Le QG de ryuzaki57
Signaler
économie du jeu vidéo (Jeu vidéo)

Je me souviens encore de mon 1er DLC payant. C'était la mission Selvaria du mythique Valkyria Chronicles. A cette époque, j'ai remercié le Ciel d'avoir inventé les DLC, tant j'étais content de pouvoir incarner ce personnage que j'avais adoré lors de l'aventure principale, mais qui faisait malheureusement partie des “méchants”. Quelques 5 ans plus tard, les DLCs sont-ils toujours aussi enthousiasmants, ou le rêve est-il brisé?

En ce jour de fête de travail, il est bon de rappeler que tout travail mérite salaire. Un DLC est un travail, il est donc logique qu'il ait une valeur marchande. Le DLC gratuit ne peut être la norme : c'est une anomalie économique, un geste de bonne volonté qui ne peut être que l'exception. Je dis cela parce que j'ai été choqué des vociférations de certains quand TecmoKoei a annoncé le prix de l'irrésistible Marie-Rose, soit 6 euros le perso seul, 14 avec tous les costumes. «trop cher», disaient les uns. «crevards», criaient les autres. Il est bon de s'arrêter un instant et de faire un peu de micro-économie : qu'est-ce qu'un prix? Un prix, c'est ce par quoi deux parties échangent un objet ou un service et seraient prêtes à recommencer dans les mêmes conditions. En d'autres termes, si le client achète et est satisfait, le prix est juste. En économie, il existe un concept qui s'appelle la consumer value. La consumer value, c'est le prix que tout un chacun attribue subjectivement à tel ou tel produit ou service, tout le travail de l'éditeur étant de trouver la moyenne de cette consumer value. Par exemple, ma consumer value de Hyperdimension Neptune Victory est de 135 euros (puisque c'est le prix auquel j'y consenti pour le collector en import). A l'inverse, ma consumer value de Mario 3D World est de zéro, car même si on me le donnait je le le pendrais pas. Il en résulte par exemple que les DLCs Call of Duty sont eux aussi au bon prix. Je les trouve moi-même chers (surtout que le level-design des maps COD n'est en général pas extraordinaire), mais des millions de personnes les achètent année après année. Pourquoi mon opinion personnelle prévaudrait-elle sur la décision en conscience de millions d'autres? Au pire, on se dit que c'est une façon déguisée d'augmenter le prix global des jeux. Après, c'est à chacun de décider s'il accepte cette hausse. Quand on aime on ne compte pas.

Il ne faudrait pas non plus mettre tous les DLCs dans le même sac. Reprenons l'exemple de Valkyria Chronicles, car il est symptomatique de la grandeur et décadence des DLCs. Dans Valkyria Chronicles II sur PSP, Selvaria devient un DLC gratuit, le meilleur DLC qui soit, au mépris de la chronologie de la série puisque dans VCII, elle est censée être décédée (mais on s'en fout, parce qu'elle a des boobs et on l'adore). Un an plus tard, quelques semaines après la sortie de Valkyria Chronicles III au Japon, une mission DLC permettant de débloquer Selvaria apparaît sur le PSN pour... 600¥! Prix que j'ai payé sans broncher mais qui reste quand même nettement plus élevé que les 0 euros de VCII. Dès lors, il faut établir la différence entre Selvaria de VC1, sortie plusieurs mois après le jeu pour répondre à l'attente des fans, Selvaria de VCII gratuite pour récompenser la fidélité des fans, et Selvaria de VCIII planifiée pour augmenter la marge du jeu sur le dos des fans. Je ne dis pas que certains de ces DLCs sont scélérats ou ne devraient pas exister (puisque j'ai acheté et que je recommencerais dans les mêmes conditions), mais qu'il y a différentes approches du DLC, en que certaines sont mieux que d'autres et que les procès d'intentions ne sont pas justifiés. Dans certains cas, le DLC est même bénéfique : souvenez-vous de Wipeout HD, l'excellent épisode de feu la série de course futuriste de Studio Liverpool. Plutôt que de sortir une suite au prix plein pot, Sony a préféré sortir une extension qui ajoutait quasiment autant de contenu que l'original pour la moitié du prix. A l'inverse, peut-on admettre que les FIFA successifs sortent chaque année à 70 euros malgré si peu de changement, chose à laquelle semblent acquiescer les journalistes de tous bords au mépris de l'intérêt des acheteurs? On me parle de physique du ballon, d'IA améliorée, mais ces changements pourraient fort bien faire l'objet d'une simple mise à jour. Quand Call of Duty ou Battlefield modifient la ballistique, le recul des armes ou le scope-in time, ça s'appelle màj un point quelque chose et pas le nouveau COD ou le nouveau Battlefield.

