Premium
Chroniques de l'abîme

Chroniques de l'abîme

Par Samizo Kouhei Blog créé le 31/12/09 Mis à jour le 14/08/13 à 10h35

Mon blog sur lequel je parlerai de mes coups de coeur (et de gueule) en matière de jeux vidéos, BD, cinéma, musique, lecture.

Ajouter aux favoris
Signaler
Triquites de jeux

Corpse Party Book of Shadows est la suite de Corpse Party, un jeu que j'ai fait il y a un an jour pour jour. Corpse Party était un visual novel, qui avait comme particularité de proposer des phases en 2D plutôt que les écrans fixes à scruter inhérents au genre. J'attendais avec impatience la suite de cette histoire classique, bourrée de clichés propres aux produits culturels japonais (lycéens japonais stéréotypés, chara design vu et revu, histoires de fantômes) mais toutefois très haletante ... et sanglante. Si les graphismes étaient très modestes, le travail sonore et les descriptions textuelles des atrocités subies par ces banals ados pouvaient mettre mal à l'aise. Le jeu est donc à réserver au public averti.

XSEED propose une fois de plus le jeu sur les marchés occidentaux, en dématérialisé et en anglais (les voix restent en japonais). Le jeu est jouable sur PSP et Vita. D'ailleurs, sur cette dernière, les graphismes ne souffrent pas trop de la résolution largement supérieure de la dernière console portable de Sony.

ATTENTION, NE LISEZ LA SUITE DE CET ARTICLE QUE SI VOUS AVEZ FINI LE PREMIER EPISODE

L'introduction voit Naomi dans une profonde dépression après la mort de son amie Seiko (et d'autres camarades) lors des évènements d'Heavenly Host. Pire encore que sa disparition, c'est le fait qu'elle ait complètement été effacée de la réalité (jusqu'aux photos où elle apparaît sans visage) qui rend insupportable la tristesse de la jeune fille ...

Dans sa forme, le jeu est désormais un pur visual novel : vue subjective, écrans fixes et surimpression des artworks des personnages qui parlent. On navigue entre les différentes parties de l'école maudite par le biais d'une carte à droite de l'écran,ce qui permet de réduire les aller-retours pénibles du premier épisode . Le sprite en 2D low-res qui se déplace sur le plan est un clin d'oeil sympathique au premier épisode. On pourra éventuellement regretter un dirigisme plus important, puisque les pièces à visiter sont clairement indiquées du départ et demeurent peu nombreuses (beaucoup restent fermées par les forces maléfiques en oeuvre), d'autant que certains chapitres consistent peu ou prou à écouter les dialogues. Les rares énigmes sont simplistes, avec très peu d'objets à ramasser. Les dialogues n'offrent des choix qu'à des moments cruciaux. Il est à mon avis beaucoup plus facile d'arriver au terme du jeu sans trop d'encombres.

A PARTIR DE LA, JE SPOILE SUR LE JEU

A l'instar de Corpse Party, le jeu se découpe en plusieurs chapitres, proposant chacun une vraie fin et plusieurs mauvaises fins. Et là, c'est la grosse déception, alors que l'introduction et le premier chapitre promettent une version alternative de l'histoire, il faudra attendre le 8ème chapitre (qui ne se débloque qu'à la toute fin du jeu) pour voir une suite à l'introduction. En fait les 7 chapitres se divisent en 2 groupes :

=> des histoires alternatives où on fait miroiter au joueur de pouvoir sauver les personnes qui meurent dans Corpse Party (entre autres Mayu et Seiko). Manque de bol, elles meurent quand même ... mais de façon encore plus horrible (Seiko est décapitée, Mayu est victime de vivisection).

=> des chapitres où on adopte le point de vue de personnages secondaires ou déjà morts avant l'arrivée des élèves de Kisaragi à l'école Tenjin. On assiste ainsi au massacre des élèves de Byakudan par les forces maléfiques de l'école et par leur camarade Yuuya Kizami.

Ces évènements ne parleront qu'à ceux qui auraient fini le premier épisode. Les néophytes ne verront donc aucun intérêt à l'histoire.

Pour voir le chapitre 8 (en fait un prologue à l'épisode suivant, Blood Drive) Il faut soit faire toutes les fins ou avoir une sauvegarde du premier épisode, n'obligeant le joueur qu'à finir les chapitres en voyant la fin normale. Ce 8ème chapitre dure à peine une heure, et voit Ayumi et Naomi se rendre  chez Yoshie Shinozaki afin d'en savoir plus sur la malédiction et tenter un rituel pour rescussiter leurs amis disparus. Le jeu se clôt sur un "To Be Continued" frustrant, après une nouvelle scène choc ... . En espérant que XSeed propose également cette suite. Reste le goût amer d'avoir dépensé 15€ pour un prologue d'une heure.

Corpse Party BoS est un pur produit fan-service, exclusivement réservé à ceux qui ont fait Corpse Party. Les autres ne comprendront pas grand chose à l'histoire et n'auront pas la patience nécessaire pour débloquer la vraie fin du jeu. Ceci étant dit, même pour les fans, 15€, ça fait cher pour 1h de jeu vraiment haletante.

Ajouter à mes favoris Commenter (4)

Commentaires

Samizo Kouhei
Signaler
Samizo Kouhei
Je critique le fait que le jeu n'apporte rien en tant que suite, à part 1h en toute fin (et qui échappera de toute façon à ceux qui n'ont pas fait le premier, car ça m'étonnerait qu'ils aient le courage de faire toutes les mauvaises fins). Un peu comme si dans une suite d'Harry Potter vendue en tant que telle, les 500 premières pages n'était que du remplissage (des chapitres alternatifs ou du point de vue de personnages secondaires sur les évènements des livres précédents) et que la suite à proprement parler ne tienne que sur 25 pages, avant de se terminer sur un cliffhanger et un "A suivre" ... A aucun moment je ne parle de rapport durée de vie / prix ou alors je me suis mal exprimé. c'est juste que c'est un peu une arnaque, même pour 15€.
Japman
Signaler
Japman
Ce que je veux dire c'est que je trouve le fait de critiquer un jeu sur le rapport prix/heures de jeu pas très constructif.
Samizo Kouhei
Signaler
Samizo Kouhei
J'ai fini le premier, que j'ai bien aimé. Il coûtait 10€. Là, le jeu dure à peu près le même temps (soit 8h environ), mais seule 1h a vraiment de l'intérêt (dans le sens où ça amorce vraiment une suite).
Samizo Kouhei
Signaler
Samizo Kouhei
Corpse Party Book of Shadows est la suite de Corpse Party, un jeu que j'ai fait il y a un an jour pour jour. Corpse Party était un visual novel, qui avait comme particularité de proposer des phases en 2D plutôt que les écrans fixes à scruter inhérents au genre. J'attendais avec impatience la suite…
lire...

Édito

Mon opinion sur l'actualité vidéoludique, mes impressions sur les derniers jeux auxquels j'ai joués, mes coups de coeur ou coups de gueule en matière de BD, cinéma, musique et dernières lectures.

PSN : samizo_kouhei

3DS : 2921 9505 3989 

Archives

Favoris