Le QG de ryuzaki57
Signaler
économie du jeu vidéo (Jeu vidéo)

Quand Nintendo a présenté ses comptes annuels début mai, nombreux sont ceux qui ont tiré la sonnette d'alarme. Loin de moi l'idée de défendre ces bandits, mais au-delà des gros titres alarmistes, une analyse financière doit être impartiale. Alors, simple accident de parcours, perte de vitesse ou déficit chronique?

En 2013-2014, Nintendo perd 23 milliards de yens, alors qu'il en gagnait 7 l'année précédente. Les ventes sont en cause, celles-ci baissent de 13%. On rappelle que Nintendo a raté sont objectif de ventes de WiiU de 60%, celui de la 3DS de 30%, alors que l'on anticipait une année extraordinaire grâce à Monster Hunter 4 et Pokemon X/Y entre autres hits. A l'inverse et malgré l'arrivée de la 2DS, les ventes de la portable ont une nouvelle fois flanché et le discours «3DS, console de l'année 2013» paraît présomptueux. De plus, les frais généraux grimpent de 19%. Étonnamment discret cette année, Nintendo ne commente pas beaucoup ces contre-performances, mais on peut imaginer que le matraquage publicitaire effectué en vain pour Wii Fit U, Wii Party U ou Mario 3D World est pour beaucoup dans cette hausse, au même titre que les accords scélérats passés avec les éditeurs-tiers pour piller les licences des autres. Bien mal acquis ne profite jamais. On ne pourra pas non plus comparer les livraisons de consoles par trimestre, les schémas étant manquants (probablement étaient-ils fort peu élogieux). Pourtant, grâce à des produits exceptionnels plus importants que prévu, le résultat avant impôt reste stable. Et là, c'est le drame : Nintendo a consenti cette année 34 milliards d'impôts différés, des net loss carry-overs qui se sont avérés non-imputables! En définitive, cette perte circonstancielle montre que le management commercial de la firme n'est pas entièrement fautif. Au bilan, la perte annuelle modifie à peine les choses : très tranquillement, le constructeur procède à des rachats d'actions. Tout cela n'entame ses immenses capitaux propres que d'environ 10%. Plus qu'un problème financier, Nintendo a un problème de compétitivité, auquel Satoru Iwata tente de répondre en deux temps.

Ce dernier partage ses projets avec les investisseurs le 8 mai. Là encore, beaucoup moins bavard qu'à l'accoutumée, Nintendo fait l'impasse sur les tableaux de part de marchés. On comprend aisément pourquoi : ils auraient été tout bleus, avec la PS4 prenant toute la largeur du graphique. Iwata préfère rassurer sur l'avenir en mentionnant MK8 et Tomodachi Life. L'avenir lui donnera tort : Tomodachi Life a raté son lancement et Mario Kart 8 n'est pas le system-seller attendu. En Angleterre, le titre est déjà repassé derrière des jeux comme Wolfenstein ou COD Ghosts. Aux Etats-Unis, seules 60.000 WiiU ont été vendues en mai 2014, soit moins qu'à la sortie de Donkey Kong Tropical Freeze. Au Japon, la console n'a même pas dépassé les 20.000 pour la semaine de lancement. Ce n'est qu'en France que MK8 semble soutenir la WiiU de manière durable, conjonction probable d'un public Nintendophile et d'une presse en rang d'oignons. Plus rien ne filtrera sur le QoL, le programme santé de Nintendo. La firme paraît donc bien ancrée sur le jeu et évoque le NFC, ce qui nous amène à l'E3.

Il faut remettre les pendules à l'heure tout de suite : beaucoup, le 10 juin au soir, proclamaient Nintendo vainqueur de l'E3 2014. Quand bien même moi aussi je préfère voir le trailer du nouveau Zelda que Rainbow Six ou le pathétique Battlefield Hardline, la victoire à l'E3 ne se mesure pas à l'applaudimètre d'une poignée de fanboys. Force de constater que le big N n'avait pas grand chose de complètement inattendu : Codename STEAM, Fantasy Life, Splatoon et les deux jeux Miyamoto. Nintendo reste donc sur des acquis qui jusqu'à maintenant n'ont jamais pu faire pencher la balance en sa faveur. Soyons réalistes, Splatoon ne fera pas oublier The Division, Codename STEAM n'est pas Destiny et Miyamoto n'a pas l'espace médiatique de Assassin's Creed Unity. De plus, Nintendo n'a que 3 jeux fin 2014 sur WiiU, à peine plus sur 3DS où Nintendo comptera une nouvelle sur le phénomène pokémon pour faire rentrer de l'argent frais. Les éditeurs tiers manquent cruellement à l'appel et la firme de Kyoto pourrait bien être écrasée par l'avalanche de titres PS3/PS4/X360/XboxOne, comme c'est le cas depuis de début de l'année. La WiiU est gravement à la traîne en quantité comme en variété : elle n'a aucun FPS prévu pour le moment, elle n'a aucun RPG occidental, elle n'a que 2 JRPGs malgré son avance (la PS4 en a déjà 4, et la PS3 continue à en recevoir), pas non plus de jeu de course ou de combat «classique», zéro jeu de sport, complètement en marge du phénomène indé et toujours à l'écart du filon GTAV. Autant de lacunes qui pèseront lourd au moment de se choisir une nouvelle console. Les amiibo arrivent tard : on peut supposer que les casuals préféreront renouveler leurs Skylanders ou leurs Disney Infinity à moindre frais plutôt que dépenser 300 euros + les figurines juste pour une option dans Smash Bros. 

