Le QG de ryuzaki57
Signaler
économie du jeu vidéo

L'année fiscale japonaise s'étant terminée le 31 mars dernier, les grands éditeurs commencent à communiquer au public leurs performances pour l'année écoulée, ainsi que leurs plans pour l'avenir. Voyons le cas de Nintendo.

Le constructeur voit son chiffre d'affaires quasiment inchangé par rapport à l'année dernière, à 635 milliards de yens. Son résultat opérationnel est toujours aussi mauvais, en perte de 36 milliards de yens. Le bénéfice net est pourtant bien là cette année, à +7 milliards, pour des raisons que nous allons examiner.

Nintendo réaffirme sa stratégie «d'étendre l'audience globale des joueurs» (enfin pour l'instant, ils ont juste réussi à réduire très fortement la leur...) et cite sans surprise le succès de la 3DS au Japon, ainsi que de New Super Mario Bros 2 et Animal Crossing New Leaf comme les performances majeures de l'exercice. Pour ce qui de l'occident, les long-sellers tels que Mario Kart 7, Super Mario 3D Land et Paper Mario ont réalisé des ventes insuffisantes à leurs yeux. La WiiU est évidemment citée comme ayant pesé lourdement sur le résultat opérationnel. 

Le compte de résultat ne connaît aucun changement majeur, mis à part un gain sur opération de change de plus de 39 milliards, sauvant in extremis la firme de Kyoto d'une nouvelle année dans le rouge. Nintendo peut remercier la Banque du Japon qui vend massivement du yen depuis décembre, ce qui a renchéri la valeur de ses ventes effectuées en occident en dollars et en euros au moment de la consolidation des comptes. Le bilan est en revanche très intéressant d'un point de vue purement analytique, car Nintendo est sur autre planète au niveau financier. L'entreprise possède pour 900 milliards de cash et de valeurs mobilières de placement, son actif circulant représente les ¾ de son total bilan! Le passif est encore plus impressionnant : Nintendo n'a aucune dette à long terme. Il ne dépend donc d'aucun établissement financier et n'a d'ailleurs aucun besoin d'en consulter car la firme peut tranquillement s'autofinancer pendant très, très, très longtemps. Ses fonds propres représentent 85% du total bilan, c'est ENORME! A titre de comparaison, 30% est déjà un taux très appréciable pour une entreprise industrielle. En un mot comme en cent, Nintendo est l'une des entreprises les plus solides du monde, financièrement parlant. Elle pourrait perdre 15 guerres des consoles et être toujours en meilleure état que Sony par exemple.

Intéressons nous maintenant aux annexes ainsi qu'à la présentation aux actionnaires, pendant laquelle le charismatique président de Nintendo global (et maintenant également de Nintendo of America), Satoru Iwata, fait le bilan de l'année commerciale et partage sa vision pour celle à venir.

 

Les deux premiers graphiques, représentant les parts de marchés des ventes de consoles entre janvier et mars, montrent que le statut quo n'a pas fondamentalement bougé pour la 3DS par rapport à 2012, alors que l'influence générale de Nintendo diminue avec l'affaiblissement de la Wii. En conséquence et étant que le volume général des ventes a reculé de 25 à 30% par rapport à 2012, il apparaît Nintendo a vendu moins de 3DS début 2013 que début 2012! Oui, vous avez bien lu, malgré des titres comme Fire Emblem Awakening, Castlevania ou Monster Hunter Ultimate, la 3DS continue de ralentir. De janvier à mars 2012, Nintendo avait livré 520'000 machines aux US 390'000 dans le reste du monde (que l'on appellera pudiquement l'Europe). Sur la même période en 2013, ces chiffres sont respectivement de 290'000 et 300'000. Plus inquiétant, l'organisme américain NPD donnait la 3DS entre 150'000 et 200'000 unités par mois pour cette période. Cela veut dire que Nintendo a sur-livré pendant les fêtes et que même cette période faste n'a réussi à la 3DS autant qu'on l'espérait (chose confirmée par Iwata lui même, et par l'annexe qui montre une diminution très nette pendant le 3e trimestre). Au remarque au passage qu'en occident toujours, la PS3 et la 360 se vendent toujours autant sinon mieux que la 3DS. Pire encore, dans le dernier rapport de NPD, la 3DS se serait vendue à moins de 130'000 exemplaires aux US en avril, un essoufflement inattendu puisque Luigi's Mansion 2 et Lego City continuent de cartonner. Contrairement à la propagande journalistique, la 3DS apparaît plus que jamais en position de faiblesse, du moins en occident. Car Iwata se console quelque peu avec la forte progression de la machine et de ses jeux au Japon, aidée par le phénomène Animal Crossing (signalons au passage que Sony à encore 40% du marché Japonais en unités et probablement pas loin de 50% en valeur, balayant le mythe de la Nintendomination au Japon). Mais c'est bien à l'étranger qu'il faut éteindre l'incendie et pour cela, Iwata a plan.

