CARIBOU: Scholarship Edition

CARIBOU: Scholarship Edition

Par seblecaribou Blog créé le 05/02/10 Mis à jour le 22/11/13 à 06h02

Le quotidien d'un gamer, nanardeur, cinéphile, blondophile...

Ajouter aux favoris
Signaler
Impressions

Il y a peu je vous parlais de la petite réunion du club 300 autour du film de Disney, Raiponce (Tangled en version originale) et je vous disais qu'il fallait le surveiller. Maintenant que nous sommes le 14 Juillet passé, je vais pouvoir vous parler avec détails de ce film et vous dire pourquoi il semble tout réunir pour être le retour du mot classique chez Disney.

La présentation que nous en avons eu était donc faite par Roy Conti, producteur du futur film de princesse. Ce mec, je ne sais pas comment expliquer à quel point il est génial. Je dois avouer que j'allais à la conférence (puisque c'est un peu ce à quoi on a assisté) avec un petit préjugé sur le film. Un film de Disney, sur une princesse, et qui plus est encore en CGI et en 3D relief. Ca sentait encore le film carré, sympathique mais pas transcendant, comme Les Robinsons ou Chicken Little. Et franchement, maintenant, je l'attends avec impatience.

Roy Conti nous a un peu expliqué avec toute la passion qu'un producteur de Disney peut avoir (c'est immense je vous assure) quels étaient les ingrédients pour réussir un bon film. Une histoire intéressante, un monde en lequel on peut croire pour situer cette histoire et des personnages attachants.

Raiponce est l'adaptation depuis longtemps envisagée par Disney, du conte éponyme des frères Grimms. Vous connaissez sûrement ce conte sous le nom de Rapunzel dans sa version originale. C'est l'histoire d'une princesse enfermé dans une haute tour et qui possède une extrêmement longue chevelure blonde. Alors déjà, les scénaristes ont pris un peu le large avec le conte original, qui mêle quand même énucléation, chute quasi mortelle, errance dans le désert et coupe de cheveux. Disney oblige, le conte sera édulcoré, adouci mais surtout drôle. Avant que tout le monde se dise, oui bon ça va être niannian et bien je dois avouer que j'ai été très surpris.



L'histoire désormais est différente sur bien des point. Déjà pas de crevaison d'yeux (j'ai un peu envie de dire tant mieux) mais surtout le prince charmant n'est pas un prince, mais un voleur, venu échapper aux gardes de la Citadelle d'où est originaire Raiponce. Cette dernière est...un peu tarée? En tout cas loin d'être au second plan comme la fade Belle (de la Belle au Bois Dormant) ou Cendrillon. Elle est drôle, elle a de la répartie tout en étant évidemment douce dans l'âme. Car Roy Conti l'a affirmé, dans un film c'est le personnage principal qui doit être intéressant avant tout! Et de ce que j'ai vu c'est vraiment le cas.

Elle a l'air d'avoir un sacré caractère la bougresse!

On a eu le droit à quelques démonstrations des premiers effets appliqués sur les cheveux de la belle qui sont évidemment un des défis number one pour le film. Animer une chevelure de plus de deux mètres n'est pas chose aisée et franchement, c'est évident ce que je vais dire (on est chez Disney quand même) mais c'est réussi. Alors le film est en CGI. J'étais un peu déçu au dépard, mais le fait est que la volonté à été apportée de faire quelque chose de neuf et de technologiquement superbe tout en ramenant le mot classique de Disney au goût du jour. Des bouts finalisés que nous avons pu voir, c'est parfaitement exécuté, mais surtout la direction artistique est vraiment basée sur la belle époque, avec les animateurs de notamment la Bête (de la Belle et la Bête) Tarzan, Ariel et d'autres. Et ces mecs sont des génies vraiment. Les décors ont aussi été pensés comme un mélange entre de magnifiques peintures du style dessin animé 2D, et sont en parfait harmonie (encore fois sur l'échantillon qu'on nous a montré) avec le pari technique de la CGI.

Evidemment ceci étant du travail en cours, je ne peux pas juger de la qualité graphique de l'ensemble du film, mais honnêtement je ne fait même pas un gros pari en disant que ça va être magnifique de bout en bout, et qu'on risque de revenir à la magie de la belle époque de mon enfance. Roy Conti a affirmé pendant la conférence que les nouveaux Disney étaient bons, modernes et drôles, mais qu'ils manquaient de coeur et c'est clairement ce que lui et les réalisateurs (Byron Howard et Nathan Greno) et toute l'équipe sont en train d'essayer de faire et pour l'instant j'ai envie de dire pari gagné, encore une fois.

On a vu le prototype de cette séquence, et ça sent vraiment bon...cynique s'abstenir évidemment.

