CARIBOU: Scholarship Edition

CARIBOU: Scholarship Edition

Par seblecaribou Blog créé le 05/02/10 Mis à jour le 22/11/13 à 06h02

Le quotidien d'un gamer, nanardeur, cinéphile, blondophile...

Ajouter aux favoris
Signaler
Impressions


Je suis souvent septique aux avancées technologiques tant qu'elles ne m'ont pas prouvé leur bien fondé et surtout leur utilité et leur côté indispensable. C'était vrai concernant le téléphone portable quand j'étais au collège, c'était encore plus vrai il y a un an quand j'ai eu un iPhone (pour 1€, merci les cadeaux d'entreprise) et je continue de penser que l'iPad est vraiment loin d'être d'une utilité quelconque...

Concernant les supports audio ou vidéo, c'est le même combat au final. Quand le CD a remplacé la cassette, je ne l'ai pas vu venir, j'étais trop petit. En revanche je suis de la première génération mp3, ceux qui sont passé du lecteur lourd et fragile, avec un ou deux albums dans le sac, au truc de quelques grammes pouvant transporter des centaines, voir des milliers de chansons. De même, je suis passé de la VHS au DVD et si au tout début, je voyais cela comme encore et toujours du hype et du coûteux, j'ai vite été bluffé par la qualité de la vidéo et la stabilité surtout de ce support aujourd'hui roi. Enfin roi officielle puisque malheureusement on sait très bien que mkv, avi et mp4 sont loin devant...

De la VHS au DVD on a gagné de la netteté de l'image. J'ai remis Aladdin en cassette vidéo récemment et comparé à la copie DVD, c'est vraiment le jour et la nuit quand à la qualité de l'image et du trait. Au delà même de cela, l'instabilité de l'image, en permanence parcourue de trait bleu ou rouge, et des différentes imperfections de la bande en VHS disparaissent. De même le son qui avait tendance à faire de grosses fausses notes est aujourd'hui net sur les DVD. Cela dit j'aimerais bien que quelqu'un m'explique (vraiment c'est une interrogation de ma part) d'où proviennent les permanentes vagues sonore qui explosent littéralement les tympans par moment. Regarder un DVD sans avoir la télécommande à portée c'est un peu prendre un risque de se faire désosser par ses voisins le lendemain. Un dialogue, presque en messe basse, puis un coup de feu et c'est l'apocalypse dans le salon!


Le DVD nous a aussi apporté mine de rien l'interactivité, toujours très limité certes mais présente, et surtout la presque systématique présence des making of et autres commentaires d'acteurs et de réalisateurs, un bonheur pour les amoureux de cinéma. La seule chose que l'on a perdu au final c'est la possibilité d'arrêter la VHS et de la reprendre quand on veut à l'exact même endroit. Cela dit, la plupart des lecteurs actuels (voir des consoles comme la 360) ont en mémoires les derniers DVDs vus et peuvent les reprendre là où ils ont été laissé la fois précédentes et de toute façon, l'ensemble des bonnes copies sont toujours pourvus d'un chapitrage satisfaisant...

Que ce soit un film...

...ou un dessin animé, on a une différence net entre les deux supports.

En bref j'essaye là de vous montrer que j'ai craqué pour ce support pour la simple raison que son utilisation et sa qualité impeccable, et qu'aujourd'hui on peut s'en faire une collection impressionnante avec assez peu de moyen au final (je vous conseil sérieusement Cdiscount pour trouver des perles à vraiment pas cher). Malgré tout, me monter ma DVDthèque m'a pris un certain temps (entre 3 et 4 ans, au fur et à mesure) et par conséquent j'ai vu d'un assez mauvais oeil la baston entre HDDVD et Blu Ray qui a vu la défaite par abandon du support de Microsoft au profit de celui de Sony.

Car finalement qu'apporte réellement le Blu Ray? Qu'est-ce qui va faire que je vais en oublier mes DVDs? Et bien c'est en partie pour cela que j'ai enfin sauté le pas, et que je me suis acheté aujourd'hui mes trois premiers Blu Ray. L'autre raison c'est encore une fois que financière il est devenu possible d'avoir des Blu Ray sans forcément demander l'avis de son banquier avant l'achat ou hypothéquer sa maison. La Fnac fait en ce moment (soldes oblige) une offre qu'elle ressort régulièrement. Cinq DVDs ou trois Blu Rays pour 30€...pour un coup j'ai décidé de prendre deux films de moins et de testé le potentiel des fameuses galettes bleues.

J'ai donc pris pour des raisons de Fêtes de Pères à retardement Gran Torino et Le Jour le Plus Long...et pour mon propre plaisir Zombieland dont jusqu'à présent j'essorais une copie illégale je le reconnais. Avant de donner un premier avis sur cette nouvelle génération de support physique, je vais vous donner les conditions. J'utilise évidemment la PlayStation 3 comme lecteur Blu Ray, et ce sur mon écran Samsung 66 centimètres qui a un an maintenant (et qui était je crois plus ou moins le meilleur pour sa taille l'année dernière). Pas de système 5.1 pour le moment (j'ai le kit d'enceintes je cherche encore un tuner pas trop ruineux). Voilà, voilà.

