CARIBOU: Scholarship Edition

CARIBOU: Scholarship Edition

Par seblecaribou Blog créé le 05/02/10 Mis à jour le 22/11/13 à 06h02

Le quotidien d'un gamer, nanardeur, cinéphile, blondophile...

Ajouter aux favoris
Signaler
Silence, Moteur, Action!

j'adore la jaquette du DVD

 

 

 

A travers ma petite chronique que je compte bien rendre au moins hebdomadaire, je vais poser une question cruciale: est-il encore possible de réaliser un film sur les vampires ou les loups-garous qui ne se foute pas de la gueule du spectateur?

Je me pose la question parce que de façon assez étrange on en bouffe à toute les sauces. Et dans tout ceux là, on en trouve un bon paquet qui sans vergogne font n'importe quoi ou resucent les gros succès du box office. En ce qui me concerne il y a quelques bons films dans le genre, tout du moins quelques uns qui m'ont réellement plut.

Twilight en tête est pour moi un vrai bon moment. On a entendu tout et n'importe quoi sur cette première adaptation des bouquins de Stephenie Meyer. Que c'est un film pour midinette, qu'à partir de 12 ans on peut passer son chemin. Moi j'assume et je dis même une chose ne serait-ce que pour le personnage de Alice Cullen (interprété par Ashley Greene) le premier vaut le coup d'être vu. Pourquoi seulement le premier parce que le deuxième est un horrible étron et j'y reviendrais sûrement histoire de me soulager dessus.

Dans un style totalement différent et alliant à la fois le canin et la chauve-souris, j'ai beaucoup aimé Van Helsing, le film pas prise de tête avec Hugh Jackman (que j'apprécie énormément surtout dans The Prestige) et surtout la belle Kate Beckinsale. Plutôt bien esthétique et assez musclé avec l'une des vampire les plus sexy que j'ai vu (la rousse à tomber par terre)

 

Mords moi! Mords moi! (dédicace à Kolia)

 


En parlant de Kate Beckinsale je vais aussi citer le très sympathique et divertissant Underworld. Encore une fois juste le premier, parce que je n'ai pas vu le 2 et que le 3 est encore une bonne bouse qui arrive à être plus mal foutu en terme de SFX que son prédécesseur.

Pour le reste les film de vampires ou de loups-garous qui cherchent à juste divertir sont souvent bien bien mauvais. Je tente régulièrement mais je crois en définitive que c'est surtout les werewolves qui en prennent plein la tronche, là où les vampires s'en sortent à peu près. Du coup l'autre jour à la fnac (oui vous avez basculé sur 3615 MaLife) je suis tombé sur ce direct-to-dvd, Le Goût du Sang. Il y avait la super promo 5 DVDs pour 30€ je me suis dis que j'allais me prendre des trucs que j'avais pas vu pour un coup et qui me divertiraient. Du coup celui là s'est un peu imposé de lui-même (j'aime beaucoup la jaquette en fait). Comme quoi quand le bon sens vous abandonne, il est bien content de vous botter le cul après coup!

Sans parler d'un colombin cosmique, je dirais que Le Goût du Sang cumule quand même pas mal de bévues. Alors l'histoire est une sorte de Twilight, mais au lieu que ce soit une mortelle qui tombe amoureuse d'un vampire, c'est un mortel qui tombe amoureux d'une louve garou. La demoiselle d'ailleurs a une ressemblance incroyable avec Jenny Garth une de mes belles blondes (ceux qui regardaient Beverly Hills comprendront). En gros parmi les ratés du genre, ce film se place dans la catégorie plutôt pleine en ce moment de "je surf sur la vague" pour le fond et pour ce qui est de la forme "je réutilise le mythe en retouchant des trucs". La forme ne me gène pas en soit, c'est vrai après tout on est toujours heureux de voir des loups garous qui n'aime ni l'argent ni le feu. Bon pour la petite modification, c'est un détail, la pleine Lune n'est pas nécessaire pour se changer; comment ça comme dans Twilight? Et le loup-garou sous sa forme animal n'est pas un croisement entre homme et loup, c'est un loup point barre; comment ça comme dans Twilight? Bon en gros le script et le background ne se foule pas trop la tronche. On prend ce qui est connu et on jarte ce qui pose des soucis à l'histoire. Mais en l'occurrence je m'en tape, le but est juste de m'éclater, de me divertir.

