CARIBOU: Scholarship Edition

CARIBOU: Scholarship Edition

Par seblecaribou Blog créé le 05/02/10 Mis à jour le 22/11/13 à 06h02

Le quotidien d'un gamer, nanardeur, cinéphile, blondophile...

Ajouter aux favoris
Signaler
Fan De



Voici enfin un troisième Fan De aujourd'hui dédié à la meilleure série d'animation jamais créée. Comme pour Kaamelott je vais revenir d'abord sur les créateurs ainsi que leurs personnages, quelques anecdotes mais cette fois ci je vais aussi mettre en avant par catégorie mes épisodes favoris ainsi que les répliques les plus cultes (et il y en à foison) qu'un fan peut connaître. Pour que les choses soient parfaitement claires sur mes choix d'épisodes et sur les absences éventuelles de réflexion, je n'ai vu «que» les douze premières saisons. Par conséquent je ne commenterais pas les sujets abordés dans la suite de la série...


La création et les créateurs

 South Park est une série d'animation créée par Trey Parker et Matt Stone et produite par Comedy Central. La série américaine a connu sa première diffusion le 13 Août 1997. Le titre du premier épisode et qui annonçait d'ores et déjà la couleur est Cartman a une Sonde Anale. Cet épisode est le seul de toute la série à être réalisé en papier et mit trois mois pour naître. Sachez cependant que s'il est à proprement parlé l'épisode pilote, il existe deux autres épisode très courts, réalisés eux aussi en papier mais une dizaine d'années plus tôt lorsque Trey Parker et Matt Stone se rencontraient en cours de cinéma dans le Colorado. Le manque de moyen de l'époque se ressent forcément quand on les voit aujourd'hui cependant l'humour gras des premières saisons est là et les personnages sont presque déjà mis en place.

La magie d'internet me permet de vous montrez le premier travail des créateurs de South Park, Jesus VS Frosty

Cette micro-série pilote s'appelle The Christmas Spririt et se compose donc de Jesus VS Frosty et de Jesus VS Santa. Le premier épisode est en gros une histoire de bonhomme de neige possédé. Il est assez drôle de voir que pour ce qui est l'épisode le plus primitif de South Park, Cartman est celui qui meurt en premier et se fait appeler Kenny, tandis que Stan a une voix proche de celle que les créateurs (qui doublent eux-mêmes la série) vont donner à Cartman plus tard. Si ce premier épisode est souvent oublié même par les fans, le deuxième en revanche est déjà plus connu, notamment parce que c'est grâce à son succès que la série à démarré sur le vrai épisode Pilote, mais aussi parce qu'il est en partie diffusé dans l'épisode de Noël de la saison 4 intitulé Le Cycle du Caca.

Il faut savoir aussi avant que je démarre vraiment sur les personnages et les différentes évolutions de la série, que les seuls maître à bord sont Trey Parker et Matt Stone. En aucun cas on ne pourra jamais leur reprocher d'être acheté à une cause. South Park est une série qui a pris pour habitude après quelques saisons de taper sur à peu près tout le monde. Que ce soit en politique, en religion, en people ou en phénomène de société, rien ni personne n'est à l'abris d'un épisode South Park bien grinçant d'autant plus si l'on a le malheur de ne pas être apprécié des deux lurons aux commandes. Evidemment c'est par conséquent une série extrêmement exposée aux polémiques, mais ces dernières ne font qu'encourager les créateurs à aller loin.

You don't fuck with Matt Stone and Trey Parker!

Un exemple assez simple est l'affaire des caricatures du prophète Mahomet. Dans l'épisode Cartoon Wars II, Comedy Central a censuré l'image du prophète, ce qui est une première pour les créateurs qui jusque là n'avaient jamais eu à modifier le contenu d'un épisode pour qu'il soit diffusé. En représailles ils ont fait Un Million de Petites Fibres, un épisode au combien débile et sans intérêt qui voit la chatte et l'anus d'Oprah Winfrey prendre en otage tout le publique de l'émission. Certains passage ne sont d'ailleurs que de longs plans séquences sur l'entre-jambe de la présentatrice. Cet épisode marquait aussi le retour de Servietsky souvent considéré comme le pire personnage jamais créé pour la série...L'épisode est aujourd'hui vu comme le pire de la série et j'ajouterais à juste titre.

Voilà ce qui arrive quand on censure South Park...