J'ai donc revu Zombieland dans ces conditions. Comparé à une version rip qualité DVD, c'est certes plus beau mais pas non plus le gap technique que j'ai pu voir sur par exemple Ratatouille dans les magasins. Pour le moment je mettrais ça sur le compte, à la fois la taille de l'écran (vu le recul qu'on a il y a de fortes chances que la différence technique ne se voit pas comme ça) et sur le taux de rafraîchissement aussi. En effet ce qui m'avait impressionné sur les Blu Ray en démo, encore à la Fnac quand j'ai pris mes films tout à l'heure, c'est la fluidité de l'image juste incroyable. Pour l'instant dans mon salon on est y est pas encore...Au niveau du son je trouve que ça n'a pas énormément bougé comparé au DVD et j'y retrouve les mêmes qualités et la même tare; netteté du son impeccable mais des variations toujours trop brutales. Côté interactivité qui est censé être renforcée par la taille du support, là je n'ai pas vu vraiment la différence, mais je n'en attendais pas spécialement. Juste un gimmick sympathique qui consiste à accéder directement aux informations sur le réalisateur, les acteurs etc tout en regardant...au final ce que je faisais déjà avec mon PC portable.

Je ne trouve pas d'images comparant les deux versions de Zombieland, mais la différence est à peu près la même...sensible sans être ultra flagrante.

Je vais être honnête, je n'ai pas encore vu en quoi le Blu Ray est si magique et indispensable (discours marketing inside). En revanche, les prix devenant enfin attractifs, je vais peut-être commencer à choisir ce support plutôt que le DVD, enfin pour les films comme 300, Sin City, Avatar, bref avec une esthétique léchée...et bien sûr renouveler tout mes Tim Burton.

Ajouter à mes favoris Commenter (17)

Commentaires

FuckinGaulois
Signaler
FuckinGaulois
Ah bah oui encore mieux !^^ The Prestige aussi je me le suis repris, excellent aussi çui là.
seblecaribou
Signaler
seblecaribou
Je l'ai pris cet aprem avec The Prestige, et Sleepy Hollow en promo fnac. 30¤ les 3, comme sur Cdiscount sauf qu'ils sont déjà chez moi!
FuckinGaulois
Signaler
FuckinGaulois
Niveau Tim Burton, Batman le défi en Blu-ray est juste magnifique, prends-le ! (je l'ai trouvé sur Cdiscount, à 30¤ les 3 BD, il y est peut-être encore).
seblecaribou
Signaler
seblecaribou
Personnellement je n'avais pas pris la PS3 pour le Blu Ray, mais bon c'était dessus tant mieux. Cela dit j'attends vraiment le moment où je verrais la différence.
imicaali
Signaler
imicaali
Je pense que le blu ray à fait vendre pas mal de Ps3, et beaucoup de gens ont découvert le blu ray grâce à la playstation 3.... Finalement, un bon coup
MASKDECOYOTE
Signaler
MASKDECOYOTE
Bienvenu dans le monde de la HD et du Blu-ray, Seb. Honnetement, le Blu-ray depuis le jour ou je m'y suis essaye, j'ai jure ne plus revenir au DVD tellement je me suis pris une claque. La qualite de l'image, le son (meme si j'ai pas un systeme audio de milliardaire). Depuis, j'achete mes films qu'en ce format, meme je dispose toujours d'une bonne partie en DVD que je regarde en upscaling, deja pas trop mal.
Artishow
Signaler
Artishow
PS : J'ai lu le message plus haut et je tiens à donner mon avis à : "Perso je peu plus revenir au DVD, faut être d'une mauvaise fois pour ne pas voir la différence. "

Je pense qu'il faut quand même nuancer, le BR est une avancée technologique mais pas un gouffre.
Je peux switcher entre les deux formats sans problème.
Une TV parfaitement calibrée et une platine qui upscale comme il faut et les DVD Star Wars prélogie collent au cul des BR.

Encore une fois je tiens à préciser que tout est dans le Master d'origine, la restauration à ses limites.

Et dieu merci, des gars comme Spielberg ont compris que les vrais cinéphiles ne veulent pas une image lissée et retouchée à l'extrême mais une image qui se rapproche au plus de l'expérience en salle.
Je pense notamment à Minority Report et La guerre des mondes qui ont conservés leur grain à mon sens, si important pendant que certains se plaignent sur des forums "boouuu c nul limage é moche c dla merde le blou-ré !!!"
Artishow
Signaler
Artishow
Encore un article très sympa à lire !

Alors pour ma part, ça doit faire deux ans que je suis passé en format prioritaire au Blu-ray.
Je possède une bluraythèque d'environ 150 titres et dans l'ensemble je suis extrêmement satisfait.

Ce qu'il faut retenir ce que certains master d'origine sont un peu "faiblard" et blu-ray ou dvd, la différence sera pas évidente.

