Premium
Chroniques de l'abîme

Chroniques de l'abîme

Par Samizo Kouhei Blog créé le 31/12/09 Mis à jour le 14/08/13 à 10h35

Mon blog sur lequel je parlerai de mes coups de coeur (et de gueule) en matière de jeux vidéos, BD, cinéma, musique, lecture.

Ajouter aux favoris
Signaler
Comics

Milady Graphics semble avoir repris le chemin de l'édition en revenant avec une nouveauté, une mini-série adaptée de la nouvelle the Cape de Joe Hill (le scénariste de Locke & Key, écrivain à ses heures perdues et fils de Stephen King).

Alors qu'il jouait aux super-héros avec son frère Nicky, Eric, 8 ans, est victime d'une terrible chute d'arbre, dont il ressort avec des séquelles psychologiques. Il veut en effet retrouver la cape de laquelle il était vêtu lors de son accident, car il se sentait bien avec elle sur les épaules. Adulte, il est devenu aigri, sans emploi, jalousant la réussite de son frère (qui après de brillantes études à Harvard se destine à une carrière médicale) et vivant aux crochets de sa copine Angie (qu'il soupçonne de coucher avec Nick, qui lui avait présenté durant leur adolescence). Après la rupture avec sa copine, Eric n'a d'autre choix que de retourner vivre dans la cave de la maison familiale. Là, il retrouve la fameuse cape, dotée du pouvoir de voler, et va tenter de remettre de l'ordre dans sa vie.

Là où on aurait pu s'attendre au traitement classique de l'histoire d'un "raté" qui retrouve le goût à la vie via ses rêves d'enfance, pour s'accomplir en tant qu'adulte, et devenir quelqu'un de bien, il y a un total contrepied : que se passe-t-il quand le "raté" en question est un psychopathe ? Le ton est donné lors de la fin du premier épisode, quand Eric emmène Angie admirer la pleine Lune dans le ciel. Là où c'est une scène romantique dans Superman par exemple, elle prend ici un tour atroce quand Eric, se vengeant d'Angie, la lâche. Dernière planche où on voit le corps d'Angie disloqué par la chute ! Dès lors, Eric va assouvir sa vengeance contre ses proches pour leurs méfaits supposés.

Le premier épisode est enthousiasmant, par contre les autres versent trop dans le grand guignol, avec des meurtres de plus en plus spectaculaires et sanglants (mention spéciale au meurtre des 2 policiers qui ne s'embarrasse pas de vraisemblance). Le prix est un peu élevé (presque 20€ pour un album de 130 pages) mais c'est une bonne lecture pour ceux qui en ont assez des grands pouvoirs qui impliquent de grandes responsabilités, et qui veulent lire un récit où les rêves d'enfance sont pervertis par la folie.

Ajouter à mes favoris Commenter (1)

Commentaires

okami73
Signaler
okami73
J'ai vraiment adoré ce "The Cape" pour ma part, après je te rejoint la première partie est excellente et l'on tombe vite dans l'ultra violence en me^me temps c'est rare ce genre de récit et du coup il faut en profiter tout de même.

Après sincerement, je trouve dommage que tu "spoil" la première partie qui selon moi ce liasse découvrir avant tout!

Édito

Mon opinion sur l'actualité vidéoludique, mes impressions sur les derniers jeux auxquels j'ai joués, mes coups de coeur ou coups de gueule en matière de BD, cinéma, musique et dernières lectures.

PSN : samizo_kouhei

3DS : 2921 9505 3989 

Archives

Favoris