CARIBOU: Scholarship Edition

CARIBOU: Scholarship Edition

Par seblecaribou Blog créé le 05/02/10 Mis à jour le 22/11/13 à 06h02

Le quotidien d'un gamer, nanardeur, cinéphile, blondophile...

Ajouter aux favoris
Signaler
Réflexions

J'ai eu énormément de mal à mettre en forme mon propos, vous m'en excuserez. Tout ce palabre n'est là que pour dire, "je ne bande plus que sur les graphismes...il me faut une DA et un gameplay cohérent avec l'univers et j'oublie la technique"

« Beauty lies in the eye of the beholder » c'est ainsi que ce cher Oscar Wilde aurait résumé ce que je m'apprête à développer. Comme d'habitude, je ne prends pas ma plume numérique de manière innocente, non. Je suis soufflé, mes amis. Soufflé de constater que je perds la vue. Ma perception de la qualité graphique est désormais obsolète. C'est donc avec une vraie amertume que je fais le deuil de mes yeux.

Bon je dramatise et je vais également retirer cette dernière phrase (il s'agirait de ne pas se porter la poisse). Le fait est pourtant que depuis quelques années maintenant, il y a un point sur lequel je tombe presque de systématiquement en désaccord avec mes comparses gamers (oui vous qui lisez cela sans vraiment lire). Ce point de discorde est tout simplement la partie graphique du jeu. Pour être parfaitement précis, ce que j'entends par partie graphique contient uniquement le monde du jeu, les personnages, les décors et effets spéciaux, en bref tout ce qui est à l'écran et qui ne tient pas de l'interface. Encore une fois, veuillez m'excuser de ne parler que de mon point de vue de joueur console, même si j'évoquerais quelques jeux PC. De même je m'intéresse ici aux jeux en 3D (la 2D étant maîtrisée suffisamment depuis belle lurette et beau luron).

Ouais c'est beau! Mais il y a pas de DA! Comment ça on s'en fout?

Je discernerais deux types de beauté en ce qui concerne les jeux vidéo. La partie artistique qui, à l'instar des goûts pour les femmes (ou les hommes), est purement personnelle, même si toutefois on pourra parfois dire que quelque chose est globalement de mauvais goût ; j'aime les blondes avant tout, chocolat, kolia, jamesismad (et j'en passe) préfèrent les rousses (ces satanistes). Il ne faut pas pour autant leur jeter la pierre. Cependant en jeu vidéo, il y a une composante presque aussi importante que la direction artistique, mais qui pour beaucoup passe avant, c'est la partie technique.

Je concède donc que même si je ne suis pas plus flatté au niveau de la rétine que cela par El Shaddai, certains y trouveront leur compte. De la même manière si je conçois Mass Effect comme un jeu superbement designé, certains n'apprécieront pas forcément. En revanche, la partie technique est beaucoup plus ouverte à débat et de ce point de vue, j'ai l'impression de globalement ne plus vraiment suivre les tendances pour la simple raison que ça y est, je suis satisfait du niveau graphique tel qu'il est sur cette génération. Voilà pourquoi...

L'apparition de la PlayStation et de la N64 a donné l'occasion de passer (vraiment) à une 3D moche et sommaire (oui, oui on oubliera les tentatives immondes faites précédemment). Granuleuse chez Sony, trop lisse chez Nintendo , même si à l'époque on était soufflé par un Ridge Racer, un Crash Bandicoot ou un Ocarina of Time, il faut bien admettre que le poids des ans a vraiment fait son office. Les jointures immondes entre les articulations, l'aliasing à pleurer, le brouillard constant pour cacher les distances d'affichage à chier...seuls quelques jeux s'étaient départi de ces limitations pour en faire quelque chose de lié à l'univers (comme Silent Hill ou le Spider-Man de Neversoft). Au global, presque aucun jeu n'aura survécu aux outrages du temps. On peut éventuellement sauver FFIX, Oddworld: Abe's Odyssey, Mario 64 qui encore aujourd'hui ne demande pas des efforts insurmontables pour être rejoué.

Hum! C'est très moche!

