Premium
Chroniques de l'abîme

Chroniques de l'abîme

Par Samizo Kouhei Blog créé le 31/12/09 Mis à jour le 14/08/13 à 10h35

Mon blog sur lequel je parlerai de mes coups de coeur (et de gueule) en matière de jeux vidéos, BD, cinéma, musique, lecture.

Ajouter aux favoris
Signaler
Comics

J'ai rapidement abandonné l'achat de la revue Green Lantern Saga, mais j'avais l'intention d'acheter le 2ème album consacré au Green Lantern de Geoff Johns au sein des New 52.

Dans ce 2ème album, Geoff Johns reconduit l'alliance tumultueuse entre Sinestro et Hal Jordan (le premier ayant récupéré l'anneau du second, le contraignant à le suppléer dans sa mission).  Suite à leur première mission sur Korugar, Sinestro et Hal ne tardent pas à découvrir que les Gardiens ont l'intention de se débarrasser des Lantern. Mais ils n'ont pas vraiment le temps de se soucier de cette enquête puisque la Tribu Indigo débarque sur Terre pour incorporer Sinestro de force à leur corps ! C'est l'occasion pour les 2 Lanterns de découvrir ce qu'il est advenu de Black Hand, instigateur de Blackest Night et qui avait disparu depuis (même si les lecteurs de l'event avaient vu dans les dernières cases qu'il avait rejoint la Tribu Indigo, mais à l'insu de son plein gré).

En raison de son incroyable succès commercial et critique, Green Lantern a eu le privilège de garder sa continuité pré New 52. Geoff Johns profite donc de ce 2ème TPB (composé de 2 arcs et d'un Annual) pour évoquer enfin les origines de la Tribu Indigo, le dernier Corps qui restait un mystère. Les Indigos apparaissent du coup moins bienveillants que dans Blackest Night où ils furent des alliés précieux. S'ils incarnent la compassion, leurs méthodes de recrutement sont à revoir ... quoi que vu les histoires personnelles des membres (dont Indigo 1, leur membre emblématique) cela peut se justifier en partie.

La fin est un peu précipitée, d'autant qu'on enchaîne sans temps morts sur la vengeance de Black Hand à proprement parler. Mais ce dernier n'a pas trop le temps de mener à bien ses projets puisqu'il est associé de force aux projets des Gardiens. Le tome se termine avec le prologue du nouveau crossover cosmique, l'Avènement de la Troisième Armée.

Autant les tomes 2 des séries New 52 m'avaient déçu, autant celui-ci maintient la qualité du premier tome. Il faut dire que Geoff Johns a toute latitude pour tisser sa toile, l'après Blackest Night (dont les prémices remontaient aux débuts du run de Geoff Johns) et de dévoiler une nouvelle prophétie, qui risque bien de bouleverser à nouveau l'univers des corps du spectre lumineux et émotionnel.

Ajouter à mes favoris Commenter (5)

Commentaires

Kasai
Signaler
Kasai
Un fan de Green Lantern conquis par ton article, merci Samizo :) Continue comme ça, le comics gagne à rester connu et populaire :)
Samizo Kouhei
Signaler
Samizo Kouhei
Oui, Urban a glissé des pages de rédactionnel pour les nouveaux lecteurs
Chipster
Signaler
Chipster
Ça me ferait vraiment trop les Signatures, et je suis plus attiré par les new 52 ^_^' mais du coup pour suivre Blackest Night sans avoir un background super détaillé, ça peut passer quand même ?
Samizo Kouhei
Signaler
Samizo Kouhei
Oui, vaut mieux avoir lu Blackest Night avant. Quitte à se procurer les DC Signatures GL par Geoff Johns par la suite.
Chipster
Signaler
Chipster
Petite question : je connais vaguement l'univers des Lantern mais j'ai très envie de m'y mettre avec les new 52. Est-ce que je peux "commencer" avec ces deux TPB et les 2 de Blackest Night ?

Édito

Mon opinion sur l'actualité vidéoludique, mes impressions sur les derniers jeux auxquels j'ai joués, mes coups de coeur ou coups de gueule en matière de BD, cinéma, musique et dernières lectures.

PSN : samizo_kouhei

3DS : 2921 9505 3989 

Archives

Favoris