Premium
Chroniques de l'abîme

Chroniques de l'abîme

Par Samizo Kouhei Blog créé le 31/12/09 Mis à jour le 14/08/13 à 10h35

Mon blog sur lequel je parlerai de mes coups de coeur (et de gueule) en matière de jeux vidéos, BD, cinéma, musique, lecture.

Ajouter aux favoris
Signaler
Comics

Urban a réédité une des histoires de Batman les plus publiées en français en dépit de son peu d'âge (à peine 10 ans). Semic, qui avait les droits de DC à l'époque, avait lancé un nouveau bimestriel autour de cette histoire. Ce fut d'ailleurs mon premier comic de Batman (j'avais commencé à acheter du Marvel un an auparavant, et il faut dire que DC n'était pas vraiment à la fête en France en 2002). Plus tard, Panini avait réédité en librairie cette histoire, mais une fois de plus, il a fallu attendre Semic pour avoir l'édition ultime bourré de bonus (reprenant le contenu de l'édition Absolute américaine) à un prix intéressant.

Silence est un arc couvrant Batman 608-619 bénéficiant du concours de Jeph Loeb au scénario et de Jim Lee au dessin. Pour ceux qui ne connaîtraient pas ces 2 auteurs, petite présentation : Jeph Loeb est le scénariste de Batman Un Long Halloween et d'Amère Victoire, de mini-séries "chromatiques" chez Marvel (Daredevil Jaune, Spider-Man Bleu). Il a également participé à des séries télé (Smalville, Heroes) et s'est illustré ces dernières années par des productions beaucoup plus faibles (Ultimates 3).  Jim Lee est quand à lui l'un des dessinateurs les plus connus, voire LA mégastar des années 90, le dessinateur des X-Men à leur sommet commercial, puis un des fondateurs d'Image. Ses responsabilités au sein de Wildstorm (le studio qu'il a créé) l'avaient tenu  éloigné de sa planche à dessin. Au début des années 2000, il décide de revendre Wildstorm à DC et de relever un défi : réaliser sans retard pendant une année des épisodes de Batman. C'était la première fois qu'il dessinait des comics chez DC. Il a tenu son pari et est devenu depuis un des co-éditeurs de la firme et dessine la nouvelle Justice League (du moins pour les épisodes paraissant en VF).

Silence possède la même structure que Un Long Halloween et Amère Victoire : une trame courant sur une année éditoriale, où Batman rencontre une grande partie de sa galerie d'alliés et d'ennemis, et doit faire face à un mystère. Ici , il s'agit d'un ennemi inconnu (ou un ancien cherchant à brouiller les pistes) qui manipule tout le monde et semble très bien connaître Batman. Batman doit gérer les attaques particulièrement organisées de ses ennemis, le retour d'un ami d'enfance ... et une relation toute neuve avec une alliée ambigue.

Silence est à mon avis l'une des histoires les plus intéressantes pour un nouveau lecteur qui souhaiterait découvrir Batman. Non pas que ce titre ait la qualité des classiques, mais parce que l'histoire est claire et ne nécessite pas d'avoir lu des années de continuité. Des cartouches apportent d'ailleurs des précisions sur les points les plus vitaux de l'intrigue (la relation Batman / Joker, la tragédie de Jason Todd). Je regrette seulement que la plupart des personnages se contente de faire de la figuration, comme pour remplir un cahier des charges.

De plus, le dessin de Jim Lee est au top, les épisodes sont remplis de pages doubles permettant d'apprécier le coup de crayon et l'action. En gros, un véritable blockbuster destiné aux lecteurs anciens et nouveaux. Cela faisait plusieurs années que je n'avais pas lu cette histoire et elle reste efficace. D'un point de vue postérité, elle a fait durablement date, introduisant un nouvel ennemi redoutable, mais qui à ma connaissance n'est pas réapparu depuis New 52.

Ajouter à mes favoris Commenter (7)

Commentaires

Samizo Kouhei
Signaler
Samizo Kouhei
Jim Lee a très bien passé les années 90, ce qui n'est pas le cas de certains de ses congénères qui sont restés bloqués dans cette décennie (Rob *tousse* Liefeld).
seblecaribou
Signaler
seblecaribou
Pour moi l'histoire est solide sans plus. Le twist est très bon, mais la toute fin est moyenne. Par contre et comme c'est avant tout ça que je lis des comics, les dessins me font juste bander. Il y a une puissance dans ce que fait Jim Lee qui est inégalée pour mois. C'est pas toujours classe j'en conviens, mais au niveau visuel ça reste du feu de dieu. En plus la colo est à tomber par terre.
Pour le trip visuel moi je trouve qu'il est à recommander de toute façon. Après effectivement, il a un peu le même syndrome que Arkham City...c'est trop peuplé.
BlackLabel
Signaler
BlackLabel
Pareil que Cinemax, Loeb gâche de solides intrigues par des interventions inutiles, puis j'aime pas du tout la tronche de certains méchants dessiné par Lee.
Zinzolin
Signaler
Zinzolin
Dans la mesure où je n'ai pas aimé Un Long Halloween et que ma liste de comics de Batman à lire est longue comme un bras, je ferais mieux de pas le mettre dans mes priorités, non ?
Samizo Kouhei
Signaler
Samizo Kouhei
C'est clairement ça, si ça peut te conforter : c'est la décompression à son meilleur (ou à son pire) sauf qu'il y a plein d'action dans chaque épisode, qui se conclue invariablement par Silence contemplant le mic-mac dans lequel Batman est plongé.
Cinemax
Signaler
Cinemax
Malheureusement je risque de ne pas prendre celui ci, parce que dès que Jeph Loeb est au commande ça me déçoit.
Genre un Long Halloween et Amère Victoire, c'est deux épisodes qui commencent super bien, très sombre et tout, mais à chaque fois il se sent obligé de faire intervenir plein d'ennemis du coup l'intrigue principale n'avance plus.
Je pense que c'est la même chose pour cet épisode, donc je passe.
Bloody Seb
Signaler
Bloody Seb
J'ai bien aimé cette histoire mais pour ceux qui ne l'ont jamais lu, il ne faut absolument pas lire l'interview de Jeph Loeb et Jim Lee avant de lire ce comic sous peine de se faire violemment spoiler le dénouement....

Édito

Mon opinion sur l'actualité vidéoludique, mes impressions sur les derniers jeux auxquels j'ai joués, mes coups de coeur ou coups de gueule en matière de BD, cinéma, musique et dernières lectures.

PSN : samizo_kouhei

3DS : 2921 9505 3989 

Archives

Favoris