Premium
Chroniques de l'abîme

Chroniques de l'abîme

Par Samizo Kouhei Blog créé le 31/12/09 Mis à jour le 14/08/13 à 10h35

Mon blog sur lequel je parlerai de mes coups de coeur (et de gueule) en matière de jeux vidéos, BD, cinéma, musique, lecture.

Ajouter aux favoris
Signaler
Ciné

2 mois après une version traditionnelle avec Julia Roberts et Lilly Collins, voici venir une version "héroïc fantasy" de Blanche Neige, avec Kristen Stewart dans le rôle titre. L'accent est également mis sur "le Chasseur", le personnage chargé par la Reine de tuer Blanche-Neige dans le conte originel, et ici joué par Chris Hensworth (plus connu pour son rôle de Thor).

L'histoire est connue de tous. Elle est enrichie dans le film d'un approfondissement des personnalités du Chasseur (un vétéran alcoolique depuis la mort de son épouse) et surtout de la Reine (jouée par la sublimissime Charlize Theron), dont la méchanceté et les pouvoirs occultes sont expliqués par son passé tragique. Sa volonté de tuer Blanche-Neige va au delà de la simple jalousie et la fameuse assertion du Miroir sur la plus belle des femmes est justifiée par la beauté extérieure et intérieure (parce qu'à titre personnel, entre K. Stewart et C. Theron, il n'y a pas photo ^^).

L'univers rompt avec les représentations acidulées et féériques, avec une patte très médiévale : rues crasseuses et boueuses, éléments magiques en retrait (la religion chrétienne semble s'imposer face au paganisme incarné par la Reine et la Forêt magique).

Au niveau des points forts, on a un traitement original d'un conte maintes fois adapté à l'écran (Blanche-Neige relativement secondaire face à la Reine et au Chasseur), et une Charlize Theron qui vole le film, se révélant la meilleure actrice du film (Kristen Stewart se contentant de tirer la gueule). Par contre, elle n'est pas toujours à son avantage, mais quand elle l'est, ça compte (notamment dans une référence sans doute pas complètement involontaire à une de ses pubs pour Dior). Je regrette un certain manque de souffle épique, notamment une bataille finale qui se résume à une charge de chevalerie de 20 pecs sur une plage sous les murs du château. De même, le triangle amoureux n'est pas résolu à la fin du film, qui pourrait bien amener une suite.

 

Ajouter à mes favoris Commenter (2)

Commentaires

Samizo Kouhei
Signaler
Samizo Kouhei
J'ai payé 2,50€ dans le cadre de la Fête du cinéma, mais je n'y serais pas allé plein pot, bien sûr.
Lupi
Signaler
Lupi
Pour ma part, je me contenterai de la lecture de cet article :http://odieuxconnard.wordpress.com/2012/06/20/blanche-neige-et-le-chasseur-level-12/
Je n'irais pas le voir au cinéma, doublement convaincu par ton avis et celui de l'Odieux Connard : pourquoi payer pour aller voir un film "sans plus"/"bof bof" ?

Édito

Mon opinion sur l'actualité vidéoludique, mes impressions sur les derniers jeux auxquels j'ai joués, mes coups de coeur ou coups de gueule en matière de BD, cinéma, musique et dernières lectures.

PSN : samizo_kouhei

3DS : 2921 9505 3989 

Archives

Favoris