Premium
Chroniques de l'abîme

Chroniques de l'abîme

Par Samizo Kouhei Blog créé le 31/12/09 Mis à jour le 14/08/13 à 10h35

Mon blog sur lequel je parlerai de mes coups de coeur (et de gueule) en matière de jeux vidéos, BD, cinéma, musique, lecture.

Ajouter aux favoris
Signaler
Ciné

Je laisse tomber les articles sur les 2 films médiocres que j'ai vus lors de la Fête du cinéma (World War Z et Dark Skies), pour faire un nouvel article cinéma sur le film que j'ai vu hier, Monstres Académie. Dire que Pixar est en petite forme depuis le sommet Toy Story 3 n'est pas un secret, et on pouvait légitimement s'inquiéter du choix de faire une préquelle à Monstres et Compagnie, un film sorti il y a déjà 12 ans. Faire une préquelle est un moyen facile de faire des entrées, mais pose 2 problèmes : éliminer les enjeux (on sait déjà que les personnages présents dans les oeuvres d'origine sont vivants) et faire de la rétrocontinuité (réécrire le passé des personnages, quitte à faire des incohérences ; mettre en scène des personnages et des faits pas du tout référencés au départ). Ce film tombe malheureusement dans les 2 écueils.

Le film raconte la première rencontre entre Bob et Sully à la Monstres Académie. A force de travail, Bob a réussi à y entrer pour suivre un cursus de Terreur d'Elite tandis que Sully arrive nonchalamment à l'université, héritier d'une longue lignée de Terreurs qui possède des facilités dans ce domaine. Les 2 personnages ne se supportent pas, et ils sont tous les 2 exclus du cursus de Terreur. Seul moyen de le réintégrer : remporter les Jeux de la Peur, mais pour celà Bob et Sully devront surmonter leurs différends et faire d'une fraternité de bras cassé des champions de la peur ...

D'un point de vue technique, le film est comme toujours chez Pixar très impressionnant. L'humour fait souvent mouche, chez les enfants comme chez les adultes (la parodie des campus américains est bien vue). Le problème est qu'il n'y a pas de réel enjeu, pas même de véritable méchant (même si on assiste au basculement dans le côté obscur de Boggs, le méchant de Monstres & Cie). On passe un bon moment devant le film, mais il n'est pas aussi prenant que le premier, sans parler des chefs d'oeuvre du studio. Signe des temps, Pixar commence à faire de la sous-traitance de licence, puisque le studio a délégué Planes (un film dans l'univers de Cars ... mais mettant en vedette des avions) à un autre studio de Disney.

Ajouter à mes favoris Commenter (5)

Commentaires

Olicrazy75
Signaler
Olicrazy75
Je l ai vu ce Jeudi en famille et on a passer un magnifique moment!!
Donald87
Signaler
Donald87
Je vais certainement me laisser tenter ;)
Cronos
Signaler
Cronos
Le Planes est produit par le studio qui s'occupe des films Clochettes, qui sont plutôt bien produit

J'ai beaucoup aimé ce nouveau Monstres pour ma part, alors que j'avais très peur. c'est maîtrisé de bout en bout, c'est plein de détails, c'est beau, l'histoire est classique mais fonctionne drôlement bien
Samizo Kouhei
Signaler
Samizo Kouhei
Ah d'accord, au sujet de Planes, ça m'étonnait qu'ils sortent 2 films aussi rapprochés. Je rectifie de suite ! ;-)
Kolia07
Signaler
Kolia07
Le film me parrait vraiment trop dense, et le réalisateur, inconnu ne m'inspire pas trop confiance par rapport à Pete Doctor par exemple

Planes n'est pas un Pixar, mais un film d'exploitations de la licence Pixar par un autre studio Disney. Au contraire, sur les trois prochains Pixar, deux sont des nouvelles franchises. Et tous les films sont réalisés par des réalisateurs qui ont fait le succes de Pixar.

Édito

Mon opinion sur l'actualité vidéoludique, mes impressions sur les derniers jeux auxquels j'ai joués, mes coups de coeur ou coups de gueule en matière de BD, cinéma, musique et dernières lectures.

PSN : samizo_kouhei

3DS : 2921 9505 3989 

Archives

Favoris