Premium
Chroniques de l'abîme

Chroniques de l'abîme

Par Samizo Kouhei Blog créé le 31/12/09 Mis à jour le 14/08/13 à 10h35

Mon blog sur lequel je parlerai de mes coups de coeur (et de gueule) en matière de jeux vidéos, BD, cinéma, musique, lecture.

Ajouter aux favoris
Signaler
Comics

New Avengers (vol. 2) 3 (S: Brian M. Bendis, D : Stuart Immonen)

Les New Avengers font toujours face à la mystérieuse attaque magique qui touche New York. Tandis que Docteur Strange, Le Fils de Satan et Docteur Vaudou cherchent une solution, Iron Fist, téléporté dans une dimension parallèle par l'artefact qui le possédait dans l'épisode précédent, fait la connaissance du méchant à l'origine de l'opération.

Difficile de s'enthousiasmer devant cette histoire prétexte à une énième menace sur New York, l'équipe est purement fan service (les chouchous de Bendis Luke Cage et Jessica Jones, Spider-Man et Wolverine qui ont le don d'ubiquité, la Chose qui passait par là). Au moins Stuart Immonen est toujours aussi efficace, parce que Bendis semble complètement cramé.

Invicible Iron Man 28 (S: Matt Fraction, D : Salvador Larroca)

Tony Stark se reconstruit peu à peu, lance sa nouvelle entreprise mais son enquête sur les agissements des Hammer piétine. L'histoire avance quand même très lentement, et j'espère sincèrement qu'on aura pas droit à un arc de 12 épisodes comme on a eu durant Dark Reign.

Captain America 607 (S : Ed Brubaker, D : Mitch Breitweiser)

Le Faucon est pris en charge par les urgences après son agression dans l'épisode précédent, mais Bucky continue à subir les attaques psychologiques de Zemo. Manipulé mentalement, il livre un combat contre un super-vilain nazi mais s'en prend ensuite aux policier sur place, pensant avoir à faire à des soldats allemands qui lui tirent dessus. Heureusement que Steve Rogers et Natasha sont là pour l'aider à démêler le vrai du faux. Une histoire intrigante, qui relève un peu le niveau après quelques épisodes plus faibles. Reste à voir si on atteindra à nouveau les sommets des premiers épisodes du run de Brubaker.

Fantastic Four 578 (S : Jonathan Hickman, D : Dan Eaglesham)

Après les évènements du crossover cosmique Annihilation, la Zone Négative refait parler d'elle, quand les Fantastiques se rendent compte qu'Annihilus a laissé certains de ses oeufs dans ce territoire annexé par Blastaar (qui avait même pris possession de la prison réservée aux réfractaires durant Civil War). Fantastic Four est depuis le début de cette nouvelle version de Marvel Icons la meilleure série de la revue, mais pour autant, je n'arrive pas à accrocher à l'écriture elliptique d'Hickman : on a souvent l'impression de subir les révélations, d'arriver dans le feu de l'action.

Conclusion

A l'instar de ses "cousines" Marvel Stars et Marvel Heroes, Marvel Icons a bien du mal à rebondir depuis le début d'Heroic Age avec une série phare, New Avengers, qui est l'ombre d'elle-même, et d'autres séries qui ne déméritent pas mais restent dans leur coin.

Ajouter à mes favoris Commenter (2)

Commentaires

Samizo Kouhei
Signaler
Samizo Kouhei
Je suis en plus déçu des sorties kiosque Marvel chez Panini. Je commence sérieusement à me demander si je vais continuer à les acheter, ou seulement acheter les sorties librairie et les revues DC.
P.Sawyer
Signaler
P.Sawyer
Je suis bien d'accord, Marvel Icons est vraiment très moyen, voir même assez mauvais avec Heroic Age :/
Merci quand même pour ce topo.

Édito

Mon opinion sur l'actualité vidéoludique, mes impressions sur les derniers jeux auxquels j'ai joués, mes coups de coeur ou coups de gueule en matière de BD, cinéma, musique et dernières lectures.

PSN : samizo_kouhei

3DS : 2921 9505 3989 

Archives

Favoris