Le Scriptorium

Par Lord_darcky Blog créé le 20/08/12 Mis à jour le 09/04/14 à 01h14

Là où l'imaginaire prend forme.

Ajouter aux favoris
Signaler
Jeu de rôle (Geekerie)

 Bonjour à tous !

Aujourd'hui un post un peu particulier, pas de musique pour vous (ou un peu, pour illustrer certains de mes propos) en tout cas rien de nouveau (si vous suivez mon blog bien sûr, donc dans la majorité vous allez découvrir des groupes xD)
Par contre on reste dans la présentation, et aujourd'hui je vais parler du Jeu de Rôle(JdR) ! En effet, à chaque fois que j'évoque le JdR sur certain de mes statuts y'a toujours quelqu'un pour me poser des questions dessus (-Dan- pour ne pas le citer :p) j'ai donc décider de faire un post pour décrire un peu le tous.
Donc cachez vos enfants, vos vierges et vos chèvres sinon nous allons invoquer des démons en utilisant leur sang !

 

  1. Qu'est ce que n'est pas le Jeu de Rôle ?

 

Original comme premier point n'est-ce pas ? Et bien pas tant que ça, je plagie allègrement l'introduction au Jeu de Rôle Anima, point de simple copier-coller, je n'ai pas le livre sous la main donc je vais le faire de mémoire tous en le mettant à ma sauce.
Le JdR ce n'est pas se balader dans la rue déguisé en viking agitant des panneaux de signalisation comme si c'était des armes blanches (Ça c'est le GN voyons!). Ce n'est pas non plus partir en randonnées dans les bois pour emmerder les animaux en tentant de discuter avec eux (Fa, c'est aussi le GN, ou une bande d'illuminés, mais ça revient au même!). Ce n'est pas non plus se peinturlurer la face en blanc et allez jouer au Vampire dans la rue (Ça ce sont les gothiques!). Ce n'est pas non plus d'obscur secte où l'on sacrifie animaux/vierges/trucs divers en l'honneur de dieu du mal (Ça ce sont Sirtank et Tobitake uniquement!). Et bien sûr ce n'est pas non plus une bande de taré assis dans le noir autour d'une table (Enfin pas tous le temps!).

Evidemment ça passe bien pour du D&D ou du Pathfinder, pour du Cthulhu c'est pas un bon choix.

 

  1. Qu'est ce que le Jeu de Rôle ?

 

Alors c'est quoi le JdR ? Déjà commençons simplement, c'est un jeu, un simple jeu, du divertissement, un petit plaisir entre amis. Certains se retrouvent pour jouer aux cartes, au échec ou pour une partie de jeux vidéos sur leur console rétro. Et bien le JdR c'est pareil, c'est un jeu, où des gens se retrouvent pour s'amuser, tous autour d'une table, armé de feuille, de crayon, de dés, de pizza, de boisson et de leur imagination (et du rire, parfois, très souvent même).

Compliquons la chose maintenant, un JdR est une immense pièce de théâtre ou chacun joue un rôle sans scénario prédéfini, et pour définir le résultat des actions de leur personnage chacun doit se référer au livre de règle.
Il y a deux types de participant, les joueurs (ou PJs) et le Maître du Jeu (MJ).
Les Pjs eux jouent un rôle unique, leur personnage et rien d'autre, ils définissent le caractère du personnage, ses actions, ses motivations, son objectif.

Le MJ lui joue plusieurs rôles, il est d'abord celui qui scénarise et met en scène l'histoire, il place les adversaires, les obstacles sur la route des Pjs et jouent les Personnage non Joueurs (PNJ), tels que les commerçants, les aubergistes ou tous autres personnages utiles pour son histoire. Mais il est aussi l'arbitre du jeu, celui qui doit connaître les règles et les appliqués de façon impartial, tant pour les joueurs que pour ses créatures. (Sauf à Toons, les règles précisant qu'il a le droit de tricher :p)

J'aimerais dire que nos parties de Toon sont aussi dingues, mais ce serait mentir, elles le sont bien plus que nos vieux dessin animé.

 

  1. Fonctionnement général

 

Voilà, on y arrive tout doucement, la partie technique, enfin pas tant que ça, il existe énormément de système de règle et les décrire ici un par un me prendrais plusieurs années et ça deviendrais chiant à lire (si ce n'est pas déjà le cas!) je vais donc rester simple et vous décrire les étapes d'une partie classique.

