Premium
Chroniques de l'abîme

Chroniques de l'abîme

Par Samizo Kouhei Blog créé le 31/12/09 Mis à jour le 14/08/13 à 10h35

Mon blog sur lequel je parlerai de mes coups de coeur (et de gueule) en matière de jeux vidéos, BD, cinéma, musique, lecture.

Ajouter aux favoris
Signaler
Comics

Secret Avengers 4 (S : Ed Brubaker, D : Mike Deodato Jr)

Suite (et fin) des aventures de l'équipe secrète de Vengeurs sous la direction de Steve Rogers sur Mars. Nova est toujours possédé par la Couronne du Serpent et met à mal les Vengeurs, tandis que sur Terre les membres de la Société du Serpent continue ses manigances.

Cette toute nouvelle série a pour mérite de mettre en avant des personnages de second plan (dont Moon Knight), mais qui n'ont pas forcément eu l'occasion de briller. Difficile de savoir où Brubaker veut nous emmener, mais ça change des épisodes poussifs de Bendis sur les 2 autres séries des Vengeurs.

Incredible Hulk 610 (Greg Pak, Paul Pelletier)

Le crossover World War Hulks continue. Tandis que Hulk 23 se place du point de vue de Rulk (alias le Hulk Rouge) qui vient de "tomber le masque", l'autre série s'intéresse à la libération des esprits les plus brillants de la Terre capturés par l'Intelligentsia. Bruce Banner (qui ne peut plus se transformer en Hulk depuis que Rulk a "aspiré" ses radiations Gamma) et son fils Skaar qui ont entrepris cette tâche découvrent l'identité de Miss Hulk Rouge et essayent de rendre leur apparence normale aux super-héros transformés en parodies d'Hulk. L'épisode se clôt sur un sacrifice héroïque et le retour attendu d'un super-héros sans nul autre pareil.

Un crossover prétexte à un étalage de créatures plus ou moins hulkifiés (par ici le marketing ?) mais qui devrait replacer Hulk dans l'univers Marvel de manière durable après World War Hulk (notez la subtilité).

Thunderbolts 147 (Jeff Parker, Kev Walker)

Le début de l'épisode voit la fin du combat entre les agents du SHIELD transformés en monstres après un contact avec des cristaux tératogènes et les Thuderbolts encore debout, puis un sabotage au Rift (provoqué par les évènements survenurs dans Avengers Academy 3) qui entraîne des tentatives d'évasion.

Notons tout de suite une incohérence entre ces 2 séries, puisque dans Avengers Academy, Crossbones est en cellule alors qu'il est en Nouvelle-Guinée dans Thunderbolts. Sinon, le principe de la série (des méchants qui veulent s'amender, pour de vrai ou pour de faux) est bien exploité. L'équipe assemblée ici est des plus hétéroclites et peut donner lieu à des situations intéressantes.

Secret Warriors 18 (Jonathan Hickman, Alessandro Vitti)

Je passe très vite car j'avoue ne pas lire cette série qui ne m'a jamais vraiment intéressé, à plus forte raison depuis la fin de Dark Reign. On continue à explorer le passé de Nick Fury et de ses Howling Commandos qui refait surface dans le présent.

Conclusion

La dernière née des revues Marvel de Panini n'est pas la moins intéressante, en dépit de séries plus "secondaires" et d'un programme amené à bouger avec la volonté de Panini de réduire l'écart avec les publications américaines en termes de délais.

 

Ajouter à mes favoris Commenter (0)

Commentaires

Édito

Mon opinion sur l'actualité vidéoludique, mes impressions sur les derniers jeux auxquels j'ai joués, mes coups de coeur ou coups de gueule en matière de BD, cinéma, musique et dernières lectures.

PSN : samizo_kouhei

3DS : 2921 9505 3989 

Archives

Favoris