Premium
Chroniques de l'abîme

Chroniques de l'abîme

Par Samizo Kouhei Blog créé le 31/12/09 Mis à jour le 14/08/13 à 10h35

Mon blog sur lequel je parlerai de mes coups de coeur (et de gueule) en matière de jeux vidéos, BD, cinéma, musique, lecture.

Ajouter aux favoris
Signaler
Comics

Grosse session de rattrapage à l'occasion de la réédition des 3 premiers tomes d'American Vampire chez Urban. J'avais laissé passer ce titre quand il avait commencé à paraître chez Panini, la faute à beaucoup de lectures en retard et la crainte de tomber dans un énième titre de vampires. Entre temps, j'ai lu le Batman de Snyder et les louanges de la critique sur ce titre Vertigo.

L'intention des auteurs (Scott Snyder et Stephen King, qui a participé au premier arc, sa première expérience de scénariste de comics) était de livrer une nouvelle vision des vampires. Le défi, contre toute attente, est relevé !

Dans le premier arc, la première moitié des épisodes est consacré aux mésaventures d'une aspirante actrice à Hollywood en 1925, et sa rencontre avec Skinner Sweet, le premier vampire américain. La deuxième moitié présente les origines de Skinner Sweet, un impitoyable hors-la-loi, dont le dernier coup a une issue imprévue : attaqué par un vampire européen, il est infecté accidentellement à l'oeil par le sang du vampire et devient le premier vampire américain, capable de vivre sous le soleil (c'est même là où il est le plus fort) et sans les faiblesses apparentes des vampires traditionnels.

Un premier arc brillant, un récit à la fois haletant et violent. Pour ne rien gâcher, le dessin de Rafael Albuquerque, est superbe. C'est un artiste brésilien au style très différent de ses homologues américains.

Le 2ème tome se passe à Las Vegas en 1936 : en pleine Grande Dépression, la ville embrasse son titre de "ville du péché". Des meurtres terrifiants touchent les investisseurs du barrage Hoover. Tandis que Skinner Sweet entame une nouvelle carrière, sa disciple tente de mener une vie normale avec Henry, son mari humain. Mais les Vassaux de Vénus, une ligue de chasseurs de vampires, rôdent. Désormais seul aux commandes, Scott Snyder enrichit sa mythologie vampirique, dressant le portrait d'un Skinner Sweet retors et impitoyable.

1943, guerre du Pacifique. Henry, sentant de plus en plus qu'il vieillit (contrairement à sa femme vampire), veut se rendre utile à son pays, mais son âge le cantonne à un poste logistique éloigné des combats. Il se voit proposer par Lidden Hobbes, le leader des Vassaux, de faire une mission secrète sur une île abritant un nid de vampires. Skinner Sweet n'est jamais très loin, mais pourrait perdre de sa superbe dans cette mission commando. Toujours aussi brillant et haletant, avec des twists en veux-tu en voilà.

En 18 épisodes, American Vampire s'impose comme un classique de Vertigo et un nouveau chef d'oeuvre de Scott Snyder pour une thématique pourtant vue et revue. J'ai vu qu'il existe un spin-off, American Vampire Legacy, qu'est-ce qu'il vaut ?

Ajouter à mes favoris Commenter (5)

Commentaires

okami73
Signaler
okami73
Tu m'as devancé Samizo, mon article était finit sur American Vampire, je voulais le publié semaine prochaine!^^

Je suis sur les Legacy du coup moi et je trouve moins intéréssant que les originaux, par contre le trait de Murphy et N'Guyen sont plus propre que Albuqerque selon moi!.
BlackLabel
Signaler
BlackLabel
Super ! Je voulais justement un avis sur cette BD B)
Spades
Signaler
Spades
Pour le premier tome oui, pour le second il me semble que le dessinateur est Dustin N'guyen qui est lui aussi loin d'être un manchot...
(et si tu est fan de Murphy, n'oublies pas de te jeter sur Punk Rock Jesus en septembre et la avec Snyder il vient de débuter une nouvelle série chez Vertigo, The Wake qui je dois l'avouer n'est pas dégueulasse DU TOUT !)
Samizo Kouhei
Signaler
Samizo Kouhei
Sean Murphy, le dessinateur de Joe the Barbarian ? Je sors mon carnet de chèques !
Spades
Signaler
Spades

American Vampire Legacy, qu'est-ce qu'il vaut ?

Si tu as aimé American Vampire n'hésites pas à y jeter un oeil, déjà pour le travail absolument somptueux de Sean Murphy et surtout parce que les mini séries-collecté dans cette collection permet de développer un peu plus la mythologie de la série.

Édito

Mon opinion sur l'actualité vidéoludique, mes impressions sur les derniers jeux auxquels j'ai joués, mes coups de coeur ou coups de gueule en matière de BD, cinéma, musique et dernières lectures.

PSN : samizo_kouhei

3DS : 2921 9505 3989 

Archives

Favoris