Le QG de ryuzaki57
Signaler
japon

Encore dans les nuages du palpitant Tokyo Game Show 2013 auquel j'ai eu la chance d'aller, je ne peux m'empêcher de trouver le retour à la réalité vidéoludique française un peu difficile. Je lis ici et là et il semble que le consensus général conclue à une édition 2013 pauvre, à un Japon renfermé sur lui-même et ayant presque déjà quitté la partie.

En regardant le TGS 2013 de Gameblog, j'ai l'impression que malgré les dizaines de milliers de personnes autour de moi, j'en ai vu autant sinon plus en une journée public que des envoyés spéciaux durant leurs deux confortables journées presse. Pire, le discours est hautain et alarmiste, comme s'il n'y avait plus rien à en tirer. Je ne comprends pas : Gameblog a encore récemment reconnu l'extraordinaire capacité des japonais à divertir à travers les tests de Final Fantasy XIV et Project Diva F. Le discours à géométrie variable de JulienC me laisse songeur. Ils ne sont pas les seuls à être flous : la couverture du salon par jv.com ou jv.fr est elle aussi très parcellaire, le nombre d'articles ridicule. Gamekult quant à lui estime que l'annonce de Hyperdimension Neptune Rebirth 2 montre un Japon «de plus en plus renfermé sur lui-même». Il y a erreur sur la personne : jusqu'à maintenant, tous les Hyperdimension Neptune sont sortis en Europe. Personne n'a joué à God Eater 2 en dépit de son stand particulièrement visible. En moyenne, il n'y a qu'un seul jeu essayé par stand, deux dans le meilleur des cas. Hormis Gamekult qui les a presque toutes faites, les news comme les vidéos arrivent en ordre dispersé et ne permettent pas au lecteur de se faire une réelle idée de ce qui était présenté au salon, donc de ce qui se jouera sur l'archipel dans les 6 prochains mois. La rédaction de Jeuxactu, quant à elle, n'a carrément pas fait le déplacement cette année! Cela dit, il préférable de rester cohérent avec soi-même et ne pas y aller plutôt que de faire l'aller-retour simplement pour amuser la galerie.

Le Japon se renferme-t-il sur lui-même? Oui et non. Effectivement, une grande partie du salon présentait du contenu centré sur la production et le marché national. Cependant, cela n'empêchait pas une grande mise en valeur de jeux bien de chez nous comme GTAV, Battlefield 4 ou encore FIFA13. Il faut aussi voir que malgré es différences culturelles, le Japon sait encore très bien exporter ses jeux : Ni no Kuni, Fire Emblem Awakening, Tales of Xillia ou encore One Piece Pirate Warriors 2 sont des succès en occident. Combien de jeux occidentaux peuvent en dire autant dans l'archipel? Et cela ne s'arrête pas avec le TGS 2013 : Jojo's Bizarre Adventures et Atelier Escha&Logy viennent d'être annoncés chez nous (info elle aussi passée à la trappe). Que demande-t-on alors? Que les développeurs japonais s'occidentalisent de nouveau pour que tout le monde joue à la même chose? Veut-on plus de désastres financiers comme Tomb raider ou Lost Planet 3, d'autres escroqueries ludiques come Alien Colonial Marines? Non, le Japon réforme son marché intérieur en se concentrant sur ce qu'il sait faire et en perfectionnant ses modèles économiques, tout en échangeant avec les autres pays beaucoup plus qu'on voudrait nous le faire croire.

Alors oui, c'est vrai, la France comme l'occident en général n'a probablement plus besoin du Japon. Les long-sellers sont toujours les mêmes : sport, action, aventure et FPS, des trucs locaux quoi... Quelques dizaines de milliers d'exemplaires ici et là sont trop peu en regard du grand marché. Enfermée, c'est bien le cas, dans la spirale des quadruples A occidentaux, la France a cessé de regarder le Japon. Il n'y a plus d'envie de Japon, le divorce est bel bien entamé, ce TGS n'en est que la confirmation noir sur blanc. Je vais peut-être vous surprendre, mais il n'y a aucun problème avec ça : chacun, après tout, joue à ce qui l'intéresse et c'est bien normal. Néanmoins, la France ne devrait pas en faire une raison pour nier l'existence du Japon en tant que créateur d'expériences ludique, de faire comme si tout cela n'existait plus. Pas plus que la presse n'a le droit d'exhorter le Japon à plus «d'inventivité» quand elle-même met systématiquement 4 étoiles au premier remake HD venu, ou aux FIFA/Assassin's Creed sans fin. 

La fracture entre le Japon et la France est latente depuis le début de cette génération. La nouvelle ne fera probablement qu'agrandir la fissure tant les philosophies de développement et de jeu sont divergentes. Ce n'est ni bien ni mal, c'est juste ainsi. Il est juste attristant que la France, hantée par la surpuissance du gaming occidental, refuse de voir le Japon juste parce qu'elle ne le regarde pas.

