Le QG de ryuzaki57
Signaler
preview

Puisque Gameblog ne vous parle pas de Atelier Ayesha, eh bien moi je vais vous en parler, et pas qu'un peu. Pour commencer, je vous propose une petite vidéo de gameplay que j'ai montée avec amour mais surtout beaucoup d'efforts et d'encodages successifs. Elle présente (en anglais, mondialisation oblige) les bases du jeux et les changements qui ont été apportés au gameplay par rapport à Atelier Meruru

Comme je n'ai pas la place pour tout dire dans la vidéo, je voudrais expliciter plusieurs points. Tout d'abord, d'un point de vue technique, Atelier Ayesha (AA) est dans le prolongement direct de la trilogie Arland : des décors désespérément pauvres et moches mais une modélisation/animation des personnages principaux en constante amélioration. Le travail effectué est saisissant et sur certains plans on y verrait presque du Tales of Xillia. Gust doit d'ailleurs être très fier de cette progression car ils ont carrément retiré les artworks lors des phases de dialogues, chose que je trouve cependant immensément dommage, voire scandaleuse étant donné le character design toujours excellent. Gros bémol par contre en ce qui concerne le framerate qui souffre à mort dès qu'il y a plus de 5 PNJs à l'écran.

En termes de gameplay, AA dépoussière un peu la trilogie Arland en combat comme en alchimie. Les affrontements, déjà de grande qualité par le passé, voient l'aspect tactique renforcé par la possibilité de glisser derrière les ennemis pour s'assurer des coups critiques bien utiles. Le placement de vos personnages a également une incidence sur les enchaînements de skills à utiliser (par exemple, deux personnages ne peuvent se couvrir que s'ils sont proches). Bien sûr, il faudra comme toujours planifier minutieusement ses sorties en emporter dans votre panier suffisamment des grenades et d'objets de soin avant de se lancer à l'assaut des donjons, car comme d'habitude, vos adversaires ne feront pas de cadeau.

Le premier contact avec l'alchimie est franchement dérangeant. D'abord, toutes les quantités ont été homogénéisées : 90% du temps, vous consommez 1 pour créer 3. Je dois avouer que j'aimais bien les usines à gaz des précédents volets dont les arbres de construction kafkaïens demandaient une méthodologie quasi-pathologique. De plus, je me familiarise difficilement avec l'intégration des traits et l'évaluation de la qualité dans ce nouvel épisode.

 En revanche, j'ai l'impression qu'il y a beaucoup plus plus de types d'ingrédients : je suis à 12h de jeu et j'en ai déjà vu des dizaines! Signalons d'ailleurs que désormais, les objets sont cueillis, fabriqués et rangés par groupe de qualité, c.à.d que plusieurs objets de même nature et de même qualité = une case dans le panier. Ceci est un progrès majeur dans la cueillette car votre panier peut tenir beaucoup plus longtemps lors des longs voyages. A noter que vous ne choisissez plus les objets lors de la cueillette, mais vous avez désormais la possibilité d'optimiser votre temps en choisissant de vider partiellement un même point. Les autres personnages de l'équipe vous aident maintenant à maximiser votre récolte. Cette nouvelle interface est moins contraignante et rend plus efficace la gestion du temps et de l'inventaire.

Comme toujours dans la série, AA est limité dans le temps. Chaque jour doit être utilisé à bon escient pour remplir le plus d'objectifs possibles au cours des quelques années qui composent le jeu. Vous aurez très rapidement à vous rendre aux quatre coins de la carte pour faire avancer l'histoire principale, compléter des scénarios annexes, remplir des missions de chasse, livrer vos créations ou tout simplement aller chercher vos ingrédients, sans parler des mini-events qui se tiennent à intervalles réguliers. Vous devez donc en permanence faire le tri, définir des priorités et planifier vos actions dans le moyen/long terme pour rester dans le coup. En parlant de l'histoire, j'ai relativement du mal à rentrer dedans. Ayesha recherche sa petite soeur disparue, comme Totori recherchait sa mère, mais c'est vraiment beaucoup moins poignant que dans ce dernier. Quelque part, on est un dans un compromis un peu tiède entre la profonde émotion de Totori et l'excentricité de Meruru. Malgré tout l'humour est toujours aussi présent et efficace, et les compositions instrumentales tout bonnement fantastiques.

Voilà, même s'il ne fera probablement pas oublier ses merveilleux prédécesseurs, Atelier Ayesha passionne toujours autant en plus d'innover intelligemment, justifiant aisément pour moi un achat à J-45.

Mais pourquoi je vous dis ça maintenant? Dans leur grande bêtise, les hurluberlus de TecmoKoei ont retiré les voix jap des versions occidentales. Ne voulant pas massacrer mes oreilles avec de l'anglais dans un JRPG, j'ai donc été tout droit à la boutique d'import. Et comme Tecmo et moi nous ne sommes pas vraiment de grands amis, je n'ai pas hésité à leur en faire part. 

Ajouter à mes favoris Commenter (4)

Commentaires

Rhazya
Signaler
Rhazya
Franchement super video, j'ai l'impression que la direction artistique de ce jeu est particulièrement réussie par rapport aux autres ( enfin, je connais surtout Arland ). Et la musique aussi est particulièrement bonne ( mais on est habitué maintenant^^ )
Le chara design tue tout comme dhab, je pense que j'aurais la meme team que toi, je vois pas comment faire autrement..
L'absence des voix jap me fait vraiment mal car a les entendre elles sont vraiment géniales.

Atelier Meruru était un de mes jeux de l'année 2012 contre toute attente, Atelier Ayesha est un bon prétendant pour 2013. Ne vous laissez pas berner par les sites de jeux vidéos qui se plantent totalement sur la série Atelier! ( Y'a qu'a voir comme ils n'en parlent pas, ou se moquent ).
Aya
Signaler
Aya
Merci pour la preview, elle est sympa à lire et regarder.
Admiratif devant des gens trilingues, déjà du mal à être totalement bilingue moi x).
Zinzolin
Signaler
Zinzolin
Évidemment, je n'ai rien saisi de la vidéo (l'anglais, tout ça) mais j'aime l'initiative de parler d'un jeu de niche quand la presse ne le fait pas.
Ichikyo
Signaler
Ichikyo
Si si, j'en parlerais d'Atelier Ayesha, mais fin février histoire de bien sonner les cloches avant sa date de sortie^^.

Le QG de ryuzaki57

Par ryuzaki57 Blog créé le 18/01/13 Mis à jour le 13/03/15 à 20h02

Blog essentiellement consacré à l'économie et à la géopolitique du jeu vidéo.

Ajouter aux favoris

Édito

Ce blog est une extension de mon blog wordpress (que l'on appellera blog-mère). Il reprendera plus ou moins le contenu de celui-ci en y ajoutant toutefois des exclusivités plus ciblées.

Ce blog ne sera pas MAB, mais veillera dans la mesure du possible à respecter les uns et les autres.

Ce blog ne contiendra pas de tests, car ils seront déposés dans la rubrique test prévue à cet effet*.

*des exceptions seront toutefois faites en cas de base de données foireuse. 

Archives

Favoris