Après, vous allez me dire «tous ces DLCs, ils n'ont qu'à les mettre dans le jeu de base». Alors il faut se poser deux questions. Premièrement, le jeu de base est satisfaisant sans ses DLCs? Prenons Deus Ex Human Revolution : même sans son extension «The Missing Link», ce jeu est déjà un monument du WRPG et du récit d'anticipation, qui vaut largement les 60 euros qu'il coûtait à sa sortie. Tales of Xillia n'est pas moins bon sans la pléthore de costumes DLC qui l'accompagnent, que chacun est libre d'acheter ou non en son âme et conscience. En revanche, les jeux Nintendo (qui souvent ne proposent aucun DLC payant) valent-ils forcément les jeux de base complexes et ambitieux des consoles concurrentes?

Après, il faut se demander si vraiment le contenu DLC a une logique dans l'aventure principale. J'entendais jaser il y a peu à propos des DLCs de Drakengard 3. Ce dernier propose des mini-scénarii dans lesquels vous incarnez les soeurs de Zero, celles-là même que vous massacrez sans vergogne dans le jeu principal. Ca n'a pas forcément à être sur la galette de base. Ca pourrait, mais le jeu doit bien sortir un jour. C'est bien beau de vouloir toujours plus, mais les développeurs ne peuvent pas développer pour l'éternité! En l'occurrence, SquareEnix a un calendrier et le jeu devait sortir pour les fêtes, ceci étant un impératif économique. Il était donc tout à fait impossible d'avoir tout cela pour le lancement. Même chose pour les DLCs de Metal Gear Rising Revengeance, le travail a commencé bien après. On est en revanche plus circonspect en jouant à Assassin's Creed II : on se souvient que deux chapitres en plein milieu de l'histoire avaient été remis à plus tard en tant que DLC. Quoi qu'on en pense, il n'est pas normal de devoir passer du chapitre 11 au chapitre 13 dans l'aventure initiale. Dans le même esprit, Wilbell n'a pas à être un personnage DLC dans Atelier Escha&Logy. Personnage (jouable) majeur de Atelier Ayesha et qui plus est extrêmement populaire, elle avait était teasée bien en amont de la sortie du jeu et intervient du début à la fin de l'histoire. Imaginez ma colère quand j'ai découvert que je devais la payer 500 yens 1 mois après la sortie du jeu. Parlons encore de Final Fantasy XIII-2, de Prince of Persia : pourquoi devrais-je payer en plus pour connaître le fin mot de l'histoire? 

En termes de DLC, c'est clair, on ne doit pas tout accepter. Mais acheter n'est pas forcément accepter. Je peux acheter un DLC et en être déçu, peut-être que j'achèterai pas la suite, ou j'irai le dire à l'éditeur via Facebook/Twitter... ce qui pourra à terme faire bouger les lignes et normaliser une utilisation dévoyée des DLCs (je remarque que Lightning Returns a beaucoup moins de DLCs que FFXIII-2, et surtout aucun important). Mais en tout état de cause, il est stupide de les diaboliser, de contester leur réalité économique et de nier le bonheur qu'ils apportent et les services qu'ils rendent à tant de joueurs à travers le monde.

Voir aussi

Jeux : 
Valkyria Chronicles
Ajouter à mes favoris Commenter (25)

Commentaires

El.Stringo
Signaler
El.Stringo
La tournure "mon opinion personelle" repose sur un pléonasme, une opinion est forcément personelle, c'est notoire que cette tournure est HYPER conne et décrébilise de fait son auteur, la crédibilité d'un argumentaire provient du fond mais aussi de la forme.

