Jeux d'enfants

Par SAM Blog créé le 18/03/10 Mis à jour le 18/03/10 à 23h51

Ajouter aux favoris
Signaler

- J'ai acheté un nouveau jeu hier soir.

- C'est quoi ?

- C'est un jeu où tu es un courant d'air qui flotte parmi les fleurs.

- ... ?

Il y a comme un silence autour de la table du petit déj', je sens que le concept emballe pas vraiment Bart en fait. Il faut dire que la description était volontairement basique, mais je ne me dégonfle pas.

- On pourra essayer ce soir si tu veux.

Tout de suite il monte dans les tours.

- Oh non papa, on doit faire Unechartête. C'est trop nul ce jeu, un courant d'air avec des fleurs !

- Non, Uncharted on y jouera le week-end. Je ferai juste une partie ce soir pour vous montrer.

Lisa a l'air OK avec cette histoire de fleurs et de courants d'air, à moins qu'elle n'ait pas vraiment suivi et qu'elle lutte pour émerger du sommeil à coups de chocolat chaud. Bart préfère oublier ma proposition et on n'en parle plus jusqu'à ce qu'on parte pour l'école.

La veille, je m'étais connecté au PSN pour la première fois pour télécharger le fameux Flower et voir de quoi il en retourne. Je me souvenais de Flow, le jeu flash réalisé par Jenova Chen dans le cadre de ses études. Si vous rêvez de vivre les folles aventures du zooplancton dans son milieu naturel, c'est le jeu qu'il vous faut. Un jeu sans objectif ni score, où la progression dans la partie est assimilée à l'évolution de l'espèce qu'on incarne, avec en prime une ambiance sonore assez réussie et liée au gameplay. Flower ne s'est pas contenté de piquer les lettres du titre de son prédécesseur, on retrouve des airs de famille aussi dans les principes de jeu.

Sur le chemin de l'école, on croise un copain de Bart et je décide de tenter le coup.

- En ce moment je fais un jeu où tu es un courant d'air qui flotte parmi les fleurs.

- Ah, me répond-il d'un air franchement emballé, et il faut faire quoi ?

- Ben tu vas de fleur en fleur pour les faire éclore.

- Ouais, ben moi je joue à Zelda Spirit Tracks sur R4 et y'a un boss qui ...

J'ai comme l'impression que la conversation dévie, je me suis déjà pris deux vents avec mon histoire de courant d'air. Je décide d'oublier la futilité de la jeunesse et de m'en aller gaiement vers le boulot, je vous dispense de cette partie de la journée.

Arrivé le soir, pas question de me dégonfler. On avale tous rapidement le repas et je fixe les règles du jeu :

- Je vous montre un niveau, ensuite c'est à Lisa de prendre la manette.

Contrairement à l'habitude, Bart ne semble pas intéressé pour avoir le pad en premier. J'allume la PS3, sélectionne le jeu, mon public regarde. Tout commence dans un vacarme de lumières urbaines, puis le calme.

Je nais tout petit au ras du sol, à la première pression je m'élance. Une fleur fermée boude du haut de sa tige, je l'effleure, elle s'ouvre et sa corolle libère un pétale qui semble vouloir me suivre dans ma course. Plus un souffle dans la pièce, tout le monde observe mon sillage dans le ciel. Je virevolte maladroitement puis prends de la hauteur pour découvrir une plaine terne, mon terrain de jeu a besoin de moi.

Je redescends flotter parmi les fleurs et laisse sur mon passage des tâches colorées et sonores. Je grimpe la colline, parcours la crête comme un mistral et file faire éclore les parterres de fleurs endormies

- Là-bas, les violettes, m'encourage Lisa qui confirme sont obsession pour le rose et le violet jusque dans les paysages virtuels.

- Waoww, je peux essayer ? Bart a déjà oublié Uncharted.

- Je vais jusqu'à l'arbre et ce sera à Lisa ensuite.

Lisa s'essaie à faire souffler le vent. Quand on a l'habitude des jeux vidéo, la maniabilité de Flower qui utilise la détection des mouvements à la manette paraît simple. Mais c'est très dur de contrôler toute cette liberté de déplacements à tout juste 5 ans, bien plus compliqué que de déplacer Mario au bout d'un niveau. Lisa s'envole tout en haut, plonge dans les herbes et tourne sur elle-même, mais pas moyen d'attraper cette fleur jaune qui la nargue. Ça viendra avec le temps.

- Attends Lisa, je vais l'attraper.

Lisa tend la manette à Bart qui ne pense plus à ses réticences du matin. Il se fait vite à la maniabilité et s'envole vers sa mission.

- Attrape les jaunes

- Regarde toutes les rouges qui sortent.

- A gauche, à gauche.

- Non, y'en a d'autres là.

- Les violettes ! (décidément ...)

Bart n'oublie pas la moindre fleur, il souffle à toute allure et emmène une nuée de pétales derrière lui. Il se prend pour Eole. Lisa sautille littéralement sur le canapé, c'est la fête ce soir et l'arbre est en fleurs.

Ajouter à mes favoris Commenter (0)

Commentaires

Archives