On a dit que Nintendo «repartait à l'attaque». Si tel est le cas, alors il part insuffisamment équipé face à un ennemi en surnombre armé jusqu'aux dents. S'il devrait rester longtemps protégé par son bouclier financier, sa compétitivité n'est qu'un sabre émoussé qui ne lui promet guère de victoire.

Voir aussi

Sociétés : 
Nintendo
Ajouter à mes favoris Commenter (65)

Commentaires

Trojan
Signaler
Trojan

Je ne reviendrais pas sur le deuxième paragraphe, je ne suis pas du tout analyste comptable pour apporter une précision, une information, confirmer ou infirmer tes dires.


En ce qui concerne le reste plusieurs affirmations m'ont fait lever les sourcils.

 

Mario Kart 8 n'est pas le system-seller attendu

parce que...

 

 

En Angleterre, le titre est déjà repassé derrière des jeux comme Wolfenstein ou COD Ghosts

 

Personnellement, si je regarde le classement, je vois que MK8 fait mieux que ces deux titres. Le tout sur un support totalement délaissé par le public anglais. Après si tu parlais des classements avec toutes les versions réunies. Encore heureux que COD ou Wolfenstein fasse mieux avec une base de consoles installées nettement plus importante :D.

Néanmoins un jeu qui se vend beaucoup ne veut pas forcément dire qu'il fasse vendre de la console, donc parler de charts software n'a que peu d'intérêt.


Remarque: La semaine dernière MK8 a repris du poil de la bête en UK en passant de la 10ième à la 6ième place dans le charts.


 

 

Aux Etats-Unis, seules 60.000 WiiU ont été vendues en mai 2014, soit moins qu'à la sortie de Donkey Kong Tropical Freeze. Au Japon, la console n'a même pas dépassé les 20.000 pour la semaine de lancement

 


Etant donné que le jeu n'est sorti officiellement que le 30 Mai aux EU, il est, à mon avis, prématuré de prendre les chiffres de vente du mois en question pour affirmer que la sortie du jeu a eu peu d'impact sur les ventes de la console.


Quitte à faire une assertion en se basant sur un mois de Mai qui n'aura eu que 2 jours de MK8, il aurait été plus judicieux de faire des comparaisons avec Mai 2013, où il s'était vendu de l'ordre de 34K Wii U aux EU (estimations NPD de Neogaf). Et Avril 2014 où il s'est vendu environ 48K Wii U (estimations NPD de Neogaf). On pourrait dire que, finalement, MK8, même en deux jours, a eu un réel impact.


Néanmoins nous verrons plus clair en Juin 2014. Et, mais ça ne concerne peut-être que moi, j'y verrai plus clair sur l'impact de MK8 après Noël 2014. Juger sur 3 mois avec des titres Nintendo qui ont une longue vie commercialement parlant c'est aller vite en besogne.

Parce qu'il ne faut pas oublier que Nintendo ne prévoit finalement que 3,6M de Wii U vendues pour cette année fiscale, là où la précédent a vu 2,8M de Wii U vendues. Pourtant cette année voit l'arrivée de potentiel system-sellers (MK8 et SSB.) bien plus prometteur que Wii Fit U ou Wii Sports Club sur une machine qui s'est recentrée sur le public joueur (nintendophile pour la plus grande partie) traditionnel et qui a vu le très grand public la fuir (ou plutôt préférer une autre plateforme?).

D'ailleurs les dirigeants de Nintendo ont noté que se sont des titres comme Wind Waker HD, Pikmin 3 et SM3DW qui ont relancé les ventes l'année dernière. Des titres pour joueur traditionnel.

Donc Nintendo a été trop frileux sur ses estimations? Pas assez? Ou finalement a vu juste? Difficile à dire pour l'instant.


Dernier point sur les ventes de Wii U au Japon. Effectivement ce n'est pas extraordinaire (comme le seront les chiffres EU et Europe), mais c'est néanmoins un boost qu'il faut mettre dans son contexte (le territoire et l'aura de la console). Les consoles de salon au Japon ce n'est pas trop ça en ce moment et on ne peut pas dire que la Wii U est une console adulée de part le monde. Donc passé de 5K à 7K en moyenne, à 20K pour décliner lentement vers les 10K, 4 semaines après MK8 c'est que le jeu a un impact.

De plus, il ne faut pas oublier que MK au Japon n'a pas la même aura qu'en Europe et EU. Tout du moins sur console de salon, sur console portable la série pénètre mieux la base installée. Encore un indice de la préférence des japonais pour l'expérience portable plutôt que salon?


