Premium
Signaler
Beyond Gaming eLive

Cette semaine s'est vue accueillir un dérivé de Beyond Gaming en une version plus dynamique et encore plus interactive !

Beyong Gaming eLive 02 revient sur les lolitas d'un manic shooter déjà présenté par deux fois dans le mode Mega Black Label dans les Beyond Gaming #02 et #04, cette fois-ci, nous nous attaquons au mode 360 (portage de la version arcade aux graphismes plus fins) de Deathsmiles [X360](Cave, 2009) qui est je vous le rappelle pour la nième fois sorti en version européenne.

De nouveau, j'ai eu le grand plaisir d'être accompagné par Vincere (La colère Rose) qui aime particulièrement ce jeu.

De plus c'est un replay d'un joueur à la performance hallucinante puisque c'est øS.Back de l'øS.Team (une team de la France du danmaku) qui commente lui-même son run mené de mains de maître avec son ange Rosa. Et vous allez en apprendre beaucoup ! Entre les détails, les subtilités du game system et une analyse approfondie de la manière à aborder le jeu afin de scorer convenablement.

Tout ! Tout ! Vous saurez sur le z... ...zest de génie qu'il faut avoir pour apprécier la fin du chemin.

Posez vos mains sur les lolitas, attention toutefois certaines étaient femmes de ménage dans de grands hôtels new-yorkais dans ce monde inspiré d'Halloween.

Merci à tous ceux qui sont venus nous voir en direct dans la chatroom.

Gaming !

[2011-06-03] Beyond Gaming eLive #02 DeathSmiles

Mode 360

Player: øS.Back - 307.214.086 - All - Rosa - Full Rank 3 - Ex Clear

 

Ajouter à mes favoris Commenter (0)

Signaler
Beyond Gaming

Nous sommes en pleine restructuration du FMI, remercions au passage le service de chambres des hôtels luxueux mais où le service trois pièces n'est pas inclus, et nous sommes aussi pour 54 département en restriction d'eau, la fédération des syndicats d'exploitants agricoles allant même jusqu'à demander une aide financière à l'Etat. On leur souhaite bien du courage pour l'obtenir.

Peut-être vous aussi connaissez-vous quelques déboires économique, alors laissez-moi le temps d'une partie D'Itasto, vous permettre de palper quelques poignées de Gils (la monnaie du jeu).

Ce Beyond Gaming #07 se poursuit avec Itadaki Street Special sorti uniquement au Japon sur PS2 en 2004. Je vous rappelle qu'il s'agit d'un Monopoly mais avec la possibilité de faire des investissements chez vos concurrents dans l'univers de Dragon Quest et Final Fantasy .

J'ai décidé de continuer le mode solo afin de compléter ma première intervention sur ce jeu et définissant mieux les concepts de base.

Sloubi 1 : Achetez des cases !

Sloubi 2 : Achetez des actions !

Sloubi 3 : Rachetez des cases dans les quartiers où vous possédez des actions !

Sloubi 4 : Investissez !

Et chante Sloubi !

Sephyross,

Gaming !

[2011-05-28] Beyond Gaming 07 Itadaki Street Special 1/6

 

[2011-05-28] Beyond Gaming 07 Itadaki Street Special 2/6

[2011-05-28] Beyond Gaming 07 Itadaki Street Special 3/6

[2011-05-28] Beyond Gaming 07 Itadaki Street Special 4/6

[2011-05-28] Beyond Gaming 07 Itadaki Street Special 5/6

[2011-05-28] Beyond Gaming 07 Itadaki Street Special 6/6

Ajouter à mes favoris Commenter (0)

Signaler
Beyond Gaming eLive

 

Cette semaine s'est vue accueillir un dérivé de Beyond Gaming en une version plus dynamique et encore plus interactive !

En effet, faites place à Beyong Gaming eLive, le premier du nom a été consacré à un merveilleux manic shooter Mushihime-sama Futari [X360](Cave, 2009) qui est region free chose assez rare pour le spécifier. Ce titre est tout simplement magnifique et d'une beauté coloré renversante avec un gameplay nerveux où il va vous falloir balayer l'écran au rythme des musiques envoûtantes de Namiki-san.

Pour ce pilote, j'ai eu le grand plaisir d'être accompagné par Vincere (La colère Rose) grand connaisseur et pratiquant de shmups entre autres.

