Butcher's Blog

Butcher's Blog

Par SerialButcher Blog créé le 04/01/10 Mis à jour le 18/11/16 à 10h36

"Tu vois, le monde se divise en deux catégories, ceux qui ont un pistolet chargé et ceux qui creusent. Toi tu creuses."

"Je mets les pieds où je veux Little John... Et c'est souvent dans la gueule..."

Ajouter aux favoris
Signaler
Jeux vidéo (Jeu vidéo)

Étant fan de la licence de Spielberg depuis toujours et n’ayant jamais été déçu par les jeux Lego, cette alliance découverte il y a quelques mois au détour d’un trailer avait de quoi aiguiser ma curiosité et mon envie de fouler le sol de ces îles dangereuses accueillants flore et faune d’un autre temps.

 

Les jeux Lego sont typiquement pour moi le genre de jeux qui s’immisce entre deux gros AAA, telle une récréation rapide, enfantine et dépaysante. Ce dernier ne déroge pas à la règle puisqu’il s’incruste entre Wolfenstein : The Old Blood et GTA V.
Et puis forcément les markéteux connaissent leur job: sortir un jeu Jurassic Park le jour de la sortie du dernier film en date, rien de tel pour vous donner envie de vous mesurer à un T-Rex ou autre Spinosaure faits de briques en plastique… Sans oublier les rediffusions à la télé des trois premiers films que l’on regarde forcément à nouveau même si l’on possède chez soi les 3 films en coffret DVD et en coffret Blu-Ray.

 

Mais quid de ce jeu Lego ? Et bien après plus de six heures de jeu et après avoir parcouru les deux premiers films et le début du troisième, cet opus Lego Jurassic World propose, comme souvent lors des adaptations de films réalisées par les gars de Traveller's Tales, du fan service à 1000% ! Le tout bien entendu saupoudré d’un humour pince-sans-rire, efficace, du meilleur effet et marque de fabrique des jeux Lego depuis toujours.

Les cinématiques proposent les scènes cultes des films aux plans près. On se surprend à réciter par c½ur les lignes de textes en même temps que les personnages à l’écran. Effet garanti. Les mélodies de John Williams sont toutes présentes et contribuent bien évidemment à une immersion sûre et totale.

 

Habitué des jeux Lego j’ai retrouvé mes marques tout de suite. Un mode histoire avec des personnages imposés, ceux des scènes des films, puis un mode Libre dans lequel vous pourrez débloquer certains passages, auparavant inaccessibles, grâce aux capacités propres de personnages débloqués durant le mode histoire.
Dans Lego Jurassic World vous pourrez également débloquer des véhicules au fur et à mesure du jeu ainsi que des dinosaures. Oui des dinosaures… Vous pourrez en effet par moment en contrôler certains afin de défoncer des passages infranchissables sans eux (voir vidéo). Vous aurez même la chance d'incarner le T-Rex afin d'affronter le Spinosaure de Jurassic Park III.

Si vous voulez terminer ce jeu (divisé en quatre parties), à 100% vous devrez revenir au moins deux fois sur ces îles maudites. On le sait, les jeux Lego ont une très bonne rejouabilité et vous proposeront des heures et des heures de jeu. Une petite dizaine d’heures pour finir les 4 films et encore plus si vous vous attelez au mode libre et si vous voulez découvrir tous les secrets proposés par des niveaux souvent très vastes. En effet autre nouveauté, lorsque vous ne jouez pas les scènes imposées des films, vous avez la possibilité de vous promener dans certaines parties des îles afin d’y accomplir certaines missions pour récolter encore plus de pièces en plastique, vous permettant au final de vous acheter de nouveaux personnages et nouveaux véhicules. Une sympathique nouveauté qui est à souligner.

 

Bref inutile de tergiverser pendant des heures, ce Jurassic World est un très bon cru… À condition bien sûr d’aimer les jeux Lego et la licence Jurassic Park. Si c’est le cas vous passerez de très agréables moments en ayant souvent le sourire aux lèvres et des étoiles plein les yeux lorsque vous revivrez certaines scènes cultes des films Jurassic Park. :)

 

Bienvenue à Jurassic Park! 40 minutes de vidéo... J'ai dépensé sans compter!

 

Ajouter à mes favoris Commenter (0)

Commentaires

Édito


Archives

Favoris