La génération suivante a montré une large amélioration sans aucun doute. La puissance a permis notamment d'élargir les univers, de rajouter des détails à foison et globalement de gommer certains bugs techniques très chiants comme les textures mouvantes de la PlayStation et les caméra parfois miteuses de la N64 (et de la PlayStation aussi d'ailleurs). Surtout, et c'est là le point le plus important de ce billet, cela a été l'occasion de délivrer l'artistique de sa prison technique. Je sais que beaucoup d'entre nous ont été avant tout sidéré par le passage entre 2D et 3D et croyez-moi, je suis également de ceux là. La première fois que j'ai posé les yeux sur Tomb Raider, alors que j'avais joué pendant des années sur ma MegaDriveII, j'ai comme tout le monde arrêté de respirer, en écarquillant mes yeux pleins de « WTF ?! ». Cependant, la claque initiale passée, j'ai rapidement trouvé certaines choses très gênantes et ce malgré mon jeune âge au moment de la génération 32/64 bits ; le premier exemple qui me vient à l'esprit sera notamment les shaky-head qui servaient à indiquer au joueur qui était en train de parler lors des cinématiques (dans MGS, RE etc...).

Au delà du doublage nanardesque, le plus drôle c'est les "shaky-head" pour qu'on sache qui parle.

La génération PlayStation2 a donc apporté (pour le monde de la console toujours) un gap technique impressionnant qui a transformé des bouillies de polygones goro-shadés en vrais personnages. On pourra discuter de l'histoire de l'imaginaire etc. Mon ressenti reste le suivant ; prenez un jeu PlayStation, à l'époque de la PS2, c'était dégueulasse. Prenez un jeu PS2 à l'ère HD, la plupart du temps on a pas besoin d'abstraction particulière pour y retrouver la beauté qu'on y avait vu sur le moment. A ce titre, je tiens à féliciter Naughty Dog notamment qui avec sa trilogie Jak&Daxter est parvenu a faire des jeux sur lesquels le temps n'a pas d'emprise. Seul l'affichage de la PS2 sur écran LCD de taille moyenne à grande est gênant ; pour le reste 11ans plus tard, le premier Jak reste un jeu magnifique, vaste, coloré et d'une fluidité sans faille.

Malgré tout, cette génération avait un léger manque de boost pour atteindre un certain réalisme visuel. Même si quelques jeux sont encore aujourd'hui hallucinant techniquement pour la puissance proposée (Resident Evil 4 ou Wind Waker sur Gamecube, Silent Hill 3 sur PS2 ou Splinter Cell Chaos Theory sur Xbox) les textures, certaines animations ou affichages lointains souffrent d'être sur des machines à bout de souffle...ça reste beau, mais on avait encore besoin d'un peu de puissance pour que cela devienne moins pixélisé et plus ouvert en restant beau.

Un développeur qui n'a pas peur de salir sa technique peut faire des miracles. Un jeu avec de la personnalité et qui n'est pas basé sur la prouesse technique pure reste beau.

Et puis vient cette génération. C'est là que commence réellement mon propos. Ce début de génération de console a pour moi trouvé le Saint-Graal ; la technique suffisante pour n'importe quelle direction artistique et n'importe quel game design. Je n'ai plus besoin de jeu plus beau que Splinter Cell : Double Agent. Bien entendu, ce serait mentir que de dire que je ne suis pas heureux de jouer à un jeu comme Batman : Arkham City une fois par an, qui se permet d'être une tuerie graphique, d'avoir un gameplay maîtrisé à 100% et du contenu à ne plus savoir qu'en faire. Seulement cette génération m'a apporté énormément de titres qui me resteront bien plus que les ténors de la technique comme Uncharted, Gears of War, Killzone, FFXIII, Crysis...d'autant que la plupart du temps, quand je trouve un jeu techniquement vraiment avancé, le reste ne m'amuse pas plus que cela (ce n'est pas une règle mais ça se vérifie assez régulièrement, puisque les graphismes doivent être montrés, ils ont coûté cher vous comprenez. C'est là qu'est le problème de la course technique d'une manière général.

Parfois il y a des jeux qui ont tout...

