Premium
Chroniques de l'abîme

Chroniques de l'abîme

Par Samizo Kouhei Blog créé le 31/12/09 Mis à jour le 14/08/13 à 10h35

Mon blog sur lequel je parlerai de mes coups de coeur (et de gueule) en matière de jeux vidéos, BD, cinéma, musique, lecture.

Ajouter aux favoris
Signaler
Comics

Suite aux évènements survenus dans la saison 8, Angel n'est plus le bienvenu auprès de Buffy (qui a elle-même son lot de problèmes). Exilé à Londres, il est dans un état catatonique dont il vient seulement de sortir au début de ce spin-off de la saison 9 de Buffy. En quête de rédemption, il peut compter sur le soutien de Faith. Juste retour des choses puisque c'est Angel, dans sa propre série, qui avait tendu la main à une Faith en pleine roue libre ...

Il s'agit de la première série mettant en scène le (premier) vampire avec une âme depuis son retour chez Dark Horse. Les évènement survenus dans la série After the Fall, parus chez IDW Publishing et qui relatait ce qui se passait après la saison 5, semblent avoir été retconnés (Angel est le seul à s'en souvenir, procédé déjà utilisé dans la saison 4).

Ce premier arc de 4 épisodes (complété dans le TPB par un one-shot rappellant la vocation première d'Angel dans sa série : un détective privé spécialisé dans le surnaturel) suit donc la tentative d'Angel pour réparer ses erreurs, dans un monde qui subit les conséquences des décisions de Buffy (couper le lien entre le monde et la magie). Encore plus que les comics de Buffy, il faut avoir de sérieuses connaissances dans le Buffyverse pour tout comprendre : le noeud de l'intrigue repose sur des évènements survenus dans la saison 1 d'Angel, on évoque des personnages disparus (Cordelia, Jenny Calendar). La psychologie des personnages est bien campée, entre une Faith impulsive mais qui s'efforce de bien faire après son basculement temporaire vers le côté obscur et un Angel qui oscille sans cesse entre ombre et lumière. Les relations entre les personnages sont teintées de respect et de loyauté, 2 personnages en quête de rédemption pour leurs erreurs passées.

Au scénario on retrouve Christos Gage (Avengers Academy, Avengers : the Initiative) qui n'est pas un dialoguiste extraordinaire à la Joss Whedon mais qui campe une histoire solide et au dessin, une certaine Rebekah Isaacs (qui n'a pas fait grand chose auparavant). Son dessin est bien meilleur que celui sur la saison 8 de Buffy, avec des personnages ressemblants (sans aller au photocopiage de visages). Le dessin sur l'épisode 5, que l'on doit à Phil Notto, est par contre particulièrement mauvais (ou mal encré).

A l'instar de ce qui s'est passé en séries télévisées, gageons que ce spin-off gagnera rapidement sa propre identité en se détachant progressivement de Buffy.

Ajouter à mes favoris Commenter (0)

Commentaires

Édito

Mon opinion sur l'actualité vidéoludique, mes impressions sur les derniers jeux auxquels j'ai joués, mes coups de coeur ou coups de gueule en matière de BD, cinéma, musique et dernières lectures.

PSN : samizo_kouhei

3DS : 2921 9505 3989 

Archives

Favoris