Scratosorus blogosorus

Scratosorus blogosorus

Par Scratosorus Blog créé le 11/07/12 Mis à jour le 24/08/13 à 13h15

Bonjour ; étant d'un naturel altruiste ; je vais vous spamer tous les jours avec mon billet d'humeur ;)le tout sera teinté d'une mauvaise foi que je revendique entièrement concernant différents sujets qui me tiennent a coeur ; bref ma vie ma oeuvre mon gland ( comme dirait un célèbre écureuil )

Ajouter aux favoris

Édito

Bonjour le gens . Et oui, dans quelques minutes j'aurai soudainement moins d'amis car avouant été touché par le grâce de Yuna. A une certaine époque ou je ne jurais que par les RE bien bourrins, ce FFX m'a évéillé à quelque chose de plus subtil, de plus humain je dirais. Un peu comme MGS qui dans un contexte plus guerrier poussait le joueur vers moins de violence, et osait remettre en doute la théorie d'une Amérique au dessus de tous soupçons.

Dans les cas de ces jeux ( et d'autres mais c'est un édito pas un  article donc je ne m'étale pas ), on peut parler de révolution dans la façon d'approcher le Soft, et voilà pourquoi mon blog est aux couleurs des deux licenses. Alors sur ce coup là je sais que je vais m'attirer des moqueries, et des inamitiés mais je suis là, pour communiquer sur mes passions, pas pour être populaire.Chacun à ses émotions et il serait convenable que tout le monde respècte ça.

A la mémoire de Yannick Zicot 1978/2012, foutu game over !

Archives

Favoris

Signaler

Que nous soyons hardcore, ou casus'. Que nous soyons PC, Sony ou Microsoft, portable ou console de salon, nous sommes tous des joueurs. Le temps passé par jour sur un jeu ou la motivation que l'on a pour jouer plus à tel ou tel soft importe peu. En fin de compte. Le but que, tout le monde veut atteindre est de triompher de l'I.A ou du collègue gamer qui se trouve de l'autre côté du clavier voir de la manette, mais restons des frêres de la famille du pad.

Cette motivation est universelle, et que celui qui n'a jamais fait un bon ou levé le poing vers le ciel ( disons le plafond plutôt ), en se disant : La vache, je l'ai fait, j'ai gagné ma partie, que celui là me jette la première pierre. J'ai fait du sport, et j'ai remarqué ressentir la même décharge d'adrénaline après un match gagné en handball, qu'après avoir fini un jeu. Je me revois notamment à genoux les bras levés et la larme à l'oeil après avoir fini MGS premier du nom. Bon le doigt fait à Séphirot après l'avoir vaincu dans FFVII, je le reconnais c'est moins glorieux. In the hall of the fame je me rappelle même m'être écroulé par terre comme touché par la grâce suite à la victoire contre un enfoiré nommé Bohan dans heavenly sword. Etc, etc. En sommes j'ai vécu ces 25 dernières années environ, à ressentir un concentré d'émotions diverses et variées. Et je dis que le jour où cela ne sera plus le cas, ça sera le clap de fin de ma "carrière" de gamer, the game over.

Pour autant le Scratosorus vulgaris d'Europe de l'ouest dans son hâbitat naturel, est il excessif dans ses réactions ? Cela est possible, est même fort probable sachant que la passion est en moi. Sorti de mes activités habituelles, je respires jeux vidéos depuis déja un très gros laps de temps . Comme le chantait le poête qu'était Pierre Bachelet : "en ce temps là j'avais 20 ans, j'avais 20 ans pour très longtemps". J'ai eu d'ailleurs un beau cadeau pour cet âge béni, puisque la Playstation sortait cette année là, mais cela fera je penses l'objet indiscutable d'un autre post. Video game what else ? Et d'ailleurs si vous lisez cet article, c'est que quelque par, vôtre avis, converge plus ou moins vers le miens, et que nous marchons certainement dans la même direction.

Le résumé de ce petit texte sans prétention est de dire que nous sommes dans une démarche identitaire, dans le sens que nous nous définissons souvent par nôtre style de jeu ou nôtre façon de le vivre pour ne pas dire de le consommer. Mais, que d'autre part nous poursuivons la même finalité qui est la victoire dans nos distractions préférées couchées sur de jolies galettes. Et, qu'en somme, la raison d'être du gamer est de repousser ses limites toujours plus loin pour d'avoir pour bel écran, celui de la win. Donc si parfois nous nous "tauntons" un peu, que nous ne sommes pas toujours d'accord sur tel ou tel sujet, nous demeuront citoyens du monde de la console et du PC et que ce lien devrait nous unir et pas nous diviser. Je suis sans doutes un peu mièvre ou candide sur ce texte, mais j'ose penser qu'il contribuera à rapprocher un peu les gens, même si je n'ai qu'un like, j'aurais réussi quelque chose.

L'utopiste Scratosorus.

 

Alors, copains ? Si oui likez l'animal ;)

Ajouter à mes favoris Commenter (3)

Commentaires

Scratosorus
Signaler
Scratosorus
Mais tu n'est pas visé, j'ai mis cette phrase avec un petit sourire aux coins des lèvres ;)
callveen
Signaler
callveen
J'ai encore rien dit :genre:
Scratosorus
Signaler
Scratosorus
Je sais c'est narcissique de ce liker, mais j'assumes !