Le Blog de Karimitchi Manga et Illustrations

Par Karimitchi Blog créé le 17/03/11 Mis à jour le 06/10/14 à 09h17

Salut à tous, venez découvrir mes dessins autour du jeux video et du manga ainsi que des infos sur mon manga en cours de création^^

Ajouter aux favoris

Archives

Catégories

Favoris

Le Blog de Karimitchi Manga et Illustrations
Signaler
Dossiers

Coucou les enfants ! Nous avons l'honneur de vous présenter la deuxième partie du mega dossier : "Contra/Probotector" à cette adresse : http://www.scrolling.fr/contraprobotector-lintegralite-des-jeux/

Cette fois-ci on revient sur l'intégralité de la saga^^

Bonne lecture!

 

Seconde et dernière partie du dossier rédigés par Karimitchi et par moi-même. Celui-ci revient sur l'ensemble des épisodes de la licence Contra / Probotector sorties entre 1987 et 2011, ce qui fait de cette série le plus grand génocide d'Aliens de l'histoire du jeu vidéo !

Retrouvez la première partie du dossier revenant sur les inspirations et les thématiques développées dans l'univers Contra/ Probotector. 


Contra, le premier volet de cette série à succès, est un « Run and Gun » explosif. Ici, pas de détail, on court et on tire sur tout ce qui bouge. Le jeu introduit également des séquences intermédiaires entre les stages en pseudo 3D, conçues pour éviter une certaine monotonie du titre.

A noter que suite à une loi de censure Allemande ( Bundesprüfstelle für jugendgefährdende Medien), crée afin d'interdire les jeux violent aux mineurs, le jeu deviendra « Probotector ». Les humains seront alors remplacés par des robots dans le but d'atténuer les impacts de la violence.

 

Plus fort, plus bourrin, plus rapide, Return of the Evil Forces reprend l'ensemble de ce qui avait pu faire le succès du premier opus tout en le boostant à tous les niveaux. Le 1er niveau atteste d'une ambiance surchauffée dès le début : parachuté d'un hélicoptère survolant une ville en ruine, vous partez à l'assaut de la vermine galactique sans davantage de formalité.

Dès cet épisode, le jeu laisse de coté son coté « plateformes » très affirmé dans l'épisode d'origine pour se recentrer sur un plan unique. A noter que cette orientation sera approfondie définitivement dans les opus suivants. Enfin, le jeu inaugure le contexte « apocalyptique » si cher aux concepteurs de la licence. On est très loin de la jungle ou des chemins escarpés de la montagne de Contra 1, indéniablement !

 


Cet épisode sur la console de poche de Nintendo, se révélait être une petite merveille. Aussi bon que ses homologues sur NES, ce titre était particulièrement nerveux et très rythmé.

Il suit le même parcours que Super Contra sortit sur NES peu avant, et les niveaux intermédiaires en simili-3D sont remplacés, tout comme la version console de salon, par des affrontements en vue de dessus.

 

 

 

 

 

 

 

Contra III est un épisode marquant sur SNES car, non seulement il propose des graphismes somptueux, mettant parfaitement en valeur l'ambiance apocalyptique du jeu, mais en plus de cela il introduit de nouveaux éléments de gameplay, possibles grâce au six bouton de la 16 bit.

On note alors l'arrivé des deux boutons de tranche permettant de changer d'armes, mais aussi de tirer à deux mains. Le bouton R permet aussi de bloquer son personnage pour le faire tirer dans toutes les position en restant à la même place.

 

Ajouter à mes favoris Commenter (0)

Commentaires