Comme on l'a vu plus haut, des titres majeurs comme Luigi's Mansion 2, Monster Hunter Ultimate ou Fire Emblem n'ont pas parmi à la 3DS de re-décoller en ce début d'année. Les titres qui se sont succédés ont nourri les possesseurs de la machine mais n'en ont pas augmenté le nombre. Dans ce contexte, les investisseurs ont du faire la moue quand Iwata nous annonce que tout ira mieux grâce à Etrian Odyssey IV, Shin Megami Tensei IV ou Bravery Default (indépendamment de la qualité intrasèque de ces titres). Seuls Pokemon X/Y et Animal Crossing sont susceptibles d'avoir une capacité d'entraînement suffisante pour tirer la 3DS jusqu'à l'objectif bien mal parti des 18 millions annuels. Plus loin, on peut également se demander, dans la mesure où le ryhtme des sorties occidentales rattrape le Japon, si Nintendo aura assez à proposer en 2014. Loin d'être la machine qui écrase tout sur son passage décrite par des médias qui ne voient que la surface des choses, la 3DS est toujours un gros point d'interrogation pour Nintendo, alors que la firme vise officiellement 100 millions de yens de résultat opérationnel pour le nouvel exercice.

Iwata ne s'attarde guère sur la WiiU, regrettant qu'elle ait «perdu sa dynamique», le tout étant de savoir quand et où elle l'a trouvée... Rappelons que l'objectif initial de 5,5 millions de consoles vendues a été raté de 40%, et l'objectif révisé de 13%! Les derniers chiffres sont encore plus alarmants : un peu plus de 5000 machines vendues au Japon la semaine dernière, environ 30'000 aux US en avril (3X moins que la PS3 et 4X moins que la 360) et l'Europe semble en vouloir encore moins. Iwata promet de «lancer des titre-clé de manière intensive» en commençant par Pikmin 3 cet été, et renvoie à l'E3 pour plus de détail. On sait qu'ils ont déjà commencé à promouvoir leur line-up à... DisneyLand! Voilà qui en dit long sur le type de consommateurs qu'ils visent : les joueurs occasionnels sont à nouveau les plus courtisés, comme si Nintendo n'avait plus les moyens d'attaquer Sony et Microsoft en frontal. Après le charlatanisme du lancement, les éditeurs tiers sont passés à autre chose : TecmoKoei n'a aucun jeu pour console Nintendo dans son line-up, EA a envoyé une fin de non-recevoir, SquareEnix est maintenant très occupé sur PS3, PSVita et PS4, NamcoBandai porte d'anciens jeux GC/Wii sur PS3, Ubisoft vante ses versions next-gen, Activision refuse d'officialiser Call of Duty Ghosts sur WiiU, Konami n'a jamais paru très intéressé et Capcom se concentre maintenant sur la 3DS. Seul Sega fait une tentative, bien mince, pour soutenir la machine. Rien de formidable cela dit, puisque Yakuza 1&2 HD est déjà sorti sur PS3 et les trois exclusivités Sonic ne pèseront pas bien lourd au final. Rappelons d'ailleurs que Sega a également nombre de projets non dévoilés sur PS3 et PSVita, ce qui laisse penser que cette «alliance» n'est rien de plus qu'une nouvelle mystification de la part du constructeur pour faire croire qu'il est encore dans la course. 

