CARIBOU: Scholarship Edition

CARIBOU: Scholarship Edition

Par seblecaribou Blog créé le 05/02/10 Mis à jour le 22/11/13 à 06h02

Le quotidien d'un gamer, nanardeur, cinéphile, blondophile...

Ajouter aux favoris
Signaler
Impressions

Premier rendez-vous de la rentrée pour le Club 300 Allociné (le second arrive dans 15 jours avec The Artist...vivement!) et première avant-première donc de la saison 2011/2012. Nous avons été convié à la projection de Warrior, un film de Gavin O'Connor qui en ce qui me concerne est un inconnu complet (apparemment il a essentiellement travaillé pour la télévision, probablement américaine). La seule chose qui m'avait intrigué sur le film, c'est la présence en tête d'affiche de l'excellent Tom Hardy que les fans de Nolan notamment doivent connaître pour son interprétation du sémillant Eames dans Inception. Mise à part cela, j'y suis allé comme souvent pour le Club 300, vierge de toute bande-annonce ou synopsis...le flou complet. Le verdict est sans appel...

Rocky a tiré sa révérence en 2006 avec un sixième épisode que j'aime particulièrement. Voici pour moi la relève. Rocky et Warrior ont énormément de chose en commun (d'ailleurs c'est une vanne dans le film). L'action se déroule à Philadelphia, là même où il y a 35 ans, Rocky grimpait les mythiques marches du Philadephia Museum of Art. Les héros ne sont pas des champions du Monde officiels, mais plutôt des underdogs...et les combats provoquent des montées d'adrénaline assez incroyable.

Warrior c'est donc l'histoire de deux frangins, Tommy (Tom Hardy) et Brendan (Joel Edgerton) Conlon qui ont été séparés durant leur adolescence lors du divorce douloureux de leurs parents. Aujourd'hui, les seules choses qu'ils ont en commun, c'est leur envie de rester loin de leur père, ancien alcoolique sur la voie de la rédemption et le MMA.

Nick Nolte est excellent dans son rôle de père qui cherche à recoller les morceaux.

MMA n'est pas le nom d'une assurance aux publicités aptes à vous ôter 10 points de QI par diffusion. Non, MMA est l'acronyme de Mixed Martial Arts dont le tournoi le plus connu est l'UFC (non pas l'UFC-Que choisir) pour Ultimate Fighting Championship. Si Brendan s'est en partie rangé de sa vie de tournois pour élever sa petite famille avec sa femme (interprétée par la belle Jennifer Morrison) Tommy lui est revenu d'Irak et compte bien remonter sur le ring. Pour cela il va faire appel à son père, son entraineur de toujours, avec pour seul condition que ceux-ci n'aient qu'une relation purement professionnelle et absolument pas familial. Par la force d'appel d'un énorme tournoi proposant 5 millions de dollars à la clé, les deux frères vont se retrouver et c'est là que tient le film.

D'un côté Tommy, détaché de tout qui traine avec son père pour sa seule expérience de boxeur...

...de l'autre Brendan, casé avec plein de bouches à nourrir et pas assez d'argent pour le faire.

Vous noterez que la femme de Brendan est à ma grande surprise Jennifer Morrison, l'ex-Cameron de House et personnage récurrent de la saison 6 de HIMYM. Ah oui les photos c'est complètement gratuit...

Warrior a pour moi le même équilibre que j'aime tant dans les Rocky (surtout les deux premiers et le final). Le film mise avant tout sur des personnages auxquels on tient avec chacun leurs soucis, sur une histoire aux enjeux évidents mais dont la résolution est complètement incertaine. Car oui, les scènes de combats sont présentes, impressionnantes et jamais on ne sert autant les dents, les poings, les fesses que lorsque l'un des deux frères se retrouvent en face d'un nouveau client. Malgré quelques caméras un peu trop proches parfois, ils sont dans l'ensemble bien filmés et mis en scène et jouissent d'une grande qualité sonore. Mais tout cela n'est pas ce qui rend le film aussi agréable et intéressant à suivre. C'est avant tout l'histoire et l'attente que l'on a envers les personnages qui font que j'ai complètement adoré.

A chaque combat on marque le fauteuil en serrant les fesses.

Warrior est donc un beau Rocky des années 2010. Le schéma est plus ou moins le même et certains y verront un manque d'originalité. Pour moi ça a été un plaisir de bout en bout, parce que le film tient à une ambiance très bien mise en place, un casting qui joue vraiment bien (le trio du père et des deux fils est génial), une narration sincère qui pousse à ne jamais lâcher l'écran et à des combats qui mettent les nerfs en pelotes comme seule la fin de Rocky Balboa ne me les avait mis. A ne pas manquer donc et ça sort le 14 Septembre.

Ajouter à mes favoris Commenter (3)

Commentaires

totoleheros
Signaler
totoleheros
Salut, as-tu vu "Fighter" de David O.Russel avec Wahlberg et Bale sorti en début d'année? C'est un excellent film, c'est un peu le même speech je trouve... Si tu l'as vu, lequel as-tu préféré? Warrior me fait envie tout en ayant l'air tellement "déjà vu" que j'ai peur d'être "frustré". Sinon continue, ton blog est top :)
seblecaribou
Signaler
seblecaribou
J'ai pas pu m'empêche :D
Punch
Signaler
Punch
Le "UFC-Que-Choisir" c'était O-BLI-GA-TOIRE ^^

Édito

Suivez moi sur:

Archives

Favoris