Le QG de ryuzaki57
Signaler
économie du jeu vidéo (Jeu vidéo)

Fin août dernier, Nintendo a surpris son monde en annonçant la New3DS, 4e itération de la 3DS en 4 ans... Pour une console dont on nous promettait en 2012 qu'aucune autre version n'était en préparation, ça commence à faire beaucoup... Pourquoi toutes ces versions successives si vite? Je pense qu'elles reflètent un problème sous-jacent qui est la perte totale de repères par Nintendo dans le marché d'aujourd'hui. 

Il faut considérer les atermoiements de Nintendo depuis la fin de la Wii. En 2011, Nintendo est sur le toit du monde financier, et espère bien réitérer l'exploit avec ses nouvelles consoles. Mais il a perdu les core gamers en route. Le lancement de la 3DS est l'occasion de rétablir le contact avec des jeux comme Dead or Alive Dimensions, Street Fighter IV ou encore Tales of the Abyss. Convaincu que le grand public se précipitera également à la simple évocation du mot magique «3D», le constructeur annonce un prix de 250 euros pour ce qui s'avèrera être au final une sous-PSP. La suite, vous la connaissez : c'est un désastre. A l'été 2011, Nintendo brade la 3DS pour la mettre à portée du grand public, ajoutant une bonne de dose de Mario pour ratisser large. La firme de Kyoto croit alors dur comme fer avoir une emprise définitive sur les casual gamers et l'argent facile qu'il représentent.

Le succès se profile enfin : pendant de longs mois, la 3DS se vend plus vite que la DS à son époque et Nintendo n'hésite pas à l'annoncer fièrement dans ses communiqués. Problème, les ventes de DS n'ont vraiment explosé qu'avec l'arrivée de la DSLite. C'est précisément à ce moment-là, quand les courbes se croisent, que la 3DS commence à ralentir alors que la DS s'envolait à la même époque. Eté 2013, Nintendo doit faire l'amer constat : les casuals ne reviendront pas. Le management pense alors qu'il reste une marge de croissance du côté des enfants. Arrive donc la 2DS, qui avec son design Playskool et son absence de 3D, est clairement destinée aux 6-10 ans. Nouvel échec : comme le précise Oscar Lemaire dans son excellente analyse, Nintendo n'en écoule que 2,42 millions. Un bon score dans l'absolu, mais beaucoup trop peu pour espérer revenir à l'âge d'or de la DS. La même année, la 3DS rate son objectif de ventes de 30%. Celle-ci n'a d'ailleurs jamais atteint aucun objectif annuel depuis sa sortie. Au premier trimestre de l'année fiscale 2014, les ventes de 3DS sont quasiment divisées par 2 par rapport à l'année d'avant.

Le constructeur est donc mis en échec du côté du grand public et des plus jeunes. Eté 2014, il faut donc reparler aux core gamers! La déclaration de Miyamoto à propos des «joueurs passifs» est caractéristique de ce revirement : Nintendo se désolidarise publiquement des casuals gamers, ce qui ne leur coûte absolument rien puisque ces derniers ne lisent pas la presse jeux vidéo. La New3DS, avec le retour en grâce de la 3D, le tant attendu 2e stick, son design racé et surtout la touche de nostalgie des boutons Super Nes, est une ode vibrante aux vétérans du gaming. La stratégie change alors totalement, car la logique commerciale des la New3DS est l'exact opposée de celle de la 2DS ou de la 3DSXL. Alors que ces dernières sont clairement pensées pour aller chercher des nouveaux clients, la New3DS appelle au renouvellement du matériel existant.

La raison est simple : l'expansion du parc de 3DS est maintenant plus que compliquée. Les chiffres crient à la saturation depuis plusieurs mois et surtout, la 3DS n'a plus le line-up nécessaire pour cela. Au moment où je vous parle, au Japon, il y a pratiquement 2 fois plus de jeux en développement sur PSVita que sur 3DS. L'intérêt décroissant des éditeurs pour la machine compromet sérieusement une relance durable. Même démographiquement, Nintendo sait maintenant que la marge de progression est limitée. Il ne peut y avoir un mouvement massif du côté des casual gamers car le jeu sur smartphone a rendu obsolète l'idée d'une plate-forme dédiée au jeu, et il n'y pas non plus de marge de manoeuvre chez les core gamers car la console est à la ramasse techniquement. On va donc stimuler l'envie des puristes de passer à une version plus «sexy» d'une console qu'ils possèdent déjà (stratégie qui existe déjà par les zillions d'éditions spéciales de la machine). Rien de grave jusque-là, l'objet est clairement magnifique, puis après tout les constructeurs de téléphones le font sans arrêt et tout le monde est très content.

Le hic, c'est que Nintendo est en déficit opérationnel chronique et a besoin de rentrées d'argent certaines. Il va donc booster le processeur de la machine pour en faire un hardware à part, commercialiser des jeux exclusifs à la New3DS et ainsi faire repasser tout le monde à la caisse (notez d'ailleurs que sur la fiche-produit japonaise, les informations relatives au nouveau processeur sont manquantes, suggérant l'idée que le gain de puissance est loin d'être époustouflant). Imaginez maintenant un Monster Hunter 5 exclusif New3DS : ils n'ont qu'à passer un coup de fil à leur petits amis de chez Capcom, et ils ont instantanément vendu 3 millions de New3DS! Au détriment bien sûr de l'utilisateur final, dont la «old» 3DS aura duré 2-3 ans. Et cela marche avec n'importe quelle série au degré de fidélisation élevé : on peut attendre pêle-mêle un Shin Megami Tensei New3DS, un Ace Attorney New 3DS, un Fire Emblem New3DS etc. les utilisateurs seront obligés de racheter pour un gain qualitatif qui reste à confirmer (moi y compris, comprenez bien que je ne porte pas un jugement sur les joueurs). Nintendo est tellement perdu qu'il en arrive donc au point de faire du chantage à ses inconditionnels.