Le monde va donc retenir donc son souffle pendant 10 jours encore, histoire de voir si Nintendo aura, au-délà des éternelles déclinaisons de Mario & Cie, des surprises susceptibles de faire pencher la balance en sa faveur.

Voir aussi

Sociétés : 
Nintendo
Ajouter à mes favoris Commenter (31)

Commentaires

Ntd
Signaler
Ntd
Très bonne analyse, les explications permettent de rendre fluide et accessible les différents chiffres du bilan financier ainsi que les perspectives à moyens terme pour le constructeur. Notamment grâce aux chiffres/rapports comparatifs, mais reste a savoir s'il l'on peux vraiment si fier, et à lire la plupart des commentaires je suis septique (´・ω・`)

Bref, ce n'est que mon avis, je trouve au contraire ton article objectif, et bien construit, tu ne sort pas de "conclusion" de ton chapeau "dont on ne sais ou" et contrairement à se que disent certain, je n'ai pas l'impression que tu noircisse tant que ça la situation. Tu prend les éléments tels qu'ils sont et par logique de A + B ( Ex: Nintendo a fait X€ il aurait du faire Y€) ce à quoi tu ajoute ton analyse, qui est personnelle, donc un tant soit peu orienté.

Jusque là pas de quoi casser 3 pattes à un canard de Tchernobyl, la question est plutôt de savoir si les faits et méthodes (Ex: Jeux 3DS qui se vend surtout au lancement et peu sur la durée) sont utilisé avec "fair-play".

Je ne m'y connait pas en économie et autre analyse financière - ce que je soupçonne d’être pour toi - je ne peux donc pas affirmer objectivement que ton analyse de conjecture à court terme, n'est pas volontairement construite sous un angle négatif, cependant on peut retrouver bon nombre d'informations, tendances, chiffres, partagés par d'autres dans des articles de la presse spécialisée (pourtant qualifié ici de "propagande journalistique").

Il suffit juste d’être un minimum rationnel, de laisser ses ressentis de coté pour voir que ce qui est décrit ici : n'est en grande partie que la réalité.

Oui, Nintendo va mal et le nier n'arrangera certainement pas la situation, que l'on apprécie cette société ou pas, de par sa stature on attend d'elle qu'elle se ressaisisse et nous montre ce quelle est vraiment capable de faire.
Un scenario à la Dreamcast souvent envisagé et c'est normal, n'arrivera "très probablement" pas, il suffit pour s'en convaincre de lire la 1ere partie de l’article ou même ceux de GB sur la "pactole de Big N" apparu afin de nuancé la période suivant le lancement mitigé de la 3DS.

Le problème c'est que je n'ai pas non plus envie de voir un constructeur avec tant de potentiel être "ni mort - ni vivant" sur cette next gen, qui je le rappelle risque fort d’être la dernière à proposer du JV majoritairement conventionnel puisque les 2 prochaines consoles intègreront les balbutiement du cloud gaming.
La ou personnellement j’attends beaucoup de Nintendo, qui s'est toujours dit mettre la technologie au service du Gameplay et non l'inverse.

Mais pour l'heure c'est L'E3 '13 avec toutes ses attentes qui prime, donc Wait and See. . .
J’attendrai volontiers ton analyse de l’après E3 qui viendrai compléter ce bilan financier ( ̄ー ̄)

Bon courage à toi pour la suite !
(surtout pour les doléances de ton lectorat hehe)
ryuzaki57
Signaler
ryuzaki57

Il faut aussi rappeler que Fire Emblem a connu des ruptures de stocks et autres problèmes de réapprovisionnement aux USA.


Les ventes en dématérialisé ont largement compensé le manque de boîtes.

Comme dit plus haut, une grande partie du marché à décrue entre 2012 et 2013, à moins d'avoir les reins hyper solides, la décroissance était prévisible


Une machine qui a 1 ou 2 d'existence et qui décroît, c'est plus problématique que pour une machine qui en a 6 ou 7...

Après tout n est pas faux mais ça sent la redite anti Nintendo pour dire encore une fois que Nintendo va mourir.