Faire un beau jeu, c'est un investissement. Le marketer pour que cet investissement soit rentable, c'est aussi un investissement. Quand l'argent fourni passe déjà beaucoup par là, ça en fait forcément moins pour faire un bon jeu. Kojima en a fait les frais sur son MGS4 qui pour le moment de sa sortie devait en plus montrer la PlayStation3 sous son meilleur jour alors qu'elle peinait à convaincre sur le multi-plateforme. Résultat, MGS4 est très jolie, mais le level-design et les innovations manquent cruellement d'inventivité qui d'ailleurs se retrouvera sur Peace Walker, un épisode qui n'avait pas besoin d'autant pour briller.

Oui aujourd'hui je me contenterais largement de ça pour peu que le reste soit vaste et avec un contenu sans fond.

Le propos ici n'est pas de dire que les graphismes, ça n'est pas important. Ça c'est l'excuse du pauvre pour justifier que la Wii visuellement c'est trop daté (je parle surtout en terme d'affichage). Ce que je voulais exprimer ici, et c'est un peu dans la continuité de mon coming-out sur le spectaculaire, c'est que l'esbroufe graphique n'est plus vraiment un facteur d'appréciation pour moi tant que le jeu ressemble à la première vague de cette génération ; tout simplement parce que je pense qu'il n'en faut pas plus pour que des univers, vastes ou linéaires, soient rendus de manière à faire honneur à la direction artistique. Si ça ne tenait qu'à moi, on resterait à ce niveau pour se concentrer sur la finition (je me place toujours du point de vue du joueur console) : éliminer les temps de chargements, l'aliasing, le tearing et surtout pousser le contenu et par conséquent la cohérence des univers beaucoup plus loin. Les deux peuvent aller de paire quand le studio est soutenu financièrement, mais si pour de plus petites boîtes, on devait sacrifier quelque chose, je préférerais que ce soit les graphismes de Crysis, que le contenu de Skyrim. Si la génération suivante ne m'éblouit pas visuellement avec sa technique, mais plutôt dans la recherche de sa direction artistique, des environnements, des IA et du contenu, je ne m'en porterais pas plus mal.

Ajouter à mes favoris Commenter (22)

Commentaires

Pedrof
Signaler
Pedrof
+1 pour Ray Harryhausen. Moi les images de synthèse dans les films j'y crois pas.
BlackLabel
Signaler
BlackLabel
Le Gamer aux Mains Carrees
30/03/2012, 23:38
ça n'aura jamais valu un monstre en pâte à modeler de Ray Harryhausen.

Sinbad B)
Chrisleroux
Signaler
Chrisleroux
Perso j'aime avoir un beau jeu devant les yeux, allumer ma console et me prendre une claque parce que c'est simplement beau. Après je ne dis pas qu'un jeu dont le gameplay vachement abouti avec une patte graphique moins travaillée ne trouvera pas grâce à mes yeux loin de là. Mais j'imagine qu'un coup de coeur peut jouer et par exemple sur du retrogaming peut importe les consoles, nes snes saturne ps1 ps2 dreamcast etc (quoi que j'ai fait quasi le tour depuis les 8bit :P) perso y'a des jeux sur ttes cs plateformes précitées que je me suis fait refait ou bien que je referais si j'avais encore ces consoles avec grand plaisir parce que ce sont des jeux qui m'ont marqué et que ça a beau piquer les yeux je m'en fous :D je parlais de claque graphique au départ mais c'est une histoire de Direction Artistique en effet Seb.
Sinon franchement j'ai beaucoup aimé ton article Seb ! (qui a dit comme d'hab ? :P)

@Liehd : j'aime beaucoup cette formulation m'sieur : "ceux qui ont appris à jouer avec les yeux de leur imagination" :)
Jamesismad
Signaler
Jamesismad
Je suis tellement d'accord avec toi !! Les graphismes ne m’intéressent plus trop, mais c'est plutôt parce que je suis assez blasé des jeux actuels. D'ailleurs je viens de finir MGS 3 et Peace Walker et le coté graphique ne m'a pas dérangé, je compte même me prendre MA trilogie : celle des Jak and Daxter. Quoique pas trop d’accord avec le terme "sataniste" finalement :P
Bravo pour ton article, j'aime beaucoup ton écriture. :D
Le Gamer aux Mains Carrees
Signaler
Le Gamer aux Mains Carrees
FF VI au pouvoir ! :D

(dans les titres qui ont bien vieilli, sur PS1, je trouve que Medievil 2 s'en sort bien).

