultats plutôt sympathiques et efficaces... 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

© GaroMtzSnchz

Ajouter à mes favoris Commenter (1)

Signaler
Jeux vidéo (Jeu vidéo)

Décidément les titres ayant pour contexte historique la Seconde Guerre mondiale semblent revenir timidement mais sûrement sur le devant de la scène. Après la bonne surprise que fut et qu’est toujours le dernier Wolfenstein (The New Order), c’est au tour de la licence Sniper Elite de refaire surface.

J’avoue ne pas avoir joué au premier opus sorti en 2005 sur PS2, Wii, PC et Xbox. En revanche je m’étais précipité sur le deuxième opus, Sniper Elite V2 (2012), intrigué par les cinématiques montrant les impacts de balles traversant et explosant les organes de vos ennemis via une killcam « rayon X » efficace, dynamique et totalement jouissive. La démo disponible, entre autres sur Xbox 360, termina de me convaincre et j’acquis rapidement ledit jeu.

Sans vraiment comprendre pourquoi, Sniper Elite V2 fut très souvent critiqué (à tort), descendu et décrié... J’avais pour ma part adoré ce titre, malgré quelques errances de gameplay et une maniabilité parfois chancelante… Une fois ces quelques défauts mis de côté, Rebellion nous proposait finalement un titre mi-action, mi-infiltration, assez jouissif, rythmé, violent, dépaysant et offrant diverses manières d’accomplir nos missions. Après avoir effectué 2 runs, fait et refait de fond en comble le DLC « Assassiner le Führer», j’attendais l’annonce d’une suite avec grande impatience.

 

Puis il y a un bon moment, surgissait du néant un trailer annonçant l’arrivée prochaine d’un troisième opus intitulé Sniper Elite III, sous-titré Afrika, faisant bien évidemment référence à l’Afrika Korps de Rommel. Le ton était donné... Exit L’Allemagne en ruines. Exit troupes Russes Vs troupes Allemandes. Exit Berlin. Exit la fin de la guerre. Place à l’Afrique du Nord.
C'est en Libye, Egypte et Tunisie que vous pourrez exercer tous vos talents de sniper contre les troupes de Rommel...

 ---------

C’est avec l’exemplaire PS4 sous le bras que je rentrais chez moi, délaissant pour un temps Wolfenstein The New Order, trop impatient de sniper soldats et officiers écrasés par un soleil de plomb et s'égarant dans des nuages de poussière étouffante, essayant de se planquer derrière divers sacs de sable ou véhicules en tous genres.

Comme tous les jeux « Nouvelle génération », il me faut attendre quelques minutes, temps d’installation nécessaire et imposé sur le DD. Pendant ce temps je rentre mon code afin de débloquer le DLC « La Traque du Loup gris »  fourni gratuitement grâce à ma réservation.
Et me voilà patientant tel un sniper en embuscade…

 

Comme dans le précédent opus nous incarnons Karl Fairburne, soldat d’élite Américain, envoyé pour une mission de la plus haute importance… Une mission suicide, qui ne l’est pas vraiment puisque que cet opus se déroule avant Sniper Elite V2, d’où nous sortions victorieux… Bref... Il nous est ici également possible de choisir le niveau de difficulté souhaité. Ce qui revient à diminuer les aides au tir. Représentation ou non du point d’impact, influence du vent sur la trajectoire de la balle, affichage ou non de toutes sortes d'indications... Le niveau de difficulté le plus haut était déjà délicat dans SE-V2, j'imagine que c'est la même chose ici...
Je sélectionne le niveau "normal" et me lance à corps perdu dans cette nouvelle mission. Grenades à ma ceinture, paire de jumelles autour de mon cou, ma mitrailleuse, mon snipe, ma bite et mon couteau et c'est parti!

Gare à toi Rommel...

-----

Le jeu débute enfin. La grande question que je pose concerne bien évidemment l'évolution technique entre V2 et ce troisième opus. Ce jeu étant développé sur toutes les générations de consoles, je ne m'attends pas à un gap de fou... On commence à avoir l'habitude... Bon, le jeu est quand même assez joli, les effets de fumée et de lumière sont plus que corrects, mais pas de claque monumentale... Cela reste tout de même très propre.

L'introduction de la mission est traité sous forme de dessins... Est-ce là un effet de style, un peu cheap pour économiser le prix de cinématiques qui déboitent, ou réelle volonté d'offrir un style graphique propre à cet opus? Je ne peux vous dire... Cela reste mignon, sans plus...