A aucun moment je n'ai dit cela. Encore une fois, il faut distinguer le court et le long terme. Nintendo ne parvient pas à s'imposer pour le moment, l'E3 nous dira s'il se dote des moyens nécessaires ou s'il reste "hors course". Après, sur l'échelle de plusieurs années, je ne prédis rien sinon que Nintendo a les ressources pour faire face aux éventuelles difficultés.
Sandman78
Signaler
Sandman78
Quelques mots suffisent pour montrer la non objectivité de ton analyse. Après tout n est pas faux mais ça sent la redite anti Nintendo pour dire encore une fois que Nintendo va mourir. Alors que tu dis le contraire financièrement parlant.
Nikokuno
Signaler
Nikokuno
Il faut aussi rappeler que Fire Emblem a connu des ruptures de stocks et autres problèmes de réapprovisionnement aux USA.

Comme dit plus haut, une grande partie du marché à décrue entre 2012 et 2013, à moins d'avoir les reins hyper solides, la décroissance était prévisible. A partir du moment où la PS4 et la XB1 sont pas présentées, une partie des achats se décalée pour la Wii U, avec les réservations on aura peut-être une idée de la tendance.

Et le manque de jeu est clairement un motif valable. Mais ça va commencer a redémarrer en Août avec The Wonderful 101, puis Rayman Legend, etc jusqu'en Décembre.
lionel
Signaler
lionel
ce qui est le plus etrange c'est que la console n'est pas mise en avant dans les hypermarchés. le rayon wii u n'existe pas alors que le rayon wii toujours.
je ne m'inquiete pas trop la console se vendra a 30M j'aurai mes 12-15 jeux pour majorité nintendo. cette wii u sera amortie
une sorte de Gamecube 2
LordSinclair
Signaler
LordSinclair
Intéressant... Mais si tu étais Iwata, tu ferais quoi ?
DrTenma
Signaler
DrTenma
J'ai emprunté une Wii pour Xenoblade, en dehors de ça, en matière de Jrpg, c'était la vache maigre sur cette console. De toute façon, j'ai l'impression que c'était le cas en occident sur toute cette génération, cela dit Namco fait plus d'effort maintenant donc petite lueur d'espoir. Ce sont les seuls jeux que j’achète en Day-one au tarif plein pour appuyer ce geste.
Koalastitch
Signaler
Koalastitch
@ryuzaki57 :
(1) Je ne vois pas le rapport avec le fait d'acheter un jeu pour y jouer de suite et le fait que les chiffres du premier trimestre ne peuvent traduire efficacement l'effet des sorties des titres majeures prévues fin mars...

(2) Lorsque l'on parle d'un lancement on passe obligatoirement de 0 à un certain chiffre. La dynamique initiale existe donc. D'autant plus que l'on sait que les 2/3 premières semaines de ventes sont souvent bien au dessus de la "normale".

(3) L'offre de la Wii U n'était pas pauvre à sa sortie. Il y a désormais un trou mais c'est aussi et surtout parce que les éditeurs tiers ne jouent pas le jeu. La première année de vie d'une console n'est pas hyper dense en règle générale. A titre d'exemple environ 30 jeux sont attendus pour la première année de vie de la Xbox One alors que, si on enlève les DLC d'AC3 (qui ne comptent pas) on peut comptabiliser 45 titres sur Wii U (cf. listing de tests jeuxvideo.com http://www.jeuxvideo...e-0-tri-0-0.htm).

Et la Wii U permet de jouer à ses jeux en démat' importés de sa Wii comme ses titres majeurs...

Bref les joueurs sont toujours prompts à gueuler mais sont assez peu cohérents avec ce qu'ils prônent fièrement dans les forums. La Wii U comme la Vita méritent bien mieux que ce "snobage" en règle !
Keita68
Signaler
Keita68
Oula, j'ai beau adoré Nintendo ( en tant que gros Fanboy que je suis ), mais dire que la Wii était plus fournie en J-RPG, faut pas pousser xD
Certes Xenoblade est chef-d'oeuvre mais le reste ça volait pas spécialement haut ( lolLast Story et bien d'autres..... )
Mais bon ;)
ryuzaki57
Signaler
ryuzaki57

ryuzaki57 => Pas en occident, ni Monster Hunter ni Fire Emblem ne sont des jeux qui ont la prétention de faire vendre des consoles. Fire Emblem a frôlé l'annulation (pas cet épisode, la série) pour manque de ventes et Monster Hunter n'a jamais cartonné en occident. Et concernant Monster Hunter, même sans être d'accord avec moi, il est sorti fin mars.