Perso, les graphismes, je m'en fous. C'est pour ça que je suis pas passé next gen. j'arrive encore à m'émerveiller avec des graphismes PS2, alors je ne vois pas l'intérêt de passer à l'étape suivante vu que les jeux, au fond, restent souvent les mêmes. Le reste me tente même pas. ça devient tellement beau qu'on finit par ne plus rien en avoir à cirer. C'est beau, bon ben voilà, y'a plus de magie, plus de rêve, plus rien. Un peu comme les dinos de Jurassic Park : quand on les a vu pour la première fois, c'était waow. Maintenant, on en trouve dans toutes les séries un peu SF, voire dans des pubs TV et de toutes façons, ça n'aura jamais valu un monstre en pâte à modeler de Ray Harryhausen.
J'écris ça peut-être parce que j'ai commencé avec l'Amstrad CPC et la Nes... du coup, dès le départ, je fais partie de ceux qui ont appris à jouer avec les yeux de leur imagination. Et comme ça, mine de rien, on l'a affutée, ladite imagination. Du coup, les graphismes next gen, à côté, ils font bien palots.

Du coup, je n'exagère pas. Je serais prêt à payer pour refaire FFVI, mais il faudrait me payer pour refaire FFX.
Et la 3D playmobile de FFVII me sera toujours mille fois plus agréable à l'oeil que le short de Tidus. Et toc.
Zinzolin_Hallucine
Signaler
Zinzolin_Hallucine
Pas mal comme post mais ça reste trop réflexion général le "les graphismes c'est pas grave, c'est le gameplay qui compte" à moins que j'ai lu de travers. Enfin c'est peut-être parce que je pense pareil que je trouve trop évident.

EDIT : Ah non j'ai relu, c'est pas si simplet que ça. Tant mieux pour moi.
Clement
Signaler
Clement
Ce mec cartonne; vivement les prochains posts
BlackLabel
Signaler
BlackLabel
seblecaribou
Et sinon je constate que Rockstar reste à la pointe sur plein de chose (même si je sais que t'es pas fan de leur jeu). Anim faciales, ragdoll qui déchire, gunfight qui vont mettre à l'amende la concurrence...


Sur ce point-là j'acclame Rockstar, j'adore flâner dans GTA4 tellement c'est vivant. Ça fait justement partie des rares studios qui mettent les ressources là où ça importe, et les directions artistiques sont fabuleuses.
Ce que j'aime pas c'est leur scénariste qui vient tout gâcher avec des persos hystériques, des dialogues puérils et des trames invraisemblables :/
Mais je prend day one à chaque fois quand même B)
Krunkenstein
Signaler
Krunkenstein
C'est justement c'que j'me suis dis en jouant à Downpour, le jeu est faible graphiquement, mais artistiquement, on se rapproche d'un Alice Madness, en carrément plus tordu et mieux mis en scène.

En tout cas très bon article, comme à ton habitude.
upselo
Signaler
upselo

@Black: c'est pour ça que BFBC2 est mon FPS de cette gen, il parvient à être épique sans script. Et sinon je constate que Rockstar reste à la pointe sur plein de chose (même si je sais que t'es pas fan de leur jeu). Anim faciales, ragdoll qui déchire, gunfight qui vont mettre à l'amende la concurrence...et si on en croit les premiers retours sur le multi, ça va aussi être n'importe quoi.

