CARIBOU: Scholarship Edition

CARIBOU: Scholarship Edition

Par seblecaribou Blog créé le 05/02/10 Mis à jour le 22/11/13 à 06h02

Le quotidien d'un gamer, nanardeur, cinéphile, blondophile...

Ajouter aux favoris
Signaler
Blabla

Je le disais dans mon précédent post, les trois trailers de GTAV ont relancé ma passion pour la saga et mon attente (démesurée) pour le titre que je sais d'ores et déjà être le jeu de ma vie quand celui-ci sortira enfin. Toujours est-il que je suis enfin venu à bout de cette bannière avec laquelle je vous soule depuis cinq jours. Je vous propose quelques détails, puis la version sans le titre. Celle avec le titre sera donc l'entête de ce blog et le nom passe de Caribou Los Santos à Caribou Five...CAN'T FUCKIN' WAIT!

PS: C'est Infy qui a eu l'idée de la case sous-marine et Kalakoukyam qui m'a convaincu d'ajouter l'hélico pour la référence aux jaquettes des GTA.

CLIQUEZ pour plus de netteté!

Ajouter à mes favoris Commenter (19)

Signaler
Dessins

Avec la nouvelle vague d'infos qui font juste TROP envies et les trois trailers qui envoient sévèrement la purée, je me suis retrouvé comme un dingue en bon fanboy que je suis. Normalement, quand un nouveau jeu me fait envie à ce point, je change ma déco de blog...malheureusement et comme vous le voyez encore au moment où j'écris cela, mon blog est déjà aux couleurs vives de Grand Theft Auto V ! Que faire ? Bah recommencer pardi ! Comme j'ai choisi d'aller carrément dans le nouveau style des géniaux artworks du jeu, je mets un peu plus de temps à faire le design global. En attendant, je vous propose la première case de ma prochaine bannière. Pour la position je me suis inspiré très largement (pour ne pas dire que j'ai copié) d'une photo de ScarJo pour Allure, photo que j'utilise d'ailleurs régulièrement comme avatar.

Cliquez pour plus de netteté! Pour voir la photo originale, c'est ICI.

Ajouter à mes favoris Commenter (2)

Signaler
Réflexions


Depuis quelques années, la légitimité des journalistes de jeu vidéo est remise en cause par diverses tendances, comme les youtubeurs et les blogueurs, ou par des affaires d'éthique comme le Doritosgate ou de sexisme. Concernant les youtubeurs ou les blogueurs, ils sont une source d'informations et de critiques qui semble plus proche de ceux qui réceptionnent l'information ; on pourrait penser qu'une personne plus lambda, un joueur normal qui doit payer pour avoir ses jeux, a peut-être plus de légitimité à prescrire tel ou tel titre. Pour ce qui est des diverses affaires d'éthique, elles sont toujours affligeantes et si elles n'ont été portées au nu que récemment, nous n'étions pas sans nous douter que, de base, la relation obligée par le système entre éditeurs et journalistes est quelque peu malsaine. Pourtant, il y a toujours des raisons pour lesquelles on privilégiera l'avis d'un journaliste ou d'une personne dite experte par rapport à un joueur lambda. Ces raisons, on peut les trouver en regardant ce qu'a produit Max Weber sur la domination.

En 1921 paraissait à titre posthume un essai du précurseur de la sociologie en Allemagne, l'inévitable Max Weber, intitulé Économie et Société. Dans cet ouvrage, on trouve énormément de concepts clés pour les sciences sociales et en particulier pour la sociologie telle qu'elle a été conçue en Allemagne, c'est à dire dans une volonté de se séparer des sciences durs, à l'inverse de la sociologie française de Émile Durkheim. Je voudrais aujourd'hui légèrement extrapoler l'un des points abordés dans dans Économie et Société pour parler un peu de qui fait ''autorité'' dans le jeu vidéo. Max Weber avait expliqué comment fonctionnait à son sens la domination. Une domination c'est une puissance ou un pouvoir (en fonction de la traduction qu'on fera de l'allemand) qui va être légitimé de trois manières possibles :

-Traditionnelle : le Roi de France est légitime car élu de Dieu. Ici la tradition est religieuse.