Bref, la mission commence, un soldat en panique slalome entre les explosions afin de vous rejoindre et de vous intimer l'ordre de venir porter aide aux soldats Anglais pris sous le feu des bombardements Allemands. Me voilà donc prêt à remplir mon rôle. J'attrape mon fusil de snipe et me précipite hors de mon abri.

Mon premier objectif apparait en haut de l'écran: "Tuez les observateurs d'artillerie". Ok. Je repère ma première cible camouflée par des nuages de poussière... Le bruit assourdissant des bombardements et des Stukas en piqué me force à me concentrer d'avantage sur mon tir. BAM. La balle fuse sur plusieurs dizaines de mètres pour finir dans le corps de mon ennemi qui s'écroule... Après avoir fait le ménage, me voilà escaladant les hauteurs afin d'éliminer les dernières poches de resistance. Je découvre quelques soldats. Je m'approche par derrière de l'un d'eux. 

On m'indique qu'en me plaçant derrière lui et en appuyant sur Triangle, je pourrai faire un assassinat furtif... Certes, mais cela ne fonctionne pas... Sanction immédiate je me fais buter... Ah ouais d'accord... On est bien dans Sniper Elite et ses fameux problèmes de jouabilité... Bon... Second essai, je bute tout le monde au silencieux et on en parle plus... (Voir première vidéo en fin de post).

La seconde mission, de nuit, offre des graphismes tres propres et une aire de jeu suffisamment grande pour pouvoir choisir son chemin, la manière d'éliminer ses cibles et de quelle façon remplir vos objectifs (voir seconde vidéo en fin de post). Plutôt cool. À l'instar de V2, vous aurez divers objectifs secondaires à remplir ainsi que des objets à récupérer, histoire de rallonger la durée de vie du jeu. Les bouteilles de vin et lingots d'or de V2, sont ici remplacés par des nids de sniper à débloquer et des cartes à collectionner. 

Autre point commun avec Wolfenstein, et nouvel élément qui ne se trouvait pas dans V2, est l'apparition des trousses de soins... Cet élément "old school" augmente quelque peu la difficulté générale du jeu qui, même en "normal" m'a semblé être un peu plus ardue que celle du précédent opus.

--------

Après presque deux heures de jeu, et malgré quelques errances de gameplay, je suis à nouveau conquis par cette licence. Bon, pour vous dire la vérité on est quand même en face d'un Sniper Elite V2 1.5 en HD...
Pour ceux qui ont détesté V2, pas la peine d'insister, vous n'aimerez pas SE 3... Pour ceux qui ont apprécié V2, vous retrouverez tout de suite vos marques et prendrez à nouveau votre pied comme jamais lorsque le crâne de votre ennemi explosera sous l'impact de vos balles. 

---------

Pour les curieux, vous trouverez ci-dessous deux vidéos de 15 minutes in game, capturées hier soir sur ma PS4:

 

Ajouter à mes favoris Commenter (5)

Signaler
Jeux vidéo (Jeu vidéo)

L’exposition « Into the Pixel » édition 2014, co-produite par l'ESA (Entertainment Software Association) et l'AIAS (Academy of Interactive Arts & Sciences), fêtera et célébrera le jeu vidéo, ses artworks et pourra être vue pour la première fois à l’E3 2014 d’ici quelques jours, au sein du Convention Center de Los Angeles…

Cette exposition, qui existe depuis 2004, permettra aux veinards présents à l’E3 de pouvoir profiter des nombreux artworks exposés… Des jeux aux univers très différents y sont représentés et illustrés par des artistes aussi inspirés que talentueux… Vous pourrez ainsi rester bouche bée devant les sublimes artworks de jeux comme Destiny, Assassin’s Creed Unity, Guild Wars 2, Infamous Second Son, The Witcher 3, The Last of Us ou encore Rayman Legends...

 

« Into the Pixel rend hommage et célébre certains des plus importants acteurs de notre industrie : les artistes brillants et leur travail imaginatif »  déclare Martin Rae, président de l'AIAS. Et à Michael D.Gallagher, président de l'ESA d’ajouter : « Ces travaux nous montre le meilleur de notre média et nous sommes incroyablement fiers de ces artistes et de leurs travaux. »
Clairement très motivés et très fiers de leur exposition, il est évident qu'ils lui trouveront une place de choix au sein du Convention Center…

Une fois de plus le niveau sera là et bien là et mettra à l’honneur ce média que nous aimons tous… Gros fan d’artworks en général, cette exposition me parle et m’excite grandement… Une fois de plus, ce genre de manifestation se déroulera à l’autre bout du monde… 

Afin de pouvoir quand même profiter de ces petites pépites, je vous invite à vous rendre ci-dessous…

Maintenant si Plume ou JulienC peuvent revenir avec l’un de ces artworks dans leurs valises, je suis preneur !!!!

