Premium
Chroniques de l'abîme

Chroniques de l'abîme

Par Samizo Kouhei Blog créé le 31/12/09 Mis à jour le 14/08/13 à 10h35

Mon blog sur lequel je parlerai de mes coups de coeur (et de gueule) en matière de jeux vidéos, BD, cinéma, musique, lecture.

Ajouter aux favoris
Signaler
Souvenirs de joueur

Suite à mon écoute du podcast 169 sur l'avenir des consoles portables, j'y vais de mon vécu personnel sur mes pratiques du jeu sur console portable.

J'ai commencé à Noël 1994 avec comme cadeau surprise une Gameboy (premier modèle) avec Tetris et Kirby. J'avais déjà joué à cette console chez des copains, mais elle ne me faisait pas plus envie que ça. Par la suite, et malgré de très bons moments (dont Mystic Quest que j'ai dû finir 50 fois) j'ai eu quelques jeux dessus, mais j'y ai globalement moins joué que sur ma Megadrive, et je l'avais même revendu pour m'acheter des figurines Warhammer en 1998 !

J'ai eu une Gameboy Color pour pratiquement rien suite à un lot remporté par mon frère, mais je l'ai à peine gardé un an, au profit de la première console portable qui m'ait vraiment passionnée.

Une avance rapide vers le culte de la Déesse

Je me suis effectivement procuré la Game Boy Advance dès sa sortie, impatient de renouer avec des jeux à la réalisation au moins digne des bénies consoles 16 bits. Au final, beaucoup de très bons souvenirs (Final Fantasy Tactics Advance, les 2 Golden Sun), l'acquisition du modèle SP, mais un passage à la trappe accéléré il y a 5 ans avec la sortie de la DS, également achetée à sa sortie.

Et là, en dépit d'une disette de jeux en début de période, ce fut le véritable coup de foudre, une ludothèque originale et démente pour une console qui suscite toujours mon intérêt en ce début d'année 2011, avec Ghost Trick et l'imminent Inazuma Eleven.

Du côté de la concurrence

Même si j'ai acheté la PSP il y a 3 ans et que j'y ai joué nombre d'heures, c'est surtout sur des remakes et autres portages de jeux que je n'avais pu découvrir à leur sortie (Valkyrie Profile, FF Tactics) ou des jeux déjà bien amortis sur PS2 (les 2 Disgaea, Persona 3). L'expérience de jeu n'est pas la même : des jeux de consoles de salon sur console portable, ce qui ne convient pas forcément à tout le monde et peut expliquer son semi-succès (ou semi-échec).

J'ai acheté beaucoup de jeux sur Iphone quand je m'en suis acheté un durant l'été 2009, mais en fin de compte, j'y joue très peu et jamais sur des portages de jeux existants sur consoles portables. Les sensations de jeux et le confort ne sont pas les mêmes.

No Future ?

La sortie de la 3DS me laisse sceptique en fin de compte et la PSP2 suscite tout au plus un intérêt poli. La course au spectaculaire doit-elle passer par les futures consoles portables, au moment où elles pourraient rivaliser en termes de puissance avec les consoles de salon ? Le line up "officieux" de lancement de la 3DS en Europe fait la part belle aux licences présentes sur consoles de salon. Au risque d'avoir les mêmes jeux ou d'avoir des versions au rabais ?

Voir aussi

Plateformes : 
DS, PSP, Nintendo 3DS
Ajouter à mes favoris Commenter (1)

Commentaires

Mika
Signaler
Mika
Je me retrouve totalement dans ton article!

Édito

Mon opinion sur l'actualité vidéoludique, mes impressions sur les derniers jeux auxquels j'ai joués, mes coups de coeur ou coups de gueule en matière de BD, cinéma, musique et dernières lectures.

PSN : samizo_kouhei

3DS : 2921 9505 3989 

Archives

Favoris