Pour profiter du Blu-Ray il faut bien sur une télé Full HD avec la taille qui va bien mais aussi, car le véritable apport du Blu-Ray ce n'est pas que l'image, un ampli HD avec l'installation 5.1 ou 7.1.
Car selon moi le son est aussi important que l'image dans un Blu-Ray.

Rgarder un film en VO DTS HD Master Audio ça change tout !!

Voilà pour mon avis d'homme conquis !
seblecaribou
Signaler
seblecaribou
Soit pas agressif comme ça déjà! En plus je l'ai expliqué, j'ai vu une différence mais pas assez flagrante pour l'instant pour avoir à renouveler toute ma DVDthèque. Et je sais que c'est du à mon écran alors on se calme. J'ai bien vu le potentiel avec le matos adapté, seulement je donne juste mon avis et comparé au gap entre VHS et DVD qui lui était évident quelque soit le matériel, la différence entre blu ray et DVD n'est pas aussi flagrante si t'es pas équipé avec une dalle de plus 80cm, donc viens pas me parler de mauvaise foi, s'il-te-plait...
Kain2097
Signaler
Kain2097
Perso je peu plus revenir au DVD, faut être d'une mauvaise fois pour ne pas voir la différence.
Tes images sont minuscules pour la comparaisons DVD et BR, un peu tiep pour montrer ce qu'apporte la haute définition.
seblecaribou
Signaler
seblecaribou
Casino Royale :bav: , Terminator 2 :bav:
C'est ceux là que je vais prendre en priorité...et Batman Returns parce que je le trouve plus en DVD que sous forme de bundle avec tout les autres Batman (y compris Batman&Robin à la GayPride)...
Anfalmyr
Signaler
Anfalmyr
Moi en Blu Ray j'ai Casino Royal, 300, BraveHeart, Avatar, et Terminator 2.. et franchement, Avatar m'a mis une baffe, et les variations de son sont nettement moins violentes je trouve.
seblecaribou
Signaler
seblecaribou
@Gundream: c'est bien ce que je dis c'est l'écran qui fait que je vois pas le gap. Cela dit je capte ce que tu veux dire. Je verrais à l'avenir comme je l'ai dit, je vais m'acheter un nouvel écran probablement à Noël...
seblecaribou
Signaler
seblecaribou
@Kokoro: ah bon c'est technique?? XD bah je m'en suis pas rendu compte vu que je suis pas spécialement un mec qui capte ce genre de discours LAUL. Sinon je pense que je ne vais pas réinvestir tout de suite dans les Blu Ray sauf pour Avatar et Sin City (que j'ai déjà en DVD) parce que sans une télé plus grande et plus récente je ne ressens pas la différence...sauf au niveau du prix finalement.

@kitsune: ^^ je m'en souviens de celle là, en effet personne ne peut contredire le fait que le Blu Ray est supérieur!
Gundream
Signaler
Gundream
C'est normal que tu ne sois pas "bluffé" par la différence, ton écran n'est pas grand. Mais crois-moi, dès que tu augmentes en taille et en résolution, ça saute aux yeux. Dans mon cas, sur mon Samsung 102cm full-HD, un DVD, même joué par la 360 qui a un très bon upscaling, aura une image qui sera un peu floue. Avec un blu-ray, l'image est nette, il n'y a pas à chipoter.
Par contre, le nombre d'images par seconde ne change pas, donc les films ne seront pas plus fluides. Ce que tu as vu à la Fnac est dû aux écrans, pas aux blu-ray. En effet, beaucoup de téléviseurs proposent maintenant des options 100Hz (ou autre nom équivalent), qui consistent en l'ajout d'images entre celles existantes sur le support. La télé prend 2 images consécutives, calcule une image intermédiaire et vient la placer entre les 2. Ca augmente la fluidité, et c'est très agréable dans les jeux. Dans les films, là ça dépendra de chacun, car ça donne un effet "caméscope" que tout le monde n'aime pas.
kitsune
Signaler
kitsune
Sympa ton comparatif ! Surtout fait par un mec qui aime le cinéma.

Sinon comme comparatif j'avais trouvé sa comme image. Il met tout monde d'accord ^^

http://www.gameblog....atif-qui-met-to
Kokoro
Signaler
Kokoro
Très "technique" comme article, j'avoue être un peu perdu! =p
Personnellement, j'ai une grande collection de DVD (vu que j'ai commencer à collectionner les films sur ce support), et je suis assez sceptique envers le Blu Ray. J'en achète parfois sur certains films (surtout quand il y a des pack en fait), mais je trouve qu'il manque énormément de films, de choix en fait, dans ce format. Surtout au niveau des séries TV. En plus le prix est parfois trop cher (même si ca a tendance à baisser), alors je me dis souvent "autant prendre ca en Dvd, pour ce que ca changera". J'investis souvent en Blu Ray dans les films "spectaculaires" genre les film de super héros ou Pirates des Caraibes par exemple. Le premier Blu Ray que j'ai vu, Spider Man 3, ce qui m'avait choqué c'est les détails qu'on voyait pas avant, sur la peau du visage des acteurs par exemple, ca m'a vraiment fait bizarre!

Édito

Suivez moi sur:

Archives

Favoris