Ajouter à mes favoris Commenter (53)

Commentaires

KingTeDdY
Signaler
KingTeDdY

M'enfin bon on dévie du sujet je crois... :lol:


Bah pas tant que ça tu vois. Ils n'ont pas loupé Child of Light et sa "tronche artistique" mais ils sont passé à côté de pleins de jeux jap. Pourquoi donc? Pour se forger une pseudo légitimité? ^^

Surtout qu'en plus il m'a l'air super nul ce jeu...Enfin je dis surtout ça pour le coup des dix heures de durée de vie jugées "longues" par le mec de l'équipe de développement. xD
C'est quand même bien triste au fond. :/
micablo
Signaler
micablo
C'est bien d'être artistique, ce serait mieux si l'héroïne pouvait ressembler à quelque chose (genre rayman). M'enfin bon on dévie du sujet je crois... :lol:
Parler d'un jeu arti, ça permet de laver une image un peu crade et de pouvoir amener des exemples concrets quand ils se font agresser sur le sujet du clic. Et puis faut voir l'éditeur derrière aussi. Parce que pour que TOUTE la presse parle du même jeu arti, c'est un peu gros. C'est pas les titres du genre qui manquent pourtant...
KingTeDdY
Signaler
KingTeDdY
C'est par ce que Child or Light ça va trop être une perle artistique pleine de poésie tu vois. XD
ryuzaki57
Signaler
ryuzaki57

Par contre quand les japonais font du japonisant sans tomber dans le cliché, là c'est très bien et il faut qu'ils foncent tête baissée; hélas, ça devient assez rare (même dans les manga tiens): ils sont dans une phase où ils essaient de faire soient de l' "occidental-like", soit du cliché japonais. D'où besoin de renouvellement / innovation / ce genre. A mes yeux du moins, forcément.


Je suis assez d'accord sur ce point. Les développeurs japonais ont depuis quelques années du mal à trouver le juste milieu.

Je pense qu'au moins Julien est tout à fait susceptible de laisser intéresser par un jeu pas forcément connu, par contre s'embêterait-il à faire un article en sachant qu'il ne sera presque pas lu juste pour la beauté du geste (et de la base de données)? Vu son amour pour le clic, j'en doute quelque peu... (et Carole, vu la (non-)pertinence de ses remarques sur les jeux dont elle a parlé dans des vidéos, je dois avouer que je me passe très bien de son opinion...)


Donc le journalisme est déjà mort? On fait que du clic et la diversité vidéoludique peut mourir? Si c'est vrai ça m'inquète beaucoup. Par contre Julien C n'hésite pas à parler de Rami ou Child of Light en home alors qu'a priori l'audience de ces titres est aussi limitée.

Moui, perso je dirais que ton article a son intérêt mais manque de recul/"balance" (bis repetita). Créer la polémique c'est bien, mais si tu comptes être en page d'accueil essaie d'y faire attention pour une prochaine fois, ça passera peut-être mieux.


Franchement je m'en fous. Je suis déjà comblé des retours que j'ai eu avec cet article sans avoir des milliers de vues. Soit dit en passant, j'ai déjà été publié en home pour des articles très à charge, donc ce n'est guère le problème.
KingTeDdY
Signaler
KingTeDdY
Ouais enfin c'est pareil. Le fan-service est quelque chose de très apprécié au Japon. Ça fait partie de ces choses qui ont toujours été plus ou moins imbriquées dans les jeux nippon.
Polochon
Signaler
Polochon
[quote name='KingTeDdY' timestamp='1380271348' post='2656030']
N'est ce pas le cas de tous les J-RPG de toute façon?
Les jeux japonais visent d'abord le public japonais c'est un fait mais ils font l'effort d'exporter leurs jeux et ça c'est bien. Ce serait quand même triste que le Japon fasse des jeux "comme les occidentaux" pour rentrer dans le rang.[/quote]
Mes jeux préférés sont souvent des jeux 100% japonais (même pas traduits en français, parfois en anglais), donc je ne vais définitivement pas prétendre le contraire. Par contre, ce que je voulais dire est que les Neptunia... donnent pas mal dans le fanservice, et ça en dehors des ultra férus de Japon c'est difficile de passer outre. Le 100% japonais sans fanservice pour un oui ou pour un non, c'est mieux, en gros.

[quote]C'est pas faux mais au TGS il n'y avait pas non plus que des petits dont il ne fallait pas communiquer les images.
Ex: Kadokawa Games a dévoilé un T-RPG nommé Natural Doctrine pour la PS4, la PS3 et la Vita avec un trailer. Il y a même des détails dans le dernier Famitsu (Et on y apprend que les dev' pensent que leur jeu pourrait sortir en Occident et s'y vendre correctement). Sur Gameblog (Et d'autres sites fr), ce jeu n'est pas du tout mentionner.

Et à défaut d'avoir des images, en parler tout simplement lorsqu'ils font une vidéo pour parler de ce qu'ils ont vu c'est un minimum.
Avant dans les magazines (En tout cas ceux que j'ai connu, Console News, Console +, Console Max, Jeuxvidéos Magazine), il me semble qu'il y avait toujours un petite mention pour chaque jeu. Quitte à n'en parler que sur quatre lignes. Alors bon je sais, internet tout ça... Mais avoue que c'est dommage. (Surtout si après c'est pour faire une vidéo sur les hôtesses du salon.)
[/quote]
Ah mais cette interdiction de montrer des images "non autorisées" concerne aussi (voire surtout?) "les gros", justement!
Je ne peux pas parler de ce jeu vu que je n'en ai pas entendu parler en effet, mais est-ce qu'il paraît avoir un intérêt particulier? Les développeurs souhaiteraient que leur jeu sorte en occident, normal c'est un marché supplémentaire, mais est-ce que les choses sont bien parties pour? Est-ce qu'il y avait même une personne parlant anglais pour expliquer un peu tout ça aux journalistes occidentaux? (L'air de rien, ce petit détail peut changer beaucoup de choses pour une couverture par les occidentaux; je sais que Gameblog était là-bas avec Carole Quintaine qui est censée parler japonais, mais pour le moment nous n'avons eu aucune vidéo démontrant ses facultés dans cette langue: peut-être que ça serait mieux passé si tout avait pu se faire en anglais?)

