ParoleDeGamer

Par segaouf Blog créé le 11/06/10 Mis à jour le 13/05/14 à 23h24

Ajouter aux favoris
Signaler
(BD-Manga-Comics)

casshern-sins1

Il y a plusieurs mois de cela, sur NoLife, un animé m'avait fait forte impression. Son nom ? Casshern Sins.  Après en avoir vu les 24 épisodes, je vous propose donc ma petite critique de cette incroyable aventure, sans trop de spoilers!

Casshern Sins prend place dans un futur très lointain. La technologie y est si avancée que les robots ont fini par "prendre conscience de leur existence" et surpasser les humains. La série débute alors que le monde touche à sa fin. Même si les humains étaient devenu immortel grâce aux progrès de la médecine, tout le monde est touché par une malédiction : "La Ruine", qui détruit tout sur son passage.

Les humains meurent, les robots rouillent petit à petit puis disparaissent, sans aucune possibilité de guérison.

Au milieu de ce chaos, une personne s'éveille, son nom : CasshernCasshern

Amnésique, il ignore tout de la situation de ce monde. La meilleure dans tout ça ? Aux dires des robots croisant son chemin, il n'est rien d'autre que le responsable de la Ruine ! Après avoir tué une personne qu'on appelait "Le soleil nommé Lune", le monde a sombré dans la Ruine et, depuis dès siècles, avance inexorablement vers sa destruction.

Magnifique, d'un blanc immaculé, Casshern ne semble pas être touché par la Ruine. Une rumeur octroie l'immortalité à quiconque anéantira Casshern, et humains comme robots, à sa rencontre, s'accrochent à ce dernier espoir en tentant de l'assassiner.

329180

Dans Casshern Sins, vous allez donc suivre le voyage de ce cyborg pas comme les autres responsable de la fin du monde et qui essaie d'en savoir plus.

En savoir plus sur le monde qu'il est sensé avoir conduit à sa perte. Plus sur lui même, sur la raison de son existence, de son apparente immortalité dans un monde anéanti. Pourquoi ? Pourquoi n'est-il pas touché par la Ruine ? Pourquoi a-t-il tué ce soleil ? Que doit-il faire ? Que peut-il faire ?

wallpaper-47161

Dans ce voyage à l'esthétisme incroyable, Casshern Sins sera avant tout une histoire de rencontre. Alors qu'il culpabilise et porte sur ses épaules un fardeau immense, Casshern rencontre des personnes qui réagiront tous à la Ruine différemment. Il est en quelque sorte un témoin privilégié,, son immortalité lui donnant un recul sur la situation.

Certains l'ont accepté et ont décidé d'attendre la mort avec les personnes qui leurs sont proches.

D'autres, ne peuvent ignorer Casshern et changeront de credo de vie pour survivre en le tuant. Mais Casshern est un cyborg surpuissant, capable de décimer des centaines de robots en un clin d'oeil. Se résoudre à l'affronter, le pousser en mode rage, c'est mourir. Ne rien faire, c'est mourir. Réussir à le tuer, c'est échapper à la Ruine. Que faire ?

Durant son périple, Casshern fera aussi la connaissance de personnes cherchant à accomplir des quêtes, ce qui le laissera perplexe. Pourquoi lutter de toutes ses forces pour faire sonner une cloche en haut d'une falaise ? Pourquoi risquer sa vie pour chanter sur une scène ?  Pourquoi repeindre une cité ? Pourquoi n'avoir comme unique but de l'affronter ? Ne voient ils pas qu'ils, les autres, le monde touchent à leur fin ?

wallpaper-1741272

Et lui, que doit-il faire ? Mourir ferait clairement des heureux, comme cette Lyuze, robot féminin qu'il croise très vite dans la série et souhaite sa mort afin de venger sa soeur que Casshern aurait blessé avant de tuer Luna.

Casshern Sins, c'est ça, une histoire, un scénario essayant d'apporter des réponses sur le sens de la vie dans un contexte d'anéantissement totale de cette dernière.

casshern-sins

Casshern Sins, c'est aussi une psychologie sur les personnages excellemment travaillé, peut être pas perceptible à la première vision de l'animé, ni par des phrases toute faite, mais par des actions, des réactions, des plans, magnifique.