Voilà savourez cette vidéo d'1H30 via eLive sans coupure et surtout vous pourrez la reprendre là où vous vous en êtes arrêtez. Vous n'êtes pas bien lotis là ?

[2011-05-24] Beyond Gaming eLive #01 Mushihime-sama Futari Black Label

Maniac Mode

Player : SFKhoa - 473.676.206 - All - Reco

Après ce premier épisode très satisfaisant, l'expérience sera sans doute réitérée sporadiquement avec du lourd du très très lourd si vous aimez le danmaku !

 

Rewind :

- Les deux fondateurs de G.rev sont des anciens de chez Taito et non de Konami.

- En Original Mode, c'est tous les 3000 pts qu'il faut changer de tir (A/C) une sonnerie vous l'indiquant.

- Palm serait le frère ? (on les reconnait plus ces brésiliennes) ou la soeur de Aki (fils de Larsa et boss final du 1er Mushi) parti(e) chercher Reco afin de comprendre ce qui est arrivé à son frère. Il ou elle aurait fini par se lier d'amitié avec Reco (Plus belle la vie en clair)

- Les grands noms de Cave sont Makoto Asada (Director), Tsuneki Ikade er Yuji Inoue (Programmers).

- Manabu Namiki est le compositeur des musiques, à son actif celles de Ketsui, Battel Garegga, Dondonpachi Dai-Ou-Jou entre autres.

Ajouter à mes favoris Commenter (0)

Signaler
Beyond Gaming

Une étrangeté s'est faufilée dans les Beyond Gaming. En effet, toutes les deux semaines, c'est un shmup qui est mis en avant ! Il faut dire aussi qu'ils font l'actualité du moment avec la pléthore de titres qui nous sont offerts, moyennant finances bien évidemment, tous au même moment. Les amateurs du genre savent dénicher au fil des mois les différents shmups qui sortent et même si c'est de façon sporadique, il y en a suffisamment pour ne point ronger son stick. Mais ces jeux n'ont que peu les faveurs de la presse vidéo-ludique, il est certain qu'il est plus difficile de faire du hit avec des titres de niche que du Call of Duty, mais qu'importe quand on a la passion !

Et comme il n'y pas de fumée sans feu ou plutôt sans volcan islandais

Et Beyond Gaming revendique cet esprit « arcade » où la difficulté est votre meilleure ennemie et où une seule philosophie n'a de sens celle du Die & Retry.

Soyez-en bien conscients, ce n'est pas avec un stick mou, pendant et fripé qu'il va falloir aborder Bullet Soul [X360], shmup vertical et « Region Free » s'il vous plaît (5pb, 2011). Les âmes des boulettes vont venir tarauder votre esprit vacillant au fil des niveaux démesurés et constellés de toujours plus de balles ! Alors à vos manches !

Allez dans ma bonté légendaire je vais vous transmettre mon savoir famélique sur ce jeu afin de le débuter sous les meilleures auspices !

Gaming !

[2011-05-21] Beyond Gaming 06 Bullet Soul 1/6

 

[2011-05-21] Beyond Gaming 06 Bullet Soul 2/6

[2011-05-21] Beyond Gaming 06 Bullet Soul 3/6

[2011-05-21] Beyond Gaming 06 Bullet Soul 4/6

[2011-05-21] Beyond Gaming 06 Bullet Soul 5/6

[2011-05-21] Beyond Gaming 06 Bullet Soul 6/6

Ajouter à mes favoris Commenter (0)

Signaler
Beyond Gaming

 

Vous savez même pour Bernard Madoff, celui qui a remis au goût du jour la chaîne de Ponzi où en résumé ce sont les nouveaux clients qui rémunèrent les investissements des précédents, il a bien fallu commencer quelque part. De plus, son escroquerie repose sur un principe somme toute basique. Alors si aujourd'hui, je vous proposais un jeu du vidéo-ludisme japonais qui fera peut-être de vous le prochain Jerôme Kerviel ?

Virtuellement, bien évidemment, n'allez pas vous introduire de ce pas dans le système informatique de la Société Générale. Pas de précipitation, ne faites pas comme Dominique Strauss Kahn qui n'est pas compris qu'il faut d'abord être un grand chef d'état avant de commencer à harceler des soubrettes américaines, surtout si vous ne les satisfaisez pas. Elle n'aimait peut-être pas les cylindrées de Porsche ! Enfin, on est plus à un cigare près (demandez à Bill Clinton) mais tout cela ressemble fortement à un épisode des dessous de Palm Biatch ! Euh Palm Beach, pardon...