Reste maintenant à voir comment la New3DS va cohabiter avec sa grande soeur. Alors que la 3DS n'a même pas 4 ans, va-t-on demander aux éditeurs de repartir à base installée zéro alors que consoles portables ont de plus en plus de plomb dans l'aile? Si les licences core ont une chance de s'en sortir, c'est beaucoup moins évident pour les jeux grand public. Il est difficile d'imaginer un Yôkai Watch ou un Tomodachi Life exclusif New3DS : alors que la confusion Wii/WiiU règne, comment va-t-on expliquer à madame Dugenou qu'elle doit acheter une autre 3DS pour que son fils puissent jouer aux nouveaux jeux 3DS? Plus généralement, les «petits» éditeurs ont tout à perdre en se coupant de la base installée conséquente de «old» 3DS, ce qui risque fort d'enrayer l'expansion de la «New». 

La New3DS est la dernière réponse en date à un modèle économique en perdition. La famille (nombreuse) 3DS illustre parfaitement les errements stratégiques de la firme de Kyoto, qui s'est trop longtemps enfermé dans la logique de la génération précédente sans chercher à comprendre ce qui se passait en ce tournant de génération. Il en résulte pour la 3DS une histoire saccadée et des mesures de plus en plus désespérées, comme si l'on pouvait faire revenir d'un claquement de doigts les gloires du passé. 

Voir aussi

Plateformes : 
Nintendo 3DS
Ajouter à mes favoris Commenter (23)

Commentaires

Luciole
Signaler
Luciole

 

Non. Le remake de Devil Survivor 2 a été reconfirmé il y a peu au Japon, et Awakening est un million-seller, ce qui devient rare pour un JRPG. Ces deux séries sont toujours dans la course et bénéficient d'une grande notoriété. Et non, ce serait une mauvaise nouvelle car il coûteraient 200 euros au lieu de 40!

 

Je réagis juste sur ça :

- Déjà pour Devil Survivor 2 on parle d'un remake, pas d'un nouvel épisode. Ensuite quand je dis "SMT" je parle de la série principale, dont le 4 arrive en Europe bientôt. Et là pour avoir un SMT 5 je pense qu'on peut attendre très longtemps. En fait c'est de revoir un épisode comme Strange Journey ou Soul Hacker qui serait presque miraculeux, ce genre de jeu ne semble plus une priorité pour Atlus, surtout quand on voit à quel point ils poussent Persona.

- Pour Fire Emblem, même s'il s'est bien vendu avec Awakening, on n'a aucune nouvelle. Alors on aura un nouvel épisode un jour ou l'autre, c'est d'ailleurs pour ça que j'ai dis que la série était sauvée, grâce aux bonne ventes de Awakening, mais de là à parler de grande notoriété tu exagères.

 

Par contre j'ignorais qu'il avait été million-seller, merci pour l'info.

Shendur
Signaler
Shendur
Tu veux qu'on parle des jeux Eco+ sortie sur la PSP aussi ? Non parce qu'il y en a également ... C'est certain que si tu compare des jeux ce voulant ambitieux avec des des jeux "grand publique" il va y avoir un problème....

Tu parle ensuite du Line Up... Je ne suis pas un bourgeois qui a fais l'importation d'une console japonaise, mais, j'ai acheté la PSP a sa sortie européenne. Et bien ce fut une belle connerie, car les jeux étaient soit tout pourri, soit ce n'était pas mon genre (ceci est une autre histoire donc).
N'est il pas préférable d'avoir un peu moins de jeux, mais de meilleur qualité que moulte jeux tout pourri ?

Pas de bol non plus, j'ai joué aux jeux que tu cite pour dire que le rendu n'est pas le même sur les 2 consoles... C'est un peu normal en même temps tu ne crois pas ?
Un Dissidia par exemple (que je trouve mauvais, mais je l'ai quand même fini, c'est mon coté maso...), tu le compare a SSB, mais mec, tu as de la merde devant les yeux pour le trouver plus beau ? Je le relance de temps à autre pour jouer avec mon frère (pour me prendre de bonne branler), et non, vraiment, aujourd'hui, c'est de l'enculage de pixel, rien est lisible face à un SSB...
Quand a Crisis Core, excuse moi, mais non, le jeu était pour l'époque excellent je te le concède, mais aujourd'hui, il a clairement pris un coup de vieux (gameplay, graphisme)... Et une 3DS pourrait très clairement le faire tourner.... et en 3D ;)

Je ne vois donc pas vraiment ce que tu veux dire par "Rendu"... Réalisme ? Lisibilité ?
Cela ne vient il pas du dévellopeur et du parti pris du studio de développement ?
Olff
Signaler
Olff

Non. Le remake de Devil Survivor 2 a été reconfirmé il y a peu au Japon, et Awakening est un million-seller, ce qui devient rare pour un JRPG. Ces deux séries sont toujours dans la course et bénéficient d'une grande notoriété. Et non, ce serait une mauvaise nouvelle car il coûteraient 200 euros au lieu de 40!

 

Fire Emblem est traditionnellement développé par Inteligent System ? Qui développe actuellement Code Name STEAM ? un rpg 3DS non exclusif au nouveau modèle de 3DS ? Un exemple de non renouvellement comme stratégie ?

 

Tu fais une comparaison que je ne comprends pas : la 3DS n'est pas un téléphone. Elle ne s'adresse pas aux mêmes démographies, ni n'ont le même business model. Je veux bien que Nintendo copie Apple, mais ça voudrait dire quoi? Que Nintendo prévoit volontairement de faire un ou plusieurs modèles "incomplets" dans les premières années pour faire ensuite acheter d'autres modèles améliorées? Pardonne-moi mais c'est prendre les consommateurs pour des idiots. 