Tout d'abord la création de personnage (quand il y en a une, certain MJ pratique les personnages pré-tiré, donnant des personnages déjà conçu à leur joueurs), demandant plus ou moins de temps en fonction des jeux et des joueurs (une fiche de D&D3.5 par un vétéran prendras 15min, et facilement 1h pour un nouveau joueur pour faire une fiche à Anima, et 5min pour n'importe qui à Toon, plus dans tous les cas plusieurs jours pour choisir le prénom du personnage xD), lors de ce passage le joueur va définir les capacités mentales et physiques de sa création (via des jets de dés ou un total de points à répartir), ses différentes capacités (via ses compétences secondaires, ou principales), sa profession ou classe (Barbare, rôdeur, artificier, informaticien, pirate, soldat etc) et ses motivations.
Un fois tous ceci fait, l'aventure peut commencer, enfin uniquement si le MJ a préparé quelque chose, il doit préparer en amont l'aventure, qui peut être un simple one-shot (donc une seule aventure, les personnages pouvant resservir pour un autre one-shot plus tard mais sans qu'il y ai de lien entre) ou pour une campagne (plusieurs aventures se suivant et ayant des interactions entre elle).
Il existe différentes style de parties, le plus célèbre reste le porte-monstre-trésor, où les joueurs rentrent dans le donjon, tabassent les monstres, repartent avec le trésor. On peut aussi proposer un scénario d'enquête, ne proposant aucun combat et pas de violence (ça reste assez rare, les joueurs ayant souvent le sang chaud) mais dans tous les cas le MJ va essayer de faire ce qu'il a prévu et réagir et improviser en fonction des actions des PJs, qui eux vont vivre le vie, aller faire le boulot qu'on leur a demandé, remplir un contrat, voyager ou juste survivre aux événements. Pour ça ils se basent sur le système de règle, sur leur interprétation et sur la chance.

Puis la partie se termine, après plusieurs heures de jeux, et on recommence la fois d'après (sans la création des personnages évidemment, sauf si vous aimez enchaîner les one-shot avec à chaque fois de nouveaux personnages)

Ca, ça passe déjà bien mieux pour du Cthulhu :p

 

  1. Historique

 

Un peu d'histoire tiens, parce que je ne peut pas faire de post sur le JdR sans évoquer certains grand nom (Au hasard un certain Gary Gygax).

Fin des années 1960, les jeux de guerre sont terriblement populaire, et suite à la parution du Seigneur des anneaux en 1966 aux USA, le jeune Gary Gygax créait Chainmail, un jeux de guerre inspiré du SdA, parmi les règles optionnels de ce jeu figurait la possibilité de combattre en « un contre un » et donc une figurine représenté un individu (là où auparavant elle représentait une armée ou une unité de combat). Suite au succès de cette innovation, en collaboration avec Dave Arneson, Gary publia Donjons et Dragons en 1974, premier JdR qui permettait au joueurs d'esplorer les souterrains du Donjon de Blackmoor. Le succès est presque immédiat, et d'autre suivront, notamment RuneQuest en 1978, Advanced Dongeons and Dragons(AD&D) en 1978, Traveller en 1977 (premier JdR de Space Opera). Depuis tous les thèmes existants on été aborder, l'horreur et le fantastique (L'appel de Cthulhu), le cyberpunk (Shadowrun), la science-fiction (Star Wars), les films de Kung Fu (Feng Shui) ou le dessin animé (Toon).
En 1991 est publié Vampire : La mascarade (Coucou Karas, Waldo et les autres x)) qui pronait un jeu plus role-play, plus accès sur les personnages et moins sur les chiffres et une recherche de puissance et grosbillisme comme peut le proposer D&D. Vampire apporte ainsi un nouveau genre au JdR et beaucoup suivront cette voie (allant jusqu'à supprimer les systèmes de règles, les fiches et les Mjs).

Quelques dates importantes.

1971 : Création de Chainmail par Gary Gygax et Jeff Perren.

1974 : Première édition de D&D

1977 : Publication de AD&D

1978 : Publication de RuneQuest

1980 : Création du Basic Role-Playing
Création du magazine Casus Belli

1981 : Publication de Call of Cthulhu

1984 : Publication du Jeu de rôle des Terres du milieu.
Publication de
The Adventures of Indiana Jones, Role-Playing Game

1987 : Publication du premier JdR sur SW et création du système D6.

1991 : Publication de Vampire : La Mascarade.

1997 : Rachat de TSR (Producteur de D&D) par Wizards of the Coast (créateur de Magic)

2001 : Troisième édition de D&D.