Après, peut-être qu'ils devraient faire un article spécial "tous les jeux du salon pour lesquels nous n'avons pas d'images, mais qui nous paraissent intéressants à suivre"... mais bon, tel que je connais Julien, il voudra couper ça en une news par jeu, et là ça saoulera tout le monde d'ouvrir une page pour voir quelques lignes sur un titre obscur sur lequel il n'y a pas grand chose à dire pour le moment sans rien pour illustrer etc. Parfois, ça serait bien qu'ils se souviennent qu'un média sur Internet doit faire du clic pour vivre, mais aussi informer sans fatiguer son lecteur, sans quoi le dit-lecteur ne prend plus la peine de cliquer au hasard tellement il est persuadé que le contenu va l'énerver! Mais bon, c'est pas comme s'ils n'étaient pas têtus.

[quote name='ryuzaki57' timestamp='1380275034' post='2656077']
Le stand Gree était vide, et il y a 2 ans il était déjà vide (c'était d'ailleurs notre point de rdv :genre: ). L'attrait d'un stand n'est pas proportionnel à sa taille. Le public était là sur les jeux consoles, et honnêtement les jeux smartphone ne ressortaient pas tant que ça.[/quote]
Ca, c'est peut-être un problème lié à la pratique des journées presse: évidemment c'est plus confortable pour les journalistes, mais est-ce qu'ils reviennent souvent dans l'enceinte du salon pendant les journées public, histoire de voir ce qui est très fréquenté et ce qui l'est moins? A mon avis ils le font peu, d'où ils se basent sur la taille d'un stand (donc l'argent que la société concernée a jugé utile d'investir pour être visible) pour présupposer son intérêt commercial... pitêt'.

[quote]C'est incontestable, la physionomie du salon d'année en année marque la frugalité du marché. Mais faire des stands moins beaux ne veut pas dire qu'on ne fait plus de jeux. De toute manière, toutes les éditeurs réduisent leurs coûts, donc le retour à une certaine simplicité a du sens. Moi je viens pour jouer à des jeux, pas pour mater les babes ou tester le moelleux de la moquette. Gameblog pense visiblement l'inverse.[/quote]
Huhuhuhu surtout que la présence et le type de moquette ne dépend (normalement?) pas de l'organisateur du salon, donc de l'argent qu'il a pu investir, mais de la salle elle-même, sa configuration etc. D'où cette remarque dans la vidéo m'a fait sourire aussi... Quoi qu'il en soit: faire des stands moins beaux veut dire qu'on a moins d'argent, quand même, et quand on est éditeur de jeux ça signifie aussi que l'on vend moins de jeux.

[quote]Ma question sera très simple alors : qu'est-ce que l'ouverture? DMC par Ninja Theory est un désastre, Resident Evil sauce Hollywood n'a pas convaincu. Tales of Xillia, Ni no Kuni, One Piece, Fire Emblem ont fait une percée. J'en conclus que le Japon doit rester lui-même. Et puis, si on suit ta logique, Rockstar est un éditeur refermé sur lui-même : des jeux par l'occident et pour l'occident.[/quote]
Ah mais très honnêtement, l'occident est sans doute encore plus fermé que le Japon (surtout les américains, avec leur habitude d'hégémonie culturelle). Je suis contre "l'ouverture culturelle" qui cache une tentative d'assimilation: par principe, une copie (même partielle) est toujours moins bonne que l'original. Je suis également contre le kitsch et le cliché, qu'il soit occidental ou japonais: j'aime aussi peu les jeux remplis de fanservice que les jeux où ça pétarade dans tous les sens. Par contre quand les japonais font du japonisant sans tomber dans le cliché, là c'est très bien et il faut qu'ils foncent tête baissée; hélas, ça devient assez rare (même dans les manga tiens): ils sont dans une phase où ils essaient de faire soient de l' "occidental-like", soit du cliché japonais. D'où besoin de renouvellement / innovation / ce genre. A mes yeux du moins, forcément.

[quote]Excuse bidon. Il suffit de prendre un trailer sur le net et d'insérer les images dans le reportage. Gameblog l'a bien fait pour Sen no Kiseki.[/quote]
Si je ne me trompe pas, il s'agit de la suite d'une licence connue et appréciée: pas besoin d'aller parler avec un développeur japonais pour savoir de quoi il s'agit grosso modo. Après, je me contentais de donner une possibilité d'explication: je ne travaille pas pour Gameblog, je n'étais pas là-bas, je ne sais pas comment ils travaillent en général, et je ne sais pas pourquoi ils parlent plutôt de Machin que de Bidule (comme jeux). On peut éventuellement remarquer que la Gamescom, où étaient présents Julo, Fumble et Tiger (et on sait qu'au moins Fumble s'intéresse aux jeux pas forcément connus), on a eu plein de petits articles sur des jeux pas forcément connus mais intrigants, alors qu'au T.G.S. où il n'y avait que Julien et Carole rien de ce genre... je pense qu'au moins Julien est tout à fait susceptible de laisser intéresser par un jeu pas forcément connu, par contre s'embêterait-il à faire un article en sachant qu'il ne sera presque pas lu juste pour la beauté du geste (et de la base de données)? Vu son amour pour le clic, j'en doute quelque peu... (et Carole, vu la (non-)pertinence de ses remarques sur les jeux dont elle a parlé dans des vidéos, je dois avouer que je me passe très bien de son opinion...)