Quoi qu'il en soit si vous êtes sulfureux au niveau des bourses je vous conseille plutôt de jouer à Itadaki Street Special sorti uniquement au Japon sur PS2 en 2004. Il s'agit d'un jeu de plateau aux forts airs de Monopoly mais avec la possibilité de faire des investissements chez vos concurrents. De plus, cela se déroule dans l'univers de Dragon Quest et Final Fantasy et l'on doit cette licence à Yûji Horii, le géniteur des Dragon Quest.

Mais c'est tout en japonais me direz-vous ! Comment faire ? A cela, je vous rétorquerai de suivre ce tutoriel du mode classic qui fait l'objet de ce Beyond Gaming #05. Dans cette première approche, vous comprendrez les quelques mécanismes de base à saisir pour ne pas vous retrouver sur la paille ou tout nu dans une chambre d'hôtel !

Et n'oubliez pas, l'important c'est les valeurs !

Sephyross,

Gaming !

[2011-05-14] Beyond Gaming 05 Itadaki Street Special 1/6

 

[2011-05-14] Beyond Gaming 05 Itadaki Street Special 2/6

[2011-05-14] Beyond Gaming 05 Itadaki Street Special 3/6

[2011-05-14] Beyond Gaming 05 Itadaki Street Special 4/6

[2011-05-14] Beyond Gaming 05 Itadaki Street Special 5/6

[2011-05-14] Beyond Gaming 05 Itadaki Street Special 6/6

Ajouter à mes favoris Commenter (3)

Signaler
Beyond Gaming

Cette semaine nous retrouvons nos charmantes hôtesses toujours volontaires pour en découdre avec un bestiaire peu ragoûtant puisque Deathsmiles (X360) est à l'affiche de ce quatrième Beyond Gaming.

Je vous rappelle que Beyond Gaming ce sont des casts orientés gameplay et uniquement gameplay afin de meiux saisir les mécanismes d'un jeu et d'en faciliter la progression ! C'est aussi une rubrique le "Rewind" qui me permet de revenir sur les erreurs commises dans de précédents casts.

Et cette fois-ci, c'est le replay du meilleur score avec Windia tel un roi trônant sur leaderboard japonais tout personnage confondu recevant en retour l'admiration de ces fidèles.

Ce cast va vous proposer une analyse commentée, dans les conditions du direct, encore plus profonde des mécaniques de jeu à intégrer, afin de toujours mieux vous introduire dans l'intimité de ce danmaku d'Halloween, c'est dire si cela va être chaud !

Quel score va atteindre ce joueur ? Comment va-t-il s'y prendre ? Allez-vous enfin voir la conclusion de ce jeu ?

Avec la question cruciale : Les lotitas gothiques vont-elles se faire tirer... ...dessus, sukebe !

Des réponses que seul Beyond Gaming va vous expliciter, pour vous public !

Voila, vous êtes dorénavant à jour avec la parution de ce cast hebdomadaire.

Gaming !

[2011-05-07] Beyond Gaming 04 Deathsmiles Mega Black Label 1/5

 

[2011-05-07] Beyond Gaming 04 Deathsmiles Mega Black Label 2/5

[2011-05-07] Beyond Gaming 04 Deathsmiles Mega Black Label 3/5

[2011-05-07] Beyond Gaming 04 Deathsmiles Mega Black Label 4/5

[2011-05-07] Beyond Gaming 04 Deathsmiles Mega Black Label 5/5

Ajouter à mes favoris Commenter (2)

Signaler
Beyond Gaming

Mais que se passe-t-il ? Encore un épisode avec ce jeu de course mettant en scène des sports extrêmes d'été. Eh oui, sous l'impulsion du jour de la béatification de Jean-Paul II et du seul jour (01/05 date de sortie du cast) où les syndicalistes travaillent, je me devais de vous distraire. Et mes runs ont été suffisamment fantasques pour faire l'objet d'un nouveau focus.

Vous en allez en apprendre toujours plus sur ce jeu qui m'est cher et vous aurez droit en exclusivité mondiale à l'envol du condor ! Un moment d'ascension (et je n'exagère pas) divine à ne rater sous aucun prétexte.

Ce Beyond Gaming #03 est un bouquet de muguet au parfum délicat d'environ 1 heure que je vous offre !