Anim faciale dans LA Noire, ragdoll dans GTA/Red Dead, gunfights à prouver dans Max Payne... Reste plus qu'à tout réussir en même temps ! (parce que les anims faciales de GTA IV, les gunfights et les ragdolls de LA Noire :P)
Chipster
Signaler
Chipster
Je suis d'accord avec vous, globalement la qualité purement technique actuelle me suffit aussi. Quand je vois certains panoramas de Skryim… et puis ton exemple avec Arkham City est on ne peut plus pertinent egalement, il allie gameplay, artistique et technique (ces lumières ! :bave:).
Vraiment le point le plus important à améliorer c'est les moteurs physiques. Voir encore des salles où le mobilier est collé au décor et que rien ne bouge, ça devient insupportable ! Je veux détruire les choses ! Je veux interagir avec mon environnement, qu'il soit vivant et pas statique.
seblecaribou
Signaler
seblecaribou
@Black: c'est pour ça que BFBC2 est mon FPS de cette gen, il parvient à être épique sans script. Et sinon je constate que Rockstar reste à la pointe sur plein de chose (même si je sais que t'es pas fan de leur jeu). Anim faciales, ragdoll qui déchire, gunfight qui vont mettre à l'amende la concurrence...et si on en croit les premiers retours sur le multi, ça va aussi être n'importe quoi.
Anfalmyr
Signaler
Anfalmyr
Après, quand je vois la démo technique de l'Unreal Enfine 3 boosté, où les mecs te montrent qu'en zoomant sur le Samaritain, on voit que les poils de la barbe ne sont pas juste une texture... je rigole. Etant donné qu'on va passer 9h à fixer son cul, qu'est ce qu'on en a à foutre de savoir que le modèle 3D a de vrais poils de barbe?

D'où mon billet sur les feignasses de la caméra..
BlackLabel
Signaler
BlackLabel
On est bien d'accord, mais avec la gen suivante ces trucs-là seront forcément améliorés.

Perso depuis la PS1 je trouve que les jeux sont toujours en retard d'une gen, dans le sens où des trucs parfaitement faisables ne deviennent systématiques que la gen suivante, quand c'est trop tard pour être vraiment un plus.

Par exemple sur cette gen on aurait pu avoir des jeux vraiment spectaculaires, un peu comme dans Heavenly Sword quand tu catapultes des centaines de fantassins. Ou encore Max Payne 3 qui va mettre un gros coup sur la destruction des décors. Mais ça on le voit rarement ; majoritairement on a juste droit à des héros chauves dans des décors qui bougent pas, alors que la gen est parfaitement capable de faire mieux. Et quand je parle de spectaculaire, c'est évidemment dans le sens où ça sert le gameplay, pas dans le sens "en faire des tonnes".

Battlefield Bad Company 2 n'est pas un jeu grand spectacle, mais rien que de faire des trous dans les maisons à coups de grenades et de bazookas, ça ajoute une dimension qu'on avait pas sur PS2. Et cette gen n'a pas assez creusé cette voie.

Puis les cheveux... ils sont où les cheveux ?... ;_;
Anfalmyr
Signaler
Anfalmyr
Le ragdoll d'euphoria qu'on retrouve dans les Rockstar est à mon sens le meilleur de cette génération. Et il y a forcément une version 2.0 pour la prochaine génération.

Pour la technique, je pense que lorsqu'on aura "de base" des animaux avec un pelage réaliste, soudain les anciennes textures nous paraîtront cheap alors qu'on s'en contentait sans forcing avant.
seblecaribou
Signaler
seblecaribou
@Black: ah si le ragdoll doit cesser et trouver un compromis avec les anims pré-réalisées. Non parce que les corps super légers à la Gears ou Dark Souls, c'est juste plus possible par contre XD Moi je trouve que c'est sur la physique qu'on a besoin de la technique, pas sur les textures, éclairages et ce qui va avec. C'est surtout ça que je veux dire. Si les textures, grains de peau etc sont pas plus définies, je m'en tamponne les amygdales. Par contre si on pouvait éviter les mecs en mousses comme Nathan Drake qui est aussi lourd qu'une feuille morte, ce serait pas mal.

Le problème c'est que c'est secondaire ça pour les devs (ou plutôt les éditeurs). Ce qui compte c'est que les screens et vidéos soient belles. Quoi qu'il en soit, je suis quand même vachement près à faire abstraction si le contenu suit même sur l'anim...Skyrim c'est un peu ça quoi. L'immersion vient du reste, et tant pis pour la technique.
BlackLabel
Signaler
BlackLabel
Anfalmyr
30/03/2012, 13:51
Pas forcément dans un énorme gap technique, mais plus dans l'apport immersif comme les animations, la physique, la tesselation pour faire ressortir les textures, la zone de poping, etc.. Qu'on ait des jeux en 4k ça apportera certes une définition hallucinante, mais je pense qu'avec l'apport de ces éléments on va revoir naturellement certaines tolérances à la hausse.