[quote]Oui double copie à la rédac et Julien C par twitter. Pour être honnête, je ne m'attends pas à voir cet article en home, car c'est une critique en règle contre la presse et sa vision tronquée du jeu vidéo. Et puis je suis un peu l'ennemi public n°1 depuis quelques temps.
[/quote]
Moui, perso je dirais que ton article a son intérêt mais manque de recul/"balance" (bis repetita). Créer la polémique c'est bien, mais si tu comptes être en page d'accueil essaie d'y faire attention pour une prochaine fois, ça passera peut-être mieux.
ryuzaki57
Signaler
ryuzaki57

Et bien, qu'on aime ou qu'on déteste, les jeux sur mobiles ont pris énormément de place sur le TGS. Il est aussi utile de connaître ce qui se fait à ce niveau (je pense à Gree par exemple) pour mieux comprendre le marché dans son ensemble.


Le stand Gree était vide, et il y a 2 ans il était déjà vide (c'était d'ailleurs notre point de rdv :genre: ). L'attrait d'un stand n'est pas proportionnel à sa taille. Le public était là sur les jeux consoles, et honnêtement les jeux smartphone ne ressortaient pas tant que ça.

Au sujet de l'impression de vide/"régression" (du marché lui-même), est-ce que tu as regardé la vidéo où Julien© fait le tour des lieux? Il y explique que là avant il y avait tel stand, qui a soit grandement diminué soit a purement disparu (il nomme Level-5 et Konami pour ça, de mémoire, en disant qu'avant ils avaient de gros stands et là plus rien du tout, il précise que ça n'empêche pas les jeux d'être présents sur les stands des constructeurs ou distributeurs, mais ça n'est pas la même chose niveau engagements de frais et toute la clique).


C'est incontestable, la physionomie du salon d'année en année marque la frugalité du marché. Mais faire des stands moins beaux ne veut pas dire qu'on ne fait plus de jeux. De toute manière, toutes les éditeurs réduisent leurs coûts, donc le retour à une certaine simplicité a du sens. Moi je viens pour jouer à des jeux, pas pour mater les babes ou tester le moelleux de la moquette. Gameblog pense visiblement l'inverse.

Tu évoques le cas du Neptune(...), reprochant à Gamekult de dire que ce jeu montre un Japon qui se replie sur lui-même en matière vidéoludique. Mais le jeu ne présente-t-il pas un concept 100% japonisant, à la limite du cliché (visuel du moins)? Certes il va être exporté en occident, mais il paraît quand même assez évident qu'il sera avant tout destiné à ceux qui vénèrent le Japon, le Japon, toujours plus de Japon.


Ma question sera très simple alors : qu'est-ce que l'ouverture? DMC par Ninja Theory est un désastre, Resident Evil sauce Hollywood n'a pas convaincu. Tales of Xillia, Ni no Kuni, One Piece, Fire Emblem ont fait une percée. J'en conclus que le Japon doit rester lui-même. Et puis, si on suit ta logique, Rockstar est un éditeur refermé sur lui-même : des jeux par l'occident et pour l'occident.

Enfin, pour en revenir à cette vidéo de visite des lieux au T.G.S., Julien y évoque aussi un "détail" qui peut expliquer qu'il ne soit pas facile de parler des jeux japonais montrés au T.G.S.: ils refusent que l'on utilise des images de leurs jeux


Excuse bidon. Il suffit de prendre un trailer sur le net et d'insérer les images dans le reportage. Gameblog l'a bien fait pour Sen no Kiseki.

Par rapport à la page d'accueil de Gameblog, si tu penses y avoir ta place (ou si d'autres le pensent), est-ce que ton article à été soumis à quelqu'un de la rédaction?


Oui double copie à la rédac et Julien C par twitter. Pour être honnête, je ne m'attends pas à voir cet article en home, car c'est une critique en règle contre la presse et sa vision tronquée du jeu vidéo. Et puis je suis un peu l'ennemi public n°1 depuis quelques temps.
KingTeDdY
Signaler
KingTeDdY

Tu évoques le cas du Neptune(...), reprochant à Gamekult de dire que ce jeu montre un Japon qui se replie sur lui-même en matière vidéoludique. Mais le jeu ne présente-t-il pas un concept 100% japonisant, à la limite du cliché (visuel du moins)? Certes il va être exporté en occident, mais il paraît quand même assez évident qu'il sera avant tout destiné à ceux qui vénèrent le Japon, le Japon, toujours plus de Japon.


N'est ce pas le cas de tous les J-RPG de toute façon?
Les jeux japonais visent d'abord le public japonais c'est un fait mais ils font l'effort d'exporter leurs jeux et ça c'est bien. Ce serait quand même triste que le Japon fasse des jeux "comme les occidentaux" pour rentrer dans le rang.



Enfin, pour en revenir à cette vidéo de visite des lieux au T.G.S., Julien y évoque aussi un "détail" qui peut expliquer qu'il ne soit pas facile de parler des jeux japonais montrés au T.G.S.: ils refusent que l'on utilise des images de leurs jeux (sauf les gros qui ont un plan marketing aux oignons je suppose). Par exemple à l'E3 (et à la Gamescom?) il y a eu plusieurs vidéos de "tel jeu avec Machin à la manette!", surtout pratique pour les plus petits jeux qui n'ont pas de trailer ou dont le trailer n'est pas très bien fait / trop court: au T.G.S., c'épapossib'... à partir de là, qu'est-ce que les médias occidentaux peuvent utiliser pour "donner envie" à leurs lecteurs, s'ils ne peuvent montrer aucune image? Surtout un média sur Internet... je peux me tromper, mais je pense sincèrement que ça explique beaucoup le manque de couverture de ce T.G.S. par les sites Internet occidentaux. Peut-être même qu'ils ne cherchent même pas à aller tâter de jeux dont ils savent très bien qu'ils ne pourront rien montrer? (Le texte pur et dur, ça n'attire plus personne sur le net, surtout quand il s'agit de parler d'un jeu nouveau ou peu connu.)


