Premium
Chroniques de l'abîme

Chroniques de l'abîme

Par Samizo Kouhei Blog créé le 31/12/09 Mis à jour le 14/08/13 à 10h35

Mon blog sur lequel je parlerai de mes coups de coeur (et de gueule) en matière de jeux vidéos, BD, cinéma, musique, lecture.

Ajouter aux favoris
Signaler
Triquites de jeux

Un groupe de jeunes Américains fait le tour de l'Asie. En séance de chute libre à Rook Islands, un archipel paradisiaque en plein Pacifique, ils sont capturés par un groupe de pirates mené par le dangereux Vaas. Jason Brody réussit à se libérer de ses liens à l'aide de son frère Grant. Mais alors qu'ils tentent de s'échapper et de retrouver leur frère et leurs amis, Grant est tué par Vaas. Jason réussit à s'enfuir. Il se réveille dans un village où les autochtones souffrent des exactions des pirates de Vaas (trafic de drogue, d'armes, esclavagisme). Jason part à la recherche de ses amis, et au passage gagner le respect des autochtones et se venger de Vaas ...

Far Cry 3 est un FPS en monde ouvert, un monde assez vaste et bourré d'objets à ramasser (reliques, cartes mémoires, lettres de soldats japonais de la 2ème Guerre mondiale). Les activités annexes sont nombreuses mais assez répétitives : escalade de tours radio à libérer (comme dans Assassin's Creed), conquête de camps et chasse. Il faudra en effet chasser les nombreux animaux de l'archipel pour créer des sacs plus gros, afin de ramasser plus de butin (peaux, plantes pour faire ses seringues, butin des ennemis). Au fur et à mesure de la conquête du territoire, de nouvelles quêtes secondaires apparaissent (chasse, courses, ...). C'est un sentiment de fun permanent qui émane du jeu : les gunfights sont nerveux et ne laissent presque aucune place aux couvertures, les armes destructrices, les ennemis tombent comme des mouches et on peut à près faire n'importe quoi : tout faire exploser, conduire des jeeps comme un malade, faire du deltaplane (et plus tard utiliser une wingsuit). Au premier degré, un excellent divertissement dans un décor paradisiaque. Mais quand on creuse, on se rend compte de la dichotomie avec la teneur de l'histoire, extrêmement sombre.

[ATTENTION SPOILERS]

 

Dans Uncharted 2, le criminel de guerre Lazarevic interpellait le héros sur ses nombreuses victimes dans le jeu, et à juste titre : Nathan Drake a en effet un bodycount impressionnant, mais sans que cela ne lui porte réellement sur la conscience.

FC 3 montre dans sa trame principale le glissement progressif de Jason dans la violence sanguinaire : de survivant, il se transforme en machine à tuer, une dégringolade qui culmine à la fin du jeu, où Jason se voit offrir le choix par Citra de rompre définitivement avec son ancienne vie en tranchant la gorge de ses amis ou de retourner à son ancienne vie en ayant un poids moral sur la conscience (et sans doute un stress post-traumatique). Entre temps, on suit le cheminement de Jason, au départ banal Américain issu d'un milieu aisé qui voit son frère tué devant ses yeux et obligé de s'endurcir ... au delà de la morale.

Contrastant avec la décontraction du gameplay et de certains missions, FC 3 est en effet une déconstruction de la violence dans les FPS (réflexion apparemment abordée également dans Spec Ops the Line) : les personnages que l'on incarne tuent autant (si ce n'est plus) que leurs ennemis. Jason est interpellé par Vaas puis par Hoyt qui lui offrent l'opportunité de rentrer dans leurs trafics, vu sa propension à faire couler le sang.

FC 3 montre également la confusion mentale du héros en introduisant des phases hallucinogènes, culminant dans un combat (trop vite arrivé) contre Vaas, où ce dernier se démultiplie avant de succomber à un coup de dague mystique. De nombreux passages restent sujet à interprétation : je prends comme exemple les missions où on doit chercher des artefacts pour Buck, à l'ambiance très Uncharted. On recherche des artefacts magiques (?) dans des temples oubliés depuis des siècles, tandis que Buck (qui fait fortement penser à un Nathan Drake dépravé) fait preuve d'ubiquité. Au sujet des tatouages de Jason , ces derniers brillent-ils vraiment ? Lui confèrent-ils de réels pouvoirs ? Jusqu'au bout, j'ai cru que ces péripéties over the top n'étaient que le fruit de l'imagination de Jason, qui agoniserait depuis le début du jeu après sa tentative de fuite.

Les personnages sont très bien écrits : outre Jason, on voit ses amis qui réagissent plus ou moins bien aux évènements. Vaas est fascinant (en plus de son interprétation hallucinante par Michael Mando), mais hélàs on ne le voit pas assez et tout ce qui vient après est bien fade. Les différents PNJ croisés sont marqués à des degrés divers par la violence extrême et/ou l'usage de la drogue et des psychotropes.

Mais je reviendrai davantage sur Citra. C'est la soeur de Vaas et un personnage aussi malfaisant et déjanté que son frère, à la différence qu'elle est du côté du héros. Elle agit comme une déconstruction du  "noble sauvage". Son code de conduite est incompatible avec le mode de pensée occidental : elle considère Jason comme un guerrier, mais cela suppose de la part du héros de céder à la violence aveugle, de couper les ponts avec sa vie antérieure (jusqu'à l'élimination physique de ses amis) ... et de mourir (au sommet de sa forme donc) après avoir donné un héritier à Citra. On repassera sur la grandeur de la destinée du héros propre aux jeux vidéo ! On ne peut pas parler d'accomplissement pour Jason, qui au mieux vivra jusqu'à la fin de ses jours avec son instinct de brutalité.On peut se demander si Vaas n'a pas été manipulé au départ par sa soeur pour devenir un guerrier, et que ses activités criminelles et sa très probable addiction à la drogue l'ont définitivement perdu. Dennis (le PNJ qu nous recueille au début du jeu) est un exemple moins extrême (quoi que) de disciple fanatisé. 

Farcry 3 est un jeu à faire, non seulement parce qu'il est défoulant au premier niveau de lecture, mais aussi parce que c'est un jeu dérangeant, qui interpelle le joueur sur ses actions. Un parti pris qui espérons-le ne le privera pas d'un succès commercial qu'il mérite dans une période "meurtrière".


Voir aussi

Jeux : 
Far Cry 3, Far Cry 3 (PS3)
Ajouter à mes favoris Commenter (0)

Commentaires

Édito

Mon opinion sur l'actualité vidéoludique, mes impressions sur les derniers jeux auxquels j'ai joués, mes coups de coeur ou coups de gueule en matière de BD, cinéma, musique et dernières lectures.

PSN : samizo_kouhei

3DS : 2921 9505 3989 

Archives

Favoris