Les personnages et les évolutions de la série:

Je m'emporte dans des explications alors que je n'ai même pas décris le contenu de la série. Pour commencé, le show met en scène quatre enfants originaire d'une ville imaginaire du Colorado (là d'où viennent les créateurs) appelée South Park. Kyle Brosflofski est le juif de la bande, plutôt moralisateur. Il est aussi l'anti-Cartman mais je vais y revenir. Stanley Stan March est le meilleur ami de Kyle. Lui aussi a tendance à être plutôt du bon côté et c'est en général par lui qu'arrive la morale de l'épisode (commençant généralement par «J'ai appris un truc aujourd'hui...») et parfois aussi par lui qu'arrivent les emmerdes. Kenneth Kenny McCormick est le pauvre de la bande. Son anorak orange enfilé jusqu'à la capuche l'empêche de s'exprimer clairement et par conséquent on entend rarement sa voix et encore plus rarement on ne voit son visage. Kenny a également la particularité de mourir dans pratiquement tous les épisodes des cinq premières saisons de la série, souvent de façon extrêmement gore ou stupide et d'être présent à l'épisode d'après sans que jamais une explication ne soit donnée. En général sa mort se solde par un «Oh mon Dieu ils ont tué Kenny!» de Stan immédiatement suivi d'un «Espèces d'enfoirés!» de Kyle. Ces deux phrases ont parfois de variantes comme «Oh mon Dieu j'ai trouvé un penny!».

Kyle, Kenny et Stan.

J'ai trouvé assez drôle d'ailleurs que les morts et réapparitions de Kenny n'ai pas de paternes précis ou de réel sens. Dans les premières saisons, celui ci meurt pratiquement à chaque fois. Seulement sa mort définitive arrive sur un épisode dédié, alors que la plupart du temps la mort de Kenny n'est qu'un élément parmi d'autres de l'épisode. Kenny se Meurt (le treizième de la saison 5) est donc un moment particulier de la série et croyez le où non plutôt émouvant. Plus tard il reviendra après avoir été remplacé par Butters puis Tweek et meurt beaucoup moins régulièrement par la suite.

Un petit florilège des morts de Kenny. Si la musique ne vous siez pas, vous trouverez d'autres compils du genre.

J'ai gardé bien évidemment le meilleur pour la fin. Le personnage le plus important de la série et le plus connu n'est autre qu'Eric Cartman, le gros lard de la bande. Eric est le plus souvent référencé sous son nom de famille. Aujourd'hui le personnage de Cartman est sans aucun doute le plus raciste, intolérant, antisémite, con et intelligent à la fois qu'on est jamais créé. Il est à l'origine des épisodes et des répliques les plus cultes de la série et la plupart du temps, les sites qui notent les épisodes aux Etats-Unis ajoutent à leur critique le meilleur moment de Cartman. Cela dit, beaucoup de gens ignorent que ce personnage n'était pas comme ça au début de la série.

Pendant au moins deux ou trois saisons, Cartman était un peu le souffre douleur de l'équipe, même s'il avait déjà sa personnalité. Il n'a pas de père, il est en surcharge pondérale et sa mère est nymphomane. Forcément les vannes pleuvent dès les premiers épisodes. La série avançant, les créateurs ont commencé à lui donner des répliques de plus en plus violentes et drôles et rapidement on a vu qu'il pouvait être un vrai lâcheur avec beaucoup moins d'esprit de groupe que c'est autres potes et une notion de l'amitié assez floue. Cependant ce n'est qu'à la saison 5 qu'il s'est révélé comme un véritable génie diabolique. Le premier épisode de cette saison s'appelle Scott Tenorman doit Mourir. Sans aller jusqu'à décrire l'épisode en entier, Cartman fini par faire bouffer ses parents en chili à un jeune qui l'a arnaqué en lui revendant des poils pubiens...c'est à ce moment que son vrai visage a éclaté. A partir de là il y eu cet espèce de mythe Cartman qui a été en plus amené avec un étrange phénomène. En fait Cartman est le personnage dont on croit voir le repentir à chaque nouvel épisode mais qui en réalité ne fini que par conforter l'idée que c'est un enculé. Ses idéaux sont d'ailleurs pétris de nazisme, de stéréotypes et de racisme en général. C'est pourquoi il entre régulièrement en conflit ouvert avec Kyle au point de parfois en venir aux mains (comme dans Cartoon Wars)

Si la série compte beaucoup de protagonistes fantastiques, Cartman est clairement le meilleur de tous!

L'exemple typique de l'épisode où il vole la vedette avec son interprétation de Rrrénifer Lopess

Au delà de ces quatre protagonistes principaux, il y en a encore quelques uns de réguliers comme Mr Hankey, le petit caca Noël (que j'ai en peluche d'ailleurs) ou Chef (le cantinier) qui porte conseil quand «ça va mal». Il a un côté très Barry White avec sa voix grave qui chante des trucs un peu graveleux. Il assez marrant de noter que Chef meurt dans la onzième saison parce qu'Isaac Hayes, son doubleur n'avait pas apprécié l'épisode sur la Scientologie. Trey et Matt ont donc mis fin à son personnage. Soit on rit de tout, soit de rien. Quelques élèves également sortent vraiment du lots comme Wendy (la copine de Stan pendant longtemps), Pip (le petit anglais inspiré des Great Expectations de Dickens), Token ou encore Tweek et Craig. Me concernant je dois avouer être un grand fan de Butters qui est vraiment le pauvre petit garçon, véritable tête de turc par sa naïveté et sa gentillesse.