C'est pas faux mais au TGS il n'y avait pas non plus que des petits dont il ne fallait pas communiquer les images.
Ex: Kadokawa Games a dévoilé un T-RPG nommé Natural Doctrine pour la PS4, la PS3 et la Vita avec un trailer. Il y a même des détails dans le dernier Famitsu (Et on y apprend que les dev' pensent que leur jeu pourrait sortir en Occident et s'y vendre correctement). Sur Gameblog (Et d'autres sites fr), ce jeu n'est pas du tout mentionner.

Et à défaut d'avoir des images, en parler tout simplement lorsqu'ils font une vidéo pour parler de ce qu'ils ont vu c'est un minimum.
Avant dans les magazines (En tout cas ceux que j'ai connu, Console News, Console +, Console Max, Jeuxvidéos Magazine), il me semble qu'il y avait toujours un petite mention pour chaque jeu. Quitte à n'en parler que sur quatre lignes. Alors bon je sais, internet tout ça... Mais avoue que c'est dommage. (Surtout si après c'est pour faire une vidéo sur les hôtesses du salon.)
Polochon
Signaler
Polochon
Mmh...
Au sujet de l'impression de vide/"régression" (du marché lui-même), est-ce que tu as regardé la vidéo où Julien© fait le tour des lieux? Il y explique que là avant il y avait tel stand, qui a soit grandement diminué soit a purement disparu (il nomme Level-5 et Konami pour ça, de mémoire, en disant qu'avant ils avaient de gros stands et là plus rien du tout, il précise que ça n'empêche pas les jeux d'être présents sur les stands des constructeurs ou distributeurs, mais ça n'est pas la même chose niveau engagements de frais et toute la clique). En gros il ne nie pas que c'est GRAND, il lui faut 20 minutes pour faire un tour express et sans "bouchonner" puisque journée presse, mais il se rappelle une époque où c'était ENCORE PLUS GRAND. C'est plus une histoire de comparaison par rapport au passé quoi, plutôt que de constat à froid et sans contexte particulier.
Au passage, tu parles du fait qu'un ou deux jeux par stand sont couverts par les magazines, je te répondrait en effet... mais est-ce une exception? J'ai l'impression que c'est vrai pour la plupart des salons, le T.G.S. ne me paraît vraiment pas plus mal traité que les autres pour ça. Je pense même que c'est pareil partout et même pour le visiteur lambda: je suis allée au Paris Games Week l'année dernière, pu tester ou au moins voir un paquet de jeux, et pourtant à l'époque comme aujourd'hui je vois plein de gens dire que c'était naze, on ne pouvait rien faire, trop de queue, rien de passionnant au final... 'faut s'avancer dans les entrailles des stands et ne pas se contenter des files d'attente mastoc des plus gros jeux, pour profiter correctement de ces endroits!

Tu évoques le cas du Neptune(...), reprochant à Gamekult de dire que ce jeu montre un Japon qui se replie sur lui-même en matière vidéoludique. Mais le jeu ne présente-t-il pas un concept 100% japonisant, à la limite du cliché (visuel du moins)? Certes il va être exporté en occident, mais il paraît quand même assez évident qu'il sera avant tout destiné à ceux qui vénèrent le Japon, le Japon, toujours plus de Japon.

Enfin, pour en revenir à cette vidéo de visite des lieux au T.G.S., Julien y évoque aussi un "détail" qui peut expliquer qu'il ne soit pas facile de parler des jeux japonais montrés au T.G.S.: ils refusent que l'on utilise des images de leurs jeux (sauf les gros qui ont un plan marketing aux oignons je suppose). Par exemple à l'E3 (et à la Gamescom?) il y a eu plusieurs vidéos de "tel jeu avec Machin à la manette!", surtout pratique pour les plus petits jeux qui n'ont pas de trailer ou dont le trailer n'est pas très bien fait / trop court: au T.G.S., c'épapossib'... à partir de là, qu'est-ce que les médias occidentaux peuvent utiliser pour "donner envie" à leurs lecteurs, s'ils ne peuvent montrer aucune image? Surtout un média sur Internet... je peux me tromper, mais je pense sincèrement que ça explique beaucoup le manque de couverture de ce T.G.S. par les sites Internet occidentaux. Peut-être même qu'ils ne cherchent même pas à aller tâter de jeux dont ils savent très bien qu'ils ne pourront rien montrer? (Le texte pur et dur, ça n'attire plus personne sur le net, surtout quand il s'agit de parler d'un jeu nouveau ou peu connu.)

Par rapport à la page d'accueil de Gameblog, si tu penses y avoir ta place (ou si d'autres le pensent), est-ce que ton article à été soumis à quelqu'un de la rédaction? Ils ont explicitement demandé à ce qu'on leur envoie des MP pour leur signaler les articles intéressants, sans doute parce qu'ils ne peuvent pas tout lire, d'où peut-être qu'ils ont râté celui-ci... Personnellement, je trouve que ton article a le mérite d'avoir une position mais peut-être manque de recul (et ça finirait vite en Usine A Trolls Magistrale): tu as ton opinion et tu l'exposes pour contrer la position adverse, mais dans le fond on voit vite que tu ne prends pas le temps d'au moins essayer de comprendre la dite position adverse. D'où, selon moi, c'est bancal. Mais au moins c'est bien écrit, sans faute d'orthographe, et j'ai déjà vu des choses bien plus bancales en page d'accueil... donc pourquoi pas?
Jayetbobfr
Signaler
Jayetbobfr
Et bien, qu'on aime ou qu'on déteste, les jeux sur mobiles ont pris énormément de place sur le TGS. Il est aussi utile de connaître ce qui se fait à ce niveau (je pense à Gree par exemple) pour mieux comprendre le marché dans son ensemble.

