Gamer à temps partiel

Gamer à temps partiel

Par SeeDreeks Blog créé le 04/01/10 Mis à jour le 20/06/12 à 20h01

Les quelques moments d'un joueur pas très hardcore qui partage son temps de jeu avec sa nouvelle responsabilité d'être papa, son boulot... et maintenant son gameblog !

Ajouter aux favoris

Catégorie : [COOKING]

Signaler
[COOKING]

East to make...Yummy to eat !

Bon aujourd'hui une petite recette après mon katsu-curry (il y a bien longtemps maintenant). Le cheesecake est un des mets que j'apprécie fortement. Pour en avoir gouté pas mal je suis assez difficile. Pour autant, j'ai trouvé une recette (grâce à une amie) qui me convient parfaitement. J'ai légèrement modifié celle-ci (en quantité) pour que le gâteau soit un peu plus lerger. Mais je vous laisse voir tout ça dans la suite.


INGRÉDIENTS POUR 8-10 pers.
Croute :

- 150 g de spéculos
- 75 g de beurre

1ère couche :
- 500 g de Philadelphia
- 100 g de sucre
- 2 oeufs

2ème couche :
- 500 g de crème fraîche d'Issigny (42% de mat. grasse)
- 100 g de sucre
(à noter que les pots font environ 350 g et que pour une raison pratique je ne prends qu'un pot donc j'utilise que 350 g de crème fraîche et 70-80 gr de sucre, ce qui rend le gâteau un peu plus léger et ce n'est pas plus mal)

RECETTE
Avant tout, on préchauffe son four à 180°C
On commence à mettre en miettes les spéculos puis on les mélange au beurre fondu. Ensuite, on dispose le tout au fond d'un moule à manqué (sans fond quoi !) de 20 cm min qu'on aura au préalable déposer sur une plaque et du papier sulfurisé.
On enfourne dans le four à 180°C pendant 10 à 15 min (surveiller à partir de 10 min il ne faut pas que le biscuit brûle).

On prépare ensuite la première couche. Il suffit de tout mélanger ensemble (philadelphia, oeufs et sucre) et de disposer la préparation obtenue sur le fond de gâteau précuit. On enfourne toujours à 180°C pendant 30 à 35 min cette fois.
Normalement, dès que le dessus commence à brunir, c'est bon ! Certains préfèrent même que ça reste blanc pour ne pas voir de démarcation entre les deux couches autre que le changement de texture. (Perso je n'ai pas encore réussi ça brunit toujours un peu)

Enfin, on s'occupe de la dernière couche qui, là encore, est facile à réaliser puisqu'il s'agit de mélanger la crème et le sucre puis de la déposer sur la première couche dans le moule. Ni plus - ni moins. Attention cependant de baisser le four à 90°C lorsque vous préparer cette couche car il va falloir enfourner le cheesecake complet à 90°C cette fois et le laisser cuire pendant 1h30 !!! Oui je sais c'est long mais c'est comme ça.

Après tant d'attente, il est l'heure de sortir le cheesecake du four. Ne vous inquiétez pas si la couche du dessus semble liquide, c'est normal. Il faut alors laisser le gâteau refroidir puis le placer dans le frigo une nuit complète pour le consommer le lendemain.

Voilà ! Super simple à faire mais ça demande du temps n'est-ce pas ? Avant de le servir vous pouvez préparer un coulis de fruit rouge ou de mangue pour l'accompagner voir même du sirop d'érable ou encore saupoudrer le dessus d'un peu de chocolat en poudre, bref à votre convenance !

Pour ma part, j'ai opté pour un sirop de framboise (voir la photo). Faire revenir un peu de sucre avec de l'eau puis juste avant que ça caramélise, incorporer les framboises et laisser siroter quelque temps).

Have a nice meal !

Source : il y a plein d'autres recettes à tester à cette adresse.

Ajouter à mes favoris Commenter (0)

Signaler
[COOKING]

Image 26

Bon vous êtes comme moi des amateurs de bouffe ? Avouez aussi qu'on a toujours nos petits plaisirs industrial food comme les granola © pour ne citer qu'eux. Bah j'ai le site qu'il vous faut (et qu'il me faut). Rendez vous sur www.lasupersuperette.com et je vous invite à tester de votre côté. En tout cas je vais m'y mettre et si des personnes me suivent on s'organisera un de ces 4 un gouté Industrial Food Homemade mouah ah ah. Pour le moment pas beaucoup de contenu mais à surveiller de près.

Peace !

Ajouter à mes favoris Commenter (3)

Signaler
[COOKING]

Me revoilà avec mon Katsu Curry. Mais cette fois, suite la bonne réaction de certains après mon premier article, j'ai décidé de vous faire un beau "work in progress" de cette fameuse recette. Alors déjà, pour commencer ça ne sera pas des plus détaillés car je cuisine un peu à l'aveugle. Je n'ai pas suivi de recette particulière mais c'est plutôt basé sur mes goûts et mes connaissances en cuisine.

