Premium
Chroniques de l'abîme

Chroniques de l'abîme

Par Samizo Kouhei Blog créé le 31/12/09 Mis à jour le 14/08/13 à 10h35

Mon blog sur lequel je parlerai de mes coups de coeur (et de gueule) en matière de jeux vidéos, BD, cinéma, musique, lecture.

Ajouter aux favoris
Signaler
Triquites de jeux

Après un Tony Hawk HD gadget et un Deadlight très décevant (plus Wreckateer et Hybrid que je n'ai pas essayés mais qui n'ont pas l'air fameux), Dust an Elysian Tail avait pour mission de sauver un Summer of Arcade en demi-teinte. D'après les trailers, c'était le jeu le plus prometteur : un beat'em all dans un monde ouvert à la Métroïd. Dernier exemple notable en date, le sublime Muramasa the Demon Blade sur Wii.

Je me suis donc empressé de prendre le jeu et d'y jouer 1h30 environ. Voici mes premières impressions.

Le jeu est irréprochable d'un point de vue technique, avec ses graphismes chatoyants en 2D et son animation toujours fluide. Il gère un cycle jour / nuit et à la météo changeante. La grande force du jeu repose sur ses combats ultra-dynamiques, reposant sur ses combos. Très vite au début du jeu, on acquiert la capacité de lancer des tornades (faire des moulinets avec son épée), au sol comme en l'air tandis que l'acolyte ailé de Dust peut lancer des boules d'énergie, relativement inutiles seules ... jusqu'à ce que l'on les combine avec la "tornade" de Dust et là, c'est spam de projectiles à tête chercheuse sur les ennemis. Les combos s'affolent (à titre personnel, je suis monté jusqu'à 550 hits !) et si on rajoute les coups simples avec l'épée, l'esquive et la parade, on a affaire à un jeu très dynamique. Il ne manque qu'un véritable dash, mais qui sera peut-être disponible par la suite : certains endroits sont pour l'instant inaccessibles faute des capacités adéquates (glisser, s'accrocher à des lianes poisseuses)

Le jeu a une petite dimension RPG, avec des pièces d'équipement à ... équiper et à fabriquer avec des matériaux glanés en chemin (et que l'on peut revendre aux marchands, permettant ainsi de les rendre disponibles dans leurs stocks), un système d'expérience et des quêtes annexes (ramasser des matériaux, trouver des personnages). 

Difficile de qualifier la durée de vie, mais j'ai eu très peur au départ : 10% de la progression en 45 minutes. Heureusement, après 1h30 le compteur n'est pas monté au dessus des 17%, sachant que je n'ai même pas accompli toutes les quêtes annexes de mon journal.

 

J'en viens maintenant aux défauts du jeu pour l'instant. Il y a quelques passages à base de fruits explosifs à amener à bon port via les tornades. Il vaut mieux ne pas se louper, car la physique est extrêmement pointilleuse. J'espère que par la suite ces passages ne seront pas trop pénibles.

 Mais le gros point noir du jeu, c'est son character design assez ignoble. On a ainsi droit à du furry dans un style pseudo-manga vu et revu dans les productions occidentales qui singent l'esthétique japonaise : animaux anthropomorphes kawaï à gros yeux vides. On est très loin de Muramasa et de son style fabuleux reprenant l'esthétique des estampes japonaises. Les scènes de dialogue où les portraits des personnages sont en gros plan permettent de mesurer le fiasco de ce design amateuriste qui jure avec la réalisation exemplaire du jeu.

Dust est donc un jeu à essayer au moins, qui propose un début très enthousiasmant ... sauf si on est mortellement allergique aux furries et au manga occidentalisé.

Ajouter à mes favoris Commenter (4)

Commentaires

Samizo Kouhei
Signaler
Samizo Kouhei
Non, pas Ankama, plutôt ces DeviantArt merdiques qui pullulent dans le style furry / manga
killase
Signaler
killase
C est vrai que les personnages font un peu penser à un univers type ankama et sa c'est moche mais le reste est génial
Samizo Kouhei
Signaler
Samizo Kouhei
Le jeu n'a rien à voir avec Vanillaware, hein. Et justement, je regrette une direction artistique très inférieure à celle de leurs jeux.
Kurokami
Signaler
Kurokami
Si j'avais une 360 j'y jouerai bien volontiers ^^. Mais c'est vrai qu'on sent la patte de Vanillaware dans les graphismes :)

Édito

Mon opinion sur l'actualité vidéoludique, mes impressions sur les derniers jeux auxquels j'ai joués, mes coups de coeur ou coups de gueule en matière de BD, cinéma, musique et dernières lectures.

PSN : samizo_kouhei

3DS : 2921 9505 3989 

Archives

Favoris