L'intérêt des japonais s'est reporté sur les device mobile (consoles portables, smartphones et tablettes), mais comme la presse se concentre sur les gros blockbusters AAA qui tâchent sur consoles de salon, on a l'impression que le Japon est à la masse or ce n'est pas forcément le cas. Donc forcément, quand on a un regard biaisé dès le départ, la conclusion est mauvaise.

Autre chose que l'on peut ajouter, c'est la désaffection des journalistes occidentaux pour le TGS. Ils sont de moins en moins nombreux à y faire le déplacement (même si cette année, c'était un peu mieux à cause de l'arrivée de deux nouvelles consoles). Ce désintérêt n'est pas apparu cette année mais c'est peu à peu fait sentir et aujourd'hui, cela devient flagrant.
ryuzaki57
Signaler
ryuzaki57

Pourquoi c'est pas en home?


Très bonne question! Peut-être que Gameblog n'arrive pas à assumer le fait qu'ils ont fait leur travail à moitié au TGS? Perso, j'aurais bien vu mon billet sur le TGS en home, histoire d'équilibrer les points de vue. Mais bon a priori c'est l'Union Soviétique ce site, il n'y a que le "message" officiel qui est autorisé.

Mais un simple "atelier" n'a aucune chance, pas d'editeur majeur, pas de communauté de fan aussi active


Tu rigoles. Si les Atelier arrivent chez nous d'année en année depuis Rorona, c'est 100% grâce au bouche à oreille par les joueurs.

si ça continue, je vais aller lire mes news sur Gamasutra ou Siliconera ...


Si tu veux être bien informé sur le marché japonais, je te conseille de faire ça tout de suite. Perso, Gematsu et Siliconera sont ma principale source d'information depuis des mois.

Article intéressant. Mais je trouve que tu réagis un peu à chaud. Il serait bien que tu développes le sujet sur un post plus long et plus réfléchi. Bref, que tu dissèques un peu plus le sujet.


J'ai toujours été quelqu'un de concis. Mais le forum est là pour ça : quel point souhaites-tu développer?
Jayetbobfr
Signaler
Jayetbobfr
Article intéressant. Mais je trouve que tu réagis un peu à chaud. Il serait bien que tu développes le sujet sur un post plus long et plus réfléchi. Bref, que tu dissèques un peu plus le sujet.

Je te rejoins sur la couverture du TGS. Ce qui m'attriste, c'est que j'ai l'impression qu'ils en font le minimum syndical. Alors oui, il y a beaucoup de jeux qui n'arriveront sans doute pas chez nous mais ce n'est pas une raison pour les zapper complètement. Un site comme Gameblog s'adresse à des passionnés (autrement dit, nous.) et il est toujours intéressant de découvrir la diversité des jeux présents au TGS pour avoir une vision plus juste du jeu vidéo japonais dans son ensemble et dans son évolution.
Dasen
Signaler
Dasen
@fenryo, je suis d'accord quand tu dis que les Américains ont pas mal consommé japonais. Mais maintenant, en prenant les jeux que tu cites, ils ont tous (ou presque) été remplacé par leur équivalent occidental. DMC par God of War, GT par Forza, Final Fantasy par Skyrim par exemple. Tout simplement parce que les Japonais ne sont plus les seuls à faire des bons jeux. Personnellement, j'adore les jeux japonais car ils correspondent plus à mes goûts de gamer et je trouve que leurs jeux sont toujours aussi bon. Mais bon, les choses changent.
Et puis comme tu dis, avec les jeux japonais c'est souvent les mêmes schémas, ce qui peut amener les gens à se lasser. Je pense qu'un de leurs problèmes c'est ne pas prendre en compte que leurs clients ont grandi et veulent une évolution au niveau des trames scénaristiques. De ce fait, les développeurs japonais continuent toujours à faire des jeux pour les mêmes tranches d'âges (ados et jeunes adultes) avec les mêmes mécaniques et les mêmes schémas de scénario. Mais est-ce vraiment un problème, puisque peut-être, le public visé ce n'est pas les adultes. Moi, ça ne me dérange pas et puis c'est ce qui fait l'identité des jeux japonais.

Ouais enfin les japonais vont quand même bien plus loin que les autres à ce niveau. Quand tu vois qu'une bonne partie des joueurs de là-bas boudent la Xbox juste par ce qu'elle est américaine... (Ce qui donne des situations "drôles" comme un Tales of Vesperia PS3 qui se vend... 5 fois plus sur PS3 que sur Xbox?)


Tu as raison, j'avoue que j'ai volontairement minimiser cet aspect.

Si ces clichés ont la vie dure c'est surtout par ce que le public nippon en est friand. Et j'ai envie de dire que ça fait un peu partie de l'identité des JRPG.