Tout ceci pour dire que MK8 aura un impact et qu’il est important dans le contexte actuel du marché et de la Wii U.

Pour en revenir au Japon car c’est sur ce marché qu’il y a le plus de transparence, nié l’impact de MK8 c’est être de mauvaise foi (je ne parle pas de toi ici), +100% en moyenne de vente sur 1 mois c’est très très bien. Plus aurait été un miracle pour la Wii U qui a mauvaise presse et donc une très mauvaise image. Et c’est là qu’intervient l’E3.


Parce que si dire que “Nintendo a gagné l’E3” ne veut rien dire à proprement parler, annoncer que “Nintendo à gagner son E3” est très juste. On ne peut nier que Nintendo a redoré son blason chez le public tradi et chez le grand public en général, grâce à MK8 (et le Luigi’s Death Stare) mais surtout à son E3. E3 où Nintendo n’a parlé qu’aux joueurs (tradi et nintendophile) tout en s’assurant un peu de hype via un ND déjanté, un tournoi SSB en feu et plus généralement via la bonne idée des Treehouses. Néanmoins tu ne sembles pas d’accord pour dire que Nintendo a réussi son E3 non plus, puisque, pour toi, l’éditeur-constructeur reste dans ses travers.

Si je te lis bien, tu souhaiterais que Nintendo fasse comme Sony ou Microsoft (attirer les tiers, faire du FPS grand public etc…) dans l’optique de “gagner” une guerre de console. Or c’est baser toute son analyse sur le fait que Nintendo a besoin de vendre autant de Wii U que Sony a besoin de vendre de PS4 ou Microsoft des One pour rentrer dans ses frais.


La récente histoire vidéoludique nous montre pourtant que Nintendo malgré des tiers au mieux timides sur ses plateformes, Nintendo arrive largement à vivre. Que cela soit sous l’ère N64, que NGC, que Wii. Et je suis sûr que lorsqu’il sera venu le temps de faire le bilan, il sera positif sous l’ère Wii U pour Nintendo (Sony et Microsoft ne peuvent pas en dire autant pourtant les PS3 et 360 sont vus comme des succès commerciaux par le public joueur, allez comprendre!).


De plus on ne peut pas dire que la stratégie de Nintendo de se baser sur le public tradi’ soit une bonne idée (ou en tout cas la meilleure cible) quand la Wii est leur plus gros succès en console de salon.

Toujours dans la même idée que leur salut (si ils en ont besoin) ne viendra pas en copiant bêtement la stratégie Sony/Microsoft, l’année dernière toute proportion gardée, COD Ghost ne s’est pas bien vendu, ACIV ne s’est pas bien vendu, quasiment tous les jeux multisupport se sont moins bien vendus sur Wii U que sur les machines “concurrentes”. Alors que des jeux comme ZombiU (à vue de nez 700K unités), Lego Undercover (+500K), Monster Hunter(+500K) sans parler des jeux Nintendo marchent beaucoup mieux? Quelles leçons peut-on en tirer? Il faut suivre? Ou bien apporter une différence et la marquer? Et quelle leçon Nintendo en retire?


A mon avis  Nintendo mise sur la différenciation et je ne vais pas répéter ce qu’a dit Olff.

Et cela se voit sur leur production mais aussi sur leurs partenariats (que tu juges scélérats mais tu es dans un rôle partisan :)).

 

 

NB: La Wii U accueillera Project CARS en Novembre, qui est un jeu de course "classique" misant sur la simulation.

Dire que la Wii U loupe les indépendants est faux. Je ne suis pas le mieux placé pour en parler, mais des titres indés il y en a, et il y en a d'autres qui sont en préparation.

ryuzaki57
Signaler
ryuzaki57

N'est-ce pas tout le principe de Splatoon de ne pas faire oublier The Division, en proposant une vision radicalement différente du "genre" ? À l'instar finalement de la ligne éditoriale de la Wii U, de Nintendo, de sa 3DS ?

Proposer autre chose qu'un nouvel fps, un rpg occidental, ça me semble être tout l'intérêt d'une Wii U ?

 

Ton point de vue est très juste, mais tu définis la WiiU comme une console d'appoint. Je suis sûr que la WiiU fait ou fera une excellente console d'appoint, même pour moi. Mais ici, je parle de la guerre des consoles, d'un Nintendo dont on dit qu'il a "battu" ses concurrents sur cet E3 et qui revient à l'attaque comme s'il entendait reprendre le marché.

 

Peur de ? Mal de ?

 

Le "mal" fait référence à la perte financière, finalement indolore. La "peur" est l'incertitude, le fait d'être à la remorque des concurrents (quoique les perspectives de la XBOne ne sont pas si bonnes) 

Olff
Signaler
Olff

Je me fiche pas mal de cet article dont je ne comprends pas la ligne. Peur de ? Mal de ? Mais qqs trucs m'ont fait tilter.