Au contraire. Ces jeux sont très différents des licences Nintendo et sont donc à-même d'attirer un autre public. Ce sont pas les jeux tous seuls qui vendent des consoles, ce sont les ludothèques. MHU et FEA sont des apports considérables en terme d'image pour la console et ils donnent confiance en l'avenir de la machine. Et puis entre nous, si des exclusivités de cette trempe ne peuvent pas booster la 3DS, je vois pas ce qui lui reste pour s'imposer.

Néanmoins il y a des choses justes dans ce que tu dis (l'équilibre fragile du bilan financier, les objectifs chiffrés revus à la baisse etc.) mais il y en a aussi de bien moins justes (le manque d'influence des ventes des MH et autres Luigi's Mansion pour le début d'année 2013 puisqu'ils sont sortis en toute fin de 1er trimestre 2013 (1), la dynamique non trouvée de la Wii U alors que son lancement était plutôt correct globalement (2)).

Et n'oublie pas que les joueurs sont en cause (3) aussi car si Nintendo a souhaité attiré les "gamers" avec du Xenoblade ou du Pandora's tower sur Wii ou du Zombi U sur Wii U, peu ont véritablement investi. De même des licences comme NBA 2K13, NFS ou AC3 qui ont pourtant subi un portage Wii U de qualité n'ont trouvé que très peu d'amateurs (respectivement 10 000, 20 000 et 150 000 acheteurs dans le monde d'après VGChartz).


(1) Comme je le dis plus haut, l'impact sur les ventes de console est immédiat : personne n'achète un jeu puis la console pour y jouer plus tard.

(2) Ca n'a rien à voir. Le lancement est un point dans le temps, la dynamique suppose une plus logue période.

(3) Les joueurs ne sont quand même pas responsables de la pauvreté de l'offre!
Ichikyo
Signaler
Ichikyo
Y'avait plein de JRPG sur Wii? Je m'en rappele pas d'en avoir touché ne serait ce plus de 5...
D'ailleurs j'en avais pas beaucoup joué sur Gamecube non plus
Par contre si tu parles de la DS, oui sur DS y'a eu du JRPG, d'ailleurs même plus que sur Wii.
ryuzaki57
Signaler
ryuzaki57

De plus, j'ai lu que la Wii aurait été détestée par les gamers. Quels gamers ?


Tous ceux qui n'achètent pas la WiiU en ce moment.

Les fans de J RPG savaient que les meilleurs jeux salons pour eux étaient sur Wii. La PS3 et la Xbox360 étant rachitiques en J RPG.


Image IPB

Une telle méconnaissance du marché des JRPGs me laisse sans voix...
BAZ
Signaler
BAZ
Certains disent que personne ne veut acheter la Wii U parce que sa technique est dépassée. C'est faux. Si les gens s'intéressaient à la technique, la Vita serait en tête des charts et il se serait vendu plus de PS3 que de Wii. Donc.... Je vous laisse réfléchir un peu.

De plus, j'ai lu que la Wii aurait été détestée par les gamers. Quels gamers ? Les fans de J RPG savaient que les meilleurs jeux salons pour eux étaient sur Wii. La PS3 et la Xbox360 étant rachitiques en J RPG.
Koalastitch
Signaler
Koalastitch
@ryuzaki57 : si l'idée d'une analyse précise de l'état de Nintendo est intéressante, il me semble que, compte-tenu de tes différentes prises de position sur le forum GB, tu ne peux pas ensuite venir nous expliquer que ton point de vue est absolument neutre et que ton article n'a pas été construit à charge.

Néanmoins il y a des choses justes dans ce que tu dis (l'équilibre fragile du bilan financier, les objectifs chiffrés revus à la baisse etc.) mais il y en a aussi de bien moins justes (le manque d'influence des ventes des MH et autres Luigi's Mansion pour le début d'année 2013 puisqu'ils sont sortis en toute fin de 1er trimestre 2013, la dynamique non trouvée de la Wii U alors que son lancement était plutôt correct globalement...).