Bonne visite !

 

Assassins Creed Unity - © Gilles Beloeil

 

Destiny © Jaime Jones

 

 Guild Wars 2 © Theo Prins

 

 Infamous Second Son © Susan Luo

 

 Killzone Shadow Fall © Kait Kybar

 

 Luftrausers © Junkboy

 

Project Spark © Jedd Chevrier

 

 Rayman Legends © Christophe Messier

 

 Sunset Overdrive © Vasili Zorin

 

 The Last of Us © John Sweeney

 

 The Order 1886 © Joe Studzinski

 

 The Witcher 3 © Marek Madej 

Ajouter à mes favoris Commenter (2)

Signaler
Jeux vidéo (Jeu vidéo)

Il est toujours difficile de résumer un jeu en un seul mot. Pour certains les mots ou les expressions les plus immédiatement utlisés sont bien sûr "c'est de la merde", "c'est nul", "c'est à chier", "quoi c'est seulement en 900p et pas en 1080p, c'est de la merde"... Bref...
Pour d'autres, emballés par leur dernières découvertes ce ne sont que superlatifs parfois exagérés et exacerbés par les premières heures de jeu souvent emballantes et excitantes...

Une fois terminé, il est assez difficile de définir un jeu que l'on a apprécié ou aimé par un seul mot ou un seul verbe...
C'est ce qu'a tenté de faire l'artiste français Alex Ramallo par le biais du set d'affiches qu'il a réalisé de A à Z...

(Merci à Uchro)

 

© Alex Ramallo

 

(BioShock - Mass Effect - League of legends - Tomb Raider - Portal - Final Fantasy - Remember - Starcraft - Alice madness returns - Final Fantasy-VIII)

 

Ajouter à mes favoris Commenter (6)

Signaler
Jeux vidéo (Jeu vidéo)

Voilà bien deux univers à côté desquels il est impossible de passer... Que ce soit Hearthstone, fraîchement débarqué sur iPad et faisant déjà des milliers d'addicts ou Game of Thrones, dont les livres et la série télé ne sont plus à présenter.

Ces univers se marient plutôt bien dans l'absolu et encore plus aujourd'hui grâce aux cartes réalisées par un fan des deux licences. 

A quoi pourrait ressembler le deck Hearthstone / Game of Thrones?  C'est la question que s'est posé ce doux dingue avant de réaliser ce deck tout droit sorti de son imagination... Il est vrai qu'avec le nombre impressionnant de personnages de la série, Hearthstone et ses fameuses cartes sont parfaits pour ce type de crossover.

Ci-dessous quelques unes des 31 cartes créées spécialement par GameofSTones. Pour voir la totalité du deck, rien de plus simple, cliquez ici...

© GameofSTones

Ajouter à mes favoris Commenter (1)


Signaler
Jeux vidéo (Jeu vidéo)

Power Glove et Zapper... 
Deux noms, deux objets, qui parleront tout de suite à tous ceux qui ont passé des heures de plaisir vidéoludique grâce à ces deux accessoires... Pour les autres, objets de fantasmes ou de recherches assidues en brocante, ils ne sont que Graal inacessible ou convoitise inassouvie...
Mike Lewis s'est amusé à remettre au goût du jour et à moderniser deux pubs dédiées à ces deux légendes... 

Et vous? Assez vieux pour les avoir eu entre les mains ou objets de tous vos fantasmes?

 

© Mike Lewis

Ajouter à mes favoris Commenter (3)

Signaler
Jeux vidéo (Jeu vidéo)

Après une petite période de "plus envie", de manque de temps et de beaucoup de boulot, me voici doucement et rapidement de retour... Aujourd'hui trois héroïnes de jeux vidéo pour trois visions angoissantes et bien glauques...

Lara Croft, Alice et Samus Aran sont ici représentées dans toute leur violente et angoissante splendeur. Même si j'en conviens, il est difficile de représenter Alice autrement qu'avec son légendaire couteau et sa tête de folle... J'aime beaucoup la représentation de Lara Croft qui colle, bien évidemment, parfaitement avec le récent reboot des aventures de la miss.

 

© Max Grecke

 

© Paul Hyun Woo Kwon

 

 

© Paul Hyun Woo Kwon

 

Ajouter à mes favoris Commenter (7)

Édito


Archives

Favoris