 

N'est-ce pas tout le principe de Splatoon de ne pas faire oublier The Division, en proposant une vision radicalement différente du "genre" ? À l'instar finalement de la ligne éditoriale de la Wii U, de Nintendo, de sa 3DS ?

Proposer autre chose qu'un nouvel fps, un rpg occidental, ça me semble être tout l'intérêt d'une Wii U ?

 

Les seuls gens qu'on voit sauter de joie par rapport au contenu proposé par la compagnie à l'E3 2014 :

Un énième Smash bros , un énième kart , un énième yoshi platformer avec un skin pelote de laine ,

Un Zelda Dynasty warrior qui fait peur et des figurines NFC...

 

C'est que des fans de Nintendo , ça laisse tout le reste des passionnés du JV de marbre , seul le prochain Zelda ou Xenoblades à fait lever un sourcil.

C'est pas une insulte, c'est un constat , et si on continue de le prendre comme du péjoratif ça prouve un attachement déraisonnable.

 

Tu veux dire que les fans de Smash Bros sautent de joie à la vue du futur épisode ? Que les fans d'Halo trépigne à l'idée du 5, que ceux d'Uncharted deviennent fous devant le trailer du 4, que les fans d'Assassins Creed attendent de pied ferme Unity ? Non ? Sérieusement ?!

 

Qu'on m'explique quel est l'autre e3 effect existant que d'exciter les fans avec des annonces de jeux qui leurs sont adressés !

 

C'est tout la nature du salon. Et c'était résolument la stratégie de Nintendo de pas annoncé Wii U Music, mais de balancer un stream pour réveiller la Nintendo Fan Flamme qui sommeille dans des millions de joueurs. Et oui tout ceux que Nintendo a excité à l'e3 sont des fans de Nintendo, càd ceux qui ne sont pas hermétique à l'univers de la firme, et donc de potentiels clients.

 

C'est d'ailleurs ce que tous les acteurs de l'e3 ont fait. 

sopor
Signaler
sopor

Bah pour les journalistes déçus je ne les ais pas vu changer d'avis sur le présent et l'avenir ; mais je veux bien te croire.
Et constater que le public n'adhère plus en masse aux idées de Nintendo  à part quelques exceptions est toujours triste.
 
Quand je parle des deux autres machines concurrentes c'est avec les tiers compris , surtout qu'il y en a pour tous les goùts ! Ceux qui aiment les suites en auront et ceux qui veulent de la nouvelle IP en auront aussi.
 
Résumer le catalogue fer de lance XBOX Playstation à Uncharted , Halo et Gears c'est facile
 No man's Sky , Division , Evolve , Destiny , Order 1886 , Quantum Break , FF15 , Driveclub , Forza Horizon Méditerranée , Evil Within , Adift , Sunset overdrive , Inside , Shape Up , Spark . Tout le monde est servi et sur tous les styles.
 
Et pour le platformer avec little Big planet 3 et les possibilités infinies ou Spark ; quand tu vois que Nintendo est fier de présenter mario Maker en 2014.. Elle est passée où la boite de JV japonnais qui faisait rêver tout le monde ?
 
Donc le constat est bien là , la concurrence à de l'offre dans tous les domaines et continue de faire rêver dans tous les styles ;C'est même Nintendo qui copie Disney et Skylanders à présent .   Il reste donc une question finale :
 
Nintendo est il satisfait et prêt à rester une société qui vendra beaucoup moins de jeux qu'avant et sans avancées ?
Si c'est le cas on aura bien affaire à une bulle culturelle.


Là tu me cites des jeux multiplateformes (hormis 2-3 exclues) que tu trouveras sur PC en supérior version. Bien sûr le type qui prend qu'une machine et une seule, on ne lui conseillera pas une WiiU, mais perso aujourd'hui je lui conseille bien davantage un PC qu'une PS4 ou une One.

L'offre exclue de Sony ou MS tu la trouves comment ? Perso elle est loin de me faire rêver et pour la première fois de ma vie de joueur, j'hésite encore entre prendre un PC ou une console. Comme je l'ai dit, ça finira sûrement avec une console car j'ai pas trop de place pour un PC mais ce sera à regret quand je vois l'offre indé PC et la tronche qu'aura Witcher 3 sur des consoles déjà techniquement has been. Bon après ça n'enlèvera pas le plaisir de jouer mais pour un hardware sorti en 2013 ça la fout mal.

Tu me parles du public de Nintendo avant ou du fait que Nintendo vendra moins de jeux qu'avant. Mais tu ne sembles pas vraiment connaître cet avant. À part le phénomène Wii, Nintendo n'est pas un gros vendeur de consoles de salon. La WiiU reviendra sur des bases proches de la N64 ou GC. Nintendo est trop typé ou spécifique (son univers ou son style auxquels tu adhères pu que tu rejettes) pour avoir le potentiel de ventes consoles d'un Sony. C'est possible d'acheter une PS4 tout en n'aimant pas ce que fait Sony éditeur alors que c'est inconcevable pour une console Nintendo.