Pour faire court, ton aversion à la politique de Nintendo transparaît beaucoup trop dans le texte.

Et n'oublie pas que les joueurs sont en cause aussi car si Nintendo a souhaité attiré les "gamers" avec du Xenoblade ou du Pandora's tower sur Wii ou du Zombi U sur Wii U, peu ont véritablement investi. De même des licences comme NBA 2K13, NFS ou AC3 qui ont pourtant subi un portage Wii U de qualité n'ont trouvé que très peu d'amateurs (respectivement 10 000, 20 000 et 150 000 acheteurs dans le monde d'après VGChartz).

Et on retrouve cet état de fait sur Vita également. Le joueur veut de la licence neuve mais les ventes sont décevantes au profit des titres majeurs bien formatés. Il veut également des portages de qualité pour finalement ne pas les acheter.

Je pense pour ma part, que d'une le joueur est un consommateur plus que chiant et de 2 que les "gamers" attendent avec impatience les 2 autres consoles Next-Gen en se berçant de douces illusions. Lorsqu'ils connaîtront le détail de l'offre des concurrents, pas si sûr que MS ou Sony soient les grands vainqueurs de la guéguerre des consoles qui se profile.

Enfin, autre point majeur de mon point de vue, les objectifs chiffrés de Nintendo étaient tout de même hyper haut tout de même !! A écouter les décideurs de chez BigN, Nintendo doit réaliser un miracle économique par an. Ca fait un peu beaucoup messieurs, calmez-vous un poil sur les chiffres ;-)
Mokusei
Signaler
Mokusei
ryuzaki57 => Pas en occident, ni Monster Hunter ni Fire Emblem ne sont des jeux qui ont la prétention de faire vendre des consoles. Fire Emblem a frôlé l'annulation (pas cet épisode, la série) pour manque de ventes et Monster Hunter n'a jamais cartonné en occident. Et concernant Monster Hunter, même sans être d'accord avec moi, il est sorti fin mars.

Seul Luigi's Mansion est potentiellement un jeu qui peut prétendre faire vendre des consoles parmi les 3 cités, et celui-ci est sorti toute fin mars. C'est donc absolument pas un argument pour dire "les jeux sortis ces derniers mois n'ont aucun impact". Par contre, avril/mai/juin (période plutôt creuse en temps normal) se doit d'être meilleur que la même période l'année dernière. Tu cites, certes, les chiffres d'avril mais ça me semble pas suffisant pour démontrer une quelconque tendance, justement car le seul jeu à fort potentiel était Luigi's Mansion, un jeu certainement attendu par les personnes possédant déjà la console (en masse).

Il s'agit plus de voir ce que ça donnera avec la sortie du DK, et surtout d'Animal Crossing et de Pokémon en automne. Les chiffres de cet été me semblent bien plus importants pour démontrer une tendance positive ou non.

Dernier point à aborder : Nintendo n'est peut-être pas content des chiffres de l'occident, reste qu'ils sont largement devant leur principale concurrente. C'est déjà un bon point, d'une certaine façon, pour l'avenir.
maxhym
Signaler
maxhym
super article, je trouve ça même un peu scandaleux que ça soit un blogueur amateur qui ait pondu ça, la plupart des journalistes jv rougiraient de la comparaison si ils devaient mettre à côté du tiens leurs articles "buzinaiss industry"
ryuzaki57
Signaler
ryuzaki57

Excellente analyse. C'est vrai qu'on a pas l'impression que la 3DS va aussi mal que ça quand on lit les journalistes.
En revanche, pourquoi les perspectives seraient sombre pour Nintendo, s'ils ont de quoi survivre à 15 guerres perdues ?


Etre solide sur le plan financier ne garantit pas le succès sur le plan commercial : la WiiU ne trouve pas son public et la 3DS semble saturer quelque peu. Les perspectives sont mauvaises à court terme, mais je prétends pas prédire le long terme.

Juste une petite réponse à cet article... En fait, y'a de grosses erreurs. Exemple tout bête : les jeux cités pour la période de vente de la 3DS de janvier 2013 à mars 2013 n'étaient pas sortis (ou en fin de période) comment pourrait t-il être considérés comme porteurs de ventes sur cette période ?