 

Non je parle de devices portables qui permettent de jouer, aussi de téléphoner, et qui sont le premier concurrent de la 3DS sur le marché du jeu vidéo mobile. Les mêmes que tu évoques quand tu parles d'une migration du grand public, dit casual chez toi. Je cites "du côté des casual gamers car le jeu sur smartphone".

Nintendo incorpore certainement ce qui est nécessaire pour garder sa marge, en se gardant des innovations pour plus tard, que ce soit des nouveaux modèles comme ici, ou de nouvelles consoles. Comme tous les industriels en technologie multimédia, tous. Une question de marché qu'un économiste devrait comprendre, d'autant plus quand celui-ce évoque l'attrait du grand public pour ses devices ?

 

Le consommateur, le client, est libre d'être idiot ou non, et de gérer ses achats intelligemment. Et s'il est adulte, travaille, il comprend les impératifs d'une entreprise, et ne fait pas le candide à la moindre annonce non surprenante.

 

Tu penses vraiment que les gens vont dépenser 200 euros pour un écran plus grand? Tu dois avoir un compte en banque bien garni...

 
Je travaille depuis des années, je gagne bien ma vie, comme la majorité des gens vivants en occident. Tu nous rappelles les taux d'équipement de smartphones, écrans plats & autres ustensiles multimédias dans nos pays ? Fait pas "genre" on habite au Kosovo.
Les clients ressentants le besoin d'upgrader leurs équipements le font, les autres non, et les producteurs de software le prennent en compte. D'autant que l'upgrade d'une 3DS comme d'un iPhone, bénéficie des offres de rachat, et ne coûte pas le prix que tu évoques.
 

Qui achèterait la New3DS plus que la 3DS, hormis les core gamers qui ont l'utilité du 2e stick, d'un processeur légèrement amélioré et un attrait pour la 3D?

 

La new 3DS est simplement le nouveau modèle de 3DS qu'on trouvera en magasin, elle remplace l'ancien. La même en mieux. Donc le joueur qui voudra une 3DS prendra forcément une new, ou alors diggera sur le web pour trouver une offre avantageuse sur un ancien modèle. À l'instar d'une Slim venue supplanter une Fat ailleurs. New 3DS, qui se traduit par nouvelle 3DS, tout comme le dernier Galaxy chez Samsung, t'offre l'expérience 3DS ou Galaxy, mise à jour. Donc comme le dernier smartphone de Samsung s'adresse à ceux qui veulent entrer ou continuer dans l'expérience Galaxy, la new 3DS propose la même chose pour l'expérience 3DS, d'où son nom.

 

La New3DS n'aura donc aucun jeu exclusif après Xenoblade alors? Qu'est-ce qui justifie l'achat de la console alors? Combien de personnes vont payer 16'000 yens pour le 2e stick d'une console qui a juste une vingtaine de jeux en développement? 

 

Non elle en aura surement d'autres, comme la GBC en son temps, ou le DSiware hier exclu DSi. Le premier c'est un portage d'un jeu Wii confidentiel, donc pas un épisode canonique de Zelda ou Mario pour faire simple.

Les joueurs qui achèteront une new 3DS le feront pour la même raison qu'on achète une 3DS, le catalogue de jeu 3DS puisque c'est une 3DS. Tu n'as pas compris que la nouvelle 3DS était une nouvelle 3DS et pas une nouvelle console qu'on aurait appelé comme l'ancienne ? Ou tu te joues de moi ?

 

Personne n'achète une console pour un deuxième stick, mais pour un catalogue. Catalogue qui dans ses 10 meilleures ventes ne voit que deux jeux bénéficier de l'apport d'un second stick, les bien nommés Monster Hunter. Jeux qui se sont bien écoulés sans deuxième stick jusque là.

 

Tellement parfaitement que Nintendo est en perte nette depuis de long mois... En fait ils adaptent la stratégie mais pas les résultats.

 

Là je suis un peu embêté. VGC a 64 millions de DS vendues fin 2007, donc 20 millions de retard pour la 3DS début 2014, presque 30 millions aujourd'hui. L'une de nos sources est fausse, je ne sais pas laquelle. Indépendamment de cela, la DS va vendre 25-30 millions d'unités par an à partir de là, la 3DS aura du bol de faire 10 milion, donc elle va prendre énormément de retard sur sa grande soeur de toute manière.

 

C'est bien parce qu'ils ont des pertes opérationnelles depuis 3 ans, avec deux lancements de console, de nouveaux batiments, du R&D QoL, que ta théorie du "renouvellement" de console prend tout son non-sens. Il n'y'a justement pas de changement de stratégie pour ce nouveau modèle qui s'inscrit dans la continuité du précédent, en lui offrant des nouvelles features lui permettant notamment d'adopter l'éco-système amiibo, et offrant un confort net supplémentaire pour certains sur des jeux comme MH. 

 

Les résultats ne sont pas aussi bons que ceux que furent la DS -qualifiée de phénomène pour ses performances, ce qui ne les rend pas mauvais pour autant. Mais cette différence s'explique par quoi ? Une concurrence décuplée par le succès des devices (que tu pointes), au point que certains de tes camarades analystes ont prédit la fin des consoles portables ? L'absence d'une recette "miracle" faisant des killerapps comme le furent Nintendogs ou Dr Kawashima ? Ou l'absence d'un deuxième stick ?

 

VGC ? T'es sérieux ?