Gaming !

[2011-04-29] Beyond Gaming 03 ESPN Extreme Games 1/5

 

[2011-04-29] Beyond Gaming 03 ESPN Extreme Games 2/5

[2011-04-29] Beyond Gaming 03 ESPN Extreme Games 3/5

[2011-04-29] Beyond Gaming 03 ESPN Extreme Games 4/5

[2011-04-29] Beyond Gaming 03 ESPN Extreme Games 5/5

Ajouter à mes favoris Commenter (3)

Signaler
Beyond Gaming

Si pour vous le shoot'em up est synonyme de vaisseaux spatiaux bardés de canons se mouvant dans un univers « Space Opera » froid et terne, quelle ne sera pas votre surprise de pouvoir jouer avec des petites filles en tenues aguicheuses dans un feu d'artifices de couleurs !

Du calme, on est loin du viol tel que peut le subir le PSN de Sony et dire que pas plus tard que le week-end du 24 avril 2011, nous recevions la newsletter de Playstation France intitulée : «Plongez au coeur de l'action sur Playstation 3 pour les fêtes de Pâques !». Nul doute que certains l'avaient déjà pris au pied de la lettre.

En résumé, vous ignorez ce qu'est un danmaku, vous adorez l'ambiance d'Halloween façon Tim Burton et vous voulez briller en société en parlant d'un jeu hardcore gamer et d'un genre peu connus en Occident. Ce deuxième épisode de Beyond Gaming va vous combler de réponses et illuminer vos mirettes d'images en vous présentant les mécanismes essentiels de Deathsmiles, de Cave ([ARC], 2007 ; [X360], 2009) et fait rarissime disponible également en Europe depuis le 18 février 2011 !

« Et La prochaine fois, j'enlève le bas ! »

Gaming !

2011-04-24] Beyond Gaming 02 Deathsmiles Mega Black Label 1/5

 

[2011-04-24] Beyond Gaming 02 Deathsmiles Mega Black Label 2/5

[2011-04-24] Beyond Gaming 02 Deathsmiles Mega Black Label 3/5

[2011-04-24] Beyond Gaming 02 Deathsmiles Mega Black Label 4/5

[2011-04-24] Beyond Gaming 02 Deathsmiles Mega Black Label 5/5

Ajouter à mes favoris Commenter (4)

Signaler
Beyond Gaming

C'est avec plaisir et fébrilité que je vous présente mon nouveau projet, il s'agit d'un vidéo cast orienté sur le gameplay de jeux que j'affectionne et que je connais suffisamment bien pour vous en faire partager les rouages. Il me tenait à coeur de partager mes maigres connaissances sur certains jeux pour le moins obscurs et c'est donc sous la forme de différentes runs enregistrées et commentées dans les conditions du direct (sans filet !) que cela va vous être diffusé.

C'est assez différent d'un vidéo test ou d'une présentation d'un jeu et j'espère que la formule vous plaira. Bien sûr ce n'est que les balbutiements et ce cast évoluera et s'améliorera en grande partie via vos commentaires.

Le Beyond Gaming #1 est consacré à ESPN Extreme Games (renommé 1Xtreme suite à la perte de la licence avec la chaîne ESPN) qui est sorti sur Playstation 1 (1995) et PC (1996).

Gaming !

[2011-04-16] Beyond Gaming 01 ESPN Extreme Games 1/5

 

[2011-04-16] Beyond Gaming 01 ESPN Extreme Games 2/5

[2011-04-16] Beyond Gaming 01 ESPN Extreme Games 3/5

[2011-04-16] Beyond Gaming 01 ESPN Extreme Games 4/5

[2011-04-16] Beyond Gaming 01 ESPN Extreme Games 5/5

Ajouter à mes favoris Commenter (0)

Signaler
Retro Gaming View

 

Gods [Amiga, Atari ST](Génération4 N°31 Mars 1991, p. 76-78, Joystick N°14, Mars 1991, p. 42)

C'était le nouveau jeu en préparation des développeurs : The Bitmap Brothers. L'occasion toute trouvée pour moi de vous parler de ces acteurs du vidéo-ludisme, précurseurs en ce sens qu'il s'agissait de ces quelques élus à s'être fait une renommée dans le milieu de telle sorte que l'on pouvait mettre des noms sur des créateurs de cette sous-culture à l'époque.

