Butcher's Blog

Butcher's Blog

Par SerialButcher Blog créé le 04/01/10 Mis à jour le 15/09/17 à 14h26

"Tu vois, le monde se divise en deux catégories, ceux qui ont un pistolet chargé et ceux qui creusent. Toi tu creuses."

"Je mets les pieds où je veux Little John... Et c'est souvent dans la gueule..."

Ajouter aux favoris
Signaler
J'ai lu (Jeu vidéo)

Plus la peine de présenter Florent Gorges, ce puits de science, cet amoureux de Nintendo, cet auteur indispensable pour tous les passionnés de jeux vidéo, les curieux de retro et les assoiffés de "playhistoire"… C'est bien simple, à chaque fois qu’il écrit ou qu’il prend la parole, nous pouvons être certain que le contenu rimera avec qualité, découverte, anecdotes et sujets passionnants…

Les Oubliés de la Playhistoire ne déroge pas à la règle… Le dernier ouvrage sorti chez Omaké books se présente sous la forme d’un coffret fourreau regroupant un mook très kawaii pour la forme et ultra complet pour le fond. À celui-ci s’ajoute deux DVD regroupant toutes les émissions de la saison 1 des Oubliés de la Playhistoire. La saison 2 étant diffusée en ce moment, tous les vendredis soirs sur Nolife.

Le principe de cette émission est « simple » quand on le découvre maintenant… Nous parler de jeux vidéo méconnus, oubliés, effacés de nos mémoires de joueurs et ce, pour diverses raisons. Des jeux qui n’ont pas eut droit à une exposition médiatique appuyée, des jeux victimes de la faillite de la société de leurs créateurs ou des jeux qui n'ont tout simplement pas su trouver leur public à l'époque de leurs sorties respectives.  

 

Comment réaliser cela de façon amusante, originale et unique?
Prenez un professeur (Florent Gorges), parlant de Playhistoire à nos consoles current gen et smartphones actuels (incarnant les éléves), secouez le tout et vous obtiendrez un concept d’émission tout chaud, tout beau. Le moins que l’on puisse dire c’est que cela fonctionne parfaitement dès le premier visionnage!

Concept génial sur le fond et également sur la forme. J’avoue avoir été tout de suite conquis, dès les premières émissions par le côté ultra mignon, kawaii, enfantin, coloré, joyeux et parfaitement maîtrisé de cette émission… C’est le genre d’émission si évidente que l’on se demande comment elle n’a pas été créée plus tôt… Nous avons même droit à dans les premiers épisodes à l’arrivée d’une nouvelle élève en classe: la WiiU, et donc eu droit au départ de la Wii. Idée tout bonnement géniale ! Les mimiques des consoles sont parfaites, hilarantes et trop mignonnes. Cela fonctionne impeccablement !

 

Derrière ce concept qui paraît si simple et tellement évident se cache des semaines, des mois, de réflexions, d’hésitations, de doutes, d'envies, de passion et d’investissements de chaque instant de la part de tous les intervenants et intermédiaires qui ont ainsi permis que cette émission si cool voit le jour...

Il n’est pas possible d’imaginer toutes les étapes nécessaires pour la concrétisation, la création et la réalisation d’une telle émission... La première partie du mook nous livre tous ces détails captivants et passionnants.
À l’instar de ses nombreux ouvrages, Florent Gorges nous dépeint et nous conte avec toute la fluidité d’écriture qu’on lui connaît les étapes de la création de ce concept. Tout est là. De l’idée de base, en passant par tous les refus, les remises en cause ou les nombreux questionnements... Sans parler des origines du travail effecué avec le graphiste Aurélien Regard, les échanges avec la compositrice Michiru Yamane pour la musique originale, les défis imposés par l’incontournable Alex Pilot à la réalisation et le travail formidable de l’ingénieure  du son Mathilde Wasilewski. Sans parler du coaching d’acteur de Frédéric Hosteing dont a pu profiter Florent Gorges pour incarner au mieux son rôle de professeur.

Tout ceci est passionnant et se lit avec délice et grand intérêt. Cette première partie se terminant sur les interviews plus qu’intéressants de Laurine Bollon, Mathilde Wasilewski et d’Alex Pilot.

La seconde partie du livre a la judicieuse idée de nous parler plus en détails de chaque jeu vu et évoqué lors des émissions de la saison 1. Partie tout aussi passionnante qui nous permet d’en apprendre tellement plus sur des jeux totalement inconnus et profitant de quelques anecdotes de tournage avec les invités vus dans certains épisodes.

 

Après un fond riche en informations, laissez-moi vous parler deux secondes de la forme. J’adore le graphisme proposé par le mook, reprenant avec efficacité la charte de l’émission. Coloré, joyeux et lui aussi tellement kawaii… C’est un véritable plaisir que le l’ouvrir, le feuilleter, le lire et découvrir à chaque nouvelle page une explosion de couleurs, sans parler des bouilles trop mignonnes des consoles dessinées par Aurélien Regard, qui sont vraiment géniales. Les pages intérieures reprennent l’idée d’un cahier d’écolier avec petits carreaux, pages constellées de tâches d’encre et de petits dessins griffonnés çà et là. Cela fonctionne parfaitement ! Une vraie petite sucrerie à consommer sans modération !

 

Vous l’aurez compris, cet ouvrage est à nouveau un indispensable… Si vous êtes curieux ou un aficionado de Florent Gorges et de ses écrits, foncez les yeux fermés, vous en aurez, une fois de plus, pour votre argent.
Ayant raté bon nombre d’épisodes des Oubliés, pouvoir les visionner tous est un véritable plaisir. J’ai alors passé une soirée passionnante mêlant découverte et jeux vidéo en visionnant d’une traite les deux DVD. Lisant en parallèle le mook, je me suis donc retrouvé pendant quelques jours dans une bulle retro kawaii, positive, colorée, joyeuse et jouissive… Je ne peux que vous souhaiter la même chose…

Pour vous procurer ce bonbon vidéoludique, rien de plus simple, cliquez ici !

Bonne lecture, bons cours et faîtes bien vos devoirs !

  

© Omaké books - Nolife

---------

[J'AI LU] #03 - Eric Chahi : Welcome to Another World

[J'AI LU] #02 Jacked - L'histoire officieuse de GTA

[J'AI LU] #01 - AHL

----------

Ajouter à mes favoris Commenter (1)

Commentaires

Mika
Signaler
Mika
Pas eu le temps de le lire ni de le visionner, même pas encore ouvert :/

Édito


Archives

Favoris