Dans Casshern Sins, l'émotion y est très forte, la musique, les images, l'animation, tout concours à un puissant flot de détresse, de mélancolie de désespoir, de tristesse...

Bluffant, magnifique, brutal, singulier, Casshern Sins est une série comme on en voit rarement en animé.

wallpaper-44892

Malheureusement, je ne peux considérer cette série comme parfaite, ni même la conseiller aux fans d'animé. Vous êtes amoureux de Naruto, Hajime No Ippo ou DBZ ? Parfait, moi aussi, ce n'est pas pour autant que vous tomberez amoureux de Casshern Sins comme je le suis. D'ailleurs, j'ai mis du temps avant d'accepter mon amour pour cette série. Presque un an pour la regarder en entier, la comprendre et l'accepter, défauts comme qualités.

casshern24_1

Car Casshern Sins souffre d'un rythme monotone, d'une lenteur affolante. Si ce rythme est utile et magnifie les montés en puissances émotionnelles des épisodes, elle lassent et ennuient, indiscutablement. D'un point de vue technique, il y a comme des manques, assez difficile à expliquer. Comme si la série ne maîtrisait pas entièrement l'espace et le temps. Il est parfois très difficile de comprendre ce qui vient de se passer entre 2 plans s'enchaînant : vient-on de changer de lieu ? Avons nous avancé d'une heure ? Un jour ? Un an ? Franchement, il est difficile de tenir ! N'espérez donc pas conclure avec une jolie femme en lui montrant Casshern Sins, testé, ça ne fonctionne pas ! :)

wallpaper-1741270

Aussi, il y a énormément d'incohérences scénaristiques dans Casshern Sins, ce qui est contradictoire lorsqu'on vante la maîtrise et la qualité du voyage, du traitement psychologique des personnages. Mais oui, il y a des choses qui vous feront crier WTF dans Casshern Sins !

Casshern.Sins.full.154423

Mais bon, comme on dit, c'est le voyage qui compte, et même si je me suis ennuyé, même si j'ai pesté devant ces incohérences, même si j'ai ragé de voir le héros ne pas poser les bonnes questions ou oublier des faits d'une importance capital (je pense notamment à la fameuse pierre des créateurs), j'ai passé un moment magique à contempler cet immortel responsable de la mort de l'Humanité.

Au final, lorsque j'ai rédigé cette critique tout en regardant ce passage sur YouTube, je me suis rendu compte à quel point j'ai aimé Casshern Sins.

 

PS : J'ai lié cette critique au jeu Vanquish, car il faut savoir que ce dernier a puisé beaucoup dans Casshern comme source d'inspiration principale !

Voir aussi

Jeux : 
Vanquish
Ajouter à mes favoris Commenter (4)

Commentaires

segaouf
Signaler
segaouf
@Le Gamer aux Mains Carrees , effectivement, il y a un film de Casshern que je n'ai pas vu... Merci pour l'info ! Je le regarderai à l'occasion !

@ljitu je suis d'accord avec toi, la bande son de cette série et l'une de ses grandes qualité !

@Borak merci à toi, j'écris justement pour ça ! Du coup, reviens nous dire ton sentiment sur la série une fois que tu l'auras visionnée en entier :).
Borak
Signaler
Borak
Merci pour cette critique, tu m'as donné envie de découvrir cet animé et pour l'instant c'est vrai que c'est pas mal. Même si je trouve que la lenteur m'énerve plus dans la révélation de l'intrigue (je suis un grand curieux ;) ) que sur le rythme des évènements.
ljitu
Signaler
ljitu
J'ai moi aussi vu et adoré cet anime avec surtout une ost assez incroyable en particulier l'épisode avec la chanteuse.
Le Gamer aux Mains Carrees
Signaler
Le Gamer aux Mains Carrees

Peut-être un peu trop longue dans la durée, mais un sacré voyage dans les tréfonds de la dépression et de la remise en cause existentielle.

Et dire que si Kurumada n'avait pas "viré" l'auteur comme un malpropre suite au film Tenkai Hei, cette série n'aurait sans doute jamais vu le jour...

Oh, et dans le genre zarbi, pas parfait, noir et à voir absolument, le film live de Casshern est à voir également.

Archives

Favoris