Premium
Chroniques de l'abîme

Chroniques de l'abîme

Par Samizo Kouhei Blog créé le 31/12/09 Mis à jour le 14/08/13 à 10h35

Mon blog sur lequel je parlerai de mes coups de coeur (et de gueule) en matière de jeux vidéos, BD, cinéma, musique, lecture.

Ajouter aux favoris
Signaler
Comics

 

Suite et (presque) fin de l'event Blackest Night qui occupe 80% du magazine comme c'est le cas depuis près d'un an. Le magazine pourrait d'ailleurs être rebaptisé Green Lantern, tant ce personnage se trouve au coeur de la revue depuis quelques années (et de l'univers DC en général, que ce soit en France ou aux Etats-Unis).

 

Blackest Night 6

Les héros DC tentent de repousser l'invasion des Black Lanterns et de se frayer un chemin jusqu'à l'instigateur de tous ces troubles, le mystérieux Nekron. La fin de l'épisode se termine sur le renfort de nouveaux représentants inattendus des Lantern Corps.

 

Green Lantern 49

 John Stewart (le Green Lantern noir popularisé par la série animée Justice League) lutte contre les Black Lanterns dans l'espace mais également contre les fantômes de son passé de militaire.

 

Green Lantern 50-51

Les Lanterns et leurs nouveaux alliés munis de bagues font face au Spectre (l'un des êtres les plus puissants de l'univers DC) possédé par un anneau noir. Rien ne semble marcher jusqu'à ce que Hal Jordan décide d'avoir recours à une source de pouvoir qui l'avait fait sombrer dans la folie meurtrière.

Vaut mieux avoir quelques notions de l'univers DC pour ne pas voir dans ces épisodes qu'une simple baston spectaculaire entre des pseudo-zombies et des types avec des anneaux aux couleurs de l'arc-en-ciel.

 

JLA 41

Après 3 épisodes en raccord très maladroit avec Blackest Night (une lutte dans la cave de la JLA contre les héros inhumés dans le QG et revenus à la vie), la Justice League of America prend un nouveau départ dans l'indifférence générale après que ses précédents membres (des éclopés et / ou des troisièmes couteaux) aient jeté l'éponge ... L'épisode proposé débute juste après la mini-série Cry for Justice (dont les 4 premiers épisodes sont parus en France dans un album intitulé La Justice à tout prix). Autant dire que si vous avez fait l'impasse comme moi sur cette mini-série (qui a eu des critiques peu favorables de toute manière), la constitution d'une énième nouvelle Ligue ne vous fera ni chaud ni froid. Et on se remémore du temps désormais lointain où la JLA regroupait tous les poids lourds de DC et était une série qui comptait ...

 

Conclusion

Si vous n'avez pas pris le train Blackest Night en route, inutile d'acheter ce numéro qui sent la dernière baston avant le grand final.

 

Ajouter à mes favoris Commenter (0)

Commentaires

Édito

Mon opinion sur l'actualité vidéoludique, mes impressions sur les derniers jeux auxquels j'ai joués, mes coups de coeur ou coups de gueule en matière de BD, cinéma, musique et dernières lectures.

PSN : samizo_kouhei

3DS : 2921 9505 3989 

Archives

Favoris