-Rationnelle : le Président de la République est légitime parce qu'il est élu de manière légale.

-Charismatique : Jésus est légitime auprès de ses disciples parce que ceux-ci croit en « sa grâce personnelle et extraordinaire ».

À ce moment, il est important de préciser que Weber ne parle pas ici d'absolu ; il ne prétend pas qu'une seule de ces trois légitimité suffit à exercer une domination. Ce sont ce qu'il appellait des idéaux-types. Dans la réalité, les trois se mélangent volontiers. François Hollande a beau avoir été élu Président, les sondages, même s'ils sont à prendre avec de grosses pincettes, ont tendance à montrer qu'il n'est pas légitime aux yeux de tout le monde. À l'inverse, si Kim Jong-un est l'actuel dirigeant de la Corée du Nord grâce au pouvoir hérité de son père, il joue sans cesse de son charisme (de manière très dangereuse ceci dit) pour rester légitime à la tête du pays.


La plupart des dirigeants d'états autoritaires, dictatoriaux ou totalitaires parviennent à se maintenir au pouvoir (heureusement de manière seulement temporaire) par le charisme, quand bien même ils ont été élu de manière légitime comme Hitler en 1933.

Même si personne ne peut, dans aucun domaine médiatique, affirmer avoir une emprise et un pouvoir aussi fort sur son lectorat qu'un chef d'État sur une nation (et encore heureux), il y a tout de même moyens de faire un parallèle. Sur le modèle Wébérien, je vous propose donc les trois figures illustrées de la légitimité dans le jeu vidéo:

 

Traditionnelle : On écoute cette personne et on fait confiance à son jugement parce qu'elle a de l'ancienneté. Capable d'aborder tous les âges du jeu vidéo, sa légitimité tient au fait qu'elle parle des lecteurs de cassettes de l'Amstrad CPC464, comme des diverses variations de la PC-Engine, comme du premier E3, en connaissance de cause. Le temps permet d'accumuler beaucoup d'expérience et c'est sur la croyance en cette expérience acquise avec le temps que se base sa légitimité à parler du jeu vidéo et à en prescrire ou contre-indiquer l'achat.

 Alain Huygues-Lacour (AHL) ou Marc Lacombe (Marcus) par exemple trouvent une bonne part de leur légitimité à parler de jeu vidéo dans leur ancienneté.

 

Rationnelle : On écoute cet individu parce qu'il a une carte de presse ou que ses études en font une personne apte à réfléchir au-delà du jeu vidéo. Même s'il n'est pas question d'avoir élu la personne à ce poste, la valeur du diplôme ou du statut de professionnel permet de légitimer la parole de cet individu. On notera aussi que cela se combine avec le choix de parler de jeu vidéo quand justement les études ou le statut professionnel de l'individu lui permettrait de prescrire ou contre-indiquer autre chose. Le fait de ce choix de domaine en particulier est une sorte de renfort de sa légitimité. Si on l'écoute, c'est pour son aptitude à parler de façon sensée en général, et le choix du jeu vidéo en particulier ne fait que renforcer la valeur de cette parole.

Ivan Gaudé, directeur de rédaction de Canard PC et diplômé en Sciences Sociales à Pairs I ou Grégory Szriftgiser (notre cher Rahan) rédacteur en chef de Gameblog.fr et diplômé de l'ESIEA (grande école d'ingénieurs de Paris-Laval) en sont des exemples parmi d'autres.

 

Charismatique : On écoute cette personne parce qu'elle a une personnalité ou un avis qui se démarque. La légitimité de la personne viendra avec un certain talent d'expression dans sa prescription ou sa contre-indication. Cela ne sous-entend pas que les arguments développés par cet individu ne soient pas réfléchis, simplement la valeur qu'on leur accordera dépend de la valeur qu'on accorde à la personne. Dans ce cas précis, le caractère charismatique est à l'appréciation du lectorat. Cet individu pourra tout autant être légitimé par une partie du lectorat comme désavoué par une autre. On peut noter que certains youtubers peuvent tomber dans cette catégorie.

Joe Vargas (AngryJoe), Tara Long ou Julien Chièze (notre cher JulienC)  sont assez typiquement dans cette configuration.