Tu peux pas légitimement comparer le fan service de KLK et d'un Hyperdimension, KLK c'est du parodique qui joue sur la déconstruction des clichés, des "tropes" (y'a qu'a voir la gueule de l'épisode "récapitulatif", de la transformation des persos masculins, du fait que tout le monde fini a poil, meme le chien...). D'un autre coté, un jeu où les personnages ont à la fois une apparence enfantine et très sexualisée est difficilement défendable, à moins d'etre déjanté ou japonais.

Mais là n'est pas le débat.

Mon problème avec le DLC c'est que l'on nous vend des features qui autrefois étaient présentes pour récompenser le joueur de son acharnement. Aujourd'hui tout se monnaye, mais d'une manière gerbante, chuis d'accord de lacher quelques € pour extension bien développée, qui éclaire sur un aspect scénaristique, propose quelques heures de jeu supplémentaire, à un prix honnête, bien entendu. Mais regarde l'état du jeu vidéo aujourd'hui, les maps packs de COD à un prix exorbitant, là ou autrefois, les devs proposaient des maps gratis, ou laissaient les moddeurs au boulot. Impossible de modder un BF ou un COD aujourd'hui. Regarde la politique de Square sur son dernier FF et ses costumes à 4€, c'est un prix légitime pour 1h de modélisation par un stagiaire au pif ?

Quand on se met à accepter ce genre de politique économique sans questionnement ou critique, les corporations ne se genent pas pour faire pire, regarde, aujourd'hui, impossible de changer la batterie d'un smartphone.

Bon et la comparaison avec la baguette est foireuse, si on me propose de la farine ou de la levure en contenu additionel, là j'enverrai mon boulanger se faire foutre. Reste que quand t'achètes du pain aujourd'hui, t'achètes un produit complet, le jeu vidéo c'est autre chose maintenant, sauf chez Nintendo ou Platinum Games...
ryuzaki57
Signaler
ryuzaki57

Oh! Mais j'étais en home hier! Merci Gameblog, c'est gentil :)

 

Evitez les tournures style "mon opinion / point de vue personel(le)" si c'est votre opinion, elle est forcément personelle, ça fait HYPER con de lire ça

 

Je préfère l'écrire et risquer de passer pour un c** plutôt que donner l'impression que j'impose mon avis, c'est tout. 

 

tout aussi con que de se vanter de payer 135 keus de DLC sur un jeu de reluquage de gamines (soyons francs tout de même...) et ne pas prendre gratuitement la perle du plateformer de l'année précédente.

 

DIXIT LE GARS QUI A UN AVATAR KILL LA KILL! Il fallait le faire! Non sérieux, les plateformers ne m'intéressent pas, pas plus le meilleur que les autres.

 

J'ai pas vraiment compris ou tu cherches à en venir avec cet article, tu exposes juste ton opinion sur le DLC tout en sachant que le point de vue inverse est valable ? Ou tu cherches simplement à précher la bonne parole et à rameuter les moutons vers ta paroisse pour te convaincre que tu as fait le bon choix ?

 

Je cherche simplement à ouvrir des pistes de réflexion pour qu'on ne tourne pas toujours des préjugés et des vérités pré-établies. C'est juste pour inciter le lecteur à réfléchir autrement, même s'il en tire des conclusions différentes

 

Ce que tu appelles pompeusement "consumer value", moi j'appelle ça "pigonnerie"; ou essayer de se convaincre que l'on a fait le bon choix, revendiquer ce genre de comportement consumériste, c'est la porte ouverte à toujours plus de conneries de la part des éditeurs, aujourd'hui la moitié du jeu réclame un paiement supplémentaire, demain ce sera quoi, on paiera 60€ une galette vide "mais ça coute cher à produire m'sieur..." ?

 

 

J'appelle pas pompeusement consumer value, je reprends un principe micro-économique reconnu qui s'applique dans le cas présent.