Perso, j'ai jamais été fan de Nintendo (pas eu la NES, Osef de la SNES - je jouais surtout sur PC Engine et Neo - détesté la N64, pas eu de GC et pris la Wii sur le tard) mais dans le paysage actuel (surtout avec Sony devenu éditeur occidental), Nintendo reste une valeur refuge pour qui, comme moi, aime avant tout le gameplay (ce qui ne m'empêche pas de tenter d'autres expériences).
sopor
Signaler
sopor

 
C'est le paradoxe, comme dhab ça fait rêver les gars qui sont encore fan de tendo par contre pour les autres c'est l'indifférence complet, les mêmes jeux et licenses depuis 30 piges...
Visiblement cette famine vidéoludique suffit quand même à faire des heureux, suffit de voir le topic U...
Pour bien d'autres l"histoire tendo s'est arrêté en même temps que le semi-echec GC, malheureusement.

Bah reviens sur le topic pour en parler ;) Comme je te le disais, prends un peu de hauteur, mets un peu de légèreté et arrête de mettre tout le monde dans le même sac avec tes généralités à deux sous.
Après si tu piges pas l'esprit du truc, reste dans les news c'est mieux sinon tu te feras basher.

Après si tu arrives pas à voir que l'E3 de Nintendo a intéressé et amusé au delà des fans purs et durs de la marque, je peux rien pour toi.
Gan0n
Signaler
Gan0n

Les seuls gens qu'on voit sauter de joie par rapport au contenu proposé par la compagnie à l'E3 2014 :

Un énième Smash bros , un énième kart , un énième yoshi platformer avec un skin pelote de laine ,

Un Zelda Dynasty warrior qui fait peur et des figurines NFC...

 

C'est que des fans de Nintendo , ça laisse tout le reste des passionnés du JV de marbre , seul le prochain Zelda ou Xenoblades à fait lever un sourcil.

C'est pas une insulte, c'est un constat , et si on continue de le prendre comme du péjoratif ça prouve un attachement déraisonnable.

 

C'est le paradoxe, comme dhab ça fait rêver les gars qui sont encore fan de tendo par contre pour les autres c'est l'indifférence complet, les mêmes jeux et licenses depuis 30 piges...

Visiblement cette famine vidéoludique suffit quand même à faire des heureux, suffit de voir le topic U...

Pour bien d'autres l"histoire tendo s'est arrêté en même temps que le semi-echec GC, malheureusement.

johan26
Signaler
johan26

Bah pour les journalistes déçus je ne les ais pas vu changer d'avis sur le présent et l'avenir ; mais je veux bien te croire.

Et constater que le public n'adhère plus en masse aux idées de Nintendo  à part quelques exceptions est toujours triste.

 

Quand je parle des deux autres machines concurrentes c'est avec les tiers compris , surtout qu'il y en a pour tous les goùts ! Ceux qui aiment les suites en auront et ceux qui veulent de la nouvelle IP en auront aussi.

 

Résumer le catalogue fer de lance XBOX Playstation à Uncharted , Halo et Gears c'est facile

 No man's Sky , Division , Evolve , Destiny , Order 1886 , Quantum Break , FF15 , Driveclub , Forza Horizon Méditerranée , Evil Within , Adift , Sunset overdrive , Inside , Shape Up , Spark . Tout le monde est servi et sur tous les styles.

 

Et pour le platformer avec little Big planet 3 et les possibilités infinies ou Spark ; quand tu vois que Nintendo est fier de présenter mario Maker en 2014.. Elle est passée où la boite de JV japonnais qui faisait rêver tout le monde ?

 

Donc le constat est bien là , la concurrence à de l'offre dans tous les domaines et continue de faire rêver dans tous les styles ;C'est même Nintendo qui copie Disney et Skylanders à présent .   Il reste donc une question finale :

 

Nintendo est il satisfait et prêt à rester une société qui vendra beaucoup moins de jeux qu'avant et sans avancées ?

Si c'est le cas on aura bien affaire à une bulle culturelle.

sopor
Signaler
sopor
Je te parle de journalistes qui viennent du monde du PC ou qui sont des déçus de la marque, pas de gens acquis à la cause Nintendo. Et d'ailleurs quand un éditeur fait partie de l'affect ou de l'enfance d'un joueur tu as beaucoup plus de chances de le décevoir. Ce qui se passe d'ailleurs avec Nintendo pour beaucoup de vieux joueurs.

Quant au contenu varié de MS et Sony et on n'a pas du voir le même E3. MS tourne sur quelques licences : Halo, Forza, Fable et bientôt Gears. Sony n'a presque rien proposé de son côté avec un énième LBP et le 4ème Uncharted.

C'est toute l'industrie qui tourne en rond... Sur la gen PS360 à part peut être Mirror's Edge et Bioshock (et encore) j'ai pas joué à un jeu foncièrement original ou nouveau.

Après le choix des joueurs et les ventes c'est autre chose. Comme si tu me montrais le top livres ou disques, je te rirais au nez.
johan26
Signaler
johan26

Les journalistes JV comptent parmi les fans Nintendo , c'est sans doutes pour la plupart d'entres eux la boite qui leur à donné envie de commencer à passer beaucoup de temps dedans. Est ce que le reste du public pense comme eux ?