"Ptit bonhomme qui rit même de ses malheurs, ce ptit bonhomme c'est Butters...C'est MOI!"

Pour finir je voudrais présenter aussi Monsieur Garrison qui est peut-être le personnage le plus bordélique en terme de background que la série a vu naître. Le professeur des enfants pendant les premières saisons est un homosexuel qui se refoule et qui s'exprime parfois par la bouche de sa marionnette de main, Monsieur Toc (qui laissera sa place le temps d'un épisode à Monsieur T-Shirt). Dès le début de la série, il arrive régulièrement qu'il glisse une phrase involontaire qui exprime cette homosexualité. A la saison 4 il devient officiellement homo et finis même quelques temps plus tard par se mettre en couple avec Monsieur Esclave, le stéréotype de la folle en cuir SM, mais qui compte parmi les personnages les plus intelligents du show. Par la suite il prend conscience qu'il est en fait une femme dans un corps d'homme et va jusqu'à changer de sexe pour devenir Madame Garrison. L'épisode intitulé Le Vagin tout Neuf de Monsieur Garrison raconte ce changement de sexe. Par la suite c'est assez dingue mais on finit vraiment par le prendre pour une femme alors qu'il a gardé sa calvitie. Plus tard dans la série il va devenir lesbienne, dégoûté par les hommes, pour finalement décider de redevenir un homme dans la saison 12...c'est ce que j'appelle tout une histoire.

De Monsieur Garrison à Madame Garrison, il y a eu des étapes. Le personnage le plus hors normes de la série.

Pour finir avant de passer à mes épisodes préférés je voudrais aussi abordé le ton et le visuel de la série qui a vraiment évolué au fil des années. Au début de South Park, la série était assez puérile mais toujours très drôle et décalée. L'humour partait de parodies et de quelques piques de temps à autre envers certaines stars. Mais le concept de base d'un épisode était simplement de partir de rien ou presque et de se retrouver avec un bordel incroyable détruisant parfois la ville (qui réapparaissait à l'instar de Kenny l'épisode d'après sans que rien ne soit expliqué). Souvent la logique n'avait vraiment pas sa place. Plus le temps a avancé et plus les parodies sont devenues élaborées. Même les runing gags ont commencé à être moqué par les personnages eux-mêmes, car South Park brise assez régulièrement le quatrième mur.

Je pense que c'est à partir du moment où Cartman a acquis sa maturité et son sens de la politique (aussi foireux et déviant soit-il) dans les saison 4 et 5 que le show a pris une dimension plus critique. Les phénomènes de sociétés comme la pauvreté, le handicape, la religion sont devenus des sujets abordé plus seulement par un gag, mais souvent par un épisode complet. Les créateurs savent revenir à des épisodes purement pour le fun assez régulièrement mais dans l'ensemble à partir de la saison 5, on a vraiment eu des choses d'actualités dans South Park. Ceci d'ailleurs m'amène à la façon dont la série est réalisé. L'utilisation d'ordinateurs et de logiciel d'animation n'a pas changé le look originel du show qui permet d'être gore, satirique et d'imiter des stars sans jamais aller trop loin visuellement où risquer de réelles attaques. La seul chose qui a changé c'est que la technologie apporte beaucoup plus de détails et surtout une réactivité incroyable. L'exemple le plus frappant est Noël au Canada qui voit la capture de Saddam Husein trois jours seulement après son arrestation dans la réalité.

Désormais, South Park est une série d'animation extrêmement connue, parfois encore mal jugée alors qu'elle est à mes yeux juste brillante. On peut ne pas être d'accord parfois avec les conclusions d'épisodes, puisqu'elle traduisent en partie l'opinion de Trey Parker et Matt Stone. Une chose est sûr cependant, tous les sujets intéressants d'actualités et d'histoire (des Etats-Unis bien évidemment) ont ou auront leur épisode de South Park et les Stars tremblent désormais, parce que parfois ça peut faire mal.



(la deuxième partie à suivre sera donc dédiée à mes épisodes favoris!)