 

Tu parles de "conneries des éditeurs", mais ils en font des plus grosses en dehors des DLCs tu sais... Et puis, si une moitié de jeu demande un paiement supplémentaire, c'est que d'une manière, comme je l'ai précisé, le prix du jeu complet a tout simplement augmenté : à toi client de refuser l'achat si tu pense que la hausse n'est pas justifiée. Prenons un exemple : quand j'étais jeune, une baguette coûtait 2 FF. Aujourd'hui, je la paye 0,9 euros, donc 6FF. Est-ce qu'en 2014 je refuse d'acheter la baguette parce qu'elle coûtait 2 FF il y a 20 ans? Et encore le problème ne se pose que dans le cas où la durée de vie moyenne d'un jeu PS3 sans DLC est inférieur à la durée de vie moyenne d'un jeu PS2, ce qui reste à prouver.

A.Hellsing
Signaler
A.Hellsing
Ce qui me gêne vraiment avec les DLC, plus que leur prix, c'est leur caractère éphémère.

Ajoutés à la dématérialisation progressive et malheureusement inéluctable des supports, aux systèmes d'activation en ligne ou la généralisation de plate-formes telles que Steam, nous passons progressivement du statut d'acquéreur d'un bien culturel dont le terme est la durée du vie du support et/ou de la machine, comme la plupart des autres biens de cette catégorie (livres, BDs, CDs ou DVDs, ...), au statut d'utilisateur temporaire d'une licence, selon le bon vouloir de l'ayant-droit actuel de la licence ou du constructeur.

Lorsque Microsoft décidera de mettre fin au Live de la Xbox360, je n'aurais sans nul doute plus accès aux jeux ou aux contenus achetés à l'époque sur cette plate-forme (au revoir tous mes DLCs de la trilogie Mass Effect, sniff).

Lorsque ma fille sera en âge de jouer (elle a seulement 28 mois...), j'aurai certainement beaucoup moins de difficultés à lui montrer des grands classiques datant de l'ère des disquettes 3" 1/2 ou des cartouches (que ce soit de manière légale ou par le biais du piratage, si besoin est), que des classiques de ce siècle.
Gan0n
Signaler
Gan0n

@Ganon: pour BF ils rajoutent plus que des maps qui sont en plus gigantesques et valent leur 14€(moins cher en season pass en plus) Pour CoD Ghost ils rajoutent 4 maps, mais aussi tout un pan d'histoire en plus pour le mode Extinction

Payer pour des maps, ça restera éternellement de l'arnaque, fut un temps ou des amateurs en proposaient des centaines gratuitement sur PC avant l'ére du DLC consoles.

4 maps pour 15 boules, extinction en plus ou pas, jamais de la vie pour moi, c'est hors de prix.

Tout comme les camos d'armes 2 euros, de quoi se moque-t-on ? !!

Hallucinant.

Mais comme le dit ARNO, tant qu'il y aura des tebés pour acheter ça en masse, c'est du pain béni pour les editeurs.

Cette génération qui ne joue que sur du COD à l'année, qui n'a aucune idée de la valeur d'une maps ou un camo et qui pense à tord que c'est valable de payer pour ça, en + d'un abonnement en ligne, précisons le encore une fois.

-4rn0-
Signaler
-4rn0-
Pour ma part les meilleurs DLCs sont ceux de GTA, RDR, Skyrim, Fallout et Borderland qui te donne envie de replonger dans leurs univers respectifs alors que ceux de COD où tu te tape des maps reconditionnées ou des voix de rappeurs ou célébrités, c'est vraiment prendre les gens pour des vaches à lait. Après quand on voit par exemple des blaireaud pret a depenser des milliers d'€ pour des objets virtuels sur second life plus rien ne m'étonne ...
Glados
Signaler
Glados
@Ganon: pour BF ils rajoutent plus que des maps qui sont en plus gigantesques et valent leur 14€(moins cher en season pass en plus) Pour CoD Ghost ils rajoutent 4 maps, mais aussi tout un pan d'histoire en plus pour le mode Extinction
Goth34-7
Signaler
Goth34-7
Joniwan :D) en même temps on nous force a payer pour jouer en ligne maintenant là ou c'était gratuit ....
El.Stringo
Signaler
El.Stringo
Evitez les tournures style "mon opinion / point de vue personel(le)" si c'est votre opinion, elle est forcément personelle, ça fait HYPER con de lire ça, tout aussi con que de se vanter de payer 135 keus de DLC sur un jeu de reluquage de gamines (soyons francs tout de même...) et ne pas prendre gratuitement la perle du plateformer de l'année précédente.