Quoi qu'il en soit, la 3DS ne se hisse pas à la hauteur de sa grande soeur, pour autant est-ce une mauvaise performance ? Ca l'est en partie pour Nintendo, puisqu'Iwata se fixe des objectifs à hauteur qu'il n'atteint pas, et c'est cette raison qui amène aujourd'hui à l'arrivée d'un modèle amélioré en tout point qu'est la new 3DS. Et toi tu es en train de nous dire dans ton édito que non content de pas réussir à obtenir de meilleurs résultats, Nintendo sortirait un nouveau modèle qui s'adresse à ceux qui ont déjà une 3DS -ce qui n'étendrait pas la population qui achète le software aka le gros du business- pour remédier à ça ? Et pour donner bien envie aux joueurs de renouveller leur hardware sur lequel les joueurs s'éclatent sur Mario Kart 7, Pokémon XY, Animal Crossing, Tomodachi Life, Nintendo miserait sur l'appeal de boutons aux couleurs de la Super Famicom, un deuxième stick et le portage de l'excellent et très commercial Xenoblade ? -votre candidature n'a pas été retenue, solly.

 

C'est pas déboussolé là, c'est de l'économie, du business, sous méthamphétamine. 

 

Quant à la J-Pop, ça veut dire ce que ça veut dire. Pop ! On parle du japon là, la new 3DS est pas encore annoncée en Europe et aux USA.

ryuzaki57
Signaler
ryuzaki57

Perte de repères, ou plus simplement l'adoption des repères contemporains du marché handeld, particulièrement celui du smartphone, qui upgrade a minima annuellement les gammes. Ce pour toujours susciter l'appétit par la nouveauté, et renégocier plus fréquemment ces contrats industriels. La DS avait embrassé ce temps court avec succès, la 3DS ne fait que l'accélérer encore pour rejoindre le rythme imprimé par les géants Samsung, Apple, qui sont ses principaux concurrents.

 

Tu fais une comparaison que je ne comprends pas : la 3DS n'est pas un téléphone. Elle ne s'adresse pas aux mêmes démographies, ni n'ont le même business model. Je veux bien que Nintendo copie Apple, mais ça voudrait dire quoi? Que Nintendo prévoit volontairement de faire un ou plusieurs modèles "incomplets" dans les premières années pour faire ensuite acheter d'autres modèles améliorées? Pardonne-moi mais c'est prendre les consommateurs pour des idiots. 

 

La 2DS est un cas à part, c'est d'ailleurs logiquement la seule qui ne s'appelle pas 3DS. Mais à quel moment une 3DSXL à sa sortie ne poussait pas plus au renouvellement que la new 3DS ? Si le nouveau modèle apporte des nouveautés qui ont de l'attrait pour le joueur, il peut penser à en changer, ce qui était le cas de la XL, ce qui sera le cas de la new.

 

Tu penses vraiment que les gens vont dépenser 200 euros pour un écran plus grand? Tu dois avoir un compte en banque bien garni...

 

La new amenant plus de nouvelles features, elle ratisse logiquement plus large, mais ce nouveau modèle à mi-gen vient surtout se placer dans la continuité de la 3DS, avec en ligne de mire des nouveaux clients bien plus que des renouvellements de matériel. Et un économiste comme toi devrait le savoir, et le comprendre, puisque la grosse marge de ce business c'est le software plus que le hardware, c'est donc en agrandissant sa population de joueur qu'on gagnera le plus, et c'est ce pourquoi cette new 3DS est une nouvelle 3DS et pas une nouvelle console.

 

 

Qui achèterait la New3DS plus que la 3DS, hormis les core gamers qui ont l'utilité du 2e stick, d'un processeur légèrement amélioré et un attrait pour la 3D?

 

Si le marché de la 3DS était bouché, que la population de joueur n'avait plus de possibilité de s'étendre sur ce support, on aurait pas de nouveau modèle, Nintendo capitaliserait sur les modèles sortis et aux coûts de prod° amortis, et surtout s'appuierait sur le software puisque la meilleur source de revenu. 

 

 

Justement. Les ventes de soft s'effondrent partout dans le monde, et les éditeurs se désengagent de la machine : l'écosystème Nintendo est en récession. D'où la nécessité de faire renouveler le matériel pour sauver ce qui peut l'être de la marge.

 

Imaginez un éditeur décidé de se priver d'un parc de 45M de console, pour faire du bénéfice à Nintendo qui vendrait "mieux" son nouveau modèle de 3DS. Imaginez Capcom dire aux fans de ses licences que leurs futurs jeux coûteront 200euros car nécessitant un nouveau modèle. Imaginez la tête des actionnaires devant ce non-sens économique ? Nintendo n'est pas perdu, Capcom non plus, ils appliquent les mêmes formules que le marché du mobile. Marché qui montre tous les jours que le derniers modèle et ses nouveautés ne rend pas obsolète l'ancien dans un long temps, puisque si le software peut tourner sur l'ancien modèle, aucune entreprise ne s'en privera. D'autant plus dans le jeu vidéo, où tu as du le remarquer comme d'autres, les éditeurs ont développé leurs gros projet à cheval entre deux générations de console. Nouvelle génération, pas nouveau modèle, cqfd.

 

 

La New3DS n'aura donc aucun jeu exclusif après Xenoblade alors? Qu'est-ce qui justifie l'achat de la console alors? Combien de personnes vont payer 16'000 yens pour le 2e stick d'une console qui a juste une vingtaine de jeux en développement? 

 

La famille (nombreuse) 3DS illustre parfaitement l'adoption du modèle économique à succès des devices de ses principaux concurrents. Difficile d'être plus dans l'ère du temps comme modèle économique ?

 

 

Tellement parfaitement que Nintendo est en perte nette depuis de long mois... En fait ils adaptent la stratégie mais pas les résultats.

 

Si la segmentation "core gamer" et "casual gamer" avait quelqu'on véracité, et que selon tes dires la deuxième catégorie aurait massivement fuit chez la concurrence smartphone, comment expliquer que la 3DS colle aux basques de son ainé DS ?

