Premium
Chroniques de l'abîme

Chroniques de l'abîme

Par Samizo Kouhei Blog créé le 31/12/09 Mis à jour le 14/08/13 à 10h35

Mon blog sur lequel je parlerai de mes coups de coeur (et de gueule) en matière de jeux vidéos, BD, cinéma, musique, lecture.

Ajouter aux favoris
Signaler
Comics

Quand Joe Madureira arrive chez Image en 1997 pour lancer Battle Chasers, il venait de passer 3 ans chez Marvel à dessiner Uncanny X-Men, le titre le plus populaire de l'éditeur à l'époque. Il avait fait sensation avec son style dynamique, parfait syncrétisme entre "cartoon" et influences manga, contrastant avec le style Liefeldien alors en vogue.

La série Battle Chasers a connu un sort assez particulier : grand succès commercial, la série s'est surtout illustrée par ses délais de parution erratiques : 1 prélude et 9 numéros entre avril 98 et septembre 2001. L'épisode 9 s'est terminé sur un cliffhanger qui ne sera jamais résolu, car l'auteur s'est "reconverti" dans le character design dans les jeux vidéos (son travail le plus notable est sur les 2 Darksiders) et n'est revenu aux comics que sur le volume 3 d'Ultimates scénarisé par Jeff Loeb, où le plaisir des yeux est gâché par l'horreur de l'histoire.

Battle Chasers est une série d'héroïc fantasy suivant la jeune Gully, dont le père disparu, un héros de guerre, lui a légué des gants aux pouvoirs destructeurs. Elle se fait des alliés face aux forces du mal qui convoitent les gants ...

Ce qui frappe dans Battle Chasers, c'est le style fabuleux de Joe "Mad", totalement exempt des scories du style des années 90 : pas de dents serrées, de costumes à poches ou de cyborgs à la con, juste des designs qui exsudent le fun : golems destructeurs, vieux sages sur nuages magiques, filles aux yeux immenses, pirates rousses à forte poitrine, ... : des inspirations mangas parfaitement maîtrisés ! L'univers mêle magie et technologie, et tient parfaitement en place en dépit d'un certain classicisme.

Au niveau de l'histoire, c'est de l'héroïc fantasy plutôt premier degré, mais avec un sens du merveilleux transcendé par le découpage nerveux attendu dans un comic.

L'édition de Soleil US reprend l'édition définitive parue aux Etats-Unis en 2011, enrichie de croquis et notes. Attendons désormais le 2ème tome en dépit d'une fin en queue de poisson. Une bouffée d'air frais dans le marasme des comics de la fin des années 90 ! 

Voir aussi

Groupes : 
Darksiders
Ajouter à mes favoris Commenter (3)

Commentaires

ipiip
Signaler
ipiip
comme si je les avait jetés, franchement ;) tout en premiere edition us avec couvertures alternatives (sauf l'episode zero... bouh)
Samizo Kouhei
Signaler
Samizo Kouhei
Soleil réédite Danger Girl aussi.
ipiip
Signaler
ipiip
j'ai subi a l'epoque des sorties erratiques de Bc, mais aussi de danger girls. mais au moins celui là a eu une fin :)

Édito

Mon opinion sur l'actualité vidéoludique, mes impressions sur les derniers jeux auxquels j'ai joués, mes coups de coeur ou coups de gueule en matière de BD, cinéma, musique et dernières lectures.

PSN : samizo_kouhei

3DS : 2921 9505 3989 

Archives

Favoris