J'ai pas vraiment compris ou tu cherches à en venir avec cet article, tu exposes juste ton opinion sur le DLC tout en sachant que le point de vue inverse est valable ? Ou tu cherches simplement à précher la bonne parole et à rameuter les moutons vers ta paroisse pour te convaincre que tu as fait le bon choix ?

Ce que tu appelles pompeusement "consumer value", moi j'appelle ça "pigonnerie"; ou essayer de se convaincre que l'on a fait le bon choix, revendiquer ce genre de comportement consumériste, c'est la porte ouverte à toujours plus de conneries de la part des éditeurs, aujourd'hui la moitié du jeu réclame un paiement supplémentaire, demain ce sera quoi, on paiera 60€ une galette vide "mais ça coute cher à produire m'sieur..." ?

La connerie n'a pas de limites.
Gan0n
Signaler
Gan0n

Je ne suis pas un grand fan des DLC mais je trouve tout de même que l'on critique un peu trop facilement ceux des FPS.
Lorsque vous jouez à COD ou BF en ligne vous y jouez beaucoup, et faire tjrs les mêmes maps ça lasse. Alors rajouter un peu de contenu après pourquoi pas.
Ce n'est en rien une obligation. Et pas non plus un pay2win.
S'il y avait 3 maps au depart ce serait abusé. Mais ce n'est pas le cas.

Alors que tous les dlc de costumes ou de sons ne sont en rien utiles et n'apportent rien en terme de gameplay.

 

 

C'est le prix qui est pété, des maps, avant elles étaient gratos sur les jeux multi PC, maintenant 4 maps ça coute 15 euros, 15 euros !

Et non, un bon multi une dizaines de maps c'est suffisant, il suffit juste de voir les joueurs de CS qui passent leurs vies sur les mêmes maps en boucle ou bien moi même sur les Halo.

akumu28
Signaler
akumu28
Je ne suis pas un grand fan des DLC mais je trouve tout de même que l'on critique un peu trop facilement ceux des FPS.
Lorsque vous jouez à COD ou BF en ligne vous y jouez beaucoup, et faire tjrs les mêmes maps ça lasse. Alors rajouter un peu de contenu après pourquoi pas.
Ce n'est en rien une obligation. Et pas non plus un pay2win.
S'il y avait 3 maps au depart ce serait abusé. Mais ce n'est pas le cas.

Alors que tous les dlc de costumes ou de sons ne sont en rien utiles et n'apportent rien en terme de gameplay.
kev3100
Signaler
kev3100
En effet seul les DLC apportant du vrai contenu (au moins quelques heures de jeu solo) non présent sur la galette de base (donc pas une clé de déverrouillage) sont tolérable.

PS pour ryaku: pour la fin de Mass Effect il s'agissait d'une maj et pas d'un dlc ;)
Yoann Shepard
Signaler
Yoann Shepard
Article très intéressant mais que je trouve un brun hypocrite ( je suis désolé mais je suis honnête, me frappez pas svp ). Les dlc sont pour ma part, une des causes qui ont tué ou tueront le jeu vidéo. Ok, il y en a qui sont intéressants ( les dlc de GTA, Red Dead, Skyrim etc ... ) et ceux qui ne servent strictement à rien ( ceux de COD, BF, fifa, etc etc ... ) Pour ma part, je boycotte les dlc et les jeux que je sais pertinamment qu'ils seront blindés de dlc ... J'attends leur version goty à petits prix ou j'attends qu'ils baissent drastiquement de prix. Je considère aussi que n'importe quel dlc quel qu'il soit doit être intégré d'office dans le jeu de base. Ma vision est peut être "hard" mais au moins je suis franc.
Canisquare
Signaler
Canisquare
Mais laisser Prince of Persia tranquille ou alors faites le ce putain de DLC ! Il n'y a pas une bribe d'explication sur la fin du jeu et en plus il dure 4h pour 10€ !
ryaku
Signaler
ryaku
Article interessant, il est vrai que les DLC peuvent etre sympa, en revanche ils doivent être absolument facultatif dès lors qu'ils sont payants (costumes, avatar,etc...) ou encore que le DLC a été developpé sur demande des joueurs.

