Premium
Chroniques de l'abîme

Chroniques de l'abîme

Par Samizo Kouhei Blog créé le 31/12/09 Mis à jour le 14/08/13 à 10h35

Mon blog sur lequel je parlerai de mes coups de coeur (et de gueule) en matière de jeux vidéos, BD, cinéma, musique, lecture.

Ajouter aux favoris
Signaler
Comics

Dans mon article sur le premier numéro de la revue, j'exprimais quelques réserves sur le projet éditorial Before Watchmen en dépit des équipes créatrices associées. Ce 2ème numéro confirme hélàs mes craintes. Au pire les épisodes des diverses mini-séries n'apportent rien, au mieux elles ne font que confirmer des évidences et des allusions de la saga séminale de Moore et Gibbons. Rapide tour de la revue :

Minutemen 2 : le Hibou fait connaissance avec ses coéquipiers, qui ne partagent pas forcément sa moralité. Le mérite de la série, outre le dessin de Darwyn Cooke, est de mettre un peu en lumière des personnages à peine évoqués dans Watchmen : la Silhouette et Mothman. Pour le reste, c'est vraiment du très classique.

Silk Spectre 2 : Les démêlés de Laurie avec des trafiquants de drogues synthétiques. Le dessin est superbe mais le ton hésite entre premier et second degré.

Le Comédien 2 : J'ai toujours beaucoup de mal avec cette série, avec son dessin réaliste un peu raté et son histoire qui restera hermétique à toute personne qui ne connaîtrait pas grand chose de l'histoire des Etats-Unis des années 60

Le Hibou 2 : L'association entre le Hibou II et Rohrsach connaît quelques anicroches, quand le Hibou désire s'associer à une "héroïne" aux tendances S-M. L'image lisse du Hibou s'écorne un peu, mais encore une fois l'intrigue n'est pas particulièrement vitale pour la série mère.

Ozymandias 2 : Les premiers faits d'arme d'Ozymandias, parfaitement convaincu de sa supériorité mentale et physique. L'adoption de son point de vue permet de voir que ses actions dans Watchmen s'inscrivent dans une progression logique. D'un point de vue graphique, c'est la série la plus inventive et époustouflante.

Le Corsaire Sanglant 2 : Le fait que cette série ne soit pas liée à la continuité fait qu'elle demeure la plus intrigant à lire.

Au final

La revue proposée par Urban est inattaquable côté prix, mais en dehors du coup éditorial et des indéniables qualités artistiques des différents épisodes (à part le Comédien, avis personnel), il n'y a pas grand chose à dire de ces différentes mini-séries, qui semblent confirmer dans leurs deuxièmes épisodes que la maxi-série Watchmen se suffit à elle-même.

Ajouter à mes favoris Commenter (2)

Commentaires

Samizo Kouhei
Signaler
Samizo Kouhei
Il est vrai que comme d'habitude, le travail rédactionnel d'Urban est excellent, notamment ce dossier.
Comme beaucoup de préquelles, Before Watchmen n'a d'intérêt que pour le lecteur de la série originelle. Mais à ce titre, les mini-séries n'apportent pas grand chose, surtout en termes d'enjeux.
ThomThom_Pilgrim
Signaler
ThomThom_Pilgrim
Bonne review. De mon côté, je considère Before Watchmen plutôt comme une fausse préquelle, parce que dans tous les cas, il faut bien avoir en tête la série originale pour tout comprendre de BW. C'est presque du fan-service, mais en un peu plus travaillé on va dire :). En revanche, pour le comédien, même si je suis d'accord en ce qui concerne l'histoire américaine, je trouve qu'il y a quelques prises de risques par rapport au récit original (surtout sur la relation avec Kennedy). C'est dommage que tu ne mentionnes pas le mini-dossier qui revient sur l'excellent Steve Ditko et son lien avec la série originale :)

Édito

Mon opinion sur l'actualité vidéoludique, mes impressions sur les derniers jeux auxquels j'ai joués, mes coups de coeur ou coups de gueule en matière de BD, cinéma, musique et dernières lectures.

PSN : samizo_kouhei

3DS : 2921 9505 3989 

Archives

Favoris