Comme tu l'a rappelé plus bas, Fire Emblem est sorti le 2 février aux US, il a donc eu pleinement le temps de booster la machine. Il faut savoir que FE ou MH sont des jeux frontloaded comme on dit, c'est à dire que le lancement représente une grosse partie des ventes. C'est donc dans les premières semaines que l'effet sur les ventes de hardware est le plus fort, car les gens qui attendent impatiemment le jeu ne vont pas attendre des mois pour se le procurer, et donc la machine qui va avec. Les chiffres d'avril traduisent un ralentissement très net qu'aucun des jeux sorti en mars n'a pu empêcher même avec plus de 30 jours en rayons.

Pour l'Europe, il faudra attendre le bilan semi-annuel pour savoir si la 3DS a progressé sur avril (ce qui est je pense très probable).

Article incomplet (il y a une consolidation Sega et Nintendo au contraire !Ubi qui soutient la console (1)) ,avec un peu de troll (charlatanisme (2)) et d'analyse a coté de la plaque (c'est le marché tout entier du jeu vidéo qui décline,pas les ventes 3DS,au contraire !) !
Tout le passage sur DisneyLand et le texte qui suit "cela en dit long !" montre une méconnaissance de Nintendo,et du marché ! C'est logique,et tout a fait normal et sain ! Tous les acteurs visent le grand public (3),c'est le seul moyen d'y survivre !


(1) Sega n'a fait que mettre en scène son line-up WiiU/3DS, c'est de la communication. Les annexes au bilan de Sega montrent qu'ils ont autant de projets sur PS3/PSVita. Et Ubisoft ne soutient plus Nintendo de manière très active, preuve en est que ce sont les versions PS3/PS4 de ACIV/Watchdogs et la version Vita de Rayman Legends qui profitent des bonus.

(2) Nintendo a tenté d'imposer sa console avec des exclus temporaires, si ça c'est pas du charlatanisme...

(3) Oui, mais ils ne communiquent pas forcément de la même manière. Regarde comme Microsoft suscite la méfiance à cause de l'accent mis sur l'offre TV. Une console est avant tout faite pour les joueurs, si ceux-ci sont oubliés à la fois dans la communication et dans la politique éditoriale, la machine n'a pas un noyau dur de fans sur lequel se développer
Shambala93
Signaler
Shambala93
Je pense que la wii u est "la première" console nintendo qui ne fait rêver ni les gamer ni les casu. Car autant qu'on se le dise la wii a était détesté par les gamers mais au début tout le monde imaginé un potentiel de dingue mais bon finalement on connait la suite
LeMAC
Signaler
LeMAC
Je pense que la stratégie de Nintendo est très intéressante car ils jouent sur la différenciation.
Là où Sony et Microsoft s'affrontent sur le même terrain, et se divisent le joueurs de Fifa et Call of Duty, qui n'achètent que le même jeu tous les ans, Nintendo propose quelque chose de différent.
Un vrai Gamer ne peut pas passer à côté des exclusivités Nintendo qui sont les meilleures proposées sur le marché (selon moi) : le Gamer aura donc à terme une WiiU + 1 autre console au choix parmi les 2 autres si il veut profiter de tous les bons jeux qui sortent. Et parfois les 3 bien sûr... (pour pouvoir se faire Uncharted ET Gear of Wars par exemple).
On laisse donc de côté certains joueurs occasionnels "mono-jeu Foot/FPS" déjà bien courtisés, pour d'autres "Mamie/Petit" certes moins proteurs ces derniers temps, mais la console reste Gamer, puisque une console Nintendo sert à jouer aux jeux Nintendo, tout simplement.

Personnellement, je leur souhaite le soutien des éditeurs, mais je ne l'attend pas forcément massif, car le même jeu au choix sur les 3 consoles, je ne le jouerais pas sur WiiU, sauf réel avantage du GamePad.

