Premium
Chroniques de l'abîme

Chroniques de l'abîme

Par Samizo Kouhei Blog créé le 31/12/09 Mis à jour le 14/08/13 à 10h35

Mon blog sur lequel je parlerai de mes coups de coeur (et de gueule) en matière de jeux vidéos, BD, cinéma, musique, lecture.

Ajouter aux favoris
Signaler
Comics

2ème tome de la version française de l'édition Absolute Sandman, toujours par Neil Gaiman et pléthore d'artistes à l'illustration. La série prenait définitivement son envol avec ces épisodes, concentrés en 2 parties (et 2 TPB lors de la première édition) :

Le pays du Rêve : 4 épisodes indépendants qui ont pour fil conducteur le souhait et ses conséquences. Le point d'orgue de ces épisodes est le #19, Songe d'une Nuit d'Eté, qui relate la représentation de la pièce éponyme de William Shakespeare devant le peuple des Fées (qui voient donc des acteurs humains jouer leurs rôles !). Dans le premier volume de Sandman, Shakespeare avait passé un marché avec Morphée ; l'inspiration contre 2 pièces commandées. Dans cet épisode qui hisse la série au delà du cercle BD, une mise en abyme entre la pièce, les commentaires des Fées, ainsi que le drame qui se noue autour d'Hamnet, le fils de Shakespeare, tandis que ce dernier, stressé par la représentation, en est inconscient. Cet épisode fut très longtemps la seule BD a remporter un prix littéraire : le World Fantasy Award de la meilleure nouvelle.

La saison des Brumes : Après un repas particulièrement houleux avec ses frères et soeurs les Infinis, Morphée décide de sauver sa bien-aimée Nada qui croupit depuis 10 000 ans en Enfer (par sa faute). Dans le tout premier arc de la série, son voyage s'était mal passé, puisqu'il avait dû batailler avec un démon pour récupérer son casque, tandis que le maître des lieux, Lucifer, l'avait menacé de le tuer s'il remettait les pieds en Enfer. Morphée se prépare à livrer un combat ... qui n'a pas lieu, car Lucifer décide d'abandonner la direction de l'Enfer ! Il laisse Morphée le soin de donner les clés (littéralement) à un nouveau maître. S'en suit un défilé presque exhaustif des panthéons et forces primordiales. 

Le volume est agrémenté d'une centaine de pages de bonus : entretiens avec Neil Gaiman, crayonnés, commentaire page par page du fameux épisode #19. La série concilie dès lors succès critique et commercial.

En tout cas une excellentissime lecture, à conseiller plus que jamais même aux non-lecteurs de comics.

Ajouter à mes favoris Commenter (0)

Commentaires

Édito

Mon opinion sur l'actualité vidéoludique, mes impressions sur les derniers jeux auxquels j'ai joués, mes coups de coeur ou coups de gueule en matière de BD, cinéma, musique et dernières lectures.

PSN : samizo_kouhei

3DS : 2921 9505 3989 

Archives

Favoris