Comme pour les figures de la domination de Max Weber, il ne s'agit que d'idéaux-types et aucune des personnes que j'ai cité n'est simplement légitimée que par une seule de ces figures. JulienC et Rahan tirent beaucoup de leur qualité (au sens de compétence) d'expert du jeu vidéo de leur ancienneté et Marcus mobilise beaucoup son audience aussi par son charisme. Je rappelle aussi à toute fin utile qu'il n'était pas ici question de juger aucune des façons de légitimer ou de les hiérarchiser, simplement de mettre en avant les raisons pour lesquelles on peut considérer que telle ou telle personne est apte à prescrire ou contre-indiquer un jeu ou une tendance vidéoludique. Libre à vous d'en faire ce que vous voulez. De plus, je tiens à rappeler que le manque cruel d'exemple féminin n'est malheureusement que le reflet du manque de mise en avant des expertes du jeu vidéo...en France.


Ajouter à mes favoris Commenter (24)

Signaler
Journalisme Total

Précurseur dans le développement Triple A français, Quantic Dream ne cesse de faire parler par sa capacité à ne pas suivre les tendances. Graphiquement toujours plus impressionnant et se dotant d'un casting qui ferait rêver n'importe quel réalisateur, BEYOND Two Souls, le dernier bébé du studio a récemment dévoilé un extrait de trente minutes de son expérience. Je vous propose de revoir la vidéo déjà parue sur divers sites dédiés.

35 minutes qui envoient quand même bien sur le plan technique. Le fameux "emotion engine"?

Cependant si vous êtes ici, c'est parce que j'ai l'habitude de vous proposer en exclusivité certains collector et certaines features de gameplay qui n'ont en général jamais été dévoilées ailleurs (ni avant, ni après). Après God of War : Ascension et Assassin's Creed IV, je vous propose aujourd'hui de découvrir la première édition collectors de BEYOND Two Souls. Elle est tout en sobriété et se démarque également par l'absence de figurine ou de goodies quelconque. En revanche, elle propose son propre contrôleur, signé par Sony.

La Cry Out Loud edition contiendra donc des versions BR, DVD et Digitale de BEYOND Two Souls dans un steelbook, un paquet de 24 kleenex suffisant pour finir deux runs du jeu selon ma source en interne et un DUALEMOTION3. Pour seulement 89,99€ il serait dommage de s'en priver. À l'heure où l'on parle de la mort du support physique et du blocage systématique du piratage ou de l'occasion, gageons que l'initiative du développeur français sera un bon message envoyé à l'industrie.

Ajouter à mes favoris Commenter (14)

Signaler
Vidéos

Le concept : on insère un jeu issue d'une pile qu'on a choisi au préalable, on ne joue pas en facile, on ne sauvegarde pas et on a pas de seconde chance. En cas de mort dans un jeu, on passe au suivant...le but est d'arriver le plus loin possible dans les deux (à trois) heures d'émission.

Troisième édition du DEATH COUCH avec un peu de retard. Il y a deux semaines, c'était Deus Ex Human Revolution, Splinter Cell et Doom 3 qui nous faisait périr. Je vous conseille très fortement cet épisode, ne serait-ce que pour le fail intégral de mi-parcours qui restera dans nos an(n)ales. Cette semaine au programme de notre pile de jeux Alien VS Predator (Xbox360), Mirror's Edge (Xbox360), Bioshock Infinite (Xbox360), Resident Evil (NGC) et Shadow of the Colossus. Une pile ambitieuse pour le néophyte, mais ceux qui comprennent le principe verront que si nous atteignons les derniers de la pile, c'est que nous auront particulièrement mal joué. Rendez-vous donc sur notre chaîne Twitch.

NOTRE CHAÎNE TWITCH !!!

Ajouter à mes favoris Commenter (2)

Signaler
Vidéos

La semaine dernière, Les Trois Mousquetaires (Akiru, Citadel et moi-même) ouvraient leur chaîne Twitch (oui en toute modestie, je parle de nous à la troisième personne du pluriel...qu'est-ce qu'il y a, t'as besoin d'un problème?!). Dans la foulée, nous enregistrions une fin de playthrough de MGS Twin Snakes et surtout notre premier épisode du DEATH COUCH, l'émission où la peur de perdre guide nos actes. Et bien on remet le couvert, pas plus tard que ce soir, sur notre chaîne Twitch !