Et je finirais sur la 3DS : il faut comparer ce qui est comparable, c'est à dire avec PSP et Vita et non pas console de salon pour être pertinent sur la santé d'un pari que Microsoft n'a pas encore fait.
Mokusei
Signaler
Mokusei
Erf, on peut pas éditer, je crois. Je voulais ajouter que je sais que Fire Emblem est sorti plus tôt aux USA, mais ce n'est pas la série qui fera vendre des consoles en masse, tout comme Monster Hunter d'ailleurs (en Occident).

Ça n'invalide pas mes propos. :-)
Pikachoux_bzh
Signaler
Pikachoux_bzh
Au vue de cet article, on ne peut dire que c'est volonté stratégique de sortir une console dépassée techniquement et non un manque de moyen..... Comprenne qui pourra....
Mokusei
Signaler
Mokusei
Juste une petite réponse à cet article... En fait, y'a de grosses erreurs. Exemple tout bête : les jeux cités pour la période de vente de la 3DS de janvier 2013 à mars 2013 n'étaient pas sortis (ou en fin de période) comment pourrait t-il être considérés comme porteurs de ventes sur cette période ?

Luigi's Mansion 2 => 28 mars 2013
Monster Hunter => 22 mars 2013
Fire Emblem : Awakening => 19 avril 2013

Donkey Kong vient de sortir, Animal Crossing sort en juin, Pokémon en fin d'année...

Bref, il serait intéressant de comparer la période avril 2013 à septembre 2013 pour savoir ce que ça donnera. Mais en état, ça veut rien dire, avant toutes ces sorties, beaucoup considéraient que la 3DS manquait encore de jeux (même si, me concernant, je n'étais pas d'accord). Les chiffres NPD d'avril ne peuvent être mis en avant pour faire une réelle analyse, seules les ventes sur plusieurs mois en Amérique ET en Europe, chiffres Nintendo à l'appui, pourront nous permettre de faire une réelle analyse. Le fait est que, du coup, les ventes du début d'année de janvier à mars n'ont rien à voir avec les jeux cités. On ne peut pas justifier ces ventes avec "ces jeux n'ont pas eu l'effet attendu sur les ventes" puisqu'ils n'étaient pas sortis.
kitutou
Signaler
kitutou
Bon article dans l'ensemble, il ne tombe pas dans la haine de nintendo basique que tu exprimer de temps en temps.
C'est dingue que nintendo joue l'avenir qe la Wii U juste sur une conf. Mais je pense qu'ils auront l'inteligence de balancer du lourd.
Spooky54
Signaler
Spooky54
Hormis les nombreuses fautes, c'est un bon article. Ni pour ni contre comme tu le dis et qui explique bien pourquoi l'E3 risque d'être décisif pour la Wii U. J'espère vraiment qu'ils mesurent toute l'attente autour de cet E3 et la nécessité d'envoyer un message ultra positif tant aux joueurs qu'aux tiers.
Hadouken
Signaler
Hadouken
Article incomplet (il y a une consolidation Sega et Nintendo au contraire !Ubi qui soutient la console !) ,avec un peu de troll ("charlatanisme") et d'analyse a coté de la plaque (c'est le marché tout entier du jeu vidéo qui décline,pas les ventes 3DS,au contraire !) !
Tout le passage sur DisneyLand et le texte qui suit "cela en dit long !" montre une méconnaissance de Nintendo,et du marché ! C'est logique,et tout a fait normal et sain ! Tous les acteurs visent le grand public,c'est le seul moyen d'y survivre !
Article long,et un peu creux !

Le QG de ryuzaki57

Par ryuzaki57 Blog créé le 18/01/13 Mis à jour le 13/03/15 à 20h02

Blog essentiellement consacré à l'économie et à la géopolitique du jeu vidéo.

Ajouter aux favoris

Édito

Ce blog est une extension de mon blog wordpress (que l'on appellera blog-mère). Il reprendera plus ou moins le contenu de celui-ci en y ajoutant toutefois des exclusivités plus ciblées.

Ce blog ne sera pas MAB, mais veillera dans la mesure du possible à respecter les uns et les autres.

Ce blog ne contiendra pas de tests, car ils seront déposés dans la rubrique test prévue à cet effet*.

*des exceptions seront toutefois faites en cas de base de données foireuse. 

Archives

Favoris