DS vs 3DS SALES
DS lifetime total sales: 153.98 Million
DS sales from 2004-2007: 47.27
3DS lifetime total sales (from 2011-2014): 44.14 million
3DS-to-DS hardware sales ratio: 9.3:10

http://www.gamasutra...ome_Numbers.php

 

Si ce n'est par une belle présence et un engouement du grand public justement... ?

 

 

Là je suis un peu embêté. VGC a 64 millions de DS vendues fin 2007, donc 20 millions de retard pour la 3DS début 2014, presque 30 millions aujourd'hui. L'une de nos sources est fausse, je ne sais pas laquelle. Indépendamment de cela, la DS va vendre 25-30 millions d'unités par an à partir de là, la 3DS aura du bol de faire 10 milion, donc elle va prendre énormément de retard sur sa grande soeur de toute manière.

 

Finalement, comment créditer ta théorie sur la stratégie de Nintendo avec sa new 3DS, quand aucun élément ne va dans ce sens ? Publicité avec un icone JPOP (grand public), adoption des jouets-vidéo amiibo, rythme des ventes grand public proche de ceux de la DS ?

 

 

Pas sûr que la J-POP soit grand public, mais les Amiibo sont un paramètre que j'ai oublié. Effectivement, la capacité à recevoir les Amiibo est à même d'attirer le grand public. Reste à voir si ce dernier répond présent...

ryuzaki57
Signaler
ryuzaki57

Pour SMT ou Fire Emblem, ces deux séries sont sur la sellette (surtout SMT, FE a été sauvé de peu). Donc en voir un nouveau sur new3DS serait plus une bonne nouvelle qu'autre chose.

 

Non. Le remake de Devil Survivor 2 a été reconfirmé il y a peu au Japon, et Awakening est un million-seller, ce qui devient rare pour un JRPG. Ces deux séries sont toujours dans la course et bénéficient d'une grande notoriété. Et non, ce serait une mauvaise nouvelle car il coûteraient 200 euros au lieu de 40!

 

Sinon rien à dire sur la stratégie fluctuante de Nintendo, je suis assez d'accord, sauf sur des points de détail sans trop d'importance. Le casual est parti, et donc ils se retrouvent à chercher un nouveau public. Par contre je doute qu'ils aient définitivement abandonné l'idée de les faire revenir (même Sony déclarait récemment s'y intéresser).

 

 

Absolument. Nintendo va continuer de parler au grand public (tout comme il n'a jamais arrêté de s'adresser aux gamers). Mais là je parle des grandes orientations de communication.


Après pour la New 3ds, ce n'est pas nouveau comme stratégie chez Nintendo.
La Dsi elle aussi avais des caractéristiques plus élevée que les modèles précédents de Ds, et quelque jeux exclusif essentiellement en démat.
Il ya aussi le cas de la Game Boy Color, plus puissante que la Game Boy, des jeux exclusifs et des colorisation de jeux populaire Game Boy.
Mais c'est vrai que à l'époque là, tu ne devais pas être né.

 

La DSi cherchait à étendre la base d'utilisateurs en allant plus loin dans l'esprit grand public, les jeux démat exclusifs n'étaient pas suffisament inoubliables pour faire racheter la machine à ceux qui la possédaient déjà.

 

Quand à la GBC, c'était une évolution bien plus importante qu'entre la 3DS et la New 3DS. La GBC était quasiment une machine à part entière. 


On t'a encore forcer à manger un champignon?

 

j'aime les champignons


Le 1er étant que Nintendo aurai souhaité faire revenir les Casuals Gamers sur ces propres machines....
Oui mais non, regarde de nouveau la conférence E3 présentant la WiiU, tu y verra du jeu, mais pas (ou très peu) de Casual...
Ensuite, regarde juste les jeux de lancement des 2 machines... Et tu certain qu'un ZombiU ou qu'un DOA Dimension sois des produits d'appel pour les Casuals ? Et bien non mon cher ami, mais bel et bien pour les joueurs, les Hardcores...

 

Relis-moi bien, il me semble avoir dit que le lancement de la 3DS était un appel aux hardcore gamers. Quand à l'E3, si tu parles de l'E3 2014, Nintendo avait déjà compris que les gamers étaient redevenus les maîtres du marché, après 2 ans perdus à pourchasser le grand public.

 

Et enfin, et désolé mais je risque de rager un peu sur ce dernier point, d'ou, une 3DS est une "sous-PSP" ?
Et tu au moins allé rechercher les specs de chacune des machines avant de dire ça ? A te lire j'ai l'impression que non ! Fait moi donc le plaisir s'il te plait pour ton prochain article (qui d'habitude son plaisant à lire et avec des SOURCES), de te renseigné avant de dire des conneries plus grosse que toi !

 

 

Qu'est-ce qui vous fait dire que je parle seulement de puissance brute? Vous connaissez Pirelli "sans maîtrise, la puissance n'est rien".

 

La 3DS est certes un peu plus puissante qu'une PSP, mais elle sa puissance n'est que rarement mis à profit par les éditeurs. Il n'y a guère que Nintendo qu'il s'applique vraiment à faire des graphismes attrayants. Regarde les tous derniers jeux sortis sur 3DS : un rendu comme celui de Fantasy Life serait risible sur PSP, FF Explorers est pathétique comparé à Crisis Core (sorti 6 ans avant je le rappelle), Dissidia ne prend pas une ride face à Smash, Sol Trigger enfonce Fire Emblem Awakening... La puissance théorique n'a pas d'importance, c'est la qualité technique du jeu final qui fait foi.

 

Par ailleurs, la 3DS ne peut même pas espérer égaler la PSP (ou même la DS) en termes de line-up, vu la profusion de jeux à l'époque et la diminution massive de l'effort de développement sur cette génération portable.

