Premium
Chroniques de l'abîme

Chroniques de l'abîme

Par Samizo Kouhei Blog créé le 31/12/09 Mis à jour le 14/08/13 à 10h35

Mon blog sur lequel je parlerai de mes coups de coeur (et de gueule) en matière de jeux vidéos, BD, cinéma, musique, lecture.

Ajouter aux favoris
Signaler
Comics

Astonishing Spider-Man & Wolverine 4 : Another Fine Mess 4 (dessin : Adam Kubert, scénario : Jason Aaron)

Suite des péripéties spatio-temporelles de Spidey et Wolvie, qui avaient été séparés à la fin du 3ème épisode de cette mini-série enlevée et originale. L'identité du grand méchant derrière leurs malheurs parlera surtout aux fans des X-Men des années 90.

 

Amazing Spider-Man 626 : the Sting (dessin : Michael Gaydos, scénario : Fred van Lente)

Suite de la saga du Gantelet, qui voit la famille de Kraven réunir les ennemis traditionnels de Spider-Man pour le tourmenter. La plupart de ces méchants ont été modifiés ou ont changé d'identité civile. Dans cet épisode, il est question du nouveau Scorpion, une mercenaire qui n'a aucun rapport avec le premier Scorpion (Mac Gargan, devenu Venom durant Civil War et Dark Reign). Elle aide d'ailleurs Spidey contre un Hood encore au sommet de sa puissance (ce qui place cet épisode avant Siege, qui marque la chute de l'ancien chef de la pègre new-yorkaise). Un épisode qui éclaircit un peu la situation entre Peter et sa colocataire Michelle, même si le héros ne se doute toujours pas de l'ennemi qui manigance dans son dos.

 

Amazing Spider-Man 628 (D : Todd Nauck, S : Mark Waid & Tom Peyer) : Brother, can you spare me a crime ?

Une histoire en 10 pages anecdotique au thème rebattu : Peter Parker va à un entretien d'embauche, mais un super-vilain (en l'occurrence l'Homme Absorbant) ruine ses projets.

 

Web of Spider-Man (vol.2) 6 : Sheb : Prelude (D : Xurxo Penalta, S : Zeb Wells)

Amazing Spider-Man 629-630 (D : Chris Bachalo, S : Zeb Wells) : Sheb (Prologue & part. I)

Une histoire plus conséquente consacrée au retour du Lézard, un ennemi particulier de Spider-Man, puisqu'il s'agit à la base d'un ami de Peter Parker, le scientifique Curt Connors, qui suite à des expériences à base d'ADN de lézard pour faire repousser son bras amputé, se transforme en Lézard, un monstre incontrôlable doté des capacités de régénération du reptile et d'une force surhumaine. L'introduction montre que les pulsions du Lézard sont de plus en plus insupportables à contrôler pour le docteur, et le premier épisode marque la transformation de Connors en cette créature assoiffée de sang, tandis que Peter tente de remettre de l'ordre dans sa vie privée.

Le Prélude a un style très spécial, mais dans les épisodes d'Amazing (et sans doute pour tout l'arc), on retrouve un de mes « chouchous », Chris Bachalo et son style que j'apprécie beaucoup à titre personnel.

 

Ajouter à mes favoris Commenter (0)

Commentaires

Édito

Mon opinion sur l'actualité vidéoludique, mes impressions sur les derniers jeux auxquels j'ai joués, mes coups de coeur ou coups de gueule en matière de BD, cinéma, musique et dernières lectures.

PSN : samizo_kouhei

3DS : 2921 9505 3989 

Archives

Favoris