A en voir les chiffres de ventes de Mario Kart 8 et d'autres titres Wii U , plus tellement.

 

Je parlais de Nintendo en tant que créateur de software , pas le côté hardware.

Là où Sony et MSFT même en tant qu'éditeur proposent du contenu varié , on en rajoute encore  plus avec les tiers.

Pour Nintendo ? Maintenant que c'est plus que quasiment du 1st party et qu'ils n'osent pas sortir de nouveauté ?

Voila le bilan.

 

C'est pas une question de choix personnels ou de ce genre ; c'est de voir que Nintendo n'évolue plus assez.

sopor
Signaler
sopor

Les seuls gens qu'on voit sauter de joie par rapport au contenu proposé par la compagnie à l'E3 2014 :
Un énième Smash bros , un énième kart , un énième yoshi platformer avec un skin pelote de laine ,
Un Zelda Dynasty warrior qui fait peur et des figurines NFC...
 
C'est que des fans de Nintendo , ça laisse tout le reste des passionnés du JV de marbre , seul le prochain Zelda ou Xenoblades à fait lever un sourcil.
C'est pas une insulte, c'est un constat , et si on continue de le prendre comme du péjoratif ça prouve un attachement déraisonnable.


Ça c'est ton constat par rapport à ce que tu attends du JV et que l'E3 de Nintendo te laisse de marbre je le conçois tout à fait. Mais si tu écoutes les émissions bilan de l'E3 en France, ce que j'ai fait, le truc qui revient constamment c'est que Nintendo a convaincu au delà des fans de la marque. Que ce soit GK, Les Tauliers (Caf par exemple qui a longtemps craché sur la console), HBGD (hormis Hobes), ZQSD (très PC donc forcément du multiplateforme sur PS4 ou One ils s'en foutent), Passe le stick... tous ont dit que la WiiU était des 3 machines celle qui leur faisait le plus envie.

Que Nintendo tourne en rond dans son propre univers, pourquoi pas, ça se tient et ça se débat mais des 3 constructeurs consoles, ils sont les seuls a offrir une vraie différence, là où est MS et Sony visent la même cible avec les mêmes armes.

Perso sur chaque gen, je prends toutes les machines donc j'aurai une PS4 et une One en plus de la WiiU mais aujourd'hui le combo PC + WiiU me paraît le plus à même de viser au plus large de l'offre JV.
johan26
Signaler
johan26

Les seuls gens qu'on voit sauter de joie par rapport au contenu proposé par la compagnie à l'E3 2014 :

Un énième Smash bros , un énième kart , un énième yoshi platformer avec un skin pelote de laine ,

Un Zelda Dynasty warrior qui fait peur et des figurines NFC...

 

C'est que des fans de Nintendo , ça laisse tout le reste des passionnés du JV de marbre , seul le prochain Zelda ou Xenoblades à fait lever un sourcil.

C'est pas une insulte, c'est un constat , et si on continue de le prendre comme du péjoratif ça prouve un attachement déraisonnable.

jfive
Signaler
jfive
Quand on commence à traiter l'autre de fanboy, c'est qu'on arrive à cours d'arguments les gars.

D'ailleurs il ne me semble pas avoir dit que tout était merveilleux chez Nintendo. Ces 2-3 dernières années ils ont fait des vraies erreurs de communication et de positionnement marketing :
- le nom de la Wii U et l'incapacité à expliquer son intérêt
- le gamepad peu utile (150 euros pour une manette peu utilisée) et un vrai handicap de compétitivité
- la Wii U sortie beaucoup trop tôt alors qu'aucun jeu ou presque n'était presque.

Arrêtons d'"insulter" les autres de fanboy et autres "Non mais c Nintendo France ici lolilo", parce que bon à un moment ça va bien quoi.
ryuzaki57
Signaler
ryuzaki57

N'oublies pas qu'ici c'est Nintendo France   :lol: Tout est merveilleux même quand c'est pas génial.

 

Stéphane Bole résumé en une ligne. Parfait  :worship:

jfive
Signaler
jfive
Le problème de Nintendo avec les éditeurs tiers ne date pas d'hier. Il remonte à la N64, soit y a quasi 20 ans.
Guillome
Signaler
Guillome

 

Tu sais beaucoup de choses sur moi dis-donc... 

Ouais 'fin j'ai aucun mérite, ton compte twitter nous guide vers tous tes exploits....

Sinon oui c'est vrai que la France aime beaucoup Nintendo, et oui ils ne brillent pas autant qu'à l'époque Wii/DS que ce soit dans n'importe quel pays et c'est bien pour ça que je suis d'accord avec ton point de vue sur les tiers, parce que tout seul, et même avec leur patrimoine, ils ne feront plus la même performance.

jfive
Signaler
jfive
Merci pour la pertinence de ta réponse johan. Comme d'habitude, tu nous éclaires par tes arguments implacables.
johan26
Signaler
johan26

N'oublies pas qu'ici c'est Nintendo France   :lol: Tout est merveilleux même quand c'est pas génial.

ryuzaki57
Signaler
ryuzaki57

Sur son twitter, ses blogs ou ses comptes sur vgchartz ou autres forums il se complait à troller comme un porc, et il faut y voir quelqu'un qui assume son point de vue et ne fait qu’émettre son opinion elle ne peut être "fausse".

