Le QG de ryuzaki57
  
Signaler
économie du jeu vidéo

L'année fiscale japonaise s'étant terminée le 31 mars dernier, les grands éditeurs commencent à communiquer au public leurs performances pour l'année écoulée, ainsi que leurs plans pour l'avenir. Voyons le cas de Sega.

Sega-Sammy, puisque ce sont les comptes consolidés du conglomérat dont on parle, voit son chiffre d'affaire diminuer de 19% pour s'établir à 321 milliards de yens. Son résultat en prend un coup puisque celui diminue de 67% à 19 milliards de yens. La firme d'Osaka réalise toutefois un bénéfice net en hausse de 53% à 33 milliards. Pas de quoi ouvrir le champagne, car la hausse est uniquement imputable à la vente de valeurs mobilières de placement, au taux de change favorable du yen ou encore à un abattement fiscal exceptionnel (taxes différées).

Le business de Sega n'est donc pas au beau fixe : les ventes de pachinkos se sont écroulées de 32% et la rentabilité de ce secteur en berne plonge de 67%! Les bornes d'arcades et autres machines fabriquées pour les game centers sont elles aussi en baisse de 20% et la rentabilité descend en flèche (-75%!). Le business des parcs d'attraction et autres lieux de divertissement (tels que le Joypolis ou les Sega Centers) est resté stable grâce aux efforts de restructuration de la firme (plus de fermetures que d'ouvertures en 2012-2013)

Mais c'est bien évidemment la section jeux qui nous intéresse. Cette branche n'est toujours pas rentable mais réduit ses pertes puisqu'on passe de -15 milliards de yens à -700 millions de yens. L'éditeur à vendu moins de jeux (10 millions contre 17 millions l'an passé), mais en a en même temps produit moins : 25 contre 45 en 2011-2012. En dépit de cette baisse, le chiffre d'affaire de cette branche n'a baissé que de 2%! Encore une fois, le recentrage de l'entreprise lui permet de remonter la pente : en se concentrant sur une poignée de titres forts avec tout ce que celui suppose en termes de développement et de marketing, Sega améliore son business jeux en valeur. Sonic All Stars Racing et le controversé Alien Colonial Marines ont été les plus gros contributeurs avec plus d'1,3 millions d'unités distribuées chacun. Yakuza fait également très bien avec quasiment 600'000 exemplaires au Japon seulement. La Team Diva avait auparavant annoncé que les livraisons physiques de Project Diva f/F étaient de 390'000 exemplaires, également au Japon. Les jeux sociaux et les micro-transactions dans Phantasy Star Online 2 ont été plus que satisfaisantes.

Les annexes au bilan révèlent des informations très intéressantes. Sega table sur une augmentation de 30% des recettes sur les ventes de jeux. Pour ce faire, l'éditeur va développer 7 titres PS3, 7 sur WiiU, 4 sur X360, 6 sur 3DS, 5 sur PSVita et 2 sur PSP. Globalement, cela représente le même nombre de sorties que l'année écoulées, mais avec moins de versions différent (donc une limitation du multi-plateforme).

Premier détail qui retient l'attention, le soutien à la WiiU est loin d'être négligeable. Les 7 jeux WiiU sont d'ailleurs censés produire 950'000 ventes, contre 1'320'000 pour une PS3 nettement mieux installée! Mathématiquement, la WiiU devrait disposer d'un ou deux exclusifs made in Sega. Le détail de la PSVita est aussi riche en enseignements, car Sega projette 650'000 ventes sur les 5 jeux, prévision en nette augmentation par rapport à 2012 où 8 titres Vita n'avaient atteint que 520'000 exemplaires! La firme va donc très probablement sortir de grosses licences sur la portable de Sony : le retour de Project Diva est donc finalement probable, mais un Yakuza, le nouveau Shining, ou pourquoi pas Valkyria Chronicles 4 sont des candidats potentiels pour arriver à cet objectif. Sega n'a pour l'instant annoncé que 2 jeux consoles pour l'année à venir, à savoir Project Mirai 2 sur 3DS et un Football Manager réservé au marché japonais sur PS3/Vita. La firme du hérisson bleu a donc beaucoup de surprises à dévoiler, à commencer par ses plans pour la next-gen, absente ici.

Une année plutôt maussade pour Sega qui espérons-le en fera une transition utile pour rebondir avec des titres encore plus forts en 2012-2013.

Voir aussi

Jeux : 
Hatsune Miku : Project Diva F
Sociétés : 
Sega
Ajouter à mes favoris Commenter (5)

Commentaires

Ichikyo
Signaler
Ichikyo
Je prepare deja un copier coller pour celui de SE
"Parallèlement, une attention toute particulière sera apportée au MMO Dragon Quest X qui, selon certaines rumeurs internes, pourrait changer la santé financière de l'éditeur. Le marché des consoles actuelles sera laissé un peu en retrait, tout en se concentrant sur un épisode de Final Fantasy, destiné à la next-gen et probablement révélé à l'E3 2013."
Pardon? DraqueX? Le jeu qui a fait un four sur WiiU et qu'on entend plus parler sur Wii? SquareEnix est encore plus proche du bankrupt.
ryuzaki57
Signaler
ryuzaki57

@Ryuzaki : Les résultats de Square Enix sont également sortis, compte-tu les analyser également ?


OH QUE OUI!!!!!!!!!!!!!!
Image IPB

Je réponds à Ichikyo et je m'y mets!
Jayetbobfr
Signaler
Jayetbobfr
Arrête Ichikyo ! Ne me parle pas d'un Skies of Arcadia HD, je bave sur mon clavier maintenant !

@Ryuzaki : Les résultats de Square Enix sont également sortis, compte-tu les analyser également ?
Arleider
Signaler
Arleider
Skies of Arcadia :bave:
Ichikyo
Signaler
Ichikyo
Ou pour combler un petit manque, une sortie cross platform de Skies of Arcadia HD ou un Shenmue HD :)

Le QG de ryuzaki57

Par ryuzaki57 Blog créé le 18/01/13 Mis à jour le 13/03/15 à 20h02

Blog essentiellement consacré à l'économie et à la géopolitique du jeu vidéo.

Ajouter aux favoris

Édito

Ce blog est une extension de mon blog wordpress (que l'on appellera blog-mère). Il reprendera plus ou moins le contenu de celui-ci en y ajoutant toutefois des exclusivités plus ciblées.

Ce blog ne sera pas MAB, mais veillera dans la mesure du possible à respecter les uns et les autres.

Ce blog ne contiendra pas de tests, car ils seront déposés dans la rubrique test prévue à cet effet*.

*des exceptions seront toutefois faites en cas de base de données foireuse. 

Archives

Favoris