Tout-à-fait d'accord avec toi.
mathew600
Signaler
mathew600

Moi, tout simplement par ce que je m'en fiche complètement. Je joue pas pour ça, même pour un RPG.
D'ailleurs dit en passant je ne vois pas trop où Valkyrie Profile et Persona (En tout cas pour les opus récents) rompent ce classicisme ambiant.
VP passé le fait que tu te tapes des histoires où tout le monde meurt (Vu qu'on recrute des spectres) c'est ultra dans la norme des JRPG avec une héroïne amnésique, un perso qui veut jouer à Dieu, un méchant qui veut devenir super fort et pourrir les autres et un climax ou l'héroine devient assez balèze pour contrer le méchant par ce qu'elle est amoureuse et qu'elle veut protéger tout le monde...

Persona 3, c'est tous les clichés de l'animation condensé dans un D-RPG mâtiné de pseudo visual-novel.

Alors tout ça est très sympa mais je vois pas en quoi c'est moins classiques qu'ailleurs. Tout au plus pour VP c'est un poil camouflé.
Pour du JRPG moins orthodoxe, mieux vaut citer Vagrant Story ou un SMT III Nocturne. :yes:

Si ces clichés ont la vie dure c'est surtout par ce que le public nippon en est friand. Et j'ai envie de dire que ça fait un peu partie de l'identité des JRPG.



Dis toi que comme ça tu t'entraînes pour jouer à des jeux en anglais ^^


Justement il y à beaucoup que je reve d'y jouez comme grandia 2 et des jeu indé.
KingTeDdY
Signaler
KingTeDdY

Et qui ? qui ici n'en a pas marre de l'héroïne mangas "conne" qui est hyper simplette d'esprit et qui s'extasie devant tout et n'importe quoi pendant que le héros prend des poses de squall/sasuke niveau psychologie des personnages il y a des perles qui sortent du lot (valkyrie profile, personna) mais en général on rest trèèès classiques depuis 20 ans chez nos chers nippons.


Moi, tout simplement par ce que je m'en fiche complètement. Je joue pas pour ça, même pour un RPG.
D'ailleurs dit en passant je ne vois pas trop où Valkyrie Profile et Persona (En tout cas pour les opus récents) rompent ce classicisme ambiant.
VP passé le fait que tu te tapes des histoires où tout le monde meurt (Vu qu'on recrute des spectres) c'est ultra dans la norme des JRPG avec une héroïne amnésique, un perso qui veut jouer à Dieu, un méchant qui veut devenir super fort et pourrir les autres et un climax ou l'héroine devient assez balèze pour contrer le méchant par ce qu'elle est amoureuse et qu'elle veut protéger tout le monde...

Persona 3, c'est tous les clichés de l'animation condensé dans un D-RPG mâtiné de pseudo visual-novel.

Alors tout ça est très sympa mais je vois pas en quoi c'est moins classiques qu'ailleurs. Tout au plus pour VP c'est un poil camouflé.
Pour du JRPG moins orthodoxe, mieux vaut citer Vagrant Story ou un SMT III Nocturne. :yes:

Si ces clichés ont la vie dure c'est surtout par ce que le public nippon en est friand. Et j'ai envie de dire que ça fait un peu partie de l'identité des JRPG.

Je vient d'aller sur ces deux site mais c'est qu'en anglais bon aller je vais faire un effort. :yes:


Dis toi que comme ça tu t'entraînes pour jouer à des jeux en anglais ^^
mathew600
Signaler
mathew600

Perso c'est ce que je fais déjà... Gameblog pour le forum et les blogs. Siliconera et Gematsu pour les news. :genre:


Je vient d'aller sur ces deux site mais c'est qu'en anglais bon aller je vais faire un effort. :yes:
fenryo
Signaler
fenryo
J'ai lu un article qui disait aussi qu'il y a essouflement d'inspiration.
Le japon peine (en jv en tout cas) à construire des trames qui ne tournent pas autour du traumatisme de la bombe atomique.

Si vous regardez bien 95% des scénarios japs sont basés sur une grosse arme/explosion/technique qui explose/ etc qu'il faut empêcher à tout prix.
En europe par contre il y a le traumatisme chrétien avec des scénarios torturés où l'Homme ne mérite pas de vivre lool,

et aux USA bein on sauve le monde à coup de gun et de F*****k

Bon c'est simpliste mais les deux derniers (europe et usa) on l'avantage de proposer plus facilement des histoires qui cadrent avec des thématiques de l'environnement direct

Et qui ? qui ici n'en a pas marre de l'héroïne mangas "conne" qui est hyper simplette d'esprit et qui s'extasie devant tout et n'importe quoi pendant que le héros prend des poses de squall/sasuke niveau psychologie des personnages il y a des perles qui sortent du lot (valkyrie profile, personna) mais en général on rest trèèès classiques depuis 20 ans chez nos chers nippons.
KingTeDdY
Signaler
KingTeDdY

...


Ouais enfin les japonais vont quand même bien plus loin que les autres à ce niveau. Quand tu vois qu'une bonne partie des joueurs de là-bas boudent la Xbox juste par ce qu'elle est américaine... (Ce qui donne des situations "drôles" comme un Tales of Vesperia PS3 qui se vend... 5 fois plus sur PS3 que sur Xbox?)

J'ai même lu, je crois sur le forum de GB, que là-bas t'as des boutiques spécialisées qui gardent leurs marchandises les plus prisées pour les clients nippons.


Après ton dernier paragraphe, en soit oui c'est normal. Au fond c'est même pas ça le problème mais plutôt qu'à côté on a la presse qui matraque les joueurs à grand coup de "Le Japon est mort" alors que c'est très exagéré.