ce que je n'admet pas pour ma part c'est 3 choses :

1) De payer du DLC pour du contenu soit déjà existant sur la galette (Merci Capcom)

2) De payer pour un DLC qui a été developpé en même temps que le jeu et qui sort tout juste 2 à 3 semaines apres la sortie du jeu, qu'ils auraient très bien pu inclure dans la galette de base (c'est un peu du foutage de gueule)

3) de Payer du DLC pour avoir la fin (merci Mass Effect, Asura Wrath,....)

Le dernier point et que je trouve très navrant dans ces DLC c'est qu'ils devraient systématiquement après un certain temps, sortir un CD contenant tous les DLC (sans le jeu mais à prix rikiki) ou sortir la version Game of The year incluant jeu et tous les DLC (ce qu'ils ne font pas systématiquement)
Car on sait pertinemment que le DLC ne reste que du contenu éphémère dans le sens où dans quelques années vous serez dans l'incapacité de les récupérer.
Glados
Signaler
Glados
pour certians season pass aussi peu y avoir du bon, Bf4 et son PREMIUM par exemple, car tu paye 50€ mais pas que pour 4 DLC, tu rachetè limite un BF 4.5 et obtient un 2ème jeu (bon exclu multi certes) avec un contenu généreux (maps très vastes, armes et gadgets ) ok ça peu paraître pay to win pour certain, ou un prolongement de l’expérience pour ma part.

Par contre faudra qu'on reparle des prix des contenus de Warframe qui ternissent un peu l'image du jeu pourtant si bon O_o
Gan0n
Signaler
Gan0n
Les DLC, parfois ils sont bons, ( gta, red dead, etc), mais la plupart du temps c'est hors de prix pour le contenu que ça propose.
Mais on a pire aujourd'hui, les microtransactions, les camouflages payant et autres, merci le online consoles.
Neves
Signaler
Neves
Pour le cas Assassin's Creed II.

Quand on analyse les 2 chapitres manquants et le traitement qu'en a fait Ubi, leur apport au niveau de l'histoire, n'est ce pas une esbroufe ?

(revenir défendre un chateau, très bien, mais à ce stade là de l'aventure (la fin), quelle pertinence ?)

Le jeu ne devrait-il tout simplement pas ne comporter que 13 chapitres au lieu de 15 ?

Personnellement, je n'ai pas senti de manque en passant du chapitre 11 au chapitre 14.
Joniwan
Signaler
Joniwan

bah j'ai pas de stats, mais je pense sincèrement que les mecs qui achètent ce perso, c'est ceux qui continuent d'acheter les costumes.

du coup plutôt qu'acheter un pack à 6 et un pack à 10, autant direct prendre celui à 14 !

 

Mais comme je disait, rien à redire sur le reste de l'article, le verre à moitié vide ou plein, ça dépend vraiment du rapport qu'on à avec le jeu et de ce qu'on est prêt à payer. Même moi, DOA5, j'ai abandonné :/

ryuzaki57
Signaler
ryuzaki57

c'est juste une différence de prix entre ce que tu annonces pour minimiser le DLC à 6€ alors qu'en fait, 80% des joueurs ont payé 14€ ^^

 

bref, je rneds ton propos un peu grave alors que tu veut le minimiser dans ce contexte. Moi, perso, j'ai pas acheté.

