Premium
Chroniques de l'abîme

Chroniques de l'abîme

Par Samizo Kouhei Blog créé le 31/12/09 Mis à jour le 14/08/13 à 10h35

Mon blog sur lequel je parlerai de mes coups de coeur (et de gueule) en matière de jeux vidéos, BD, cinéma, musique, lecture.

Ajouter aux favoris
Signaler
Ciné

Qu'évoque le nom "John Carter" pour vous ?Si vous êtes sériephile, vous direz que c'est le personnage joué par Noah Wyle dans la série Urgences. Même chez les Anglo-saxons, je ne suis pas sûr que la réponse serait forcément différente. Il s'agit en fait d'un personnage créé en 1912 par Edgar Rice Burroughs, bien plus connu pour une autre de ses créations : Tarzan. John Carter est un soldat sudiste lors de la Guerre de Sécession. Il est téléporté sur la planète Mars où il participe à une guerre entre différentes factions et fait succomber une princesse martienne (mais morphologiquement humaine) à ses charmes. Le film inspiré du premier roman a connu de nombreuses péripéties puisqu'il sort ... 80 ans après une première annonce ! La promotion de Disney a été vivement critiquée (mais je n'ai pas suivi la polémique) mais le film est enfin sorti.

Au final, c'est un film de science-fiction épique, au charme un peu kitsch mais efficace. Les effets spéciaux sont assez convaincants (les extraterrestres sont bien fichus même si Avatar est déjà passé par là, le chien aussi moche que trognon), l'histoire est classique mais se laisse suivre et les personnages sont intéressants. J'ai même été assez surpris par l'absence de manichéisme : les Targs ne sont pas de "bons sauvages" et sont assez impitoyables, et il faut attendre la fin du film pour voir une réelle différence d'alignement entre les "Bleus" et les "Rouges", et les véritables méchants avancent masqués la majeure partie du film. Le héros lui-même est assez réticent à prendre partie dans une guerre dont il se désinteresse complètement. Il a un passé complexe et une personnalité qui lui permettent de ne pas être fadasse.

Les personnages ne sont pas parasités par les gens qui les incarnent puisqu'il n'y a pas d'énorme star dans le film (même si ça va peut-être changer en fonction de la réussite au box-office). On pourra s'amuser de revoir Ciaran Hinds et James Purefoy dans le même rapport hiérarchique que dans Rome (où ils incarnaient respectivement César et Marc Antoine). Le personnage principal est assez charismatique et la princesse très jolie, et pour ne rien gâcher, ils passent tout le film peu vêtus. Avis aux amateurs et aux amatrices ! J'ai vu le film en 2D et apparemment, la 3D ne sert à rien.

Ajouter à mes favoris Commenter (1)

Commentaires

Spades
Signaler
Spades
J'ai lut les romans il y a plusieurs années et j'avais adoré, c'est de la bonne heroic fantsay dans le pur style d'Abraham Merrit... hate de voir le film.

Édito

Mon opinion sur l'actualité vidéoludique, mes impressions sur les derniers jeux auxquels j'ai joués, mes coups de coeur ou coups de gueule en matière de BD, cinéma, musique et dernières lectures.

PSN : samizo_kouhei

3DS : 2921 9505 3989 

Archives

Favoris