Premium
Chroniques de l'abîme

Chroniques de l'abîme

Par Samizo Kouhei Blog créé le 31/12/09 Mis à jour le 14/08/13 à 10h35

Mon blog sur lequel je parlerai de mes coups de coeur (et de gueule) en matière de jeux vidéos, BD, cinéma, musique, lecture.

Ajouter aux favoris
Signaler
Seconde vie

Live A Live est un RPG sorti par Squaresoft sur la Super Famicom en 1994. Si le jeu n'est jamais sorti des frontières nippones, il a eu droit à une traduction non officielle en anglais  et est trouvable facilement en émulation (c'est d'ailleurs par ce biais que j'ai découvert le jeu). C'est un jeu très ambitieux, puisqu'il propose d'incarner 7 personnages, dans des scénarios indépendants, dans des ambiances très différentes. 

Qu'est-ce que c'est ?

 

Live A Live est découpé en 7 chapitres, dans l'ordre chronologique :

- La Préhistoire : Pogo, l'homme des cavernes, vient en aide à une jeune fille menacée d'être sacrifiée à un dieu dinosaure. Coup de foudre immédiat entre les 2 jeunes gens.

- La Chine médiévale : un vieux maître de kung-fu veut transmettre son art martial à plusieurs disciples

- L'ère Bakumatsu : le ninja Oboro doit commettre un assassinat politique pour le compte de son clan. Pour cela, il doit s'infilter dans un château féodal.

- Le western : le hors-la-loi Sundown Kid est pourchassé par le chasseur de primes Mad Dog. En halte dans une petite ville, les 2 ennemis vont devoir unir leurs forces contre une bande de brigands.

- Le présent : la conquête du titre mondial pour le catcheur Masaru

- Le présent proche : les aventures psychiques d'Akira. Pour éviter la résurrection d"un démon, Akira doit réveiller le robot géant Buriki Daioh.

- La science-fiction : les mésaventures du robot Cube à bord d'un vaisseau soumis à d'inquiétants évènements.

En dépit des graphismes uniformisés, chaque chapitre a sa propre identité visuelle, assurée par 7 mangakas différents. Les ambiances et gameplay sont très différentes, d'une romance complètement loufoque (Pogo) à un survival horror (Cube), d'une suite de combats de boss (Masaru) à un chapitre qui n'en propose qu'un (Cube). Le chapitre d'Oboro préfigure Tenchu de plusieurs années en mettant l'accent sur la visite incognito d'un château et en proposant d'éviter les combats au maximum.

Le seul point commun entre les chapitres est le système de combat, mêlant RPG traditionnel et Tactical RPG : les combattants évoluent sur une grille, faisant des attaques de zones. Presque tous les chapitres permettent de diriger plusieurs personnages. L'accent n'est pas vraiment mis sur le level grinding, puisque vous terminerez chaque chapitre autour du niveau 10. Autant dire qu'il faudra être très précis dans ses attaques tant le système de combat peut se révéler exigeant.

Signalons également que ce jeu marque lremiers pas de Yoko Shimomura dans la composition musicale, bien des années avant Kingdom Hearts. Elle livre déjà des thèmes extraordinaires comme le thème des combats de boss, Megalomania.

Pourquoi je veux y rejouer sur une console actuelle

Live A Live est un jeu très ambitieux en termes de narration, et propose un des twists scénaristiques les plus hallucinants vus dans un jeu vidéo :

Le chapitre médiéval, qui se débloque une fois les 7 premiers chapitres finis, commence comme une histoire lambda d'heroic fantasy, et tombe comme un cheveu sur la soupe. Et subitement, tout part en eau de boudin après le pseudo combat final. Le héros Oersted se rend compte que tout le monde l'a trahi, et sa rancoeur le transforme en Odio le Roi Démon, l'ennemi qui pourchasse les 7 héros dans leurs scénarios respectifs. C'est une déconstruction brutale des récits de chevalerie en même temps qu'un retournement de situation diabolique (dans les 2 sens du terme !) faisant le lien entre tous les chapitres ! Les personnages sont tous transportés dans le monde d'Odio et unissent leurs forces pour le détruire.

Ces derniers temps, Square Enix se concentre plus sur ses licences occidentales et se cantonne à capitaliser paresseusement sur sa série phare. Il pourrait être utile de relancer à peu de frais ce RPG atypique.

Ajouter à mes favoris Commenter (2)

Commentaires

Samizo Kouhei
Signaler
Samizo Kouhei
Les scénarios sont liés, mais je n'en dirais pas plus pour garder la surprise (qui pour le coup est vraiment une surprise) ! ;-)
Onink
Signaler
Onink
Ça a l'air intéressant tout ça. Les 7 scénario sont-ils liés d'une quelconque manière (je n'ai pas lu la partie spoil) ou complètement indépendants?

Édito

Mon opinion sur l'actualité vidéoludique, mes impressions sur les derniers jeux auxquels j'ai joués, mes coups de coeur ou coups de gueule en matière de BD, cinéma, musique et dernières lectures.

PSN : samizo_kouhei

3DS : 2921 9505 3989 

Archives

Favoris