Les ingrédients.

Les ingrédients
Alors pour commencer, voyons de quoi nous avons besoin : une tablette de curry japonais, de la chapelure (ici j'ai pris de la chapelure japonaise plus épaisse que le française), de légumes (pommes de terre + carottes), d'oeufs, de farine, de filets de porc, d'huile, d'eau, sel et poivre et du riz blanc. Pour ce dernier je vous laisse le faire, je pars du principe que c'est un acquis ^__^

On va commencer par les filets de porc.
Assaisonnez-les (sel, poivre) puis farinez les afin qu'ils soient de blanc vêtus.

Fariner la viande

Dans un plat, cassez vos oeufs puis dans un autre versez de la chapelure. Vous vous retrouvez ainsi avec la composition qui suit en image.

Prêt à paner !

Passons donc à la panure. Il suffit pour cela de badigeonner les filets dans les oeufs puis dans la chapelure. Faites en sorte que porc soit bien recouvert. Réservez-les au réfrigérateur.

Le porc pané... mais encore cru.

Au tour du bouillon
Préparez la viande et les légumes en les découpant un morceaux plus ou moins grossier. A noter que pour la viande, j'ai ici pris du porc mais le plus souvent on y retrouve du boeuf. La dernière fois, j'avais utilisé du lard. Donc faites comme bon vous semble, du moment que vous aimez votre choix.

A la découpe !

Faites chauffer une cocotte avec un peu d'huile d'olive. Faites-y revenir la viande. Une fois que celle-ci commence à dorer, versez-y les légumes et laissez colorer un peu le tout en remuant de temps en temps.

pshhhhhhhhhhhhhh !

Versez les légumes

Versez l'eau afin de recouvrir le tout. Pour une tablette (environ pour 4 personnes), ils indiquent 700ml d'eau. Donc je vous conseille de regarder au dos de la boite que vous aurez acheter, ils diffèrent peut-être d'un produit à l'autre.

Attention ! risque d'innondation

Laissez mijoter le temps que la viande et les légumes cuisent.

Oh mais tu as de beaux abdos !

Ajoutez la tablettes de curry et remuez. Magie, la préparation se colore et l'odeur irrésistible de la faim commence à vous gagnez. Laissez épaissir le bouillon tout en continuant de remuez de temps en temps.

Ôooooooo !

Tiens ! mais nos filets de porc pané ? vous les avez oubliez ? Allez vite les sortir du froid pour les faire revenir à la poêle avec pas mal d'huile cette fois. Bon, il existe aussi la solution de les faire frire (qui est la bonne en fait). Mais comme je fais la recette à ma sauce, ici, on fait ça à la poêle. Je vous rassure, c'est bon aussi.

pshhhhhhhhhhhhhhhhh, le retour !

Présentation
Dans vos assiettes, commencer par mettre le riz. Versez-y le bouillon autour. Alors à ce stade, vous avez un Curry japonnais prêt à manger mais ajoutons y la touche "katsu".

Présentez le riz

Et un curry... un !

Découpez les filets de porc en lamelles. puis posez délicatement au dessus du bouillon.

Technique du Katsu de l'école des haut-couteaux de cuisine.

Et voilà ! c'est prêt. Servez bien chaud car ça refroidit assez vite.

Et Voilà !

J'espère que ça vous a plu. Je serais curieux de savoir si j'ai donné envie à des personnes de le tester. Donc si jamais vous vous lancez, n'hésitez pas à me faire part de vos remarques ou de vos astuces.

Itadaki masu !

Ajouter à mes favoris Commenter (5)

Signaler
[COOKING]

Aujourd'hui, la nostalgie de mon voyage au Japon (2008) se retrouve aussi dans ma cuisine. Voici un petit Katsu Curry fait de mes petites mains. Plutôt content pour ce premier essai, accompagné d'un petit soda japonais que j'avais découvert la première fois grâce à Shinji aka tête à claque dans Evangelion.

Watashi no Katsu Curry desu

Japanese soda

La prochaine fois je soigne un peu plus la présentation de mon plat... promis !

Ajouter à mes favoris Commenter (11)

Édito

Joueur depuis pas mal de temps, je n'ai jamais été très assidu dans ce domaine malgré mon goût prononcé pour l'univers des consoles de jeux (je jouais sur PC à l'époque du monochrome donc ça remonte). RPG, plateforme, aventure, voici mes genres de prédilection mais je ne suis pas sectaire... Bienvenue dans mon univers de jeune papa à la recherche de temps de jeux !

Archives

Favoris