Premium
Chroniques de l'abîme

Chroniques de l'abîme

Par Samizo Kouhei Blog créé le 31/12/09 Mis à jour le 14/08/13 à 10h35

Mon blog sur lequel je parlerai de mes coups de coeur (et de gueule) en matière de jeux vidéos, BD, cinéma, musique, lecture.

Ajouter aux favoris
Signaler
Comics

Fabuleux destin que celui d'Amé... de Wolverine !  Apparu comme "antagoniste du jour" dans un épisode d'Incredible Hulk en 1974, il ne doit sa deuxième apparition dans Giant-Size X-Men quelques mois plus tard au fait qu'il est canadien au sein de ces nouveaux X-Men internationaux. Le scénariste Chris Claremont, qui écrit la série pendant une quinzaine d'années, développe ce personnage dont on ne savait rien au départ, même pas le fait que c'est un mutant et que ses griffes ne sont pas un accessoire. Après quelques années où il ne se distingue pas particulièrement au sein de l'équipe (apparaissant même comme le membre le plus faible du groupe !), le personnage acquiert soudainement une grande popularité, obtenant une mini-série en 1982 qui développe son passé au Japon (sur un dessin de Frank Miller) et sa série solo en 1986.

Depuis, le personnage est devenu un des plus populaires de l'univers des comics et l'un des plus reconnaissables pour le grand public, grâce à ses apparitions dans les films X-Men puis dans son propre film. Acessoirement, c'est cette licence qui a véritablement lancé la carrière de Hugh Jackman (qui est très charismatique, il faut bien le reconnaître, même s'il n'a pas grand chose à voir physiquement avec le personnage papier).

La popularité du personnage repose notamment sur son passé, qui est longtemps resté une véritable énigme. Depuis, les révélations ont foisonné, et les auteurs peuvent raconter tout et n'importe quoi, eu égard aux souvenirs incertains du héros et à sa grande longévité (il a traversé le XXème siècle).

Les épisodes proposés dans ce 5ème volume des Grandes Sagas sont écrits par Jeph Loeb et illustrés par Simone Bianchi. Wolverine décide d'en découdre une fois pour toute avec son ennemi juré Dents-de-Sabre, qui à l'époque, avait droit d'asile chez les X-Men. Cette lutte se déroule aux quatre coins du monde, et entre 2 combats, Wolverine se souvient d'évènements (réels ou supposés) et d'un mystérieux personnage qui lui a causé beaucoup de soucis et qui fait peur à l'impitoyable Dents-de-Sabre.

Loeb applique la même formule que sur Batman : Silence : passé réécrit (même si dans le cas de Wolverine, cela peut se justifier par les manipulations subies lors de son passage à l'Arme X), défilé de guests stars, action trépidante. Le dessin de l'Italien Simone Bianchi est superbe. Le problème de ce volume, c'est qu'il ne comprend que les 6 premiers épisodes du run de Loeb et que le mystérieux Romulus n'apparaît même pas en personne. Ses démêlés contre Wolverine sont apparemment seulement en "cours de résolution" dans les pages du mensuel Wolverine (que je ne lis pas).

Si ce volume ne faisait pas partie de la collection, je ne l'aurais sans doute pas acheté, n'étant pas vraiment un fan du personnage.

Ajouter à mes favoris Commenter (0)

Commentaires

Édito

Mon opinion sur l'actualité vidéoludique, mes impressions sur les derniers jeux auxquels j'ai joués, mes coups de coeur ou coups de gueule en matière de BD, cinéma, musique et dernières lectures.

PSN : samizo_kouhei

3DS : 2921 9505 3989 

Archives

Favoris