Seulement quand la réalisation s'en mêle ça devient un peu lourdingue. Elle n'est pas mauvaise en soit quoique je ne sois qu'un amateur de cinéma, un cinéphile pas un expert. Mais malgré ma non légitimité je dirais quand même qu'elle est assez foireuse. Si le début est relativement conventionnel, on arrive régulièrement à voir des trucs surréalistes à l'écran, genre une scène de yamakasi qui n'a aucune raison d'être. Le genre de scène qui fait dire que le nièce du producteur fait du parkour et qu'elle s'est fait pistonner comme doublure. Dans l'absolu c'est pas bien grave, mais accumulé avec un paquet d'autres petits trucs, ça devient chiant. Il faut voir par exemple les acteurs jeter les bras en avant puis être accompagné par un effet de blur lumineux foireux pour les transformations en loup. Ca vaut le coup d'oeil. Quand on a pas les moyens on fait sans et on trouve des subterfuges.

 

car oui en fait ce sont les loups qui sautent dans le ciel pour créer des arc-en-ciel!

 

Tout cela finalement, le manque d'originalité, les quelques carences visuelles et autre c'est des choses que je peux pardonner si au moins le film est divertissant. Mais il faut avouer que même là il y a du laissé aller. Le début est assez brouillon et peu intéressant. La suite s'avère un peu plus rythmée, avec un passage que j'appelle "love montage". Dans tout les comédies romantiques il en faut un. Le moment ou on montre plein d'images du couple naissant qui se marre, qui court dans l'herbe. Seulement après ça on comprend pas trop, il y a une scène de combat entre le copain de l'héroïne et son cousin (qui ressemble à Lionel Messi), une chasse à l'homme (l'occasion de voir la superbe transformations au moins 15 fois) et une fusillade (WTF) bref un bon gros bordel mais qui sur la dernière demi heure au moins se laisse regarder. En gros pas la grosse réussite quoi!

Pour le casting, dans l'ensemble, des inconnus pour moi, qui se défendent pas mal faut admettre mais alors Olivier Martinez nous gratifie en VO d'un accent roumain surpérave avec notament un "I can smélimagnou". Comprenez "I can smell him on you". Sinon dans l'ensemble on nous épargne les dialogues vraiment foireux et c'est tant mieux, à part une petite référence à Terminator...

Voilà je n'en jette plus. Je me suis fait avoir je le reconnais. S'il n'est pas complètement raté au vue de la faible ambition de dépard, Le Goût du Sang laisse un arrière goût de foiré. Dommage le film aurait honnêtement put faire un bon petit truc sans prétention, mais même là il peine à convaincre.

 

Ajouter à mes favoris Commenter (3)

Commentaires

jackie-the-ripper
Signaler
jackie-the-ripper
heyoo! je viens de tomber sur ton blog en cherchant des images de loups, et j'aimerais te dire: blood and chocolate, c'est vraiment de la pure merde!!!
mais pour comprendre, il faut expliciter un peu ^^
en fait, ce film est tiré du livre blood and chocolate de annette curtis klaus, et elle n'a pas eu le droit de suivre la production du film, ce qui se comprend après coup, quand tu sais que l'histoire a été refaite du début à la fin:
l'histoire est sensée se derouler en amerique, dans le maryland du nord et pas en roumanie, viviane, l'héroine, et la fille d'un chef de meute qui a été tué dans un incendie déclenché par des humains.
elle a ensuite demenagé avec le reste de sa meute, et, dans sa nouvelle ville, elle s'eloigne peu a peu de sa meute, notamment ses cousins, car c'est leur faute si son père est mort. normalement, l'homme "méchant", gabriel, est un beau mec supercanon de 25 ans, et non l'espece de vieux crouton qu'on voit dans le film, il n'
y a jamais eu de fusillade dans le livre, seulement deux coups de feu a la fin. et la fin n'est pas du tout la meme, en fait, a la fin, elle est censée finir avec gabriel, et laisse partir l'humain (qui est une pauvre tapette!! =p) voila, aussi, je te conseille la version original du livre, il parait qu'ils ont supprimé un chapitre entier en le traduisant!

^^ vala!! bonne lecture!
seblecaribou
Signaler
seblecaribou
LauL j'en étais sûr!
Kolia07
Signaler
Kolia07
Je veux bien que la rousse me morde par contre ^^

Édito

Suivez moi sur:

Archives

Favoris