Olff
Signaler
Olff

J'ai pris 5 minutes pour t'offrir quelques pistes :)

 

Pourquoi toutes ces versions successives si vite? Je pense qu'elles reflètent un problème sous-jacent qui est la perte totale de repères par Nintendo dans le marché d'aujourd'hui. 

 

Perte de repères, ou plus simplement l'adoption des repères contemporains du marché handeld, particulièrement celui du smartphone, qui upgrade a minima annuellement les gammes. Ce pour toujours susciter l'appétit par la nouveauté, et renégocier plus fréquemment ces contrats industriels. La DS avait embrassé ce temps court avec succès, la 3DS ne fait que l'accélérer encore pour rejoindre le rythme imprimé par les géants Samsung, Apple, qui sont ses principaux concurrents.

 

Un phénomène qui n'a fait que s'accèlerer, mais qui trouve ses racines sur Gameboy. Quels repères seraient totalement perdus ?

D'autant que si Nintendo était si paumé dans le marché d'aujourd'hui, comment expliquer le succès de la 3DS, notamment sa grande vitalité au Japon, marché portable par excellence, là où cette new 3DS sort en premier lieu ? 

 

La stratégie change alors totalement, car la logique commerciale des la New3DS est l'exact opposée de celle de la 2DS ou de la 3DSXL. Alors que ces dernières sont clairement pensées pour aller chercher des nouveaux clients, la New3DS appelle au renouvellement du matériel existant.

 

La 2DS est un cas à part, c'est d'ailleurs logiquement la seule qui ne s'appelle pas 3DS. Mais à quel moment une 3DSXL à sa sortie ne poussait pas plus au renouvellement que la new 3DS ? Si le nouveau modèle apporte des nouveautés qui ont de l'attrait pour le joueur, il peut penser à en changer, ce qui était le cas de la XL, ce qui sera le cas de la new. La new amenant plus de nouvelles features, elle ratisse logiquement plus large, mais ce nouveau modèle à mi-gen vient surtout se placer dans la continuité de la 3DS, avec en ligne de mire des nouveaux clients bien plus que des renouvellements de matériel. Et un économiste comme toi devrait le savoir, et le comprendre, puisque la grosse marge de ce business c'est le software plus que le hardware, c'est donc en agrandissant sa population de joueur qu'on gagnera le plus, et c'est ce pourquoi cette new 3DS est une nouvelle 3DS et pas une nouvelle console.

 

 

La raison est simple : l'expansion du parc de 3DS est maintenant plus que compliquée.Les chiffres crient à la saturation depuis plusieurs mois et surtout, la 3DS n'a plus le line-up nécessaire pour cela.

 

La nouvelle 3DS vient pour continuer cette expansion, qui est tjs moins dynamique à mi-parcours, merci d'avoir enfoncer la porte ouverte. Une saturation ? Le marché des devices portables est en saturation ? Première nouvelle.

 

Si le marché de la 3DS était bouché, que la population de joueur n'avait plus de possibilité de s'étendre sur ce support, on aurait pas de nouveau modèle, Nintendo capitaliserait sur les modèles sortis et aux coûts de prod° amortis, et surtout s'appuierait sur le software puisque la meilleur source de revenu. 

 

La théorie du renouvellement n'est rien d'autres qu'une théorie du complot 2.0 pour se créer des émotions sur internet. Elle est un non sens pour une entreprise qui subirait une certaine colère de sa communauté, et surtout un non sens économique (ta spécialité non ?)

 

 

Imaginez maintenant un Monster Hunter 5 exclusif New3DS : ils n'ont qu'à passer un coup de fil à leur petits amis de chez Capcom, et ils ont instantanément vendu 3 millions de New3DS! Au détriment bien sûr de l'utilisateur final, dont la «old» 3DS aura duré 2-3 ans. Et cela marche avec n'importe quelle série au degré de fidélisation élevé : on peut attendre pêle-mêle un Shin Megami Tensei New3DS, un Ace Attorney New 3DS, un Fire Emblem New3DS etc. les utilisateurs seront obligés de racheter pour un gain qualitatif qui reste à confirmer (moi y compris, comprenez bien que je ne porte pas un jugement sur les joueurs). Nintendo est tellement perdu qu'il en arrive donc au point de faire du chantage à ses inconditionnels.

 

Imaginez un éditeur décidé de se priver d'un parc de 45M de console, pour faire du bénéfice à Nintendo qui vendrait "mieux" son nouveau modèle de 3DS. Imaginez Capcom dire aux fans de ses licences que leurs futurs jeux coûteront 200euros car nécessitant un nouveau modèle. Imaginez la tête des actionnaires devant ce non-sens économique ?

 

Nintendo n'est pas perdu, Capcom non plus, ils appliquent les mêmes formules que le marché du mobile. Marché qui montre tous les jours que le derniers modèle et ses nouveautés ne rend pas obsolète l'ancien dans un long temps, puisque si le software peut tourner sur l'ancien modèle, aucune entreprise ne s'en privera. D'autant plus dans le jeu vidéo, où tu as du le remarquer comme d'autres, les éditeurs ont développé leurs gros projet à cheval entre deux générations de console. Nouvelle génération, pas nouveau modèle, cqfd.

 

Alors que la 3DS n'a même pas 4 ans, va-t-on demander aux éditeurs de repartir à base installée zéro alors que consoles portables ont de plus en plus de plomb dans l'aile?

 

Oui évidemment, ils vont pas continuer de gagner de l'argent quand ils peuvent repartir de zéro à partir d'un nouveau modèle... Très sérieux...

 

La New3DS est la dernière réponse en date à un modèle économique en perdition. La famille (nombreuse) 3DS illustre parfaitement les errements stratégiques de la firme de Kyoto, qui s'est trop longtemps enfermé dans la logique de la génération précédente sans chercher à comprendre ce qui se passait en ce tournant de génération.