 

Tu sais beaucoup de choses sur moi dis-donc... 

 

en extrapolant un peu et en se disant que le phénomène n'est pas exclusif au Japon, par exemple si on prend la France on y voit toujours des jeux Nintendo qu'ils soient de l'année en cours ou plus anciens.

 

 

La France est le pays le plus Nintendophile après le Japon. Malgré cela, les classements en valeur ne lui sont guère favorables.

 

Certes on est pas au niveau du rouleau compresseur de GTA mais ce n'est pas forcement suffisant pour être le premier éditeur du top en terme de ventes (voir page 11)

 

Pas étonnant, Take-2 ne sort pas 10 GTA par an.

Guillome
Signaler
Guillome

Je te parle de ta façon de construire tes articles. On y trouve toujours ton traumatisme au choix Nintendo / Neptunia / Bayonetta 2, au centre de l'article. D'où mon commentaire article à charge.

Sur son twitter, ses blogs ou ses comptes sur vgchartz ou autres forums il se complait à troller comme un porc, et il faut y voir quelqu'un qui assume son point de vue et ne fait qu’émettre son opinion elle ne peut être "fausse".
A ce compte là autant dire que tous les éditeurs et constructeurs sont des "bandits", ce n'est que mon point de vue après tout, je veux dire Sony n'a jamais utilisé des manoeuvres douteusespour  communiquer sur leurs produits et Microsoft est tout blanc tout sage et n'a pas tenté d'imposer le online payant (même sur PC) alors que des modèles gratuits existent et sont plutôt viables.

Par contre je critique, mais il pointe le doigt là où ça fait mal, sur les éditeurs tiers qui participent peu voire pas du tout sur wii U, enfin sur consoles Nintendo en général.
Ca n'a jamais été vraiment une force pour Tendo parce qu'ils peuvent compter sur leurs licences, même si les plus récentes ne sont pas vraiment restées les plus populaires (je parle de Nintendogs, Kawashima, Wii sports, Wii fit et cie). Quand on voit par exemple que sur un top 100 des ventes 2013 au Japon  on retrouve Pokemon Black/White 2, Mario Kart 7, New super Mario U/2, Mario 3D Land en plus des jeux sortis en 2013, en extrapolant un peu et en se disant que le phénomène n'est pas exclusif au Japon, par exemple si on prend la France on y voit toujours des jeux Nintendo qu'ils soient de l'année en cours ou plus anciens.
Certes on est pas au niveau du rouleau compresseur de GTA mais ce n'est pas forcement suffisant pour être le premier éditeur du top en terme de ventes (voir page 11).
D'ailleurs je recommande, pour ceux s'intéressant au business du jv en France et en Europe, de regarder ce lien :
http://www.essentiel-jeu-video.fr/

Après Nintendo seul peut pas forcement faire face aux besoins de tous les joueurs, alors du coup on voit un Nintendo qui "achète" les tiers en négociant des contrats d'exclus avec certains développeurs ou éditeurs - je vois pas tellement le mal en passant - même si honnetement je vois pas trop où est le ticket gagnant pour Bayonetta 2 ou Devil's Third, parait qu'il y aura d'autres partenariats de ce type. A voir donc.

Je fais partie de ceux qui pensent que le destin de la Wi U est "scellée" dans le sens ou elle brillera pas autant que la Wii, elle aura bien quelques coups de défibrillateurs avec Smash Bros et éventuellement avec les amiibos mais autrement je vois pas ce qu'il la fera monter en tête.
Reste qu'ils ont de la marge pour plus ou moins bien vendre la console et à atteindre la rentabilité voir même être profitable (soyons fous).

sopor
Signaler
sopor

 
Encore une fois, je ne vois pas le problème à comparer nouvelles IP et nouvelles IP. Je dirais même que votre réaction valide le fait que les nouvelles IP Nintendo ne font pas le poids.


Je ne te parle pas de tes comparaisons. Je m'en fous, ça n'a aucun sens. Si je veux jouer à The Division j'achète une PS4, une One ou un PC et pour Splatoon une WiiU. Donc ça valide rien du tout à part que tu compares des pommes et des poires. Ok c'est des fruits mais la comparaison est useless.
Je te parle de ta façon de construire tes articles. On y trouve toujours ton traumatisme au choix Nintendo / Neptunia / Bayonetta 2, au centre de l'article. D'où mon commentaire article à charge.
ryuzaki57
Signaler
ryuzaki57

Ryuzaki n'écrit que des articles à charge. Il est en croisade mais ça passera comme l'adolescence ;)

 

Encore une fois, je ne vois pas le problème à comparer nouvelles IP et nouvelles IP. Je dirais même que votre réaction valide le fait que les nouvelles IP Nintendo ne font pas le poids.

sopor
Signaler
sopor

Quant à ta lecture du catalogue de la Wii U (la comparaison de Splatoon avec The Division ou de Codename Steam avec Destiny, WTF ???) vis a vis de la concurrence, je préfère même pas en parler. Tu détestes tellement Nintendo que tu fais preuve d'une mauvaise foi pas possible.