Est-ce que cette considération a vraiment évolué ? Aujourd'hui, certes des personnalités matricielles de tout bord (Nolan Bushnell, Andy Gavin, Jason Rubin, Shigeru Miyamoto, Eiji Aonuma, John Carmack, David Braben, Eric Chahi, Michel Ancel, Hideo Kojima, Fumito Ueda, Peter Molyneux, David Cage... attenton, cette liste n'est aucunement décroissante...) ont su focaliser les projecteurs de la presse spécialisée mais au final pour quelle connaissance de grand public.

Mais qui étaient-ils, ces Bitmap Brothers ? Etaient-ils vraiment frères ? Quel lourd secret pesait sur cette famille ?  Née à Wapping (dans la partie est de Londres) en Angleterre et en 1987, cette compagnie a été cofondée par Mike Montgomery , toujours en activité de MD (Manager Director = CEO : Chef Executive Officer in America), Eric Matthews et Steve Kelly.

De gauche à droite : Eric Matthews, Mike Montgomery, Steve Kelly.(source abondonware-France.org)

Chacun d'eux travaillaient dans des boîtes différentes expliquant parfois le rush pour sortir certains titres et leurs nombreux projets en cours. Mike Montgomery était programmeur chez Leisure Software (e.g., Cluedo sur Commodore), Steve Kelly chez Psion qui développait pour Spectrum, et Eric Matthews dans une boîte spécialisée en logiciels éducatifs, c'est par une collaboration sur Scalextric pour Amiga qu'il rencontra Mike.

Eh oui, vous discernez des méandres de la sémantique avec votre oeil aiguisé qu'ils n'avaient aucun lien de parenté. Qu'importe tant qu'on a l'ivresse !

De plus, ce trio collaboratif proposait toujours dans leur jeu une originalité dans le gameplay, c'était quelque peu leur marque de fabrique en plus des qualités graphiques et musicales de leur jeu. The Bitmap sont considérés comme des artistes du jeu vidéo en leur temps de règne dans l'industrie (fin des années '80, début des années '90). Le chant du cygne livrant ses dernières notes en 1996 avec Z et Z2 en 2000 sur PC.

Ces développeurs se sont d'abord illustrés par Xenon, un shmup, autrement dit un shoot'em up pour les non-initiés (le ball-trap numérique en gros), sorti en janvier 1988 en premier sur Amiga. Il s'agissait d'un shmup à scrolling vertical. Il se démarquait principalement par ces graphismes impressionnants pour les ordinateurs de l'époque et sa bande son. Ce qui l'a conduit à recevoir un Awards's In-Din dans la catégorie Best Music and Effect. Par la suite, il fut porté sur de nombreux autres supports

Dans leurs années fastes, la production de cette compagnie qui m'aura le plus marqué est sans conteste Xenon 2 : Megablast paru une année seulement après son prédécesseur en partie expliquée par une programmation effectuée par The Assembly Line, The Bitmap Brothers s'occupant de la conception et du design et ce remarquable dès l'introduction grâce à sa musique inoubliable, jugez plutôt :

Pour la petite histoire, la Major Rythm King Records avait été approchée afin d'inclure ce titre Bomb The Bass emblématique dans Xenon 2. Dans l'introduction, il s'agissait d'une version digitalisée à partir du master original, toutefois en jeu, c'était une version inférieure en qualité. Après des péripéties pour rendre dans les temps le master du jeu, ce fut un carton et de nombreuses fois primé.

Non content d'être présent sur beaucoup de micro-ordinateur, il s'est vu aussi adapté sur des consoles de salon et portables telles que la Master System, la Megadrive et même la Game Boy (oui, il faudrait écrire le)

Mais si vous le permettez revenons à l'actualité... ...de Mars 1991, qui s'est vu accueillir Gods, premier jeu sorti sous leur label Renegade. Ce label créé en association avec une major en musique (Rythm King Records) aux ambitions démesurées et pompeuses d'éclairage du vidéo-ludisme sous un nouvel angle jamais vu auparavant a vite déchanté mais a tout de même proposé des titres de qualité. Comme ce Gods, sur fond de Grèce Antique, vous incarniez un guerrier assoiffé de gloire. Et afin d'affirmer votre courage et défier la mort, vous devrez occire des démons transformant votre citadelle en ville de danger. Hum, cela ne vous rappelle rien ?