2003 : Sortis de l'édition 3.5 de D&D

2008 : Mort de Gary Gygax.
Publication de D&D V.4 (Aaargh!)

2009 : Mort de Dave Arneson.

Absolument aucun rapport avec Vampire : La Mascarade, mais ça colle bien je trouve !


Et voilà, je vais vous laisser sur ça, je ne vois pas ce que je pourrais rajouter pour le moment. Je ferais d'autres billets sur le JdR, notamment des présentations des différents jeux (Prochainement Pathfinder ou Anima), leur univers, leur système de règles etc, bien sûr je ne vais parler que des jeux que je connaît et que j'ai déjà pratiquait (ce qui n'en fait pas beaucoup en fait mais ça demanderas tous de même un boulot considérable)

Si jamais vous voulez plus de détails ou vous avez des questions les commentaires sont là pour ça et ma boite à MP est toujours ouverte (mais pas trop non plus hein xD)

Ajouter à mes favoris Commenter (9)

Commentaires

Karas
Signaler
Karas
A part une bonne reprise du background (Camarilla, Sabbat,...), des pouvoirs et des mécaniques de jeu, l'élément le plus identifiable reste la feuille de personnage qui reprend à quelques détails près celle du JdR papier.

La grosse différence est le gameplay solo alors qu'un groupe réuni autour d'un table sous-entend d'autres interactions et des objectifs personnels ou liés à ceux de son clan.
Lord_darcky
Signaler
Lord_darcky
Je n'e sais rien en fait, je n'ai malheureusement jamais pu touché à la version papier et le jeux attends sagement que je le lance un jour xD
Je pense que Karas ou Narga eux pourront te répondre.
MrFurieux
Signaler
MrFurieux
Tiens j'ai une question concernant Vampire : La Mascarade, étant donné que j'avais fait (et apprécié) le jeu PC à l'époque : en quoi ce jeu se rapproche d'un JdR papier / live ? Je n'arrive pas à voir comment le gameplay peut être retranscrit en réel..
Lord_darcky
Signaler
Lord_darcky
Narga : Merci, au final je pensais que ça allait être plus compliqué mais reprendre tous ce que j'ai dit à droite à gauche et me baser sur ce qu'on peut lire dans les bouquins de JdR m'a beaucoup aidé à tous mettre en forme.

Strife : Il y aurais pu avoir des dragons et des femmes à poils :ninja:

Tobi : Ha oui lit le, tu es dedans en plus (avec Sirtank, bande de sale cultiste :P)
Tobitake
Signaler
Tobitake
J'ai like juste pour le titre ... maintenant il faut que je le lise :D
Strife
Signaler
Strife
Y'a du metal, du DCD, de la Mascarade, du Cthulu et bien sûr Gygax et Arneson.

Comment ne pas like? ;)
Narga
Signaler
Narga
Vraiment sympa. C'est bien meilleur que mes post explicatif du JDR papier sur mon blog :lol:. Bravo.
Lord_darcky
Signaler
Lord_darcky
A la place on râle parce que le MJ est mauvais, qu'il ne veut pas nous laisser tranquille ou qu'il nous file des objets de merde :P
M'enfin j'ai eu des joueurs qui râlaient (et qui ont ragequit) parce que je respectait trop les règles et que je leur demande de s'investir un peu (du genre, lire les règles ou réfléchir en amont au type de perso voulut) donc quoiqu'il arrive ils pesteront toujours xD
Karas
Signaler
Karas
Le "Pen & Paper RPG" est l'ultime frontière où le joueur ne peste pas parce qu'il se retrouve bloqué par un "purée" de mur invisible, un script à la gomme ou la paresse des développeurs.
Certes, le MJ peut dresser d'autres "murs" mais ceux-ci n'entraîneront jamais de frustrations outre mesure.

Édito

Jeune passionné de jeux vidéos, de série TV débile, de lecture et d'écriture. J'ai décidé de me lancer dans le blog pour me permettre une meilleur visibilité de mes travaux jusqu'alors uniquement présent sur deviantart, mais ne mettant pas vraiment en avant les textes français, j'ai décidé de tenter mon coup ici :p

Vous trouverez un peu de tout, nouvelle, poésie, scénario de JdR, ainsi que de simples idées diverses et variées

Pourvu que vous preniez autant de plaisir à la lecture que moi à l'écriture.

Et pensez à allez sur la carte du metal pour en apprendre plus sur les différents genres de métal et rock.

Archives

Favoris