Oui, c'est à ça que je pense aussi. Et même au niveau du gameplay. Quand je rejoue à certains jeux de la gen précédente, y'a soit le confort qui a pris un coup dans l'aile, ou encore les sensations. C'est vachement plus grisant de flinguer un ennemi qui part se cacher qu'un débile qui reste à découvert. De même le ragdoll ça apporte énormément. J'ai pour l'instant du mal à savoir comment ils peuvent faire mieux, mais quand je vais le voir, c'est presque certain que ça va ternir les jeux actuels.

C'est pour ça que ça m'énerve quand les fanboys Wii réduisent le PS360 à "plus de polys et de la HD". Y'a quantités de choses qui sont mieux qu'avant, et qui influencent profondément le gameplay et notre façon de jouer. Ce qui fait que les jeux vieillissent vite.

Aujourd'hui je n'ai pas besoin de mieux, sur cette gen. Mais demain, quand y'aura de nouveaux standards, est-ce que ce sera pareil ?
Anfalmyr
Signaler
Anfalmyr
Je pense qu'on a à chaque génération une frontière entre moche et beau, pour toi c'est Double Agent et je te rejoins là-dessus. Et la future génération va certainement relever cette frontière.

Pas forcément dans un énorme gap technique, mais plus dans l'apport immersif comme les animations, la physique, la tesselation pour faire ressortir les textures, la zone de poping, etc.. Qu'on ait des jeux en 4k ça apportera certes une définition hallucinante, mais je pense qu'avec l'apport de ces éléments on va revoir naturellement certaines tolérances à la hausse.

Rien que les skin jpeg de plantes ou de feuillages qui te suivent pour que tu vois pas l'astuce, rendant le procédé encore plus visible.
seblecaribou
Signaler
seblecaribou
@Krog: non mais Red Dead Redemption c'est comme Batman. Il a tout...et plus tu peux emmener des vaches paître. Ce jeu est un de mes monuments de cette génération.

@Black: Ouais mais étrangement, ce qu'il me faut en terme de technique pour "y croire" est là en fait. Du coup bien sûr, il ne faut pas sous-estimer la capacité de nos yeux à s'adapter à plus beau, mais comme dit upselo, ça peut rester comme ça un moment et même perdurer sur WiiU sans que j'y vois d'inconvénient, chose par contre que je ne tolère pas sur Wii (qui pour le coup est souvent même en dessous de la gen d'avant)
upselo
Signaler
upselo
C'est pour cette raison que j''ai pas de problème à ce que cette gen dure encore longtemps.
BlackLabel
Signaler
BlackLabel
Ce début de génération de console a pour moi trouvé le Saint-Graal ; la technique suffisante pour n'importe quelle direction artistique et n'importe quel game design.



J'ai le même ressenti. Sur PS2, t'avais des jeux solides techniquement qui restaient quand même moches, avec des bonhommes raides, notamment les jeux occidentaux. Moi j'accorde beaucoup d'importance à la propreté (absence d'aliasing, frame-rate solide), à la direction artistique, à la façon dont sont composés les décors, et aussi à la modélisation. Silent Hill 3, les visages sont plus beaux que bien des jeux PS3 avec leurs millions de polygones.

Après je crache pas sur un jeu qui a tout pour lui comme les Uncharted (au point de vue graphique), mais comme toi je pourrais me contenter de cette gen pendant plusieurs années encore. C'est drôle d'ailleurs car je comptais écrire un article sur le sujet, pratiquement avec les mêmes étapes ^^

Ce qui me fait peur par contre ; à l'arrivée des PS4 et Xbox 720, quand on va voir le gap graphique, et aussi le gap du gameplay, est-ce que ça ne va pas gâcher nos vieux jeux ? Car comme sur PS2, des vrais beaux jeux, y'en a pas tant que ça.
Krog
Signaler
Krog
Et Red dead ?! hein Red dead !

Édito

Suivez moi sur:

Archives

Favoris