 

La famille (nombreuse) 3DS illustre parfaitement l'adoption du modèle économique à succès des devices de ses principaux concurrents. Difficile d'être plus dans l'ère du temps comme modèle économique ?

 

Maintenant si tu as cinq minutes, j'aimerais bien connaitre ton avis sur qqs questions et avoir qqs éclaircissements de l'économiste peu assidu en cours de marketing.

 

Si la segmentation "core gamer" et "casual gamer" avait quelqu'on véracité, et que selon tes dires la deuxième catégorie aurait massivement fuit chez la concurrence smartphone, comment expliquer que la 3DS colle aux basques de son ainé DS ?

DS vs 3DS SALES
DS lifetime total sales: 153.98 Million
DS sales from 2004-2007: 47.27
3DS lifetime total sales (from 2011-2014): 44.14 million
3DS-to-DS hardware sales ratio: 9.3:10

http://www.gamasutra...ome_Numbers.php

 

Si ce n'est par une belle présence et un engouement du grand public justement... ?

 

Comment tu expliques ce choix marketing d'embrasser l'éco-système amiibo, en reprenant son identité visuelle via le "new", quand le jouet-vidéo semble avant tout destiné au grand public ?

 

Comment tu expliques que l'exclu dévoilée pour la new 3DS, soit un jrpg au succès critique, mais au succès confidentiel -le jeu doit sa sortie en territoire nord-américain en partie à une petition... Comment tu appelles à un renouvellement massif avec un jeu si peu vendeur ?

 

Finalement, comment créditer ta théorie sur la stratégie de Nintendo avec sa new 3DS, quand aucun élément ne va dans ce sens ? Publicité avec un icone JPOP (grand public), adoption des jouets-vidéo amiibo, rythme des ventes grand public proche de ceux de la DS ? Un portage (car oui on parle bien d'un portage, pas d'un nouveau jeu dév pour le nouveau modèle) d'un jeu confidentiel, et des boutons aux couleurs de la Super Famicom ? Soyons sérieux.

 

Sorti de ça, surveille le blog DTU, y'a bientôt un papier sur le new théorème de Nintendo, tu auras loisir de m'y répondre.

Shendur
Signaler
Shendur
Ca, c'est cadeau:
http://versus.com/fr...nintendo-3ds-xl
Shendur
Signaler
Shendur
Excuse moi, mais je souhaite revenir sur quelques points... (et je te rassure, je ne suis pas un pro Nintendo ni Sony ou Microsoft...)

Le 1er étant que Nintendo aurai souhaité faire revenir les Casuals Gamers sur ces propres machines....
Oui mais non, regarde de nouveau la conférence E3 présentant la WiiU, tu y verra du jeu, mais pas (ou très peu) de Casual...
Ensuite, regarde juste les jeux de lancement des 2 machines... Et tu certain qu'un ZombiU ou qu'un DOA Dimension sois des produits d'appel pour les Casuals ? Et bien non mon cher ami, mais bel et bien pour les joueurs, les Hardcores...

Concernant maintenant les différentes versions de la 3DS, Nintendo fait du Nintendo. Nous, joueurs de longue date, avons toujours vu Nintendo sortir de nouvelles itérations de ces machines. GB, GBA, DS et enfin 3DS.
Donc dire que BigN ce cherche est une légère connerie... Il font juste ce qu'il ont toujours fait !

Et enfin, et désolé mais je risque de rager un peu sur ce dernier point, d'ou, une 3DS est une "sous-PSP" ?
Et tu au moins allé rechercher les specs de chacune des machines avant de dire ça ? A te lire j'ai l'impression que non ! Fait moi donc le plaisir s'il te plait pour ton prochain article (qui d'habitude son plaisant à lire et avec des SOURCES), de te renseigné avant de dire des conneries plus grosse que toi !
Zuig
Signaler
Zuig
Sopor je parle de manière général. S'il en avait autrement, c'est à dire dans le sens d'une autre 'communauté", il y aurait d'autres personnes pour prendre un malin plaisir à le dénigrer (de manière juste ou non là est un autre débat).
Si tu avais regardé, non j'y suis même revenu briévement en faisant un peu le ménage et c'est davantage agréable, il reste que les personnes acceptant l'avis d'autrui, des personnes polies et ça limite les trop nombreux HS bien pourris à coup d'image et autres ! Du tout bon en gros !
DemaH
Signaler
DemaH
On t'a encore forcer à manger un champignon?
sopor
Signaler
sopor

S'il y a un point où je suis d'accord avec toi, c'est que Nintendo n'hésite pas à prendre en otage ses fans et malheureusement les prendre pour des machines à $.
En tout cas Ryuzaki bon courage, te lancer dans un tel sujet en plus avec une "vision" plutôt négative (mais qui se défend) n'est pas aisé vu la communauté !


Mon pauvre, la secte t'a traumatisé...
lochdanel
Signaler
lochdanel

Tirroir, bien sur qu'il y a une raison, se faire Xenoblade pour les joueurs n'ayant pas de Wii ou de Wii U et possédant une 3DS. Et certainement d'autres titres qui seront exclusifs, laissant des fans de la marque sur le carreau, au point de les perdre...

C'était pareil sur Game Boy Color à l'époque, on se se souviens des Zelda Oracles et je me souviens de Wario Land 3.

On a vu cela aussi sur Nintendo 64 avec le 64DD et chez Sega avec le Méga-Cd et le 32X.

Ce n'est donc pas nouveau.

Cela ne veux pas dire que j'approuve la méthode, d'ailleurs je préférerai carrément un nouvel hardware.