Suite à ce scénario complexe vous en conviendrez, Kratos devait donc... Ah non, pardon il a une chevelure blonde, un casque et point de QTE (Quick Time Events vous savez le système homme mort des jeux vidéo), votre guerrier devait donc parcourir différents tableaux, façon Castlevania, semés d'ennemis. Vous pouviez emprunter des échelles, activer des mécanismes, récupérer des items et lancer des dagues pour en découdre avec vos belligérants. Les niveaux comportaient en plus de nombreux pièges mortels et des endroits cachés qu'il vous faudra découvrir.

Graphiquement, le jeu était magnifique comme à l'accoutumée avec The Bitmap Brothers, rien que dans le premier niveau se déroulant dans un décor de château proposait un scrolling différentiel vertical que l'on apercevait si l'on regardait bien au travers des fenêtres.

Chose surprenante pour l'époque et ce type de gameplay, le jeu gérait le rank. C'est-à-dire qu'en fonction de votre habilité, le jeu s'adaptait. Si vous aviez quelques difficultés à parcourir les niveaux, le programme décidera de vous distiller quelques bonus supplémentaires. Au contraire, si vous excelliez dans les différents environnements et bien votre dextérité était récompensée par des monstres en sus. C'était à l'époque la patte du jeu sur laquelle reposait tout le marketing, un jeu intelligent qui s'adapte au votre niveau ! Toutes les types de consommations vidéo-ludiques pouvaient être assouvies. Des plus novices en la matière ou ceux qu'ils ne voulaient pas se prendre la tête jusqu'aux hard core gamers qui souhaiteraient découvrir toutes les subtilités du gameplay et du level design.

Par ailleurs, pour obtenir certains objets, il fallait laisser les ennemis vous piller votre inventaire. Il fallait donc un minimum étudier les niveaux afin de progresser au mieux, de plus dans chaque environnement vous pouviez aller satisfaire vos envies. Mais non, pas dans un bordel ! Mais chez un marchand vous permettant ainsi de vider vos bourses et de vous préparer au mieux en termes d'équipements et d'objets pour la suite de votre quête qui était de terrasser les quatre gardiens des quatre environnements différents.

Sachez que le jeu devait être adapté sur Game Boy Advance en 2002 par Crawfish Entertainement qui avait racheté les droits avec de nouveaux niveaux à la fin desquels vous pouviez débloquer les originels. Cependant, en dépit d'une preview vidéo et un développement de l'ordre des 60%, le projet fut avorté pour des raisons d'abandon de l'éditeur et faute de finances. De plus, nous avons même ouï-dire qu'une version DS pourrait voir le jour, mais là aussi sans suite. (source : unseen64.net)

Pour terminer une petite pépite relevée dans Joystick qui a appelé le jeu durant toute la preview Goods... Bien vu l'aveugle ! Peut-être trouvaient-ils le titre du jeu trop outrancier pour les non-anglophones qui ignoraient sans doute que Gods en anglais signifie Dieux. Que voulez-vous, les Voies Du Seigneur sont impénétrables !

Pour aller plus loin :

http://www.bitmap-brothers.co.uk/front.htm

http://www.grospixels.com/site/bitmapbros.php

http://www.abandonware-france.org/ltf_abandon/ltf_dossiers.php?id_dossier=6

 

Ajouter à mes favoris Commenter (2)

Ganymede Elegy

Par Sephyross Blog créé le 20/01/11 Mis à jour le 31/07/13 à 10h35

Beyond Gaming
Le vidéo cast orienté gameplay et performance dans les jeux vidéo!
Le nouveau rendez-vous vidéo hebdomadaire de Ganymede Elegy

Ajouter aux favoris

Édito

Un nouveau rendez-vous hebdomadaire sur Ganymede Elegy en supplément du RGV :

Beyond Gaming !

C'est quoi ? Un vidéo cast qui va vous parler de gameplay et uniquement de gameplay  !

Ce sont des analyses commentées en français de replays voire de superplays afin de mieux approcher, comprendre, développer certaines stratégies et plus simplement de s'améliorer sur certains jeux dans la bonne humeur.

Gaming !

 

Twitter: @Sephyr0sS @Beyond_Gaming

FaceBook: Sephyross / Beyond Gaming

Chaîne YT 1 : Sephyr0ss

Chaîne YT 2 : BeyondGamingNeo

Chaîne Twitch : Sephyross

 

Archives

Favoris