 

A moins que TK t'ait donné ses statistiques, je doute que tu puisses affirmer cela. Mais soit, si tu penses que c'est une omission, alors je vais modifier l'article en conséquence. Ca ne me dérange pas : que les gens aient payé 6 ou 14, ça ne change rien à la légitimité économique de l'opération.

Joniwan
Signaler
Joniwan

c'est juste une différence de prix entre ce que tu annonces pour minimiser le DLC à 6€ alors qu'en fait, 80% des joueurs ont payé 14€ ^^

 

bref, je rneds ton propos un peu grave alors que tu veut le minimiser dans ce contexte. Moi, perso, j'ai pas acheté.

ryuzaki57
Signaler
ryuzaki57

Article sympa mais qui selon moi passe un poil a coté du problème.
Tu résumes bien l'ensemble des types de DLC et des pratiques qui y sont liées à une exception près, et pas des moindres.
Les contenus additionnels vendus le jour de la sortie du jeu que l'on peux séparer en deux types:

- Ceux qui apportent réellement quelque chose de neuf et initialement non prévu pour le jeu.
Pratique acceptable dans la mesure ou le DLC a très bien pu être développé a un stade trop avancé du jeu pour être inclus dans la galette originale alors que ce n'était pas prévu.

 

Il me semble en avoir parlé mais pas en tant que day-one DLC (qui en général sont des bonus de préco)

 

Ceux qui ne sont finalement que des clés de déverrouillage de contenu déjà présent sur le disque du jeu.
C'est justement ce dernier type de DLC qui le plus souvent fait hurler les joueurs qui se sentent floués, à raison selon moi, car estimant payer deux fois pour un même contenu. Ce fut le cas pour certain costumes de Street Fighter 4 et également un épisode de Halo sur Xbox 360.

Cette pratique est déplorable est c'est justement contre cela qu'il convient de gueuler bien fort auprès des éditeurs qui tirent parfois un peu trop sur la corde.

 

 

Alors oui ça j'ai hésité à la mentionner mais j'ai pensé que ça enfonçait trop des portes ouvertes. Mais c'est clair, un DLC qui fait quelques Ko n'est pas acceptable.



- Marie Rose, avec les costumes, c'est 14 EUROS. 

 

Certes oui (c'est d'ailleurs le pack que j'ai acheté), mais je ne vois pas en quoi cela invalide mon raisonnement.


Mon plus gros problème avec ça est que ça a modifié les jeux "de base" indirectement. Avant, les costumes en plus, les persos cachés, les niveaux bonus, ça se débloquait. Fallait parfois suer pour y arriver, mais ça augmentait vraiment la durée de vie du même coup. Maintenant faut lâcher 5€, et il n'y a plus rien à débloquer nulle part.

 

Pas forcément. C'est vrai pour Tales of (et c'est vraiment regrettable) mais si tu prends Project Diva F 2nd par exemple tout les costumes sont dans le jeu. Dans Hyperdimension Neptune tu as aussi pas mal de costumes in-game malgré le fait que d'autres soient payants en DLC. Pareil pour Mugen Souls, God Eater, la série des Atelier "+", Sen no Kiseki etc.

Yaden
Signaler
Yaden
Mon plus gros problème avec ça est que ça a modifié les jeux "de base" indirectement. Avant, les costumes en plus, les persos cachés, les niveaux bonus, ça se débloquait. Fallait parfois suer pour y arriver, mais ça augmentait vraiment la durée de vie du même coup. Maintenant faut lâcher 5€, et il n'y a plus rien à débloquer nulle part.
Kurokami
Signaler
Kurokami
Un article intéressant sur un sujet polémique depuis plusieurs années.
Tu as bien résumé les différentes catégories de DLC. Aujourd'hui, faire des DLC est devenue une norme dans le secteur. On le voit aisément avec des éditeurs/développeurs qui, auparavant rejetaient cette pratique et qui s'y sont mis récemment (Nintendo par exemple).