C'est juste qu'aujourd'hui le Japon ne fait plus "rêver" la masse de joueur comme il le faisait autrefois car ses jeux sont enfin accessibles et qu'ils ne correspondent plus aux attentes des joueurs occidentaux. (Très portés sur le graphisme, en majorité, ce qui est un point où le Japon est à la traîne)

Et l'autre soucis c'est que la presse accentue ce phénomène justement avec ce genre de discours négatifs ou en n'accordant que peu de places aux jeux asiatiques.
mathew600
Signaler
mathew600

@dasen
les américains ont beaucoup joué japonais quand même (DMC, Final Fantasy, etc)
je veux dire regarde un jeu comme skyrim "boudé" au japon (GTA5 je peux comprendre)
je suis un fan du japon, mais faut avouer qu'ils sont hyper fermés, qualité ou pas.

Bon maintenant c'est vrai que mon post fais genre théorie du complot mais j'ai un peu vu qu'il y a une sorte de mouvement massif orchestré dans la presse jv en général ça semble souvent trop synchrone pour être du hasard.


Il y à de quoi se posé des question.
Ironbobbi
Signaler
Ironbobbi
J'adore ton article.

Maintenant voyons les choses différemment peut-être ?
Le japon était hégémonique dans le secteur du jeux dans les années 90 car seul à avoir relancé ce média après la crise des années 80, qui appartenaient au américain. La roue tourne. Le marché occidental reprend le dessus sur nos cultures, quoi de plus normal, en fait?
Je suis plus gameplay japonais, et ce TGS m'en a mis plein les yeux et m'a donné plein d'idée pour la suite. Le japon n'a jamais changé de stratégie, de style ou quoique ce soit d'autre. Les occidentaux non plus d'ailleurs raconter des histoires c'est notre truc, les point and clic c'est de chez nous, les fps aussi... Bref. Le public les média évolue pas tant l'industrie :)

PS je sais pas si c'est très claire j'écris de mon téléphone
fenryo
Signaler
fenryo
@dasen
les américains ont beaucoup joué japonais quand même (DMC, Final Fantasy, etc)
je veux dire regarde un jeu comme skyrim "boudé" au japon (GTA5 je peux comprendre)
je suis un fan du japon, mais faut avouer qu'ils sont hyper fermés, qualité ou pas.

Bon maintenant c'est vrai que mon post fais genre théorie du complot mais j'ai un peu vu qu'il y a une sorte de mouvement massif orchestré dans la presse jv en général ça semble souvent trop synchrone pour être du hasard.
Dasen
Signaler
Dasen

Il est possible que ce soit un "reversal" de la presse occidentale.
Je veux dire il paraît que pendant longtemps la presse japonaise a dénigré les jeux d'ailleurs et habituer le public à ne consommer que national, ce qui fait que tout le monde jouait japonais mais eux refusaient de consommer étranger.

C'est un chauvinisme reversal à mon avis (mais je peux me tromper)


Je comprends que tu puisses voir les choses de cette manière mais je ne suis pas du tout d'accord avec cette vision. La raison est très simple. Je ne pense pas qu'ils (les Japonais) fassent vraiment preuve de chauvinisme. Autrefois, les jeux occidentaux étaient vraiment pas fun et intéressant par rapport à maintenant (du moins sur consoles de salon). Il est donc normal que la presse japonaise de l'époque n'allait pas inciter les joueurs japonais à y jouer. C'est du bon sens et non du dénigrement. Parfois, faut aussi savoir reconnaître que nos produits sont moins bien que ceux des autres. Il est naturel de ne pas consommer étranger quand ce que l'on fait est mieux et à notre goût.

De plus, si les Japonais font vraiment preuve de chauvinisme comme tu le penses. Que dire des Américains? Ils consomment de la musique américaine, regardent des séries et films américains et jouent à des jeux américain. Pourtant, on ne les taxe pas de chauvins. Mieux, la France (mais aussi d'autres pays occidentaux) s'imprègne de la culture américaine avec beaucoup de plaisir au détriment de ses propres produits culturels.

Faut pas se voiler la face, tout est une question de culture au fond. Maintenant que les studios occidentaux produisent des jeux aussi bon (voir plus) que certains studios japonais, il est normal que les joueurs occidentaux consomment plus de jeux occidentaux qui sont fait et pensé pour eux.
Kurokami
Signaler
Kurokami
P'tain, je suis sur Twitter. Faut que je me fasse un 2e compte exprès pour le loisirs. Y a beaucoup de bloggueurs dessus ? Je sais qu'il y a Kaminos mais après ...
Ichikyo
Signaler
Ichikyo
Moi, Gematsu, 2ch, Dengeki, Famitsu, Siliconera et Twitter (car oui, suivre des bloggeurs qui couvrent aussi l'actualité internationnal, c'est bien aussi =) )
KingTeDdY
Signaler
KingTeDdY

Si ça continue, je vais aller lire mes news sur Gamasutra ou Siliconera ...


Perso c'est ce que je fais déjà... Gameblog pour le forum et les blogs. Siliconera et Gematsu pour les news. :genre:

Le QG de ryuzaki57

Par ryuzaki57 Blog créé le 18/01/13 Mis à jour le 13/03/15 à 20h02

Blog essentiellement consacré à l'économie et à la géopolitique du jeu vidéo.

Ajouter aux favoris

Édito

Ce blog est une extension de mon blog wordpress (que l'on appellera blog-mère). Il reprendera plus ou moins le contenu de celui-ci en y ajoutant toutefois des exclusivités plus ciblées.

Ce blog ne sera pas MAB, mais veillera dans la mesure du possible à respecter les uns et les autres.

Ce blog ne contiendra pas de tests, car ils seront déposés dans la rubrique test prévue à cet effet*.

*des exceptions seront toutefois faites en cas de base de données foireuse. 

Archives

Favoris