Ajouter à mes favoris Commenter (13)

Commentaires

Eldaryze
Signaler
Eldaryze
Je pense un peu comme pensais Yao : actuellement, je ne l'aime pas trop cette série. Mais bon, si l'ambiance à changer, je vais m'obliger à regarder 2/3 épisodes de la saison 5 pour me reforger un avis ! ;)
FuckinGaulois
Signaler
FuckinGaulois
C'est vrai, j'suis d'accord, c'est d'ailleurs une des bonnes idées qu'ils ont eu lors de la mort de Kenny. Il est vraiment niais, vraiment con, vraiment gentil, vraiment bon quoi. Oh, nom d'une crotte de nez !...ahah mais lol
seblecaribou
Signaler
seblecaribou
Moi je préfère quand même la période où ils exploitent Butters...c'est un des meilleurs persos de la série pour moi.
FuckinGaulois
Signaler
FuckinGaulois
Bah non, pas indispensable mais comme beaucoup de peros de beaucoup de séries. La saison ou il n'étais plus là c'était vraiment dommage quoi, heureusement ils ont tourné ça bien, ça a donné lieu à des supers moments (quand ils recherchent un nouvel ami). Comme Cartman, c'est un emblème de la série.
seblecaribou
Signaler
seblecaribou
Oui c 'est vrai que je ne le précise pas mais Kenny aussi est un gros vecteur humoristique par qu'il n'a peur de rien pour du fric et qu'il est obsédé par les nibards. D'ailleurs quand les enfants apprennent un nouveau mot en rapport avec le cul, Kenny est souvent là pour leur expliquer (même si nous on ne comprends pas de quoi il parle) En fait c'est marrant parce que la série avance aussi bien avec ou sans lui. Il sert mais n'est pas indispensable.
FuckinGaulois
Signaler
FuckinGaulois
L'utilité de Kenny ? Ben...faire rire, tout simplement. Ce perso, c'est le taré de la bande, celui qui n'hésite jamais à faire les trucs les plus oufs, et accessoirement celui qui connait le mieux l'anatomie féminine. Et puis c'est Kenny quoi, ses morts, son style, il est excellent. Pour ce qui est de l'épisode avec travolta et Cruise, je conseille vivement la V.O. Pour le reste, j'suis d'accord la VF est géniale.
Yao
Signaler
Yao
*Pour Futurama je voulais dire la saison 6 ! ^ 3 ^
Yao
Signaler
Yao
Au départ je ne l'aimais vraiment pas cette série (Il y a aussi le film que j'ai trouvé mauvais en comparaison avec Les Simpsons) !! Mais les dernières saisons, je les trouve moins pipi caca, gratos et mieux travaillés (comme tu le dis depuis le devant de la scène de Cartman) !! Les mecs sont fort quand même ! Puis Cartman quoi !!! Sinon je trouve que c'est la meilleure série doublé en VF !! Y a pas photo et ELLE SURPASSE la vo... Sauf pour les guest forcément (j'aimerai trop voir l'épisode avec R-Kelly et Tom Cruise en Vo !). Sinon moi je mettrai Futurama au coude à coude car la dernière saison (la 5) EST PHÉNOMÉNALE !!!
Bender est le meilleur personnage jamais créé avec Cartman dans une série d'anime !!!

Sinon Kenny je suis déçu par le perso, toi qui connaît bien la série, ou est son utilité ?
demarreur
Signaler
demarreur
"Bordel ca trou l'cul !" Cartman best character of all time ^^

Butters je l'adore aussi. " Ha ha ha ha haaaaaa ! Démasque-toi ou des innocents mourront ha ha ha.... Nom d'une crotte de nez" - Professeur Chaos.

Bref fan pour toujours ;)
seblecaribou
Signaler
seblecaribou
Je suis en train de la faire la suite. Je vais même probablement faire une vidéo compilation de toute mes répliques préférés pour faire une partie 3.
imicaali
Signaler
imicaali
Un post plein de poésie et de juste retenu. Comme la série quoi... :lol: Plus sérieusement, presser de lire la suite :)
FuckinGaulois
Signaler
FuckinGaulois
'tain alors cette série je suis sûr que je pourrais tous les réciter par c½ur tellement je suis fan. vivement la suite d'ailleurs, ça va plus tarder là, octobre c'est tout proche :D. Je me marre toujours autant même si y'a des saisons qui restent un peu en dessous, ou des épisodes que je trouve vraiment naze (très peu, mais en tête, comme ça j'ai celui avec Obama par exemple, mais bon).
Nan mais c'est juste génial, c'est du gros fendage de gueule assuré, bien meilleur que les simpsons par exemple (série qui est devenue à chier depuis la saison 17, trouve-je...).
Curieux de voir tes préférés, sinon.
Sanasoke
Signaler
Sanasoke
South park , quelle série merveilleuse ! J'ai beau avoir regarder tous les épisodes au moins 5 fois que je suis toujours autant mort de rire !

" Ce p'tit bonhomme c'est butters ! Euuhhh oué c'est moi " excellent cet épisode ^^

Édito

Suivez moi sur:

Archives

Favoris