De mon point de vue personnel, je découpe les DLC en deux grandes familles :

- les DLC ayant un potentiel "attractif" intéressant. En général, des DLC qui ajoutent des contenus de type scénario. Ces DLC, j'ai tendance à les acheter. Dernier exemple en date, le DLC "Revelations" de Castlevania LoS II.
- les DLC qui s'apparentent plus à de la micro-transaction, voguant souvent du côté du fan-service à peine caché : costumes en pagaille, armes, bonus pour rendre l'aventure plus simple ... Coucou EA, coucou Square Enix ! Ceux là, ce n'est même pas la peine. A moins qu'il y ait des trucs utiles - peut-être dans le cas de certains costumes dans LR FFXIII), ce genre de DLC je ne les cautionne pas. En général, c'est plus pour nous prendre pour des pigeons ou juste pour brosser les fans dans le sens du poil.

Comme dans tout ce qui existe dans notre monde, il y a du bon et du moins bon. La pratique des DLC c'est pareil. Parfois on en est satisfait, parfois non et on gueule. Et surtout, il faut bien faire signifier aux éditeurs qui abusent de ces contenus que leurs DLC è surtout quand c'est des trucs inutiles ou inintéressants, on ne les achètera pas.

Le seul bémol reste le joueur. C'est lui qui achète et c'est lui qui fait vivre le marché. S'il continue à acheter tous les packs des Call of, Battlefield, FIFA and co, c'est sûr que les éditeurs ont compris que c'était la poule aux oeufs d'or et qu'ils vont continuer dans cette voie.

Maintenant ne reste plus qu'à voir si le changement de gen, va modifier ces pratiques. Mais personnellement, je pense que la/le (en fonction des goûts de chacun) combo DLC X DEMAT X JEU EN LIGNE va s'intensifier et que de nouvelles pratiques pour le DLC vont apparaitre.
Joniwan
Signaler
Joniwan
Je réponds dans l'ordre de lecture.

- Il y a 6 ans, leDLC gratos était la norme. et quand il était payant, il devenait gratos au bout de 3 mois (CF GEARS 1)

- Marie Rose, avec les costumes, c'est 14 EUROS. Là ou un tekken revolution à rendu tous les DLC prévus à la base GRATOS.

rien de plus à dire sur le reste de l'article. des fois c'est bien, dès fois ça fait rager.

L'abandon des passes en ligne est déjà une très bonne chose.
Tomoe
Signaler
Tomoe
Article sympa mais qui selon moi passe un poil a coté du problème.
Tu résumes bien l'ensemble des types de DLC et des pratiques qui y sont liées à une exception près, et pas des moindres.
Les contenus additionnels vendus le jour de la sortie du jeu que l'on peux séparer en deux types:

- Ceux qui apportent réellement quelque chose de neuf et initialement non prévu pour le jeu.
Pratique acceptable dans la mesure ou le DLC a très bien pu être développé a un stade trop avancé du jeu pour être inclus dans la galette originale alors que ce n'était pas prévu.

- Ceux qui ne sont finalement que des clés de déverrouillage de contenu déjà présent sur le disque du jeu.
C'est justement ce dernier type de DLC qui le plus souvent fait hurler les joueurs qui se sentent floués, à raison selon moi, car estimant payer deux fois pour un même contenu. Ce fut le cas pour certain costumes de Street Fighter 4 et également un épisode de Halo sur Xbox 360.
Cette pratique est déplorable est c'est justement contre cela qu'il convient de gueuler bien fort auprès des éditeurs qui tirent parfois un peu trop sur la corde.

Le QG de ryuzaki57

Par ryuzaki57 Blog créé le 18/01/13 Mis à jour le 13/03/15 à 20h02

Blog essentiellement consacré à l'économie et à la géopolitique du jeu vidéo.

Ajouter aux favoris

Édito

Ce blog est une extension de mon blog wordpress (que l'on appellera blog-mère). Il reprendera plus ou moins le contenu de celui-ci en y ajoutant toutefois des exclusivités plus ciblées.

Ce blog ne sera pas MAB, mais veillera dans la mesure du possible à respecter les uns et les autres.

Ce blog ne contiendra pas de tests, car ils seront déposés dans la rubrique test prévue à cet effet*.

*des exceptions seront toutefois faites en cas de base de données foireuse. 

Archives

Favoris