Alors je vais juste finir sur les quelques éléments de film que l'ont nous a montré. On a notamment vu l'ensemble du casting. On a eu le droit à beaucoup de magnifiques artworks, des storyboards, pas mal de vidéo mais en version alpha, et quelques éléments finalisés (de toute beauté). Raiponce est donc une princesse plutôt la génération actuelle, mais transposé dans le style féérique des Disney. Elle a une belle bouille, en plus elle est blonde aux yeux vert (ils ont tout compris). Elle fait des choses très étranges avec ses cheveux et manie à merveille la poêle à frire. Flynn Rider comme je l'ai dit est un voleur qui va la rencontrer par mégarde, au final il sera pris un peu en otage par la princesse qui compte bien s'en servir pour quitter sa tour. Il a un look et une attitude de beau gosse, mais pas de bol, Raiponce s'en tamponne les amygdales et c'est bien dommage. Flynn est en conflit avec le royaume d'où est originaire ( à leur insu bien sûr) Raiponce. Il est poursuivit par un cheval superflic. Je vous jure que c'est vrai! En tout cas celui là aussi faut le voir. Et pour finir Raiponce a un petit sidekick en la présence de Pascal, un caméléon un peu protecteur. A ce sujet, lors des question, Roy Conti a expliqué que la présence de ce caméléon était en fait venu d'une vanne et qu'au final ça marche à merveille.

Tout ce beau monde évolue je dois dire de façon surprenante. Au final je suis assez impatient, parce que bien sûr j'ai eu l'honneur de voir des images en avance et de voir un projet en cours chez Disney. Mais je suis également impatient parce que j'ai été très surpris de ce retour pour moi déjà gagnant de la maison Mickey. Le retour à un peu de chanson, bien sûr d'amour, mais surtout traité de façon drôle et bien lâchée, et avec une direction artistique au poil. En bref le 1er Décembre je serais au cinéma. Le trailer est déjà disponible, et accompagnera dans les salles la sortie de Toy Story 3, mais s'il vous plait, ne jugez pas sur ce trailer qui franchement ne rend pas justice au film que nous avons entrevu. Quoi qu'il en soit, au delà même du film j'ai découvert un type épatant qui aime le cinéma d'animation et ça fait plaisir.


Ajouter à mes favoris Commenter (12)

Commentaires

seblecaribou
Signaler
seblecaribou
merci MASK!
MASKDECOYOTE
Signaler
MASKDECOYOTE
Tres bon article, c'est toujours un plaisir !
seblecaribou
Signaler
seblecaribou
@Cronos: je te cache pas je suis entré au club 300 après 2ans de critiques régulière LAUL, donc commence maintenant dans deux ans on ira ensemble regarder tes films!

@guilman: c'est une des question qui a été abordé lors des questions de la conférence. Comment intéresser les garçons à un film qui part d'avance comme un film pour fille. Et bien j'ai envie de dire il faut faire confiance à Disney sur ce coup là. De ce que j'en ai vu il y a de quoi largement amuser les gars.

En tout cas j'ai la foi mais juste sans faille sur celui là!
guilman
Signaler
guilman
Concernant le prochain animé de Disney, je constate qu'on aura encore droit à de la princesse en détresse. Je m'attendais vraiment à ce que Disney change de registre dans ces grand classiques, mais il en ai rien. Déjà que Disney ces quelques années était à la ramasse (avis perso).

Quand je pense qu'il a fallut l'intervention de John Lasseter (Pixar) pour faire comprendre à Disney qu'ils devaient se concentrer sur l'animation traditionnel et rien d'autres. J'ai envie de dire "Mais c'est logique, ils auraient put y penser tout seul, comme des grands" ba faut croire que non.

Mais depuis "la princesse et la grenouille" je constate que Disney préfère choyer son public féminins, à l'heure où la société se plaint de perdre son public masculin ( elle achète pour 1 milliard de $ Marvel, sois disant, pour reconquérir ce dernier).

Bref je râle, oui ! car pour moi les meilleurs animés de Disney c'était il y a bien longtemps, et ils savaient faire preuve de variété d'un animé à l'autre. Enfin, je dis ça mais je suis sur que je tomberais sous le charme de Raiponce. Comme la plupart des Disney...
Cronos
Signaler
Cronos
Rah, salaud! Va falloir que je m'y mettes s'il y a des trucs aussi extras que ça!
seblecaribou
Signaler
seblecaribou
Ouaip! Je participe activement au rating sur le site Allocine (je dois être le seul à avoir noté et critiqué certains films avec Hulk Hogan LAUL) et du coup je suis membre du club 300 et d'ailleurs ce soir une projection de Inception.
Seikana
Signaler
Seikana
c'est pas en fonction de son boulot mais des critique postée sur alociné

http://www.gameblog....vec-le-club-300
Lushlife_
Signaler
Lushlife_
Tu fais quoi comme boulot pour avoir droit à ce genre de projections ? :o
Seikana
Signaler
Seikana
Super article ,surtout que j'attend avec impatience Raiponce. j'ai appris de chose moi ,merci !
Kokoro
Signaler
Kokoro
Oh t'inquiètes pas, je ne panique pas, tu me fais un cadeau et je trouve ca vraiment sympa alors ca ne me dérange pas plus que ca d'attendre un peu ;)
seblecaribou
Signaler
seblecaribou
Merci beaucoup! Et pour que tu paniques pas, ton colis est en route hein! J'ai mis un poil plus de temps que prévu...
Kokoro
Signaler
Kokoro
C'est toujours agréable de lire tes articles passionnés sur le cinéma =)

Édito

Suivez moi sur:

Archives

Favoris