Ryuzaki n'écrit que des articles à charge. Il est en croisade mais ça passera comme l'adolescence ;)
ryuzaki57
Signaler
ryuzaki57

"sa compétitivité n'est qu'un sabre émoussé qui ne lui promet guère de victoire."

Ca veut dire quoi la compétitivité d'après toi ? J'ai du mal à comprendre dans quel sens tu l'utilises. La qualité des jeux ? Le nombre de ventes ?

 

Les ventes potentielles, le nombre de titres et la variété des genres.


"Nintendo reste donc sur des acquis qui jusqu'à maintenant n'ont jamais pu faire pencher la balance en sa faveur."

Ca c'est très fort aussi. Les deux dernières consoles de Nintendo, la Wii et la DS, se sont vendues toutes les deux à plus de 100 millions d'exemplaires (et même 150 pour la DS). Et je parle même pas du grand nombre de jeux vendus à plus de 10 millions d'exemplaires.

 

Je parle de l'histoire récente (post-WiiU). Le monde a changé : le marché casual s'est effondré et Nintendo ne peut pas prétendre s'imposer aussi facilement qu par le passé.

sopor
Signaler
sopor

Ben déjà rien que pour Mario Kart 8. Tu dis qu'il n'est pas le system seller attendu. Or les Mario Kart sont des jeux qui se vendent sur la durée. Dire que le jeu est en deça des attentes est largement prématuré. Faudra faire le bilan début 2016.

Y aura surtout un bilan à faire début 2015 pour MK8 car pour les fêtes de fin d'année il sera toujours mis en avant par Nintendo dans une période généralement faste pour eux.
Là il fait un très bon départ avec un taux d'attachement important. Polygon avait fait une prédiction de ventes en reprenant l'historique de la série, ce qui donnait de mémoire (à vérifier) 1,5 millions en mars 2015. MK8 a fait 2 millions en 1 mois.
Faudra voir les chiffres US et EU mais au Japon même s'il se vend très bien (déjà 500 000) il ne drive pas beaucoup la WiiU. Best seller mais pas encore system seller.
Après y a un MK par gen donc il s'en vendra toujours tout au long de la vie de la WiiU quand les blockbusters s'essoufflent vite remplacés par la nouveauté ou leur suite.
ryuzaki57
Signaler
ryuzaki57

Ben déjà rien que pour Mario Kart 8. Tu dis qu'il n'est pas le system seller attendu. Or les Mario Kart sont des jeux qui se vendent sur la durée. Dire que le jeu est en deça des attentes est largement prématuré. Faudra faire le bilan début 2016.

 

Pas faux, mais d'ici 2016, d'autres jeux que MK8 seront sortis, il sera donc difficile d'évaluer l'impact de MK8 seul. il n'est pas impossible que le grand public achète + de WiiU a noël grâce à MK8, Mais l'impact du lancement est plus que relatif et l'intérêt pour MK8 ne fera, en période creuse, que décroître au fil du temps comme tout gros jeu. Les chiffres japonais et anglais montrent qu'il n'arrive pas à se maintenir qu'à l'époque de la Wii.


"au même titre que les accords scélérats passés avec les éditeurs-tiers pour piller les licences des autres"

Et ce passage est d'une mauvaise foi. Evidemment Nintendo est le seul constructeur à utiliser ce genre de pratiques. Sony n'en a évidemment jamais fait usage...

 

Cite-moi une exclu temporaire PS3 ou PS4 alors... 


Quant à ta lecture du catalogue de la Wii U (la comparaison de Splatoon avec The Division ou de Codename Steam avec Destiny, WTF ???) vis a vis de la concurrence, je préfère même pas en parler. Tu détestes tellement Nintendo que tu fais preuve d'une mauvaise foi pas possible.

 

Je compare les nouvelles IP Nintendo avec les nouvelles IP PS4/X1, c'est parfaitement légitime.

Le QG de ryuzaki57

Par Blog créé le 18/01/13 Mis à jour le 13/03/15 à 20h02

Blog essentiellement consacré à l'économie et à la géopolitique du jeu vidéo.

Ajouter aux favoris

Édito

Ce blog est une extension de mon blog wordpress (que l'on appellera blog-mère). Il reprendera plus ou moins le contenu de celui-ci en y ajoutant toutefois des exclusivités plus ciblées.

Ce blog ne sera pas MAB, mais veillera dans la mesure du possible à respecter les uns et les autres.

Ce blog ne contiendra pas de tests, car ils seront déposés dans la rubrique test prévue à cet effet*.

*des exceptions seront toutefois faites en cas de base de données foireuse. 

Archives

Favoris