Premium
Chroniques de l'abîme

Chroniques de l'abîme

Par Samizo Kouhei Blog créé le 31/12/09 Mis à jour le 14/08/13 à 10h35

Mon blog sur lequel je parlerai de mes coups de coeur (et de gueule) en matière de jeux vidéos, BD, cinéma, musique, lecture.

Ajouter aux favoris
Signaler
Ciné

10 ans après un piteux troisième épisode, la série des Scream, dont le premier épisode reste une brillante déconstruction du slasher movie, revient pour un quatrième épisode qui sentait l'opportunisme mercantile à plein nez. Entre temps, l'évolution technologique a fait son chemin, les réseaux sociaux et les blogs ont fait leur apparition, et dans le monde du cinéma fantastique, la tendance est au reboot de licences et aux films craspecs à la Saw.

L'histoire commence également 10 ans après le troisième épisode. On retrouve le trio vedette des 3 premiers épisodes : Dewey est désormais shériff de la ville de Woodsboro, Gale est devenue sa femme et souffre du syndrôme de la page blanche depuis son ouvrage inspiré de ses mésaventures,  tandis que Sidney revient dans la ville pour faire la promo de ses mémoires. Les évènements qui se sont déroulés sont devenus une sorte de plaisanterie rituelle, la série de films qui en ont été tirés, Stab, compte 7 épisodes de plus en plus insipides. Mais le retour de Sidney marque le début d'une nouvelle série de meurtres, tandis que l'héroïne de la série fait enfin la connaissance de sa jeune cousine Jill.

Comme les films précédents, le film se veut une déconstruction des tendances du film d'horreur : ici , on a donc affaire à une réflexion sur les reboots, censés revitaliser des licences usées par des décennies d'exploitationen repartant de zéro avec une tournure plus sombre et sanglante et avec la mise en avant d'une nouvelle génération d'ados en proie à leurs hormones et à des meurtres violents, et enfin on retrouve les traditionnelles phases de mise en abyme sur les clichés des films d'horreur (qui ont été battus en brèche depuis les 10 dernières années, d'où une certaine confusion de la part des personnages qui ne savent plus trop comment éviter de mourir). Le film fonctionne également comme un remake avec un déroulement relativement similaire au premier épisode, ce qui n'échappe évidemment pas aux personnages qui ont déjà vécu ces faits. Par contre, l'utilisation des nouvelles technologies et l'émergence des nouvelles tendances du Net sont maladroitement mises en scène (les meurtres sont censés être filmés et mis en ligne sur le Net, mais on ne voit rien de tel). La recherche de la médiatisation à tout prix est un thème incontournable mais ni mieux ni moins bien traité que dans d'autres oeuvres de fiction.

Le ton du film renoue avec lui du premier film avec beaucoup de violence et d'ironie.

Le film est bien meilleur que prévu : la scène de début est astucieuse  et l'identité du coupable  assez surprenante. Dommage que le film ne soit pas allé jusqu'au bout en faisant triompher le mal pour une fois. J'espère seulement que la série n'est pas repartie pour un tour boursouflé.

Dernier point positif en bonus, un caméo de Kristen Bell réjouissant à plus d'un titre ;)

Ajouter à mes favoris Commenter (2)

Commentaires

Samizo Kouhei
Signaler
Samizo Kouhei
Ouais, la postérité, toussa, merci pour le rectificatif ! ;-)
Noiraude
Signaler
Noiraude
Les meurtres ne sont pas censés être mis en ligne de suite sur le web, tu as mal compris. Un petit retour au ciné s'impose ;o)

Édito

Mon opinion sur l'actualité vidéoludique, mes impressions sur les derniers jeux auxquels j'ai joués, mes coups de coeur ou coups de gueule en matière de BD, cinéma, musique et dernières lectures.

PSN : samizo_kouhei

3DS : 2921 9505 3989 

Archives

Favoris