J'ai toujours étais partisan des cycles courts, 4ans pour les consoles portables comme pour la Gba et 5 ans pour les consoles de salons.

Zuig
Signaler
Zuig
Tirroir, bien sur qu'il y a une raison, se faire Xenoblade pour les joueurs n'ayant pas de Wii ou de Wii U et possédant une 3DS. Et certainement d'autres titres qui seront exclusifs, laissant des fans de la marque sur le carreau, au point de les perdre...
SuzuKube
Signaler
SuzuKube
Je tiens à corriger un point : L'année dernière, Nintendo a été déficitaire en achetant et en construisant un nouveau Building, quand Sony vendait son empire immobilier pour avoir un résultat positif... J'avais fais un petit article la dessus à l'époque ^^ ! La New 3DS, c'est comme l'iPhone 6, une nouvelle version de la 3DS qui sera aux cotés de la 2DS... La 3DS ne sera probablement plus produite d'ici mi 2015.
SuzuKube
Signaler
SuzuKube
J'aime l'illustration, je vote j'aime :D ! Par contre j'ai pas lu le dossier :/ Je le ferais plus tard ^^ !
Zuig
Signaler
Zuig
S'il y a un point où je suis d'accord avec toi, c'est que Nintendo n'hésite pas à prendre en otage ses fans et malheureusement les prendre pour des machines à $.
En tout cas Ryuzaki bon courage, te lancer dans un tel sujet en plus avec une "vision" plutôt négative (mais qui se défend) n'est pas aisé vu la communauté !
Olff
Signaler
Olff
C'est vrai que le positionnement de la new3DS qu'on voit clairement dans la publicité nippon de lancement, le new aux couleurs d'amiibo, ou le ratio de 9 3ds pour 10 ds, donne effectivement le ton quant au grand public aka le casual...
Merci encore pour ce joyeux moment.

Par contre t'aurais vraiment du etre plus assidu en cours de marketing, tu pêches trop là...
Observer le succes de l'iPhone au japon t'aurais donné qqs clés aussi ;)
link810
Signaler
link810
Le jour où Nintendo aura le couteau sous la gorge par manque de fric et pas prêt d'arriver. Et quand tu vois le boulot fais sur Smash Bros faut être de mauvaise fois pour dire que c'est une sous PSP....
lochdanel
Signaler
lochdanel
On ressent encore une fois que tu est un bon gros hater Nintendo, parler de sous-Psp c'est vraiment ne rien y connaitre en hardware.
La 3ds est plus puissante qu'une Psp, les caractéristiques techniques sont plus élevées et de nombreux jeux ne pourrai pas tourner sur Psp.
Resident Evil Revelation premier du nom, est l'un des meilleure exemple et c'est un jeu début de gen.
Il ya aussi le Kid Icarus Uprising, le Dead Or Alive Dimensions, le One Piece Unlimited Red, les Monster Hunter 3g et 4, Luigi Mansion 2...
En exemple récent, on peux citer aussi le Smash Bros que est très beau pour de la 3ds même avec la 3d activé et reste en 60fps constant.

Après pour la New 3ds, ce n'est pas nouveau comme stratégie chez Nintendo.
La Dsi elle aussi avais des caractéristiques plus élevée que les modèles précédents de Ds, et quelque jeux exclusif essentiellement en démat.
Il ya aussi le cas de la Game Boy Color, plus puissante que la Game Boy, des jeux exclusifs et des colorisation de jeux populaire Game Boy.
Mais c'est vrai que à l'époque là, tu ne devais pas être né.

Grandis un peu, joue sur tout les supports.
Le jeux vidéo est riche, tu serai bien bête de ne t'accrocher qu'à une marque et de vilipender les autres.
Luciole
Signaler
Luciole
Alors déjà pour 10 jeux qui sortent sur Vita combien finissent chez nous? En fait on peut dire la même chose pour la 3DS. Le Japon reste un marché de niche, qui ne représente plus grand chose à l'échelle mondiale.

Un Ace Attorney exclu new3DS je n'y crois pas une seule seconde. C'est un visual novel, pour mettre la 3DS classique à genoux déjà il va falloir s'accrocher.
Pour SMT ou Fire Emblem, ces deux séries sont sur la sellette (surtout SMT, FE a été sauvé de peu). Donc en voir un nouveau sur new3DS serait plus une bonne nouvelle qu'autre chose.

Sinon rien à dire sur la stratégie fluctuante de Nintendo, je suis assez d'accord, sauf sur des points de détail sans trop d'importance. Le casual est parti, et donc ils se retrouvent à chercher un nouveau public. Par contre je doute qu'ils aient définitivement abandonné l'idée de les faire revenir (même Sony déclarait récemment s'y intéresser).
ryuzaki57
Signaler
ryuzaki57

Tu l'as consultée avant de rédiger ton billet ?

 

Je ne vois pas le rapport.

Spooky54
Signaler
Spooky54
C'est Nintendo qui est désespéré, tu es sûr?
Nintenboy
Signaler
Nintenboy
Tu l'as consultée avant de rédiger ton billet ?

Le QG de ryuzaki57

Par ryuzaki57 Blog créé le 18/01/13 Mis à jour le 13/03/15 à 20h02

Blog essentiellement consacré à l'économie et à la géopolitique du jeu vidéo.

Ajouter aux favoris

Édito

Ce blog est une extension de mon blog wordpress (que l'on appellera blog-mère). Il reprendera plus ou moins le contenu de celui-ci en y ajoutant toutefois des exclusivités plus ciblées.

Ce blog ne sera pas MAB, mais veillera dans la mesure du possible à respecter les uns et les autres.

Ce blog ne contiendra pas de tests, car ils seront déposés dans la rubrique test prévue à cet effet*.

*des exceptions seront toutefois faites en cas de base de données foireuse. 

Archives

Favoris