Pour ceux qui auraient loupé notre formidable première émission, je rappelle le concept : on insère un jeu issue d'une pile qu'on a choisi au préalable, on ne joue pas en facile, on ne sauvegarde pas et on a pas de seconde chance. En cas de mort dans un jeu, on passe au suivant...le but est d'arrivé le plus loin possible dans les deux (à trois) heures d'émission. La semaine dernière, c'est Resident Evil 0 et Dark Souls qui nous ont fait trépasser...lamentablement en plus et cette semaine on reprend avec Deus Ex Human Revolution(Xbox360), Splinter Cell(Xbox), Doom 3 (Xbox) et Bioshock Infinite (Xbox360).

Pour nous suivre il suffit de se rendre à l'adresse suivante. N'hésitez pas à parler dans le tchat et à vous abonner (promis on ne gagne pas d'argent sur votre dos...enfin pas encore). Pour revoir le premier Death Couch, je vous renvoie au différé !

[MàJ] Voici le différé du Death Couch #02!

Ajouter à mes favoris Commenter (4)

Signaler
Dessins

Je rentre à peine de Thessia après une petite semaine de vacances chez maman. J'ai retrouvé un vieil holopad Ariake 3 dans ma chambre et il est chargé d'une tone de comic books de chez TC avec les héroïnes de mon enfance comme Superasari, Varena ou Amasing Asari. Je pense que je vais m'y remettre quand j'aurais plus trop de boulot (ce qui ne risque pas d'arriver vu les soucis diplomatiques qu'on a avec les elcors en ce moment).

[Leina Janiri logged out]

Ajouter à mes favoris Commenter (7)

Signaler
Blabla

Un simple petit post pour remercier ThomThom_Pilgrim qui me donne l'occasion de ressortir ma DS (bien au chaud dans sa housse depuis Pokemon Noir) avec Last Windows: Le secret de Cape West que j'ai gagné à son concours. J'avais beaucoup aimé le premier Hotel Dusk: Room 215 et je suis bien content de pouvoir suivre cette seconde enquête, d'autant plus que le ciel s'éclaircissant, je vais pouvoir me viander dans le parc pour le faire sur l'herbe en bronzant. Merci ThomThom!

Ajouter à mes favoris Commenter (12)

Signaler
Vidéos

Depuis que j'ai joué au DLC gratuit de Arkham Asylum qui proposait une arène de combat avec ennemis infini, je n'ai pas cessé de faire un parallèle entre les combats des jeux Arkham et la séquence pour le moins culte (d'un film qui au global l'est un peu moins) où Neo affronte une infinité d'agents Smith. Comme pour la plupart de mes délires écrits ou dessinés, il ne m'en faut guère plus pour prendre le temps de faire un petit quelque chose. J'ai donc capturé à l'arrache un défi au piffe de Arkham City et j'y ai ajouté des effets de slow-mo que Snyder ne renierait pas, le tout sur la composition de Rob Dougan intitulée Furious Angels. Niveau skill, j'aurais pu prendre le temps de faire un run propre et sans dégât, mais j'ai surtout fait vite avant que l'envie ne me passe.

 

Ajouter à mes favoris Commenter (5)

Signaler
Vidéos

Promis, je vais me calmer sur les publications et sur les pubs vers ma chaîne Twitch. Ceci dit, je voulais quand même partager mon premier run fini en stream de Resident Evil 2. Le temps est sous la barre des deux heures, un peu plus d'une heure trente pour cette campagne. On peut donc parler de speedrun déjà.

Le run démarre à 47 minutes 25. Avant ça, c'est juste moi qui fait n'importe quoi et qui meurt lamentablement.

Et puisqu'en la matière, je suis très loin d'être un champion, je vous propose aussi de jeter un coup d'oeil à ce speedrun qui oblige à avoir le triomphe modeste. Il est réalisé par Sheldonj qui détient les records de temps sur la plupart des campagnes de toutes les versions du jeu (Gamecube NTSC, PSone Pal etc...).

Ajouter à mes favoris Commenter (11)

Édito

Suivez moi sur:

Archives

Favoris